Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 27 septembre 2011

REGULATION

4G

France

• Bouygues Télécom est-il le perdant du premier round ? Malgré une enchère supérieure de 78 millions d'euros à celle de SFR et l'accueil des MVNO, Bouygues Télécom obtient la même quantité de fréquences que son concurrent. Didier Casas, le secrétaire général de l’opérateur martèle "la satisfaction" du groupe. "Cette quantité de 15 MHz est parfaitement suffisante pour être à l'aise dans la 4G. L'objectif était d'obtenir la quantité de fréquences suffisante au regard de notre nombre de clients. L'objectif est atteint. SFR qui a bien plus de clients et qui a obtenu le même spectre pourrait avoir plus de problèmes. Par ailleurs, Bouygues Télécom met en avant le fait d'être arrivé premier dans le classement de l’ARCEP, "ce qui nous permettra de choisir en premier les fréquences dans le bloc attribué, c'est un avantage certain pour exploiter les fréquences les plus qualitatives", poursuit Didier Casas (ZDNet.fr)

Italie

• Les enchères sur les fréquences  se montaient à 3,920 milliards d’euros hier soir (Communiqué du ministère italien des communications)

• Les opérateurs italiens prennent des risques. L’attribution des fréquences de la bande 800 MHz a fait une victime en Italie : 3 Italia (groupe Hutchison). Mais il n’est pas sûr non plus que les trois autres opérateurs (TIM, Vodafone et Wind) qui se sont partagés les 60 MHz disponibles soient gagnants dans l’opération. Car, pour évincer le quatrième opérateur mobile, ils ont dû casser leur tirelire et faire flamber les prix alors que leur situation financière n’est déjà pas très bonne. Quant à 3 Italia, malgré le forcing fait par le groupe Hutchison pour participer aux enchères, le petit opérateur mobile n’a pas pu suivre la surenchère de ses concurrents. Certes, il peut encore acquérir des fréquences dans les bandes hautes mises aux enchères, mais déployer un réseau 4G, sans ressources disponibles dans les bandes basses du spectre, pourrait lui coûter entre 2 et 3 fois plus cher ! (La lettre Euro TMT)

Analyse globale

• The battle for scarce spectrum is intensifying. Spectrum is at the top of the agenda right now for regulators and operators as service providers look to the next generation of mobile broadband services and at how to ease network congestion. Throughout Europe, regulators are in the process of auctioning off spectrum that can be used for LTE services. And there is another reason why this is a critical time for spectrum allocation : many of the original mobile licences that were awarded some 10-20 years ago are soon due to expire and are up for renewal (Total Telecom)

• Mixed signals: spectrum allocation will have a big impact on mobile operators’ LTE business models, and some believe they are not getting a fair crack at the whip (Total Telecom)

Très haut débit/Aménagement du territoire

• L’appel d’Aurillac fait des émules : les sept meneurs de l’appel d’Aurillac pour la révision du Programme très haut débit du gouvernement seront bientôt vingt-deux (La Gazette)

Consommateurs

• Les députés examineront à partir de demain un projet de loi destiné à renforcer les droits et l'information des consommateurs en matière de dépenses contraintes, un texte qui comporte des avancées selon les associations, qui regrettent toutefois l'absence d'action de groupe.   Internet, téléphonie mobile, immobilier, énergie, vente à distance... le projet concerne de nombreux secteurs, au risque d'être qualifié de texte "fourre-tout". Pour les télécoms, le consommateur pourra notamment déverrouiller son portable au bout de trois mois et bénéficier d'un dispositif d'alerte et de blocage pour éviter des dépassements intempestifs. Les opérateurs devront clairement présenter les restrictions des offres dites "illimitées", et proposer au consommateur un espace personnalisé avec toutes les informations pour gérer leur abonnement. Sont aussi prévues des offres pour les sourds et malentendants, afin qu'ils ne payent pas un service voix qu'ils n'utilisent pas. Le texte rendra aussi obligatoire à toutes les entreprises concernées la consultation de la liste Pacitel (consommateurs qui ne veulent pas être démarchés au téléphone), au risque de sanctions. Il inscrit dans la loi le tarif social de l'internet, à 23 euros par mois (AFP)

• Jacques Pomonti, président de l’Association des usagers du téléphone,  s’insurge contre le « tarif social » de l’internet (Les Echos)

• Entente: la Commission européenne ouvre une enquête sur une éventuelle entente et abus de position dominante sur le marché des paiements électroniques, craignant un verrouillage de marché et l’exclusion de nouveaux acteurs (AFP)

TELEPHONIE MOBILE

Arrivée de Free mobile

• Les opérateurs mobiles ficellent leur clientèle. Avant l’arrivée de Free, les principaux acteurs multiplient les réabonnements, usant de méthodes parfois ambiguës (Challenges)

• Centre d’appels : Free recrute. Sur les 500 ou 600 postes que comptera le nouveau centre d’appels géant de Free situé à Vitry-sur-Seine, 200 postes sont à saisir, en partenariat avec la ville et la mission locale. « Free lance bientôt une offre de téléphonie mobile et c’est dans ce cadre que l’entreprise s’installe à Vitry, indique Michel Leprêtre, adjoint au maire chargé du développement économique et de l’emploi. « C’est une bonne nouvelle quand des emplois se créent. Espérons qu’ils seront bien rétribués ». L’opérateur dispose déjà de trois centres d’appels en France, à Paris, Bordeaux et Marseille, et de deux autres délocalisés au Maroc. (Le Parisien)

Ingénierie de réseaux

• Avec l’iPhone et Android, les mobiles SFR basculent dans le Wifi invisible. L’iPhone 5 passera en Wifi automatiquement chez SFR: l’opérateur va délester son réseau cellulaire sur le Wifi pour éviter la saturation (Les Echos)

Consommateurs

• Le prix des appareils baisse. Celui des forfaits de téléphonie mobile également. Nos conseils et nos comparatifs pour profiter au maximum de la folle concurrence dans le secteur de l’internet mobile (60 millions de consommateurs)

• L’iPhone face à l’armée des Android. Le téléphone Apple fait face à une concurrence de plus en plus sérieuse. Notamment celle des téléphones équipés d’Android, le système d’exploitation de Google. Certains sont de qualité. Lequel choisir ? Nous avons mis au banc d’essai neuf appareils, parmi les plus perfectionnés du marché (60 millions de consommateurs)

• Revendre son vieux smartphone. Ne laisser plus vos appareils inutilisés dormir dans un tiroir. Ils peuvent vous rapporter de l’argent. Un vieux smartphone se négocie parfois à plus de 50€. Une somme qui peut aider à en acheter un nouveau (60 millions de consommateurs)

• A chacun son forfait. Les nouvelles offres, moins chères, se multiplient. Que l’on soit petit ou gros consommateur d’internet mobile, on peut réduire sa facture. Nos comparatifs (60 millions de consommateurs)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Consommateurs

• Free, une liberté qui coûte cher. Chez Free, résiliation peut rimer avec complication. Des box renvoyées par les abonnés se perdent mystérieusement. De même que les accusés de réception prouvant l’envoi… (60 millions de consommateurs)

MVNO

• France Loisirs se lance dans la téléphonie mobile (Le Figaro)

Nomination

• Nikolai Beckers prend la présidence de T-Systems France, filiale grands comptes du groupe (La Tribune)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS A L’INTERNATIONAL

Pays-Bas

• L’opérateur de télécommunications KPN achève un programme de rachat d’actions d’un milliard d’euros (AFP)

Japon

• L’action de KDDI cède 8% à Tokyo, le groupe entretient le suspense sur l’iPhone (AFP)

Kenya

• Au Kenya, la croissance du mobile stimulée par l’absence de taxe. Le marché du téléphone a bénéficié de l’abolition en 2009 de la taxe sur la valeur ajoutée. Mais d’autres ponctions indirectes pourraient enrayer cette progression (atelier.net par l’Atelier BNP Paribas)

TECHNOLOGIES

Equipementiers/la guerre des brevets

• Samsung piétine les plates-bandes d’Apple Samsung a vendu, en à peine six mois, 10 millions de Galaxy II, dernière déclinaison de son smartphone vedette. Certes l’iPhone règne encore en maître sur le segment des smartphones, mais cette hégémonie semble de plus en plus menacée par le Coréen qui diversifie son offre de terminaux et de système d’exploitation. Le tout sur fond de guerre de brevets (Le Figaro)

• Samsung heard in Apple lawsuit (Financial Times)

L’INTERNET

Consommateurs

• L’administration poursuit son essor sur internet et vise les téléphones portables. Bercy veut dématérialiser de nouvelles démarches administratives, dont des demandes d’aide au logement des étudiants et des déclarations mensuelles des entreprises (Les Echos, AFP, communiqué de presse)

• Abonne-toi et triple-play ! Répercussion de la hausse de la TVA et lancement d’offres premium, les services des fournisseurs d’accès à internet coûtent de plus en plus cher (Que Choisir)

• Le match des box. Le forfait internet idéal n’existe pas, mais voici quelques conseils pour vous aider à trouver celui qui vous conviendra (Que Choisir)

• Les faux tissent la toile. Si 90% des internautes lisent les avis sur internet avant de faire un achat, les trois quarts pensent aussi que certains sont faux. Faux, car écrits par les professionnels eux-mêmes ou leurs concurrents. Une forme de publicité à bas coût à laquelle les sites essayent de faire face (Que Choisir)

Internet illimité

• Le débat sur la fin de l’internet illimité est une conséquence de la question de la saturation potentielle des infrastructures en place, donc de leurs conditions d’accès de partage (atelier.net)

• Menaces sur l’internet illimité (60 millions de consommateurs)

Internet des objets

• L’internet des objets favorise la mutation des modèles économiques. Avec l’apparition des cyber-objets qui caractérisent la dualité bien/service des objets, en octroyant à ceux inertes des intelligences logicielles associées sur internet, les modèles économiques en vigueur vont indubitablement muter (atelier.net)

Protection des libertés individuelles

• Françoise Castex urge la Commission européenne de renforcer la protection des internautes notamment sur la question des cookies (Communiqué de presse du Parlement européen)

Réseaux sociaux

• Ruée d’internautes sur le service Google+ à son ouverture au public (AFP)

Usages

• Un demi-million d’Allemands dépendants à internet (AFP)

LE SECTEUR POSTAL

La Poste lance un nouvel affranchissement

• Un nouveau timbre superflu : La Poste a jugé bon d’introduire un timbre de 0,57€ entre ceux à 0,55€ et à 0,60€ qui sera acheminé en  J+2. Pour le consommateur, c’est assez superflu. S’il veut payer moins cher en échange d’une lettre plus lente, il dispose déjà de l’écopli (0,55€ pour 20g, acheminé en trois ou quatre jours), qui subsiste aussi, quoique trop discrètement. A l’inverse, la nouvelle lettre en J+2, que la Poste espère plus rentable, devrait être largement mise en avant dans les bureaux de poste (60 millions de consommateurs)

La Banque Postale

• La Banque Postale est la moins chère des établissements traditionnels. En effet, elle propose les tarifs les plus compétitifs pour les services bancaires de base, parmi les établissements traditionnels, avec un coût moyen annuel de 73 euros (La Tribune)