Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 20 juillet 2012

RÉGULATION

Consommateurs

La loi Chatel en question

• Licenciements boursiers : Free, SFR, les ministres et la loi Chatel. Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin ont du s’étrangler de fureur en découvrant avant-hier l’interview de Xavier Niel à Capital (qui indique qu’il a porté plainte contre SFR pour concurrence déloyale, le système de subventionnement des terminaux mobiles mis en place s’apparentant, selon lui, à « du crédit à la consommation déguisé sans se soumettre aux contraintes légales »). En quelques phrases, le fondateur de Free a en effet torpillé les efforts faits, depuis leur prise de fonction, par les deux ministres pour justifier l’injustifiable : une hausse des factures de téléphonie mobile et un détricotage des lois protégeant les consommateurs. Drôle de retournement de l’histoire où ceux qui sont en train de mettre en œuvre un licenciement boursier se voient ainsi dérouler le tapis rouge par un gouvernement censé combattre ce type de comportements !  Les trois opérateurs historiques sont en train d’obtenir l’abrogation de la loi Chatel qui reposait sur deux piliers : la gratuité du temps d’attente pour joindre un conseiller téléphonique et la possibilité de sasser un contrat de 24 mois en ne payant que 25% du montant qui reste dû. Deux mesures qui pourraient avoir un impact extrêmement fort pour les trois opérateurs. Natixis a ainsi chiffré à 300 millions d’€ la hausse de l’Ebitda d’Orange France ! De même, le retour du payant pour la hotline constituerait de la marge quasiment pure pour les opérateurs (Euro TMT)

• Le grand troc de l'emploi sur le dos du consommateur. Le ministre du Redressement productif veut à tout prix empêcher les plans sociaux  du secteur. Faute de moyen d'action, il s'oriente vers un durcissement des modes de résiliation et des hot lines en partie payantes (La Tribune)

• Concessions inutiles : en mettant fin à la gratuité des hotlines des opérateurs téléphoniques pour maintenir des emplois, le gouvernement oublie bien vite la protection des consommateurs. Le gouvernement songe à revenir sur la loi Chatel, qui assure la gratuité des temps d'attente des hotlines des opérateurs téléphoniques et permet aux consommateurs de résilier leur abonnement avant échéance. En échange, SFR, Orange et Bouygues s'engageraient à relocaliser leurs centres d'appel. Mais est-il bien raisonnable d'aider des entreprises qui gagnent de l'argent ? (atlantico.fr)

L'AFUTT s'inquiète

• Le « donnant-donnant » qui s’esquisse entre les opérateurs et le gouvernement inquiète les utilisateurs des télécoms (Communiqué de presse)

5 000 emplois sont menacés au Maroc

• Le ministre français veut rapatrier en France les hotlines et menace  5000 emplois au Maroc. Selon Youssef Chraïbi, président de l’Association Marocaine des Relations Clients, le secteur des centres d’appel dépend à plus de 80% du marché français et la part des opérateurs télécoms y est substantielle (à hauteur de 30%). D'autre part, de nombreux donneurs d’ordre, notamment dans les secteurs de la finance, de la vente à distance, de l’offshoring et du voyage seraient directement concernés par la mesure de relocalisation des emplois sur le territoire français (leconomiste.com)

• L’annonce du ministre du Redressement productif sur la relocalisation des centres d’appel en France a eu un effet coup de massue, notamment auprès des opérateurs des centres d’appel au Maroc, le secteur le plus exposé si la décision d’Arnaud Montebourg entre en application. Cette annonce a coïncidé avec l’arrivée au Maroc du ministre du Développement et du ministre du Commerce extérieur qui déclarait : « La France a besoin d’un Maroc fort, un Maroc où nos entreprises s’installent, créent de l’emploi, des richesses … » (arretsurimages.net)

• France-Maroc : La polémique sur les centres d'appels ne faiblit pas (yabiladi.com)

Free porte plainte contre SFR

• Free a déposé plainte contre SFR qu'il accuse de concurrence déloyale sur le subventionnement des téléphones. Xavier Niel, compare cette stratégie commerciale à "du crédit à la consommation déguisé"  (La Croix)

AAI

• La ministre en charge du numérique évoque une fusion ARCEP-CSA, mais note que le sujet n'est pas "immédiatement à l'ordre du jour" (numerama.com, La croix, electronlibre.info)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Régulation/Qualité de service/Brésil

• Au Brésil le régulateur interdit à 3 des 4 opérateurs mobiles – les filiales de Telecom Italia, de Portugal Telecom et du mexicain America Movil –  de commercialiser de nouveaux forfaits en raison de la médiocrité de la qualité de leur service. Cette interdiction est assortie d’une astreinte de 80.000€ par jour pour les contrevenants. Seule la filiale de Telefonica a été épargnée, mais elle doit présenter sous 30 jours un plan d’amélioration de la qualité de service. Selon les opérateurs, la mesure serait « disproportionnée, anticoncurrentielle et archaïque » (latribune.fr)

Smartphones

• Apple et Samsung se partagent le marché, qui est ainsi en passe de devenir un duopole (Les Echos)

• Nokia : l'alliance avec Microsoft en question.  Les analystes estiment aujourd'hui que le choix par Nokia de Windows Phone est un échec. Android aurait été un choix plus judicieux (Les Echos)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Equipementiers

• Le sénateur du haut-Rhin, Jean-Marie Bockel, veut interdire sur le territoire européen le déploiement et l'utilisation de certains équipements informatiques d'origine chinoise, qui pourraient servir à des opérations d'espionnage économique et industriel. Les deux équipementiers télécoms Huawei et ZTE sont dans le collimateur. Cette disposition pourrait poser problème en France. SFR et Bouygues Télécom sont clients de Huawei, moins cher que qu'Alcatel-Lucent ou Ericsson. Alcatel-Lucent, qui emploie 10.000 salariés en Chine, pourrait craindre des mesures de rétorsion (Les Echos,  latribune.fr, zdnet.fr, AFP)

Collectivités territoriales

• Le très haut débit va être déployé dans le Loiret. SFR vient de signer une convention pour mettre en place un réseau FTTH dans 21 communes faisant partie de l'Agglomération Orléans Val-de-Loire (degroupnews.com)

Panne d'Orange

• Révélations sur la panne géante d'Orange (Paris Match)

Antennes relais

• L'ANFR vient de mettre en ligne une nouvelle version de son site d'information sur les antenens relais, Cartoradio (blog.grandesvilles.org)

Nomination

• France Télécom : Xavier Couture est nommé directeur exécutif en charge de la communication et de la marque (Le Figaro)

• CDC : Jean-Pierre Jouyet est nommé directeur général (Le Figaro)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Panne

• Royaume-Uni : après la panne, O2 indemnise ses clients (latribune.fr)

Opérateurs

• Vivendi étudie la cession de sa pépite brésilienne GVT pour 7 à 8,5 milliards d'euros. L'opérateur  avait été acheté 2,3 milliards en 2009 (L'Agefi, Reuters)

• Vodafone a annoncé un recul de 7,7% de son chiffre d'affaires au premier trimestre de son exercice décalé à 10,76 milliards de livres (13,73 milliards d'euros), à cause des difficultés économiques en Europe du sud (AFP)

• Tele2 a annoncé une chute de plus de 23% de son bénéfice net au 2e trimestre, inférieur aux prévisions des analystes, dans un marché qualifié de difficile (AFP)

• Verizon Communications a annoncé jeudi une hausse de son bénéfice trimestriel et dit avoir gagné ces trois derniers mois plus de nouveaux clients qu'attendu par Wall Street (Reuters, AFP)

• Colt lance une offre permettant de passer des appels vers les lignes fixes dans toute l'Europe (Communiqué)

Equipementiers

• Lourdes pertes trimestrielles pour Nokia. Nokia va toujours mal. Le fabricant de terminaux mobiles a annoncé hier une perte opérationnelle de 830 millions d’€ au 2ème trimestre. Le finlandais a commercialisé 4 millions de smartphones équipés d’OS Windows entre avril et juin, contre 50 millions pour Samsung. Nokia s’est lancé » dans un programme de réduction des coûts qui prévoit la suppression de 10.000 postes (Les Echos, Le Figaro, AFP, Reuters, Financial Times, Wall Str. jal)

• Le Taïwanais HTC dépose plainte contre Apple pour violation de brevet (AFP)

•  Microsoft a publié la première perte trimestrielle de son histoire en tant que société côtée, après avoir passé une lourde charge au titre de la dépréciation de son activité de services publicitaires en ligne (Reuters, AFP, Wall Str. jal)

• Qualcomm is "on track" to ease chip shortage (Wall Str. jal)

• Google mum and Motorola (Wall Str. jal)

Haut débit fixe

• La Suisse, les Pays-Bas, le Danemark, la France, la Norvège, la Corée du Sud, l’Islande, le Royaume-Uni, l’Allemagne et le Luxembourg forment le top 10 du haut débit fixe dans le classement dévoilé mercredi par l’Organisation de coopération et de développement économiques (silicon.fr, reseaux-telecom.net)

Fibre

• La fibre optique de Google à Kansas City dévoilée la semaine prochaine. Le géant de l'Internet avait annoncé en mars 2011 un projet de déploiement de son propre réseau à très haut débit dans la ville américaine. Google devrait sans doute annoncer l'ouverture commerciale du service le 26 juillet (latribune.fr)

INTERNET

Google

Taxe

• La nouvelle taxe Google toucherait-elle Google ? Philippe Marini a dégainé un nouveau projet de loi. Comme le précédent, il toucherait des acteurs français, sans être certain d'atteindre les principaux acteurs visés, Google, Amazon ou Apple (latribune.fr)

Résultats financiers

• Google a annoncé un bénéfice net en hausse de 11% à 2,5 milliards de dollars au deuxième trimestre, meilleur qu'attendu, assorti d'un chiffre d'affaires nettement au-dessus des prévisions (AFP)

Position dominante

• Google pressed on mobile services by European Union (Financial Times, Reuters)

Usages

• Le téléphone mobile devient le premier moyen d'accès à internet en chine (AFP)

• Plus de 3 internautes français sur 4 fréquentent un réseau social selon Médiamétrie (Le Figaro, Les Echos)

Point de vue

• "Big data, gros enjeux" par Gilles Babinet, ex président du CNNum (Les Echos)

CONTENUS

Droits d'auteur

• L'avenir de la copie privée devant le Conseil constitutionnel (AFP)

SECTEUR POSTAL

Fusion-acquisition

• La reprise de TNT Express par UPS accuse un retard (NBC Handelsblad)