Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 13 septembre 2011

REGULATION

Réseaux FTTH

• L’opérateur ou fibre Néo télécoms va investir un total de 10 millions d'euros en région, où la demande explose pour des infrastructures internet en très haut débit. "Notre objectif est d'amener du débit depuis Paris vers plusieurs « plaques » régionales, pour permettre le développement numérique, et donc économique, de plusieurs grandes villes de province", a indiqué Didier Soucheyre, président. La société - qui possède et exploite une boucle de 300 km de fibre optique en Ile-de-France - inaugure cette semaine à Toulouse son premier data-center d'envergure (500 m2), ouvert à tous les opérateurs et capable de déployer du très haut débit (AFP)

• Le fournisseur d’accès très haut débit pour les entreprises, Celeste, prévoit une boucle de fibre de 4000 km en France (linformaticien.com)

Collectivités

• « Faire valoir la voix des collectivités » : Gilles Quinquennel, président de Manche numérique. Gilles Quinquennel fait le point sur le déploiement du très haut débit dans le département. Depuis le mois de juin, il y a des offres FFTH à Cherbourg et depuis plus d'un an à Saint-Lô. Il explique également le positionnement des collectivités locales face à l'ouverture du guichet B. Selon lui, il convient de faire "valoir la voix des collectivités, tout à fait complémentaire à celle des opérateurs privés" (telecom2012.fr)

Usages

• Enfouissement des réseaux : qui paie quoi ? Par Béatrice Nicolas, cabinet d’avocats Sphère publique (La Gazette)

IP et réseau de transport optique : des choix stratégiques pour le cœur de réseau (Communiqué Ciena)

• Que feriez-vous d’une connexion Internet ultra-rapide? L’avis d’expert du FTTH Council (La Lettre de Veille Internationale, UbiFrance)

Tarif social

• Le tarif social de l’internet fixe restera élevé. Le gouvernement vise un forfait mensuel de 20 euros, auxquels il faudra ajouter 3 euros de location pour la box. Mais les allocataires du RSA peuvent-ils débourser 23 euros par mois pour se connecter à Internet ? UFC-Que Choisir en doute, et pose la question du prix de la location de la ligne de cuivre par France Télécom, qui n'a pas bougé depuis des années. Idéalement, il faudrait pouvoir accéder à Internet et au téléphone fixe pour 10 euros par mois, estime-t-elle (Les Echos)

• Un seul opérateur sera agréé, selon le ministre de l'industrie qui a annoncé sur RMC/BFM TV, que le gouvernement allait agréer "un" opérateur, sans préciser lequel, pour mettre en place le tarif social d'internet (AFP, Echos du Net)

• La table-ronde sur le tarif social de l’internet est reportée (AFP)

• Internet, télé et téléphone pour… 4€ par mois. Une offre signée Numéricable (Le Parisien, Communiqué Numéricable)

Enchères 4G/Italie

• Les enchères atteignaient 3,154 milliards d’euros hier soir (Communiqué du ministère italien des communications)

Satellites

• 18 à 20 contrats pour les satellites de télécoms en 2011 et 20 à 22 en 2012 (Le Figaro)

TELEPHONIE MOBILE

MVNO

• NRJ Mobile devient « full mvno » et dépasse le million de clients actifs (Communiqué de presse)

• NRJ Mobile accroît sa marge de manœuvre commerciale. L'opérateur sans réseau, détenu à 90% par le Crédit Mutuel, a signé avec SFR un accord de « full MVNO ». « La signature de l’accord d’itinérance de Free avec Orange a accéléré les choses », reconnaît Jérôme Birba, le directeur exécutif de NRJ Mobile. Cette mutation représente un lourd investissement qui se chiffrera en « dizaines de millions d’euros étalés sur plusieurs années » (La Tribune, itespresso.fr)

• SFR tente de séduire les opérateurs virtuels. C'est une véritable opération séduction à laquelle se livre actuellement l’opérateur auprès des opérateurs mobiles virtuels. La filiale de Vivendi vient de signer un contrat avec NRJ Mobile, lui permettant de brancher ses équipements sur le réseau de SFR, comme Virgin Mobile le fait depuis cet été. SFR veut attirer à lui les opérateurs virtuels pour défendre ses ventes face à Free Mobile, qui sera hébergé par Orange (Les Echos, lemonde.fr, AFP)

Consommateurs

• Hotline : Free met fin à la surtaxe illégale de sa hotline. Depuis 2008, la loi interdit toute surfacturation des services d’assistance téléphonique, l’appel est donc considéré comme une communication locale. Mais un seul FAI ne jouait pas ce jeu : Free. L’opérateur a donc été obligé de se plier à ces règles : il ne facturera plus sa hotline comme une prestation payante à 0,34 euro la minute mais, tel que l’exige la loi, comme une communication locale, soit 0,014 euros par minute en heure creuses et 0,028 euros par minute en heures pleines. Un coût de connexion depuis une ligne Freebox est également appliqué : 0,078 euros par appel. Le temps d'attente reste gratuit (ZDNet.fr, 01net.com)

Antennes-relais

• « Les sites-pilotes sont en dessous des seuils » selon François Brottes, président du comité opérationnel du Grenelle des ondes, auteur d’un rapport sur les antennes-relais (La Gazette)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Stratégie

• Les ventes de terminaux connectables devraient plus que doubler entre 2011 et 2015 : l’IDATE publie sa troisième édition de son étude « Foyer numérique et terminaux connectables » (AFP)

Opérateurs/Fibre

• Quadruple play : Open, l’offre à succès d’Orange fait sa rentrée avec une version fibre en Ile de France (Communiqué de presse)

• Interoute dépasse les résultats du marché grâce au cloud et au renouvellement de la fibre : un chiffre d’affaire en hausse de 20% sur les premiers mois 2011 (AFP)

• Bouygues Telecom choisit Samsung pour concevoir sa prochaine box (AFP)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Royaume-Uni

• Vodafone: investors would annoy Mr Spock because they keep acting illogically (Financial Times)

Etats-Unis

• Broadcom in $3.7bn cash deal for rival NetLogic (Financial Times)

TECHNOLOGIES

Propriété intellectuelle

• Guerre des brevets : Samsung attaque Apple en France. Le groupe coréen a déposé plainte contre Apple devant le tribunal de grande instance de Paris le 8 juillet. En cause, trois brevets portant sur des technologies UMTS. La plainte concerne l'ensemble des appareils mobiles 3G d'Apple (l'iPhone 3G, 3GS, 4G), ainsi que les iPad 3G. Pour l'heure, Apple n'a pas réagi à cette plainte. La première audience est fixée début décembre. Désormais, Apple et Samsung sont en conflit judiciaire dans neuf pays (Les Echos, AFP)

• Victory for Apple as German ban on Samsung Galaxy Tab is upheld (Financial Times)

Smartphones et tablettes

• Mobiles : les japonais s’allient à Samsung dans les puces (Les Echos)

• Samsung needs to hit reset button (Financial Times)

L’INTERNET

Wifi

• Le Wifi alternatif dans les actes. Née en 2004 en Catalogne juillet 2011, la Guifineta, petite camionnette de l’association Guifi.net équipée d’un panneau solaire, d’antennes wifi, de petits routeurs et autres câbles, parcourt les routes de Catalogne pour connecter les nouveaux utilisateurs d’une des plus grandes communautés wifi en Europe issue de la réunion de plusieurs projets qui cherchaient des moyens de connecter les habitants des zones blanches, non desservies par les infrastructures des opérateurs par manque de rentabilité. “Nous avions commencé à bidouiller des installations en WiFi chacun dans notre coin dès le début des années 2000, explique Jose Legido, un des leaders de la communauté. Tout le monde allait vers le même but, nous avions juste à mettre nos ressources en commun pour être plus forts.” Une stratégie qui paie puisque la petite association est devenue aujourd’hui l’un des FAI associatifs les plus dynamiques d’Europe (Owni)

e-commerce

• Pixmania lance une agence de communication doublée d’une régie publicitaire (AFP)

DRM

• Apple conteste devant le Conseil d’Etat un décret d’application de la Hadopi sur les logiciels de verrouillage (La Tribune, clubic.com)

LE SECTEUR POSTAL

Colis express

• Cdiscount et TNT accélèrent les livraisons avec une nouvelle offre en moins de 24 heures (Les Echos)