Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 7 octobre 2011

RÉGULATION

Wimax

• Vers un retrait de la licence de Bolloré Telecom. En juillet dernier par l’ARCEP a ouvert une procédure d’examen du respect de ses obligations en matière de déploiement du Wimax, Bolloré Telecom, qui se disait prêt à investir jusqu’à un milliard d’euros dans cette technologie n'aurait déployé quelques 200 stations de base alors que ses engagements initiaux portaient sur plusieurs milliers. La procédure devrait logiquement déboucher sur une "mise en demeure" de respecter ses engagements. Une injonction à laquelle il sera difficile de se conformer et pourrait déboucher sur un retrait des autorisations accordées en 2006 et pour lesquelles Bolloré Telecom a investi 78 millions d’euros (hors acquisition des licences régionales de TDF en 2008) (EuroTMT)

FTTH

Déploiement des réseaux/initiative de la Commission européenne

• La réaction des acteurs historiques à la consultation lancée par Neelie Kroes  à propos du modèle de coûts à considérer pour déterminer le tarif du dégroupage ne s’est pas fait attendre et a été plutôt violente.  C’est "complètement fou" a asséné Franco Barnabé , directeur général de Telecom Italia, alors que son homologue de Telenor, Jon Frederik Baksaas faisait remarquer que "baisser le prix du cuivre en même temps que vouloir stimuler le développement de la fibre est une équation qui ne marche pas du tout". D’après une étude de Morgan Stanley, les revenus générés par le dégroupage ont représenté en moyenne quelque 4% de l’Ebitda des opérateurs historiques européens en 2010 et 7% du free cash flow. L’impact d’une baisse du dégroupage serait donc minime sur les comptes des opérateurs et ne les empêcheraient pas d’investir dans le FTTH.  Seul problème : éviter que cette baisse ne soit utilisée par les opérateurs alternatifs pour baisser les tarifs de détail du DSL car, comme l’a montré l’Idate, c’est bien l’écart de prix entre le DSL et le FTTH qui constitue aujourd’hui le principal frein à l’adoption du THD et donc à l’investissement des opérateurs historiques. Un problème qui pose la question de l’extinction, dans des délais relativement rapides, de la boucle locale cuivre (Euro TMT)

Mutualisation des réseaux

• Free sur le point d'abandonner le fibrage de certains immeubles. L'opérateur a signé un accord avec Orange pour cofinancer la fibre optique dans les zones moyennement denses et serait tenté par le VDSL2, avec laquelle sa dernière box, la Freebox v6, est compatible. Cette solution technique offre un débit moins important mais est présentée comme moins coûteuse pour apporter le très haut débit. La technologie devra être validée par le comité technique de l'ARCEP avant sa mise en production commerciale courant 2012 (lemonde.fr)

• Free et la fibre optique : 62% des accords signés avec le copropriétés ne seraient pas tenus (pcinpact.com)

Europe de l'Est

• Hungary and Ukraine join the world's leading FTTH economies ( (Communiqué de presse FTTH Council)

4G

• Les opérateurs prêts à surenchérir. Dix ans après la folie UMTS, tous les spécialistes s’attendaient à ce que les mises aux enchères  des fréquences 4G en Europe  ne donnent lieu à aucune bataille homérique capable de faire flamber les prix. C’est en France que l’évènement le plus surprenant a été constaté : alors que le prix de réserve des fréquences 2,6 GHz était déjà fixé à un niveau élevé, les quatre opérateurs ont cassé leur tirelire pour obtenir le maximum de fréquences. Comment expliquer cette brusque montée de température ? Pour certains spécialistes, la concentration à venir dans les télécoms mobiles  peut inciter des opérateurs  à acquérir le maximum de ressources spectrales pour « corneriser » un ou plusieurs concurrents et les fragiliser au moment où l’explosion de l’internet mobile n’en est qu’à ses débuts (Euro TMT)

Service universel/Etats-Unis

• FCC reviews rural subsidies. Julius Genachowski said the agency plans to overhaul an $8 billion federal phone subsidy program, calling it "broken." Federal Communications Commission Chairman said the overhaul will include changes in how money from the federal Universal Service Fund is distributed to telecommunications companies as well as changes to a federally regulated rate system for phone companies. "Broadband has gone from being a luxury to a necessity," Mr. Genachowski said in a speech Thursday. He offered few specifics about the plan during his speech. FCC officials want to overhaul the system so that it pays for new broadband lines and service in rural areas without high-speed service instead of covering the costs of phone service. The agency estimates about 18 million American households don't have access to high-speed Internet service. Mr. Genachowski said his proposed changes would encourage phone companies to bring high-speed Internet to half of U.S. households without service within the next five years (Wall Str Jal, Reuters, Communiqué de la FCC)

La régulation en Europe

• The Body of European Regulators for ZEltronics Communications is holding a public consultation on the draft BEREC Work Programme for 2012 (Communiqué de presse BEREC)

Propriété intellectuelle

• Les brevets de la terreur. C'est la guerre entre les Samsung, Apple, Google et autre HTC. Résultat paradoxal : la propriété industrielle freine l'innovation (le point de vue de Ph. Escande/Les Echos)

• La guerre des terminaux nomades. Tous les coups sont permis dans la téléphonie mobile. Après des semaines à se faire pilonner par Apple devant les tribunaux aux quatre coins du monde, Samsung a fini par comprendre que l'important n'est pas d'avoir juridiquement raison, mais d'amener son concurrent à se cocnentrer sur autre chose quev endre des terminaux (EuroTMT)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Smartphones

• Berg Insight says 98 billion mobile applications will be downloaded in 2015 (Communiqué de presse)

• La 3D s'embarque dans les smartphones (Les Echos)

TÉLÉCOMS - STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Portrait

• Portrait de Geoffroy Roux de Bézieux, président de Virgin Mobile (Enjeux Les Echos)

TÉLÉCOMS - STRATEGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Equipementiers

Fusions/acquisitions

• Sony veut racheter les parts que l'équipementier télécoms suédois Ericsson détient dans leur coentreprise de téléphones mobiles Sony Ericsson (AFP, Wall Str Jal)

Résultats financiers

• Le géant sud-coréen de l'électronique Samsung Electronics s'attend à un bénéfice d'environ 4,2 trillions de won (3,52 milliards de dollars) lors du 3e trimestre de son exercice, soit une baisse de 13,6 % par rapport à la même période de l'année précédente. Selon les analystes, la baisse des ventes d'ordinateurs et d'appareils de télévision a touché le secteur des microprocesseurs et des cristaux liquides de Samsung, alors que les nombreuses ventes de smartphones ont permis de renverser la tendance (AFP)

• Le principal fabricant taiwanais de smartphones, HTC, a vu son bénéfice bondir de près de 80% au troisième trimestre grâce à une forte demande (AFP)

Les hommages à Steve Jobs

• Hommes d'Etats, géants de l'informatique, innombrables anonymes et sportifs célèbres ont rendu hommage au co-fondateur d'Apple, Steve Jobs (AFP)

• "Soyez insatiables, soyez fous", le discours emblématique de Steve Jobs (AFP)

• Steve Jobs a su instaurer une "connivence" avec la machine, estime le sociologue Stéphane Hugon/Sorbonne-Paris V (AFP)

• L'avenir d'Apple semble assuré, malgré la disparition de Steve Jobs (AFP)

• Apple's new CEO, Tim Cook, has big shoes to fill (Financial Times)

• Apple's design spotlight on Mr Ive. Without Steve Jobs, Apple investors and customers are asking a big question: Can it continue to turn out innovative products without its co-founder and design visionary ? The answer may lie with Jonathan Ive, an Apple executive little known outside the technology industry (Wall Str Jal)

TECHNOLOGIES

Liseuse numérique

• Amazon part à la conquête du marché français avec Kindle. Le géant américain lance aujourd'hui la vente de sa liseuse électronique sur son site. Vendue 99 euros, la machine intégrera une boutique proposant des journaux et 800.000 ouvrages, dont plus de 30.000 en langue français (Les Echos, Le Figaro, La Tribune, AFP)

INTERNET

Hadopi

• L'Hadopi a présenté son rapport annuel d'activité à l'Assemblée Nationale (ecrans.fr)

• François Hollande veut supprimer l'Hadopi (Les Echos)

SECTEUR POSTAL

Express

• Chronopost poursuit son repositionnement dans les services haut de gamme. Martin Piechowski, le nouveau patron de la filiale de La Poste spécialisée dans le colis express, a présenté hier la stratégie du groupe à l'horizon de 2013, avec quatre axes prioritaires : la livraison aux clients avant 13 heures sur la totalité du territoire ; un élargissement de l'offre ; « l'obsession de la qualité de service » ; et enfin le développement de l'outil de production  (Les Echos)

• Chronopost veut gagner des clients et plus d'argent. La filiale de La Poste mise sur l'international et les services aux professionnels pour atteindre 5% de marge d'exploitation (La Tribune)

• TNT révise ses résultats à la baisse (Les Echos)