Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 9 mai 2012

RÉGULATION

Free Mobile

Couverture de Free Mobile/Publication du rapport définitif de l'ANFR

•  L'ANFR valide la couverture de Free. Le rapport de l'Agence confirme les précédentes vérifications de l'ARCEP  estimant que Free Mobile respecte ses engagements. Surtout, il démontre que Free Mobile n'est pas plus lent en matière de déploiement que ses concurrents à l'époque où ils se sont lancés (zdnet.fr)
• Le réseau de Free Mobile couvre plus que le minimum requis. Le développement du réseau mobile de Free est conforme aux attentes fixées par les autorités : selon le rapport de l'ANFR, il couvrait 30,8% de la population, soit plus que les 27 % requis pour la voix et 25 % pour les données (20minutes.fr, linformaticien.com, Le Figaro, Les Echos, AFP)
• Fin de la polémique : Free Mobile respecte ses engagements de couverture. L’ANFR confirme dans son rapport définitif que les obligations de couverture de la population sont bien atteintes par le quatrième opérateur hexagonal même si la majorité des appels passe par Orange (challenges.fr)

Modèle économique

• Les abonnés ne font pas les profits. A quelques jours de la publication par Free de ses chiffres du 1er trimestre, les interrogations redoublent sur la réalité de la performance de l’opérateur, en nombre d’abonnés comme en rentabilité.
L’affluence : une performance à relativiser. Dans l’absolu, recruter 3 millions d’abonnés en douze semaines est un record. Pour mémoire, les analystes s’accordaient sur le chiffre de 2 millions d’abonnés fin 2012. Mais si l’on rapproche ce chiffre des 4,85 millions d’abonnés à la Freebox, la performance est à relativiser
Le danger de la gratuité. L’estimation d’un million d’abonnés au forfait gratuit pourrait coûter à Free plus qu’il ne lui rapporte
Un réseau hors de prix. Le coût de la location 2012-2014 du réseau d’Orange, illustre le lourd tribu payé par Free à l’explosion de son nombre d’abonnés. Il est à comparer au coût de déploiement de son propre réseau, estimé en 2010 autour de 1 milliard d’€ (Libération)

Elections présidentielles et économie numérique

• Les chantiers numériques qui attendent François Hollande. Hadopi, très haut débit, nouvelles taxes sur les FAI et les multinationales du web... Quelle suite le nouveau président donnera-t-il aux dossiers en instance? Le nouveau chef de l'Etat s'est engagé, par exemple, à couvrir la France en très haut débit d'ici 10 ans (lexpansion.lexpress.fr, 01net.com, Les Echos, smartplanet.fr, zdnet.fr)
• « Il faut créer un ministère de l’aménagement numérique » : Yves Rome/Président de l’association Avicca (Le Parisien 8 mai)

Neutralité du Net

France

• Une loi reste envisagée. Laure de La Raudière a rendu un nouveau rapport au ministre en charge du numérique la semaine dernière. Avec en ligne de mire un projet de loi , peut être pour 2013 (Les Echos)
• La société civile contrôlera aussi le Net. Initialement, la qualité du service proposé par les fournisseurs d'accès à Internet devait être contrôlée par ces mêmes fournisseurs d'accès. Mais, sous la pression de plusieurs associations, l'ARCEP  ajuste le tir dans son projet de mesure de la qualité du Net français. Un début de bonne nouvelle pour les consommateurs (owni.fr)

Pays-Bas

• La neutralité du net devient une obligation légale aux Pays-Bas. Le Sénat des Pays-Bas a adopté définitivement la loi sur les télécoms, qui impose le strict respect de la neutralité du net, devenant ainsi le deuxième pays au monde à avoir une loi contraignante à l'égard des opérateurs. Le vote intervient à un moment où la Commission Européenne, elle, abandonne toute idée d'obliger les FAI à respecter la neutralité sur tous leurs forfaits (numerama.com)

Etats-Unis

• La Maison blanche a signé la semaine dernière une déclaration rappelant sa position en faveur d’un internet ouvert. Signé par trois responsables de l’administration Obama en charge des sciences et de la technologie, ce document réaffirme que les Etats-Unis « sont engagés à travailler avec tous les acteurs de l’internet pour défendre et renforcer l’internet ouvert, interopérable et innovant » (pcinpact.com)
• Keeping the Internet Neutral. To reach the multitude of online services competing for your attention, you must first get through a bottleneck that is not competitive at all: high-speed broadband access (The New-York Times)

Union européenne

Tarifs du roaming

• Le Parlement européen doit se prononcer demain sur les nouveaux tarifs de roaming au sein de l’Union européenne, y compris pour la data. Le débat aura lieu aujourd’hui, pour un vote en séance plénière programmé demain (numerama.com, Communiqué du Parlement européen)

Entente et abus position dominante

• La Commission européenne a informé Slovak Telekom, filiale de Deutsche Telekom, d'une série de griefs concernant son comportement sur les marchés de gros du haut débit en Slovaquie (Communiqué de presse, Financial Times)

Allemagne/présentation du rapport annuel du BeNeztA

• Bundesnetzagentur presents Annual Report 2011 : Jochen Homann: "Accelerated infrastructure expansion requires attractive investment conditions" (Communiqué BeNeztA)

Etats-Unis/Fréquences

• FCC chairman defends decision to squash AT&T/T-Mobile deal. Chairman Julius Genachowski touts spectrum sharing and small cells as ways to get around the looming constraints in the industry (Financial Times)
• At the CTIA Wireless conference, the president of the wireless trade group CTIA couldn’t stop talking about his industry’s need for more spectrum, the government-rationed radio waves that carry voice calls and wireless data. But the head of the Federal Communications Commission seemed more interested in finding technological solutions to deal with the problem of surging wireless data growth. In a keynote address, Steve Largent, CTIA’s president, said spectrum was crucial for stimulating the American economy, as wireless services have helped create new jobs and innovations. “We simply need more spectrum in a marketplace with more consumer demand,” Mr. Largent said. “More spectrum means more opportunity for you” (The New-York Times)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Marché

• Mobiles et smartphones : les positions des constructeurs passées au crible. D'après IDC, sur le premier trimestre 2012, il s'est vendu moins de téléphones mobiles que l'an dernier à la même époque : 398,4 millions d'unités contre 404,3 millions l'an dernier. En revanche, les ventes de smartphones ont progressé (itrmanager.com)

Success story

• Samsung est devenu N°1 mondial en détrônant Nokia (Challenges)

m-paiement

• Softbank et PayPal créent une coentreprise au Japon pour le paiement mobile (AFP)

Applications

• Facebook poursuit son offensive dans la mobilité avec le rachat de Glancee et renforce son offre pour les mobinautes (500 millions d'utilisateurs) avec cette application qui permet de géolocaliser dans le monde réel des "amis" en fonction de goûts, de contacts et de profils communs (Le Figaro)
• Telefonica strikes back with launch of smartphone chat app (Financial Times)

Nominations

• Research in Motion a annoncé la nomination d'un nouveau directeur général des opérations et d'un directeur du marketing (Les Echos, AFP, Financial Times)

Usages

• Les utilisateurs  d'Universal Mobile consomment en moyenne 900 SMS par mois (Challenges)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

4G

• Orange a indiqué qu'il serait prêt à partager son réseau avec ses concurrents. « Nous partageons déjà notre réseau avec d'autres opérateurs en Pologne et en Grande-Bretagne et, bientôt, en Roumanie et en Espagne. Nous sommes prêts à le faire en France avec SFR et/ou Bouygues dans la 4G ». Par contre, Stéphane Richard ne précise pas les conditions de cet éventuel partage (AFP, clubic.com, zdnet.fr, degroupnews.com)

Les conséquences de l'arrivée de Free Mobile sur le marché

Equipementiers

• Robert Vassoyan, DG de Cisco France : « L’arrivée de Free est une très bonne nouvelle Pour Cisco. Elle démontre que la mobilité est désormais au cœur des usages et des transformations. Le trafic de données sur les réseaux mobiles devrait être multiplié par 18 d’ici à 2017. Il est normal que quelqu’un comme Free s’intéresse à ce marché. Il y entre de façon très agressive, mais, cette onde de choc une fois passée, les acteurs vont devoir se différencier sur les services, l’innovation et le réseau » (Challenges)

Fusions/acquisitions

• Bouygues Télécom réplique tous azimuts. L'opérateur rachète l'activité télécom de Darty et lance un plan d'économies (Challenges)

Opérateurs

• La Société Générale redescend à 4,82% du capital de Vivendi (AFP)
• Un familier pour relancer SFR. Michel Combes va quitter Vodafone pour prendre les rennes de SFR en août (Le Monde, Challenges)

Haut débit

• Bilan du déploiement ADSL d'avril 2012. Les opérateurs les plus actifs, Free et SFR, dépassent tout juste la cinquantaine de répartiteurs ajoutés. Completel et Bouygues Telecom se classent en fin de tableau avec deux NRA dégroupés pour chacun d'eux (degroupnews.com)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs

Fusions-acquisitions

• Carlos Slim à l'assaut de l'Europe: le mexicain America Movil veut acheter 28% des actions de l'opérateur néerlandais des télécommunications KPN, à une valeur de 8 euros par action. Une transaction de plus de 2,5 milliards d'euros (Reuters, Le Figaro, Les Echos, Le Monde, AFP, Financial Times, Wall Str Jal)
• Royaume-Uni : semaines décisive pour Eircomm. Hutchison Wampoa, qui souhaite participer à la consolidation du marché mobile européen, a modifié son offre de reprise sur l'opérateur, ce qui a amené le commissaire à reporter de quelques jours la réunion prévue avec les créditeurs du groupe pour mettre en place la restructuration financière (Euro TMT)

Résultats financiers

• Telenor a publié un bénéfice net trimestriel quasiment divisé par cinq sous le poids d'une lourde dépréciation en Inde où le groupe a perdu ses licences  (AFP)

Stratégie

• Deutsche Telekom closely watching situtation in Greece. Deutsche Telekom initially bought a stake in Hellenic Telecommunications Organization in 2008 and currently owns 40% of the operator, which is also known as OTE. The holding hasn't developed as expected, however, as the Greek company is suffering badly from the debt crisis, and Deutsche Telekom has already booked several writedowns linked to OTE (Dow Jones)

Amende

• Telefonica devra payer 33 millions d'euros à la suite d'une panne totale de son réseau de portables Movistar qui a touché 18 millions de personnes le 2 avril pendant plusieurs heures en Argentine (AFP)

Equipementiers

• Moody's a abaissé mardi d'un cran, de B1 à B2, la note de la dette d' Alcatel-Lucent (AFP)

Afrique

• Le réseau à haut débit entre le Tchad et la République Centrafricaine sera financé à hauteur de 15 milliards de francs CFA par la Banque Mondiale (lesafriques.com)

INTERNET

Google

• La Commission de la concurrence en Inde a ouvert une enquête antitrust visant les pratiques publicitaires en ligne de Google (Wall Str Jal)
• Un tribunal a jugé que Google s'était rendu coupable d'infraction au droit d'auteur sur le langage de programmation Java, propriété d'Oracle, mais avait eu des raisons de penser qu'il était dans son droit (AFP, Wall Str Jal)

E-paiement

• MasterCard s'attaque au marché des portefeuilles électroniques. Le deuxième réseau mondial de cartes va étendre sa solution de paiement en magasin sans contact au commerce en ligne afin d'accélèrer son adoption par les consommateurs (Les Echos)

SECTEUR POSTAL

Courrier recommandé électronique

• "Courrier certifié : on a choisi le tarif unique pour simplifier l’offre" : LegalBox "première messagerie dédiée à l’envoi de courriers certifiés sur Internet", veut casser les prix sur le marché de la lettre recommandée électronique (.itespresso.fr)

Opérateurs

• Deutsche Post lines up expansion for US hub (Financial Times)