Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 22 juin 2012

RÉGULATION

Neutralité du net/interco IP

• ATT et Verizon contestent la régulation française du Net. Les deux opérateurs américains ont porté plainte devant le Conseil d'Etat contre la décision de l'ARCEP de leur réclamer des informations sur le marché de gros de l'Internet (Les Echos, AFP)

• Peering internet : ATT et Verizon contestent la volonté de transparence de l'ARCEP (zdnet.fr.)

• Avant de réguler éventuellement les relations commerciales entre les différents maillons de la chaîne, du service Internet à l'utilisateur final, l'ARCEP a imposé fin mars aux opérateurs de transmettre tous les six mois des données précises sur leurs contrats d'interconnexion et d'acheminement de données. AT&T et Verizon, qui ne veulent pas que leurs accords avec des acteurs français soient connus, ont saisi le Conseil d'Etat (numerama.com)

Free Mobile

• Xavier Niel : "Free Mobile : mythes et réalités". Après les nombreuses attaques dont il a été l'objet depuis le lancement de son offre low cost dans le téléphone mobile, le fondateur de Free réplique vertement aux critiques. Il réfute un à un les arguments de l'"oligopole" formé par Orange, SFR et Bouygues Telecom. "L’objectif (des trois opérateurs) est toujours le même : maximiser le dividende en se cachant derrière un bouc émissaire" (un point de vue publié dans Les Echos)

FTTH

• La fibre jusqu'au domicile ne tient pas le rythme (Lettre informatique & collectivités)

• The FTTH Council Europe calls for changes after the latest Digital Agenda Scoreband shows a lack of progress in high speed networks in Europe (Communiqué FTTH Council Europe)

Fréquences

France/Refarming

• L'ARCEP songe à recycler les fréquences de la 2G au profit de la 4G. Une consultation devrait s'ouvrir cet été sur l'avenir de la bande de fréquences 1800 MHz utilisée pour la 2G. L'ARCEP envisage de la mobiliser pour répondre aux besoins du très haut débit mobile. Mais le sujet divise visiblement les opérateurs, qui ne sont pas tous pressés de remettre en jeu ces fréquences (numerama.com, AFP)

Etats-Unis

• Avec l'usage croissant des appareils portables reliés à internet grâce au WiFi, les Etats-Unis se préparent à affronter dans les trois ans à venir une crise de disponibilité des fréquences qui permettent à chacun de se connecter au réseau mondial. Selon la FCC, le trafic sur les autoroutes de l'internet sans fil --que se partagent les opérateurs-- devrait doubler chaque année jusqu'en 2015. L'agence fédérale prévoit un "déficit" de fréquences de 90 MHz l'année prochaine, puis de 275 MHz l'année suivante (AFP)

Régulation

• Pour le Conseil d'Etat, l'ARCEP fait jouer la concurrence et rejette l'appel formé par BT contre une décision de 2011 (Lettre informatique & collectivités)

Belgique

• Transposition du troisième paquet télécom : le parlement a adopté le projet de loi portant dispositions diverses en matière télécommunications. Résiliation gratuite et meilleure transparence sont à mettre à l’actif de cette nouvelle loi télécom (trendstop.levif.be, trends.levif.be)

Commission européenne

• La Commission européenne presse l'Estonie de veiller à une régulation impartiale du secteur des télécommunications (Communiqué de la Commission)

• The Digital Agenda two years on : is Europe well-placed ? : Neelie Kroes's speech

Développement durable

• Rio+20: l'UIT et le Brésil axent leurs efforts sur les TIC et le large bande Communiqué)

TÉLÉPHONIE MOBILE

4G

• Orange allume son réseau 4G à Marseille. Le très haut débit mobile est opérationnel dans la ville. Opérationnel mais pas pour tout le monde, l'opérateur lance d'abord un pilote auprès de 2500 de ses clients et employés. Les premières offres nationales ne seront pas lancées avant la première moitié de 2013 (businessmobile.fr, Les Echos)

• Stéphane Richard : « La 4G à Paris commence à devenir un sujet désolant ». (zdnet.fr, entreprise-nantes.fr)

• France Télécom va déployer la 4G dans 15 villes d'ici l'été (Reuters, AFP)

Partage d'infrastructures 4G

• 4G : le PDG de Vivendi s'en prend à Stéphane Richard. Dans une lettre adressée au patron d'Orange Stéphane Richard, le dirigeant de Vivendi, Jean-Bernard Lévy, se dit prêt à mutualiser le déploiement d'un réseau 4G et réfute son opposition à ce projet comme le laisse entendre Orange (expansion.lexpress.fr)

Smartphone

• L'iPhone 5 incompatible avec la 4G française selon Stéphane Richard (pcinpact.com)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

France Télécom

• Stéphane Richard : « La question d'un EADS des télécoms mérite d'être posée » (La Tribune)

• Royaume-Uni : Le PDG d'Orangea indiqué qu'il ne cherchait pas à vendre et n'avait pas non plus reçu d'offre d'achat pour Everything Everywhere, la société britannique que l'opérateur téléphonique français détient en commun avec Deutsche Telekom (AFP, Financial Times)

• Abus de position dominante sur le secteur des entreprises : cette perquisition qui colle à la peau d'Orange (latribune.fr)

Consommateurs

• Téléphones mobiles : «L'illimité n'existe pas»: Jacques Pomonti, président de l'Afutt, explique aux consommateurs comment éviter les mauvaises surprises sur leurs factures de téléphone (lefigaro.fr)

Vivendi

• Le groupe en quête d’une nouvelle stratégie pour faire remonter le cours de Bourse : vers une scission ? Les dirigeants du groupe sont réunis pour trois jours en séminaire. Ils vont passer au crible toutes les stratégies possibles pour rebondir. Avec une priorité : faire remonter le cours de Bourse. "Faut-il garder le périmètre du groupe tel qu’il est? Faut-il vendre des activités ou séparer le groupe en deux, voire trois? Cette question n’est pas taboue" (Financial Times, Le Figaro)

• SFR maintient sa collaboration avec le centre d'appels Acticall (latribune.fr)

Nomination

• Rémy Sautter prend la tête de Technicolor ; il remplace Denis Ranque(Les Echos)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs

• KPN rend les armes. L’opérateur historique néerlandais vient implicitement de renoncer de s’opposer à l’entrée en force d’America Movil. Il n’a pas trouvé d’acheteur pour sa filiale allemande E-Plus. Dans quelques jours, le milliardaire mexicain devrait donc devenir le principal actionnaire d’un opérateur historique européen. Une grande première qui devrait être suivie par la prise de contrôle d’un deuxième historique, Telekom Austria (EuroTMT)

• America Movil, en passe de réussir son OPA hostile sur KPN (AFP, latribune.fr)

• OPA hostile sur KPN : America Movil porte sa participation à 20 ,92% (AFP)

• KPN va commencer la mise en vente de sa filiale belge BASE en juillet (AFP)

• KPN effort to fend off bid faltering (Herald Tribune, Financial Times)

• Spanish companies feel sovereign's pain (Wall Str. jal)

• Selon Crédit Suisse, Vivendi pourrait vendre Maroc Telecom (yabiladi.com)

Equipementiers

• Nokia's cut deliver blow to Finnish city (Wall Str. jal)

• Nokia finds Microsoft complicates phone sales (Wall Str. jal)

• At Silicon Valley party, Nokia is a late arrival (Wall Str. jal)

• Google entend laisser son autonomie à Motorola (AFP)

INTERNET

Hadopi

• Pour le nouveau patron de la Sacem, Jean-Noël Tronc, la Hadopi est "légitime" (Le Monde)

Acta

• Nouveau mouvement de défiance des eurodéputés contre un traité Acta dont l'avenir paraît compromis. La commission parlementaire sur le Commerce international a recommandé hier le rejet de ce traité anticontrefaçon, dont le volet Internet fait polémique. Le Parlement doit décider le 4 juillet de sa ratification (Les Echos, AFP)

Cloud

• Le "cloud computing", source de nouveaux soucis de sécurité (AFP)

TECHNOLOGIES

3G-4G

• La justice australienne a condamné Apple à une amende de près de 2 millions d'euros pour avoir trompé "délibérément" les consommateurs de ce pays sur les capacités de son dernier iPad à se connecter sur le réseau 4G ; la justice néerlandaise a également condamné Apple à payer des dommages et intérêts à Samsung pour avoir enfreint des brevets détenus par le sud-coréen et portant sur la 3G (AFP)