Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 16 octobre 2013

RÉGULATION

Marché unique des télécoms

• EU telecom chief Kroes : reform package can be finished by May. Neelie Kroes, who presented her long-awaited legislative proposals to overhaul Europe's telecommunications industry last month, now faces a tight deadline to get them approved by member states and European countries' leaders.She said there is no alternative to passing the package as a whole, saying Europe will lose three years in its efforts to keep up with other regions if the measures fail to go through. Proposals have been critized by some industry executuives, at a summit in Brussels last week. The head of Orange, Stéphane Richard, said the “sour medicine” of her proposals could kill Europe’s telecoms sector. ”Sometimes, I’m the teacher of a nursery school” said Ms Kroes, calling Stéphane Richard’s comments “outrageous”. She also criticized national regulators' assessment of the industry. The BEREC has been more outspoken than expected on Neelie Kroes's proposals, calling them rushed. "Some regulators are saying it's a healthy sector. What are you talking about?" she asked, comparing it with "certain parts of the shipbuilding industry," where a whole new approach was needed (Wall Str. jal)

4G / Bande 700 MHZ

• Le gouvernement entend acter « rapidement » la bascule vers le 700 MHz. Interrogée hier par les sénateurs, la ministre de l'Economie numérique rejette l'idée d'opposer opérateurs télécoms et opérateurs audiovisuels qui perdent le bénéfice de ces fréquences. Mais le calendrier et les modalités sont encore en suspens. "L'essor des usages notamment vidéos, la mise en place d'offres novatrices, notamment de m-santé nécessite l'utilisation de plus de spectre", explique-t-elle. "Le gouvernement travaille sur le calendrier et les modalités de libération de ces fréquences. Des précisions arriveront assez vite. Le point le plus sensible consiste à bien déterminer le calendrier entre l'acte réglementaire, la libération progressive des fréquences et l'ouverture des enchères ou d'un autre système d'attribution" ajoute-t-elle. Les enchères pourraient être organisées dès la fin 2015 pour une attribution des licences en 2016 ou 2017. Et l'Etat entend bien obtenir autant d'argent qu'avec le 800 MHz, soit au moins 2,6 milliards d'euros (zdnet.fr)

Déploiement du FTTH

• Une convention type pour s’assurer des déploiements réels des opérateurs dans les zones denses. La ministre de l'Economie numérique a annoncé la mise au point d'une convention type Etat-collectivités-opérateurs pour le déploiement de fibre optique dans les zones denses, pour garantir aux élus locaux que les opérateurs rempliront bien leur promesses (AFP, Correspondance de la presse, Communique de presse)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Fréquences et santé

• Les ondes électromagnétiques sans effet avéré sur la santé. Pour L'agence nationale de sécurité sanitaire, durcir les seuils d'exposition aux radiofréquences ne s'impose pas (Les Echos, Le Monde, blog.grandesvilles.org)

• Les fréquences sont disculpées mais les smartphones accusés de stress et de burn-out. Au-delà de l'impact sur la santé des ondes électromagnétiques issues des technologies mobiles, l'Anses veut étudier les risques psycho-sociaux liés aux usages des nouvelles technologies (usine-digitale.fr)

• Après les résultats, plutôt rassurants, publiés hier par l'ANSES, les associations restent critiques (Libération, zdnet.fr, Le Figaro)

Réduction des expositions préconisée, même en l'absence de risque avéré (AFP)

• La Fédération Française des Télécoms prend acte du maintien par l’ANSES de sa conclusion de 2009 sur les ondes radio : il n’existe aucune preuve d’un risque pour la santé sous les seuils qui sont recommandés par l’OMS et qui sont en vigueur en France (Communiqué de presse de la FFT)

• L'association Robin des Toits "déçu" par le rapport de l'Agence sanitaire (AFP, pcinpact.com)

Smartphones et acteurs OTT

• Amazon in mobile venture with HTC (Financial Times)

m-gaming

• SoftBank rachète 51% du concepteur de jeux finlandais, Supercell, pour 1,1 milliard d'euros. Le groupe japonais, prend une participation majoritaire dans l'éditeur finlandais de "Clash of Clans" (AFP, Wall Str. jal, Financial Times)

• Supercell : zero to $3billion in three years (Wall Str. jal)

TELECOMS - STRATEGIES DES OPERATEURS EN FRANCE

Modèle économique

• Quel cadeau prépare Free pour Noël ? Le quatrième opérateur a prévenu en mars dernier qu'il comptait s'attaquer au marché des offres subventionnées. Les dirigeants de Free ont promis qu'ils se lanceraient avec des idées « originales », après avoir attaqué en justice, sans succès, un système qu'ils qualifiaient de "crédit déguisé" (La Tribune)

Equipementiers

Alcatel-lucent

• Analyse : L’intérêt tardif des politiques pour Alcatel-Lucent. Pourquoi l'exécutif, qui a réagi au quart de tour, mardi 8 octobre, à la suite de l'annonce d'un nouveau plan social chez l'équipementier de télécommunications, ne s'est-il pas penché plus tôt sur le sort de cet ex-fleuron des technologies hexagonales, aujourd'hui sinistré ? (…) Pourquoi réagir de manière aussi basique ? En rejetant la faute sur les opérateurs, accusés de n'avoir pas acheté assez de machines Alcatel ? La situation du groupe est bien trop complexe pour mériter des jugements à l'emporte-pièce. Les opérateurs de télécoms sont eux-mêmes plongés dans la grande lessiveuse de la concurrence. Et les principaux réservoirs de croissance pour Alcatel et ses adversaires (le suédois Ericsson, le chinois Huawei), c'est l'Amérique et l'Asie. Pour protéger l'équipementier hexagonal, les barrières douanières sont donc inopérantes : barrer la route à Huawei en France ou en Europe, ce serait risquer de se voir interdire par Pékin de fournir China Mobile... (Analyse de Cécile Ducourtieux dans Le Monde)

• Le ministre du Redressement productif a assuré que trois des quatre opérateurs télécoms français avaient accepté de faire preuve de "patriotisme" vis-à-vis d'ALU (AFP)

• Pour son directeur général, Alcatel-Lucent a raté le virage des réseaux mobiles 3G (01net.com)

• ALU a des atouts pour survivre, mais la concurrence est rude (Le Monde, AFP)

• Le coordinateur CFDT d’Alcatel-Lucent demande d’ « arrêter le massacre avec des forfaits mobiles à 2 euros ». Hervé Lassale a pointé la gestion chaotique des dirigeant du groupe, mais il a également estimé que l’Europe était aussi responsable en laissant entrer les équipementiers chinois et en favorisant les prix bas pour le consommateur (universfreebox.fr)

Nexans

•Nexans chute en bourse sur fond d’augmentation de capital. Pour faire face à la baisse de son activité, le fabricant français de câbles va procéder à une augmentation de capital et à une réorganisation qui le conduira à supprimer 468 postes en Europe (Les Echos)

OVH

• Comment OVH est devenu le premier hébergeur d'Europe.  Grâce à de multiples optimisations techniques et financières, OVH a réussi à héberger plus de 170 000 serveurs. Voici les recettes qui lui ont permis de dépasser les 200 millions d'euros de chiffre d'affaires en France (journaldunet.com, blog de L. Bloch)

Outre-mer

• Altice marie Izi et Only dans sa holding outremer. Après Outremer Télécom en juin, le propriétaire de Numéricable s’offre Mobius et sa marque Izi et devient le deuxième fournisseur d’accès à Internet derrière Orange. Yann de Prince pilotera le nouvel ensemble à la Réunion et Mayotte, et monte dans le capital de la holding outremer (Le journal de l'Ile)

Economie numérique

• Des entreprises plus agiles grâce au numérique. La transformation numérique de pans entiers de l'économie est désormais une question de survie. L'informatique et l'Internet redéfinissent les contours des organisations, des modèles économiques, des métiers… (Les Echos)

• "L'économie et l'organisation des entreprises en mutation". Bruno Vanryb Président fondateur d'Avanquest Software et président du Collège éditeurs de Syntec numérique, affirme que les technologies de l'information et le logiciel sont la voie de la croissance. Et n'hésite pas à parler de révolution (Les Echos)

Retour sur un bug social

• Contrairement à ce qui a été écrit la semaine dernière, Pôle Emploi n'a pas rompu, au profit d'Orange, le contrat le liant à SFR (Le Canard Enchaîné)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES OPÉRATEURS A L'INTERNATIONAL

Equipementiers

• BlackBerry suscite l'intérêt de plusieurs repreneurs potentiels (L'Agefi)

• Des actionnaires ont déposé mardi une plainte en nom collectif contre le groupe BlackBerry pour une information boursière tronquée ou incomplète de façon volontaire ou par négligence (AFP)

• Apple ou le dilemme de l'électronique grand public. Aux interrogations sur sa capacité à innover s'ajoute une stratégie de distribution encore trop opaque (L'Opinion)

• Streamwide pense global sur le marché des services télécoms (Les Echos)

Fusions/acquisitions

• SoftBank étudie le rachat partiel du distributeur américain de smartphones Brightstar (AFP)

INTERNET

Résultats financiers

• Yahoo! a publié un bénéfice en baisse quoique légèrement meilleur que prévu au troisième trimestre, et sa patronne Marissa Mayer a prévenu que la croissance ne serait au rendez-vous que l'an prochain (AFP)

• Twitter a augmenté son nombre d'utilisateurs mais encore essuyé une perte au troisième trimestre, selon une nouvelle version de son projet d'introduction en Bourse (AFP)

e-commerce

• Près de 60% des Européens utilisant internet ont acheté en ligne au cours des douze derniers mois, davantage des vêtements et des voyages que des produits alimentaires, selon Eurostat (AFP)

Données personnelles

• Nos données personnelles sur internet ne sont ni négociables, ni taxables (un point de vue de Ch. de Laubier/Libération)

CONTENUS

Audiovisuel

• Députés et sénateurs sont tombés d'accord hier sur une version commune du projet de loi sur l'audiovisuel, qui devrait être adopté par le Parlement le 31 octobre (Les Echos, AFP, Correspondance de la presse)

• Canal+ va diffuser ses contenus en mode payant sur l'internet au Canada via la plateforme française DailyMotion (AFP)

• In digital era, what does « watching TV » even mean ? We spend a full five hours and 16 minutes a day in front of a screen, and that's without even turning on a television. So says a statistic from eMarketer, a research firm that focuses on digital media and marketing. It says that for the first time we are devoting more attention each day to smartphones, computers and tablets. All of which points to a big question: What counts as TV-watching today? (Wall Str. jal)

Usages

• Chaque jour en France, une personne sur dix écoute la radio sur un smartphone, une tablette ou un ordinateur, selon Médiamétrie, soit plus de 6 millions de personnes et une audience cumulée de 11,4 %, trois fois plus qu'il y a trois ans (4,2 %). (Les Echos)