Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 26 mai 2011

RÉGULATION

FTTH

France

• La vérité sur les retards de la fibre optique. Normes multiples, équipements coûteux, opérateurs dépassés… Le déploiement du THD en France excède les copropriétés. La France stagne au 22e rang parmi les 26 pays analysés par le FTTH Council. Face à un tel retard, l’ARCEP a dû intervenir en imposant la mutualisation. Seul souci : si un opérateur doit obligatoirement proposer à ses concurrents de participer au fibrage de l’immeuble, rien n’oblige ceux-ci à le réaliser. « Mais ce fibrage final n’est qu’une question de temps », tempère Joëlle Toledano/ARCEP  (Challenges)

• "Aucun engagement ferme n’est exigé des opérateurs" selon Xavier Pintat. Le sénateur et rapporteur de la loi visant à réduire la fracture numérique, affiche son scepticisme concernant le programme national du très haut débit du Gouvernement et la répartition de l’enveloppe issue du Grand Emprunt : « On ne saurait mieux dire qu’aucun engagement ferme n’est exigé des opérateurs, que ce soit pour desservir ou au contraire pour ne pas desservir une commune – à part peut-être les communes dont la desserte sera « labellisée ». Comment,  dans ces conditions,  les collectivités pourront-elles lancer leurs propres projets – desserte FTTH ou montée en débit – avec un minimum de sécurité financière, c'est-à-dire sans courir le risque d’un écrémage inopiné de leur zone de desserte, ruinant la péréquation qu’elles auront mise en place ? » (clubparlementairedunumerique.fr)

• Acome, le 1er fabricant français de solutions de câblage télécom et 3ème fabricant européen de fibres optiques monomodes organise, le 30 juin prochain, sur son site industriel de Mortain (Basse Normandie), la 6ème année consécutive sa « Fête du Très Haut Débit », sur le thème « Réussir le déploiement du Très Haut Débit partout et pour tous », avec la présence de Jérôme Coutant, de l’ARCEP (francebtp.com)

Dans le monde

• FTTH : le modèle de séparation structurelle néo-zélandais. Crown Fibre Holding, structure publique en charge du déploiement du THD, vient de choisir l’opérateur qui devra déployer la fibre dans 24 régions : il s’agit de Chorus, filiale infrastructure de Telecom New Zealand. Un choix qui va se traduire par une évolution fondamentale : la séparation structurelle de l’opérateur historique domestique (La Lettre EuroTMT)

BLR / Wimax

• Tirer les conséquences du fiasco de la BLR et du Wimax. « Un déploiement toujours modeste au regard des engagements pris par les titulaires des licences BLR/Wimax » constate l'ARCEP sur le bilan du déploiement de ces technologies. Car aujourd’hui, sans l’action volontariste de quelques collectivités territoriales, il n’y aurait quasiment aucun abonné à ces technologies qui étaient censées amener le haut débit là où il n’y avait pas d’ADSL.  Avec la concurrence des solutions de montées en débit sur réseau ADSL (du type NRA-ZO) et l'arrivée prochaine de la 4G, ces technologies ont-elles toujours un intérêt ? (blog.grandesvilles.org)

• Wimax : seulement 1 500 entreprises séduites. Déployée dans à peine plus d'un département sur deux, cette technologie radio présentée un temps comme le concurrent de l'ADSL n'a pas réussie à percer (journaldunet.com)

Licences 4G

• Les élus ruraux satisfaits des critères d'attribution des licences mobiles 4G (localtis.info)

Qualité de service/Royaume-Uni

• Mobile broadband speeds revealed. Ofcom consumer research shows that 17% of UK households are using mobile broadband to access online services, with 7% using it as their only means of internet access, compared to 3% in 2009 (Communiqué Ofcom)

E-G8

Les débats

• Les patrons d’internet ont réaffirmé leur méfiance envers la régulation. Les revendications des intervenants s’étalaient d’une meilleure protection du droit d’auteur à une régulation minimaliste du secteur, en passant par un soutien au déploiement des infrastructures et la garantie d’un internet libre et neutre. Les entrepreneurs ont, eux, réaffirmé leur crainte d’un excès de régulation (Le Figaro, Wall Street Journal, Reuters)

• Les opérateurs défendent la valeur de leur réseau. Selon Franco Bernabè, PDG de Telecom Italia, opérateurs et sociétés vont trouver un terrain d’entente : « En fin de compte, c’est nous qui avons les infrastructures. Nous avons aussi des gens sur le terrain. (…) Le modèle économique de sociétés comme Google va évoluer. Ils auront besoin de services plus sophistiqués pour la vidéo, la 3D, la sécurité. Ils viendront eux-mêmes nous les demander. » (Les Echos)

• Orange s'engage à garantir la neutralité du Net et pointe du doigt Google et Apple qui contreviennent au principe fondateur d'internet (challenges.fr)

• Pour une réglementation européenne harmonisée. Xavier Niel/Free, Stéphane Granjon/ Vente-privee.com et Marc Simoncini/Meetic, militent en faveur d’un internet européen qui permettrait de se développer facilement sur un marché plus large et lutter à armes égales avec les Américains et les Chinois (Challenges)

• Le chef de l'Etat exprime ses craintes face à internet (Le Monde)

• La commissaire européenne chargée des nouvelles technologies Neelie Kroes a plaidé mercredi pour une régulation de l'internet (AFP)

• Vif débat autour des droits d’auteur. Partisans et détracteurs de Hadopi s’opposent sur la notion de propriété intellectuelle (Le Monde)

• Les associations déplorent l'orientation exclusivement économique du e-G8 et organisent une "contre e-G8". Ce mercredi 25 mai, Jérémie Zimmermann (porte parole de la Quadrature du Net), Lawrence Lessig (fondateur des Creative Commons), Jean-François Julliard (secrétaire général de RSF), le journaliste américain Jeff Jarvis, et Susan Crawford (membre de l'ICANN) ont tenu une conférence de presse pour s'opposer à la régulation du Net et dénoncer la mise en scène du forum Internet du gouvernement (AFP, zdnet.fr)

• Gouvernements et entreprises unis pour contrôler le Net. Le "forum eG8" est un écran de fumée derrière lequel se cache une inquiétante alliance de gouvernements cherchant à contrôler Internet et de quelques entreprises qui tirent profit des restrictions aux libertés en ligne (Communiqué la Quadrature du Net)

• Hadopi : "loi folle", projet "mort-né", "la destruction du Net". Il n'y avait pas que des adeptes d'un "Internet civilisé" à l'e-G8. Les détracteurs de ce modèle promu par le Président de la République étaient aussi présents. Petit verbatim (01net.com)

• La presse append à  nager dans le courant du Net (Libération)

• L'e-G8 évoque la "sur-régulation" de la culture sur Internet. Comment concilier innovation et entrepreneuriat avec des cadres législatifs parfois trop rigides ? Si chacun s'accorde sur la nécessité d'encourager l'innovation, certains pointent pourtant l'existence de lourdeurs. Explications (pro.clubic.com)

• Le patron de Facebook minimise le rôle joué par le réseau lors des mouvements démocratiques dans les pays arabes (AFP)

Conclusions

• L’e-G8 débouche sur une volonté de réguler davantage le secteur de l’internet. Les conclusions du forum préconisent des règles communes pour une meilleure protection de l’enfance sur internet, un renforcement de la lutte contre le piratage mais aussi le soutien à l’innovation et à l’entreprenariat ainsi que la promotion d’un internet libre (Les Echos)

• Le G8 prêt à s'entendre sur un socle de règles sur internet. Les Etats sont d'accord sur la liberté d'expression et sur la protection de la vie privée et de la propriété intellectuelle (La Tribune)

• Le e-G8 clôt ses débats sans propositions officielles. A la toute fin des débats quasiment intégralement focalisés sur les aspects économiques du numérique, les organisateurs ont catalogué un ensemble de propositions qui doivent encore être peaufinées avant Deauville, selon Maurice Levy (AFP)

• Marc Zuckerberg/Facebook, superstar de l'e-G8 (clubic.com, Les Echos)

• e-G8 : les attentes, les déçus. A l'occasion de ce grand raout du numérique, nombre de responsables internationaux et français sont invités à confier leurs points de vue. Entre les discours officiels et les « stars » américaines difficilement approchables, certains nous livrent tout de même leur sentiment (clubic.com)

TÉLÉPHONIE MOBILE

m-paiement

• Google présente aujourd’hui son service de paiement sans contact via la technologie NFC (Bloomberg, Financial Times, 01net.com, challenges.fr, Les Echos)

• Big banks join battle for online payments (online.wsj.com)

Modèle économique

• 3G et 4G : comment nous allons payer plus pour le même service (presence-pc.com)

Fréquences et santé

• Le scientifique suédois Anders Ahlbom, a dû se retirer d'une réunion de l'OMS sur les effets des technologies sans fil, alors que des associations s'apprêtaient à révéler qu'il présentait un conflit d'intérêt majeur (Le Monde)

Smartphone

• ZTE va commercialiser un Windows Phone en Europe (La Tribune)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Consommateurs

• L'Autorité de la concurrence a indiqué hier qu'elle était favorable à un modèle européen d'action de groupe, avec des garde-fous contre les recours abusifs (Les Echos)

Opérateurs

• Futur Telecom pousse le quintuple play (ADSL, fixe, mobile, standard téléphonique et messagerie pro) auprès des TPE et PME (itespresso.fr)

• Concurrence des nouvelles box de Free et de SFR, primes salariales, suicide…. Stéphane Richard, dans une interview, n'élude aucune question (Capital)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS À L'INTERNATIONAL

Opérateurs

• Portugal Telecom-Oi (lex column/Financial Times)

• Clearwire investor demands spectrum sale in letter to board (Blommberg)

• Pardus capital management urges Clearwire to reconsider spectrum sale (Reuters)

• New AT&T network to launch (online.wsj.com)

INTERNET

Fusion/acquisition

• Twitter acquires UK's TweetDeck for $40m (Financial Times)

Sécurité des réseaux

• Les moyens de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi), créée en 2009 pour prévenir notamment les cyber-attaques contre l'Etat, vont être renforcés (AFP)

CNN

• Conseil national du numérique : cette instance est-elle un “machin” de plus ou une initiative constructive ? De nombreux d’observateurs et acteurs du net estiment que le CNN n’est qu’une énième coquille vide destinée à occuper le terrain politique. Ses détracteurs l’ont accusé de présenter une vision strictement économique d’internet (Stratégies)

Droits de propriété intellectuelle

•  La Commission adopte une stratégie en matière de droits de propriété intellectuelle afin de favoriser la créativité et l'innovation (Communiqué Commission Européenne)

• Internet et les guerres du copyright (un point de vue/La Tribune 25 mai)

Réseaux sociaux

• Après le jeu, Facebook mise sur la musique, le livre et la télévision (La Tribune)

Usages

• L'Association des fournisseurs d'accès (AFA) a enregistré près de 8 200 signalements de site "odieux" et en a fait fermer 424 (Le Monde)

• "Le numérique permettra l'égalité scolaire. L'école doit s'ouvrir au progrès technique" : une tribune de Rupert Murdoch/New Corp (Le Monde)

CONTENUS

TV

• Orange et Canal+ remettent à plat leur alliance dans la télévision payante. La fusion à 50/50 des chaînes cinéma avec TPS est abandonnée (La Tribune, AFP)

SECTEUR POSTAL

Allemagne

• "Il est insensé d'envoyer trois facteurs différents dans une même rue" : dans un entretien, le PDG de Deutsche Post fait le point sur l'ouverture à la concurrence du marché postal en Allemagne et regrette le "corset" de la régulation auquel est soumis l'entreprise (Süddeutsche Zeitung)

• Netzagentur blockiert Portoerhöhungen. Die Deutsche Post fürchtet um die Leistungsfähigkeit des Briefdienstes, wenn sie nicht endlich höhere Preise verlangen dürfe. Manche Aktionäre haben die Hoffnung schon aufgegeben: Sie verlangen auf der Hauptversammlung eine Abspaltung der Briefsparte (faz.net)

Pays-Bas

• Shareholders back TNT demerger plan (Financial Times)