Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 4 juin 2012

RÉGULATION

Aides d’état et infrastructures télécom

• La Commission européenne lance une consultation sur un projet de lignes directrices pour l’application des règles de l’UE en matière d’aides d’état pour les réseaux à haut débit. Le projet vise à clarifier et à simplifier les règles actuelles, en assouplissant par exemple certaines conditions pour les investissements dans les zones rurales. Il est également proposé d'inclure dans les lignes directrices la possibilité d'octroyer des aides pour les réseaux à très haut débit (+ de 100 Mbs). Enfin, le projet propose de couvrir les investissements relatifs à des éléments d'infrastructure, comme les fourreaux ou les fibres noires (infrastructure passive) (pcworld.com, Communiqué Commission européenne)

Neutralité du Net

• L'ARCEP lance une consultation pour mesurer la qualité de l'accès Internet grand public. L'objectif est d'instaurer un suivi qualitatif qui permettra aux consommateurs d’obtenir une information claire et comparable sur la qualité de service réellement mesurée chez les différents FAI fixes (Correspondance de la presse, zdnet.fr, numerama.com)

Très haut débit

Le très haut débit, dossier clé du nouveau gouvernement

• Alors que l'ARCEP défend le cadre réglementaire mis en place, certains élus n'ont pas confiance dans les opérateurs (Orange, SFR, Bouygues, Free et Numericable), qu'ils suspectent de ne pas vouloir tenir leurs engagements d'investissements. L'Avicca estime que la couverture du territoire en très haut débit «n'est pas à l'œuvre», et propose dix mesures d'urgences De leur côté, les opérateurs ne verraient pas d'un bon œil une remise en cause des règles actuelles. le déploiement du très haut débit sera clairement un des dossiers clés de Fleur Pellerin, la nouvelle ministre en charge du Numérique (Le Figaro, zebulon.fr, localtis.info)

Observatoire de l'ARCEP

• La fibre optique derrière le câble sur le marché du très haut débit. En matière d’internet à haut débit, la France affiche fièrement plus de 23 millions d’abonnements. Mais pour ce qui est du très haut débit, on patine encore. Heureusement, il y a le câble (bfmbusiness.com, mon-immeuble.com)
• Très haut débit : une stagnation des investissements toujours préoccupante. Les résultats de l'observatoire des marchés pour le 1er trimestre 2012 confirment le dynamisme de l'industrie et des services télécoms en France. Mais ces chiffres masquent aussi la faiblesse persistante des investissements sur le FTTH. Ils progressent de 39%, mais ne représentent en volume que 445.000 prises raccordables  par an, soit une performance très inférieure au nécessaire pour atteindre les objectifs de couverture ambitieux qui ont été fixés (localtis.info)

Point de vue de l'Avicca

• L'Avicca réclame une "opération vérité et la révision du cadre réglementaire. Dans une lettre au président de la République, Yves Rome, président de l’Avicca propose dix « mesures d’urgence » pour « libérer les initiatives » tout en restant dans le cadre actuel « afin de ne pas perdre de temps » (Correspondance de la presse, localtis.info)

Gouvernance du Net

• Is the United Nations the next big threat to internet freedom ? The ITU, an arm of the United Nations, wants very much to take over management of the Internet, a plan that will be debated by member nations in Dubai. A bipartisan group of U.S. congressional officials said they will resist this attempt with everything they have. The rationale for the move by the ITU seems to be that because the Internet is a global entity, it should be managed according to global standards. At the moment, control over the fundamental levers and gears that underlie the Internet — including the domain-name system — lies with ICANN (the Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), which is a private, U.S.-based nonprofit organization. The secretary-general of the ITU, Hamadoun Toure, told “When an invention becomes used by billions across the world, it no longer remains the sole property of one nation, however powerful that nation might be" (Bloomberg)

IPV6

• Internet devrait subir une mise à jour importante cette semaine sans que ses usagers s’en rendent compte avec le lancement de « l’IPv6 mondial », qui remplace l’environnement précédent connu sous l’appellation « IPv4 ». Le changement est prévu pour 0 h 01 GMT mercredi, et permettra aux numéros « IP » d’augmenter pour atteindre des milliers de millions, contre seulement 4 milliards disponibles actuellement (AFP)

téléphonie mobile

Modèles économiques

• Les opérateurs cesseront-ils de subventionner les mobiles en France ? Avec le succès croissant des forfaits sans engagement, certains analystes prédisent l'arrêt des ventes subventionnées de mobiles par les opérateurs. Tentative de décryptage (01net.com)

Opérateurs

• Free veut ouvrir un réseau de boutiques en France. L'opérateur souhaite développer des contacts directs avec ses clients (Le Monde)
• Bouygues Telecom met fin à la marque Universal Mobile (businessmobile.com)

Normalisation des cartes SIM

• The European Telecommunications Standards Institute (ETSI) has selected a design proposed by Apple as the standard for the next generation of mobile phone SIM cards ending months of sometimes contentious debate between Apple and rivals including Motorola Mobility, Research In Motion and Nokia (Financial Times)

Terminaux

• Les écrans de téléphones s'agrandissent (Le Parisien)

TÉLÉCOMS - STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Marchés financiers

• Free pèse aussi lourd que Bouygues en Bourse (Le Figaro)

Politique de distribution du dividende

• Les syndicats CFE-CGC/Unsa de France Télécom-Orange et l'Association pour la défense de l'épargne et de l'actionnariat salarié (Adeas) ont demandé aux actionnaires du groupe de voter pour une baisse du dividende lors de l’AG prévue mardi. En détenant directement et indirectement 4,6% du capital, le personnel est le deuxième actionnaire du groupe derrière l'Etat, qui en détient près de 27%. Or les actionnaires salariés ont proposé le vote d'un dividende ramené à 1 euro, au lieu de 1,40 euro versé chaque année depuis l'exercice 2008. « Dans le contexte économique actuel, le dividende à 1 euro constitue la seule alternative raisonnable pour donner à France Télécom les moyens financiers d'affronter les enjeux auxquels elle doit faire face » déclarent les syndicats et l’Adeas (Le Figaro, AFP)

Croissance et économie numérique

• Pourquoi les start-up françaises s'exportent mal. Trop concentrées sur le marché européen ou hexagonal, elles investissent peu à peu les pays émergents mais peinent à accéder à l'eldorado américain (Les Echos)

TÉLÉCOMS - STRATEGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs

Proposition de rachat de KPN par TelMex

• Mobile : le marché allemand pourrait se réduire à trois opérateurs. Pour échapper au milliardaire mexicain Carlos Slim, l'opérateur historique néerlandais KPN réfléchit à l'avenir de sa filiale d'E-Plus, le numéro trois allemand du mobile. Il pourrait la rapprocher d'O2, celle de Telefonica (La Tribune)
• KPN appelle ses actionnaires à rejetter l'offre de Carlos Slim, et envisage de céder E-Plus pour contrer America Movil (latribune.fr, Les Echos, Financial Times, totaltele.com, Reuters, AFP)

Etats-Unis

• AT&T Expects Toll-Free Data Plans in a Year AT&T CEO Randall Stephenson says "toll free" data plans, which would exclude certain types of content from counting toward a customer's monthly data allotment, likely will catch fire in the next 12 months (Financial Times)

Equipementiers

• Brevets : Google attaque Nokia et Microsoft à Bruxelles. Le moteur de recherche accuse le fabricant de téléphones et l'éditeur de logiciels de « collusion » pour avoir mis en commun des brevets afin d'attaquer leurs concurrents et in fine accroître les coûts. Google a déposé une plainte auprès de la Commission européenne (latribune.fr, Les Echos)
• Huawei/ZTE : China warns EU over protectionism (lighreading.com)
• Samsung, un éléphant sans pied d'argile. En une poignée d'années le coréen est devenu un géant de l'informatique et de l'électronique (pcinpact.com)

contenus

Streaming

• Megaupload réclame l'abandon des charges devant la justice américaine (AFP)

secteur postal

Service universel

• Financing Universal Service for mail delivery. With full postal-market liberalisation due in 2011, the Commission wants to guarantee that European citizens continue to enjoy the right to a full universal service. A variety of financial-support mechanisms have been suggested, but many fear that none will appropriately ensure the same level of service as the current monopoly system (euractiv.com)