Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 1 juin 2012

RÉGULATION

Emplois

• Selon le DG de SFR, Franck Cadoret, des "centaines de milliers d’emplois pourraient être supprimés en France dans les télécoms" en raison de la concurrence (Euro TMT)

Observatoire du haut et du très haut débit

• Selon l'ARCEP, 715 000 foyers étaient abonnés au très haut débit via la fibre,  au premier trimestre 2012. Le total des abonnements internet à haut et très haut débit s'élève à 23,1 millions (Correspondance de la presse, Les Echos, AFP, Communiqué ARCEP)

Déploiement du très haut débit

ARCEP

• La partie de ping-pong entre les opérateurs télécoms et le gendarme des télécoms se poursuit. Il y a quinze jours, l’IDATE, en présentant son étude annuelle, avait mis en accusation l’Autorité pour l’importance qu’elle accorde aux consommateurs au détriment de la défense des intérêts (financiers) des opérateurs. Quinze jours plus tard, M. Silicani a répondu aux accusations via un édito dans la Lettre de l’ARCEP, en rappelant quelques vérités. Suscitant les ricanements gênés du camp d’en face, car les opérateurs savent bien que leurs arguments ne tiennent pas la route. Ils accusent l’ARCEP de soutenir Free et de vouloir la mutualisation pour éviter au quatrième opérateur à investir dans son réseau, alors qu’ils souhaitent eux-mêmes la mutualisation ! (Euro TMT)   
• La France n'est pas en retard dans le très haut débit. Mais, selon le président de l'ARCEP, si elle veut atteindre ses objectifs pour 2025, les efforts financiers à fournir sont énormes : 6 milliards d'euros d'investissements par an. Selon lui, les 2/3 de ces dépenses correspondent à de la main d'œuvre et sont donc susceptibles de créer des emplois (degroupnews.com, vivaction.com)

Collectivités territoriales

• La Lettre ouverte au Président de la république, de l'Avicca : "Les débats menés au Sénat, la publication des premiers Schémas directeurs territoriaux d’aménagement numérique, les chiffres publiés par l’ARCEP et les industriels du secteur montrent qu’il faut modifier le cadre du passage au Très haut débit pour le réussir au bénéfice de tous les territoires et dans des délais acceptables" 

Neutralité du Net

Commission européenne

• Les consommateurs abandonnés aux FAI. C'est aux consommateurs de garantir la neutralité du net. Pas aux institutions. Si les opérateurs limitent l'accès à Internet, Neelie Kroes indique que la Commission européenne n'interviendra que pour améliorer la transparence de leurs offres. Pas plus. Aux consommateurs, ensuite, de bien choisir leur forfait. En apparence, une bonne nouvelle. Qui risque fort de se retourner contre les usagers. Et Internet (owni.fr)
• Neelie Kroes privilégie les consommateurs à la neutralité du net (euractiv.com)
• Un FAI européen sur cinq bride le P2P. Si les restrictions de protocoles dans le secteur de l’internet mobile sont monnaie courante à travers le monde, la chanson est différente sur les lignes fixes. Pourtant, selon les FAI européens, 30 % d’entre eux mettent en place des pratiques de régulations, et 18,4 % s’attaquent directement au P2P. De quoi se questionner sur le respect de la neutralité du Net (pcinpact.com, zdnet.fr)
• Dans le débat sur la neutralité du Net en Europe, les opérateurs imposent des restrictions pour gérer leur trafic, en particulier sur le P2P et la VoIP. Neeelie Kroes prône davantage de transparence dans la présentation des offres : quels services Internet vraiment accessibles, quelles limites dans le transfert de data (dont le fameux « Fair Use »), quels débits réel en montée et en descente…mais ne compte pas imposer une totale neutralité du Net (itespresso.fr, silicon.fr)

BEREC

• Le bureau des régulateurs télécoms européens à lancé une consultation publique sur la net neutralité (Euro TMT)

Mise en œuvre du paquet télécom

• La Commission européenne a demandé à la Cour européenne de justice d'infliger des amendes à la Belgique, aux Pays-Bas, à la Pologne, au Portugal et à la Slovénie,  accusés de ne pas avoir respecté le délai de mise en oeuvre la règlementation révisée de l’UE en matière de télécommunications. (AFP, Commission Européenne)

TA mobile/Free

• La question du modèle économique. Alors que le BEREC a « confirmé le jugement de la Commission Européenne sur le projet de TA mobile asymétrique pour Free Mobile », les opérateurs s’interrogent sur sa validité du modèle économique qui reposerait, selon eux, sur une terminaison SMS fortement asymétrique. Pour les deux institutions, le coût de l’itinérance ne peut justifier l’application d’une asymétrie tarifaire (Euro TMT)

Téléphonie mobile/entente

• Orange, SFR, Bouygues : l’entente confirmée La justice vient de donner définitivement raison à l’UFC-Que Choisir dans son marathon judiciaire qui l’opposait aux trois grands opérateurs de téléphonie mobile, Orange, SFR et Bouygues. Mais si l’entente est confirmée, les consommateurs lésés ne reverront jamais leur argent (Communiqué UFC-Que Choisir)

Gouvernance du net

• Washington refuse que l’internet passe sous le contrôle des Nations unies. Agir de la sorte "briderait fatalement le dynamisme d'internet". Remettre le contrôle d'internet à l'ONU « pourrait mettre en péril sa vivacité, mais aussi les bienfaits économiques et sociaux dont profite la planète ». La Russie et la Chine regrettent que les Etats-Unis aient "la haute main sur internet" et souhaitent que plus de pouvoir soit octroyé à l’ONU pour donner davantage de poids aux pays en développement (AFP)

AAI

• Afin de renforcer sa mission de veille et de réflexion prospective, la CNIL vient de créer un comité de la prospective faisant appel à des experts extérieurs. le comité pourra également jouer un rôle moteur dans le développement d'un espace d'échanges et de réflexion sur les problématiques Informatique et libertés (Communiqué de presse)

téléphonie mobile

Modèles économiques

• Mobile : la fin des contrats de 12 mois en attendant celles des subventions? Orange va désormais réserver les subventions des téléphones aux clients souscrivant des contrats de deux ans. Contrats que les opérateurs veulent désormais concentrer sur le haut de gamme. D'autres pays diminuent ces subventions encore plus drastiquement (latribune.fr)
• Le low-cost gagne du terrain dans le mobile. SFR et Orange ont tour à tour dévoilé quelques chiffres sur leurs abonnements mobiles low-cost. Des offres visiblement de plus en plus populaires (01net.com)
• France Télécom et les petits arrangements avec la réalité (Euro TMT)
• La monétisation des services mobiles est en marche. L'analyste Mary Meeker estime que les applications et la publicité rapporteront plus d'argent via le mobile que sur le PC aux Etats-Unis d'ici un à trois ans (Les Echos)

Roaming

• Les frontières du roaming tombent en Europe. Les opérateurs revoient leurs offres alors que les tarifs baissent (Challenges)

4G

France

• "Le lancement de la 4G en 2013 pourrait se faire sans Paris". La difficulté à déployer des nouvelles antennes dans la capitale, ou même à les modifier, rend sa couverture en très haut débit mobile aléatoire. Paris sera-t-il exclu de la 4G au moment de son lancement en France, au début de l'année prochaine ? SFR tente de faire pression et de débloquer la situation, car il lui sera impossible de ne pas couvrir la capitale (Business Mobile)

Etats-Unis

• La FCC a autorisé les opérateurs télécoms à déployer la technologie LTE dans la bande des 800 MHz (Euro TMT)

Japon

• World’s first self-operating 3G and 4G mobile network deployed in Japan. Nokia Siemens Networks transforms KDDI 3G and LTE networks to automatically deliver consistent voice and data (Communiqué NSN)

TÉLÉCOMS - STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Conséquences de l'arrivée de Free Mobile sur le marché

• Les opérateurs à la peine, et la question de la séparation fonctionnelle de France Télécom va se trouver posée à nouveau. Près de 4 mois après le lancement commercial de Free Mobile, les trois opérateurs ont bien annoncé des adaptations tarifaires portant essentiellement sur leur offre internet , mais la simplicité de l’offre de leur concurrent  leur pose un véritable casse-tête. Les opérateurs doivent renoncer à la valeur ajoutée de la voix et des SMS, et revaloriser leurs offres data. Dans ce contexte de tension financière, les opérateurs plaident de plus en plus pour une mutualisation des réseaux. Mais à force de parler de mutualisation des réseaux mobiles, un autre point sera forcément soulevé : la mutualisation du réseau fixe. La vraie, pas celle qui se contente du co-investissement. La dégradation des comptes des opérateurs va en effet avoir une répercussion à terme sur leurs projets d’investissements. On peut donc parier que la question de la séparation fonctionnelle de France Téélcom va rapidement se poser si le déploiement du très haut débit continue de se ralentir (Euro TMT)
• L'ouragan Free Mobile fait (un peu) plier Orange qui annonce une refonte de ses forfaits mobiles (lepoint.fr)
• L’effet Free – L’entrée de l’opérateur ne fait pas que des heureux. Avec 2,6 millions d’abonnés, Free a capté 4% de parts de marché sur le mobile en 3 mois. Effet secondaire : + 191 000 nouveaux abonnés au haut débit, soit plus de la moitié des recrutements. La concurrence a un coût social : l’ARCEP estime que 5 000 à 10 000 postes pourraient être supprimés dans le secteur (Alternatives Economiques)

SFR

• SFR présentera son plan de relance avant l'été (Reuters)
• Selon SFR, "Free ne déploie pas la fibre dans les immeubles "(zdnet.fr)

TÉLÉCOMS - STRATEGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs

• Telefonica looks to be wavering, but not drowning (Financial Times)
• Telefonica va introduire en Bourse O2 Germany. L'introduction de cette filiale, valorisée autour de 8 milliards d'euros, permettra de réduire l'endettement de 57 milliards du géant espagnol. Telefónica songe à des opérations similaires en Amérique latine (latribune.fr)
• KPN rejette l'offre d'America Movil (Reuters)

Equipementiers

• RIM s'effondre (Euro TMT)
• Bruxelles hausse le ton contre ZTE et Hawei, qu'elle accuse de dumping (Les Echos)

Inde

• Le gouvernement adopte une nouvelle réglementation sur les télécoms (AFP, totaltele.com)

INTERNET

Mise en Bourse de Facebook

• Facebook, entreprise utopique ou illusoire? Après une introduction en Bourse problématique et un choc entre la culture du "hacking" et celle de la finance, les réseaux sociaux et la communauté des internautes n'affrontent-ils pas une crise qui touche à leurs valeurs ? (Le Monde)
• Facebook ne parvient toujours pas à convaincre les investisseurs. Depuis l'entrée en Bourse du réseau social, le 18 mai, son action ne cesse de reculer. Même si le groupe de Mark Zuckerberg est rentable, les doutes subsistent sur sa véritable valeur (Le Monde)
• "Un réseau social voué à la disparition": le point de vue de Daniel Kaplan, délégué général de la Fondation pour l'Internet nouvelle génération (FING) ; "l'émergence des réseaux sociaux en ligne marque une étape importante de l'histoire des moyens de communication. Facebook en est la figure emblématique. Pourtant, je prends le pari que, d'ici à dix ans, Facebook n'existera plus ou aura dû se transformer" (Le Monde)
• "Le double visage de l'outil qui fabrique la nouvelle humanité numérique" : le point de vue Paul Mathias, expert des lab Hadopi et ex-directeur de programme au Collège international de (Le Monde)
• "Immature idéologie de la transparence" : le point de vue de Evgeny Morozov, chercheur invité à l'université Stanford  (Le Monde)
• L'introduction en Bourse de Facebook est une grande réussite (electronlibre.fr)
• Non Facebook ne vaut pas 100 Md$ ; Si , il vaut même beaucoup plus (01 Business)n data

Open data

• Les collectivités sont en quête d'un modèle économique. Les collectivités françaises sont de plus en plus nombreuses à libérer des séries d'informations brutes, mais cette ressource crée encore peu de valeur économique. Les professionnels prônent un meilleur dialogue entre émetteurs de données et entreprises (les Echos)

Google

• Un jury fédéral a de nouveau donné raison à Google dans le procès intenté contre lui par le groupe Oracle, propriétaire du langage de programmation Java, en déterminant que les éléments de Java utilisés dans le système d'exploitation Android de Google ne violaient pas les droits d'auteur d'Oracle (AFP)
• Google, attaquée par des groupes de médias pour rester trop inactive face au piratage, a plaidé jeudi la complexité de la question, estimant que les difficultés sont juridiques plutôt que techniques (AFP)

VoIP

• Skype espère quadrupler le nombre de ses utilisateurs pour arriver au milliard, grâce notamment à l'internet mobile et à Facebook (AFP)

secteur postal

La Poste/La Banque Postale

• L'Etat pousse le Crédit Immobilier de France dans les bras de La Banque Postale. Malgré ses réticences, La Banque Postale réunit lundi un conseil de surveillance extraordinaire pour annoncer qu'elle va étudier les possibilités d'un rachat du CIF (Les Echos, Le Parisien)