Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 28 septembre 2010

RÉGULATION

Couverture 3G

• L’ARCEP met la pression sur SFR. Si le régulateur a confirmé que le niveau de couverture 3G déployée par l'opérateur atteignait le taux de 84 %, le contenu et le ton du communiqué publié par l’autorité constituent à eux seuls un nouvel avertissement. Car SFR a une deuxième échéance rapide : au 31 décembre, sa couverture doit atteindre 88%. Pour comprendre la difficulté, il suffit de regarder l’effort, réel, réalisé par SFR entre juin 2009 et juin 2010 : en un an son taux de couverture est passé de 74 % à 84 %. L’opérateur a dépensé pour ce faire 765 millions d’euros et indique dépenser cette année quelque 1,5 milliard d’euros. Chez SFR, le communiqué de l’ARCEP semble, en tout cas, avoir du mal à être accepté. L’opérateur indique d’ailleurs regretter que le débat sur la méthode fasse oublier que l’objectif à juin ait été atteint. Il va sans doute attendre avec anxiété le résultat de la prochaine échéance. Mais la menace vaut aussi pour les deux autres opérateurs mobiles (La Lettre Euro TMT)

• Le directeur général de l’ARCEP a pris une décision de non-lieu à poursuivre l'instruction s'agissant de la première étape de la mise en demeure de SFR, correspondant à une obligation de couverture de 84% de la population au 30 juin 2010 (Communiqué ARCEP, zdnet.fr)

FTTH

• L'Autorité de la concurrence a rendu son avis sur le déploiement de la fibre optique dans les zones moyennement denses. Elle est favorable au co-investissement. Avec son avis, l'Autorité de la concurrence abonde dans le sens de l'ARCEP, assimilant le co-investissement à un " partage du risque entre opérateurs ". Elle souligne qu'il permet en outre aux opérateurs alternatifs de disposer d'un " droit de regard sur l'architecture du réseau ". Néanmoins, elle estime nécessaire la disponibilité d'offres de gros, afin que les petits opérateurs qui ne peuvent pas co-investir puissent aussi accéder au réseau à très haut débit. L'ARCEP doit désormais obtenir l'aval de la Commission Européenne (La Tribune, Correspondance de la presse, universfreebox.com, freenews.fr, generation-nt.com, AFP, Reuters, Communiqué conseil de la concurrence)

• L'Autorité de la concurrence donne un coup de pouce à Bouygues Telecom. Le gendarme de la concurrence souhaite que le régulateur des télécoms oblige les opérateurs ayant installé de la fibre optique dans les zones moyennement et peu denses à la louer à des concurrents, ayant des moyens financiers plus limités (Les Echos)

 

Collectivités territoriales/aménagement du territoire

• Une interview de Vanik Berberian, président de l’Association des maires ruraux de France : "On continue à nous présenter le 512 Kbit/s comme du haut débit. Un peu à l’image de la "quatre chevaux ", voiture sympathique, qui peut encore rouler, mais avec laquelle tout le monde sait qu’on ne pas très loin". "La réforme territoriale risque de conduire à une régression, surtout si les départements et les régions se voient retirer le clause de compétence générale, comme c’est envisagé".  "Nous souhaitons la création d’un fonds d’investissement équivalent à celui qui avait permis l’électrification de la France au XIXe siècle. Le haut débit est un service d’intérêt général et non un service facultatif" (Autoroutes de l'information & Territoires)

• Le ministre de l'espace rural, et les secrétaires d'Etat chargés de l'industrie et du numérique ont présenté, début septembre, les premières offres "Haut débit pour tous" (Autoroutes de l'information & Territoires)

Concurrence

Outre-mer

• La Cour d'appel confirme la condamnation d'Orange aux Antilles. Orange Caraïbe doit payer 52,5 millions d'euros d'amende, et France Télécom 7,5 millions d'euros pour des pratiques anticoncurrentielles. Le groupe aurait imposé entre 200 et 2005 des clauses d'exclusivité dans les contrats de distribution et de maintenance (La Tribune)

Belgique

• L'IBPT, le régulateur du secteur belge de la poste et des télécommunications, a infligé une amende de 12.500 euros à l’entreprise télécom Telenet, pour avoir donné des réponses insuffisantes aux demandes de renseignements sur son offre internet (datanews.be)

Consommateurs

• L'Association française des utilisateurs de télécommunications (Afutt) a dressé un "bilan négatif" des annonces du gouvernement et des opérateurs, censées mieux protéger les abonnés de téléphonie mobile. Les utilisateurs s'interrogent sur le sens et la portée de ces annonces.  Le bilan est négatif", résume dans un communiqué l'association. Les opérateurs se sont notamment engagés à "renforcer l'information sur l'utilisation dans leurs offres du terme +illimité+". "L'usage jusqu'à l'hypertrophie de ce vocable par les services de promotion des opérateurs est une tromperie caractérisée. Mieux vaut interdire l'usage de ce vocable; gageons que l'imagination inépuisable des services concernés des opérateurs saura s'exercer sur d'autres champs plus acceptables", estime l'Afutt. Quant à la résiliation des contrats, "améliorée" selon les mesures annoncées, l'association se demande "quel est l'intérêt pour l'utilisateur: il peut désormais résilier son contrat avant l'échéance des 12 premiers mois mais il lui en coûtera davantage: aux 3 mois de la deuxième année vient s'ajouter l'intégralité du restant dû sur la première année" (AFP, Communiqué Afutt)

Régulation

• L'ARCEP blanchit SFR. L'ARCEP lève les menaces de sanctions sur SFR après les efforts fournis pour parvenir à une couverture 3G de 84% de la population. Mais les trois opérateurs restent sous pression (itespresso.fr, Le Figaro, AFP, L'Express, Le MagIT)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Smartphone

• Sony Ericsson a annoncé officiellement qu’il abandonnait Symbian, le système d’exploitation de Nokia, pour équiper ses smartphones. Sony Ericsson lui préfère Android, la solution de Google (Les Echos)

• The architect of Vodafone's puush into internet services is quitting amid signs that the mobile phone operator is retreating in its battle with Apple and Google over the wireless web (Financial Times)

Innovation

• Les secrets de la "Blackberry Valley" (Les Echos)

Desimlockage/Arnaque

• Les opérateurs mobiles Bouygues et Orange se sont portés partie civile dans une affaire de piratage de codes de sécurité de téléphones portables, dont le réseau a été démantelé la semaine dernière (AFP, La Tribune)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Social

• France Télécom-Orange a signé avec trois syndicats (CFDT, CFTC et CGC-Unsa) un accord sur l'organisation du travail qui vise à donner plus d'autonomie aux cadres et aux salariés (AFP)

Nominations

• PagesJaunes Groupe : Dominique Paoli devient secrétaire général ; Christophe Blanc, directeur des relations institutionnelles (Les Echos, La Tribune)

Consommateurs

• Selon une étude Accenture, les points de vente représentent un atout déterminant pour les opérateurs télécoms, mais ils doivent évoluer pour répondre davantage aux besoins des consommateurs (Communiqué de presse)

TÉLÉCOMS - STRATÉGIES DES ACTEURS À L’INTERNATIONAL

Fusions/acquisitions

• Vivendi vient de toucher 2 milliards de dollars de la vente de sa participation dans NBC Universal. D'ici à la fin de l'année, ce sont 3,8 milliards de dollars supplémentaires que le français devrait recevoir de General Electric, l'actionnaire de NBCU. Jean-Bernard Lévy, le président du directoire de Vivendi, n'a pas caché ces derniers mois son intention de racheter les 44 % du capital de SFR qu'il ne détient pas encore à Vodafone. Posséder l'intégralité du deuxième opérateur télécoms français pourrait coûter à Vivendi entre 7,5 et 8,5 milliards d'euros. Le groupe en a désormais les moyens. Mais Vodafone n'a pas encore commencé à négocier avec le camp français (Les Echos, La Tribune, AFP)

• Orange se connecte au Maroc. France Télécom s'offre 40% du capital de Meditel pour 640 millions d'euros. La voie royale pour profiter d'un marché toujours très prometteur et poursuivre son développement africain (Jeune Afrique)

• Vodafone a déclaré que son appel contre une taxe de quelque 2 milliards de dollars, liée à l'acquisition de l'indien Hutchison Essar, serait examiné le 25 octobre par la Cour suprême indienne (AFP)

Inde

• Telecom imports turn contentious (Herald Tribune)

Cloud Computing

• Orange Business Services a conclu une alliance avec Cisco, EMC et VMare, trois piliers des technologies de l'information à distance (La Tribune)

L’INTERNET

Economie

• Ebullition autour des sociétés du Net français. Les fusions acquisitions s'enchaînent. La confiance des consommateurs sur la toile et reprise économique sont en cause (La Tribune)

Tablettes

• Research in Motion, connu pour son BlackBerry, a dévoilé une nouvelle tablette informatique tactile qui se veut "la première tablette professionnelle". C'est la première fois que RIM lance un appareil qui n'a pas pour fonction première de téléphoner (Le Figaro)

Sécurité des réseaux

• Les guerriers du clavier américains se sont lancés dans une bataille cybernétique virtuelle, lors d'un exercice destiné à tester la résistance du pays à une attaque massive qui viserait l'infrastructure informatique (AFP)

• Washington prépare un projet de loi pour mieux surveiller internet (AFP)

Gouvernance du Net

• Vilnius : cinquième forum sur la gouvernance de l'internet (Autoroutes de l'information & Territoires)

Réseaux sociaux

• Quora, le nouveau réseau social américain qui fait peur à Facebook. En quelques mois, cette start-up de la Silicon Valley, fondée par un ancien acolyte de Mark Zuckerberg, a déjà convaincu plus de 60.000 utilisateurs et serait valorisée près de 100 millions de dollars. Au point d'inquiéter son "meilleur ennemi" (Les Echos)

 

CONTENUS

Fusions/acquisitions

• Orange discute avec ESPN (groupe Disney) sur Orange sport (La Tribune)

secteur postal

Portrait

• L'homme de la semaine : Jean-Paul Bailly/président de La Poste (Les Echos)

Royaume-Uni

• Royal Mail proposed new pre-sorted products, Mailsort and Acces 70, licence modification decision (Communiqué)

Allemagne

• Deutsche Post DHL affiche une nette tendance à la hausse (Le Jal d Transport)