Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 4 avril 2012

RÉGULATION

FTTH/Commission européenne

• Commission warns against slow take up of ultra-fast Internet. The European Commission renewed its warning against the “moderate” migration from copper to fibre in telecoms networks, as markets expect EU long-awaited guidelines on how to foster investment in so-called Next Generation Access to ultra-fast Internet. “In general, migration to NGA is taking place at a moderate pace,” reads a Commission working document circulated among experts last week (euractiv.com)

Net neutralité

• L'Autorité de la concurrence épingle France Télécom vis-à-vis de Megaupload. Saisie par l'opérateur Cogent, l'Autorité de la concurrence a exigé que l'opérateur prenne des engagements « visant à rendre plus transparente la politique tarifaire et technique d'interconnexion à Internet » de son réseau (Les Echos, Communiqué de L'Autorité de la concurrence, AFP)
• Ralentissements sur MegaUpload : l'Autorité de la concurrence donne raison à Orange face à Cogent. L’autorité prend note des engagements d’Orange pour rendre plus transparente le volet de l’interconnexion (tarifs, techniques). Mais elle organise « un test de marché » pour vérifier si l’approche est la bonne (itespresso.fr, La Tribune)
• Peering : pas d’infraction de France Télécom « à ce stade de l'instruction ». L’Autorité de la concurrence s’intéresse au marché de l’interconnexion et plus particulièrement aux relations entre France Télécom et son opérateur de transit Open Transit. En cause de possibles pratiques anticoncurrentielles et atteintes à la neutralité des réseaux (zdnet.fr)

Haut débit/Couverture du territoire

• "Accès internet : moi, sénateur, j'accuse Orange de défavoriser les terres rurales. En suspendant ses investissements sur le haut débit, Orange amène certains territoires à se priver d'une connexion à haut débit. C'est un frein, incontestable, au maintien de la vie et au dynamisme économique de nos campagnes" : une tribune du Sénateur Maurey (leplus.nouvelobs.com)
• France Télécom accusé de « sacrifier les territoires ruraux ». Hervé Maurey s'oppose vivement à l'annulation d'un programme de France Télécom visant à couvrir davantage les zones rurales en ADSL (01net.com)
• Zones rurales : Orange renonce à investir. Orange avait prévu une vaste opération de neutralisation des gros multiplexeurs, pour la modernisation de son réseau ADSL. L’opérateur avait prévu d’investir 60 millions d’euros, mais fait finalement marche arrière (linformaticien.com)

Identification des abonnés

• Identification des abonnés fixe et mobile : l'Etat détaille la facture. L'arrêté du 26 mars 2012 détaillant les coûts de l'identification des abonnés fixe et mobile vient d'être publié au Journal Officiel. Le document passe en revue toutes les demandes permettant de mettre un nom sur un numéro de téléphone ou une IP et établit la somme qui sera remboursée à tout opérateur sollicité dans le cadre d'une affaire touchant la défense nationale et la sécurité publique (clubic.com)

TÉLÉPHONIE MOBILE

La guerre des prix sur le mobile gagne le fixe

L'offensive de Virgin Mobile

• Virgin Mobile lance une box pour casser l'« oligopole » de l'Internet fixe. A l'occasion du lancement de sa première box, hier, l'opérateur mobile virtuel a ressuscité l'offre d'internet fixe à 29,99 euros qu'avait popularisée Free en 2003. En y ajoutant un abonnement mobile, pour en faire une offre quadruple play (latribune.fr, Les Echos,)
• Free n'a pas le monopole de la défense du consommateur. Virgin Mobile défie Free en déplaçant la guerre des prix sur le téléphone fixe. Reste à savoir comment Virgin Mobile peut gagner de l’argent avec de tels tarifs dans l’ADSL, sachant que les tarifs pour louer le cuivre de France Télécom (11 à 12 euros pour un abonné dégroupé) s’additionnent aux coûts techniques du fournisseur de réseau SFR (lemonde.fr, Euro TMT, challenges.fr)
• Virgin Mobile lance son offensive anti-Free avec une offre de téléphonie mobile à 4,99 € et un forfait quadruple play à 29,90 € (Le Parisien)
• Nouvelles offres mobiles, quadriplay : Virgin Mobile se dit prêt à rugir. L'opérateur virtuel estime avoir bien résisté au lancement de Free Mobile avec 24 000 clients perdus (sur environ 2 millions) mais des recrutements à la hausse depuis mars. Il mise sur son offensive sur le quadriplay à prix cassé pour rebondir (businessmobile.fr, Le Figar, 01net.com, Communiqué de presse Virgin Mobile, AFP)
• Virgin Mobile joue le match contre Free. "On vit sur un mythe, celui de la France, marché le plus concurrentiel d'Europe dans l'ADSL. Oui, ça l'a été !" déclare son PDG. Mais depuis 2003, le revenu effectif par client dans l'Internet fixe n'a cessé de croître (grâce aux services facturés en supplément), alors qu'il diminuait dans le mobile. "Je demande que la même pression concurrentielle soit appliquée au marché du fixe", ajoute G. Roux de Bézieux, en demandant que  l’Autorité de la concurrence et l’Arcep à s’intéressent  à l’ "oligopole" du fixe  qui "permet à Free d’avoir des marges de 39 % et de financer son offre mobile" (Le Figaro)

Analyses

• Les MVNO ont du répondant. Les petits opérateurs, Virgin en tête, s'engouffrent dans la brèche ouverte par Free. Virgin Mobile revendique 2 millions d'abonnés. Selon Geoffroy Roux de Bézieux, la tornade Free Mobile est en train de s'épuiser : "nous avons perdu 16 000 abonnés en janvier, 3 000 en février, mais on en a gagné 29 000 en mars" (Libération)
• Les MVNO  réfléchissent à plusieurs scénarios. « Notre modèle est fragilisé, nous dégageons des marges faibles », témoigne Jérôme Birba, directeur général de NRJ Mobile, le plus gros des MVNO derrière Virgin Mobile. « La plupart vont rester en mode survie. Pour passer vraiment à l'attaque, il leur faudra décrocher le statut de full MVNO", ajoute Henri Tcheng, consultant pour le cabinet BearingPoint. L’Autorité de la concurrence a confirmé le 30 mars qu’elle avait lancé une enquête préliminaire pour savoir si, avec l’arrivée de Free, les opérateurs mobiles virtuels disposaient de suffisamment de marge de manœuvre (lemonde.fr)
• Free Mobile : miser avant de jouer ou jouer avant de miser ? Quelle est la valeur d'une minute de communication mobile ou d'un SMS ? Nulle! Répondent en cœur plus de 2,2 millions de Français séduits par l'argumentaire de Free Mobile. Mais les opérateurs mobiles ont commis une grave faute. Aucun n’a expliqué que, pour téléphoner, il faut avoir construit des réseaux, avoir assuré l’interconnexion entre eux et avoir investi au préalable. C’est sur cette méconnaissance qu’a surfé Free Mobile (Le Figaro)

Equipementiers

• Apple et Samsung représentent 95% des profits de l'industrie mobile selon un analyste de Canaccord Genuity (businessmobile.fr)
• Research in Motion a lancé un nouveau logiciel de gestion permettant aux organisations de gérer les téléphones multifonctions fabriqués par ses concurrents, tel l'iPhone d'Apple (AFP)
• Le gouvernement canadien ne s'opposera pas à la vente de RIM. C’est ce qu'a déclaré le ministre canadien des Finances. La pression s'accentue sur RIM qui va entamer une « révision globale » de sa stratégie (zdnet.fr)
• Guerre des brevets : suite à des plaintes d'Apple et Microsoft, Bruxelles enquête sur Motorola pour abus de position dominante de la part de Motorola Mobility (Les Echos, businessmobile.com, AFP)

4G

• Time for a 4G price war already? (lightreading.com)
• ATT sprouts 4G markets as it launches Lumia (lightreading.com)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Opérateurs

• Jean-Bernard Lévy dévoile ses ambitions pour SFR. Dans un mail envoyé aux salariés, le patron de Vivendi a souhaité planter le décor. "Notre secteur vit une transformation majeure", souligne-t-il, avant de fixer le cap : il faut "tout faire pour que la croissance des usages se transforme en croissance du chiffre d’affaires". Il indique aussi la méthode : "convaincre nos clients de notre différence" (challenges.fr)
• Vivendi veut racheter ses obligations américaines en circulation ; Vivendi a levé 2 milliards de dollars avec trois émissions obligataires (AFP)
• Numéricâble simplifie sa gamme très haut débit. Après les offres Numeribox puis ncBox, Numéricâble change une nouvelle fois le nom de ses packs très haut débit et de ses bouquets TV (ariase.com, Communiqué Numéricâble)

Equipementiers

• Le chinois ZTE compte avoir sa place dans l'équipement en 4G en France et croit avoir ses chances de remporter des contrats auprès d'opérateurs locaux (AFP)

Social

• France Télécom/suicides : perquisitions au siège et au domicile de dirigeants  (Les Echos)
• Plusieurs centaines de salariés de Technicolor, ex-Thomson, ont manifesté contre les menaces qui pèsent sur près de 1.100 emplois et réclamer l'intervention de l'Etat face aux risques de démantèlement du groupe (AFP, La Croix)

INTERNET

Guerre des brevets

• Facebook poursuit Yahoo! pour violation de brevet. Le mois dernier, c'était l'inverse (Les Echos, AFP)
• Les sites américains de voyage en ligne Expedia et TripAdvisor ont déposé plainte contre Google auprès de la Commission européenne, dans le cadre d'une enquête pour abus de position dominante (AFP)
• Faute d'accord à l'amiable entre le géant de l'internet Google et l'éditeur de logiciels Oracle, qui accuse le premier de violer ses brevets dans son système d'exploitation Android, un procès civil aura lieu à la mi-avril (AFP)

Gouvernance

• A quoi sert le Conseil national du numérique ? Crée par le président de la République en avril 2011, le conseil élit ce mercredi son nouveau président. S’il a mené plusieurs batailles notamment sur la taxe Google, son rôle reste flou (latribune.fr)

Cloud

• Le Cloud n'est pas une priorité pour le secteur public (zdnet.fr)

P2P/téléchargement illégal

• Megaupload : un utilisateur demande à la justice de lui restituer ses fichiers vidéos (01net.com)
• La Hadopi américaine s'apprête à passer à l'action. Initié par les majors et les fournisseurs d'accès américains, le « Center for Copyright Information » lancera ses premiers mails de mise en garde en juillet aux internautes adeptes du téléchargement illégal (Les Echos)

Sécurité vs liberté

• Royaume-Uni : le gouvernement projette d'accroître considérablement la surveillance des échanges de données (01net.com)

secteur postal

Résultats financiers

• Neopost : une stratégie qui privilégie une croissance rentable. Pour la première fois de son histoire, le premier fournisseur européen de solutions de traitement du courrier a dépassé le milliard de chiffre d'affaires (Investir)

Logistique

• Les autorités européennes en charge de la concurrence s'apprêtent à sanctionner, pour entente, 13 entreprises spécialisées dans le transport, parmi lesquels UPS, qui vient de s'offrir son rival TNT (Transport Info)