Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 23 février 2010

ARCEP/REGULATION

Tarifs du dégroupage

• France Télécom tente de récupérer une partie de  la nouvelle imposition forfaitaire sur les entreprises de réseaux sur ses concurrents. Bâtie en moins de trois semaines début septembre pour compenser la suppression de la taxe professionnelle, la nouvelle taxe frappe principalement le secteur des télécommunications, le secteur de l’énergie et les chemins de fer. Parmi les grosses entreprises qui rechignent à payer, France Télécom. L’opérateur, qui loue son réseau à ses concurrents, espère leur faire assumer une partie de sa charge (12 euros par ligne de cuivre soit 394 millions d’euros par an). En clair, il souhaite répercuter le montant de la taxe sur les tarifs de gros à hauteur de 88 millions d’euros par an. L’ARCEP, chargé de réguler les tarifs entre France Télécom et ses concurrents, tente de trouver un compromis. (Les Echos)

FTTH

• Coup d’envoi pour la fibre jusqu’à l’abonné, la mutualisation peut commencer ! L’ARCEP s'est félicitée hier de la publication par les opérateurs de leurs offres d'accès à leurs réseaux de fibre optique, qui donne le coup d'envoi du déploiement mutualisé de cette technologie d'internet à très haut débit. L'ARCEP a tranché en fin d'année pour la solution « multifibre », estimant qu'elle favoriserait la concurrence et assurerait un libre choix aux consommateurs. Les opérateurs avaient ensuite un mois pour publier leurs offres d'accès aux réseaux, ce qui "rend effectif le démarrage par les opérateurs du déploiement mutualisé de la fibre optique jusqu'aux logements", souligne l'Autorité dans un communiqué (Les Echos, AFP, zdnet.fr, universfeebox.fr, Média +, Communiqué de presse ARCEP)

• Pierre Pigaglio, P&T Consulting : "la France met la charrue avant les bœufs dans la fibre optique". Pour l'expert, État et opérateurs n'ont pas assez pris en compte la connaissance du patrimoine existant avant de lancer les déploiements (zdnet.fr)

• Très haut débit : les recommandations de l'ARCEP sur les modalités du déploiement de la fibre en zones très denses ont été publiées au JO. La réglementation pour les  zones moins denses sera précisée dans le courant de cette année (Cités Numériques)

Collectivités territoriales

• Mise en demeure par le régulateur, France Télécom rattrape son retard dans les Landes. Le Conseil général en a appelé à l'ARCEP pour améliorer le réseau téléphonique mis à mal par la tempête de 2009 (sudouest.com)

• Enclavement numérique en milieu rural : quelles problématiques ? (La revue européenne des médias)

Outre-mer

• La Réunion: Intercâble dénonce une concurrence “déloyale”. En ligne de mire du fibro-opérateur : le projet de subventionner l’installation de serveurs cache et/ou de contenus sur l’île. Plutôt que de servir à financer ce qui seraient selon Pascal Laflamme, le directeur ’opérateur “des investissements qui relèvent de la responsabilité des fournisseurs d’accès”, le directeur d’intercâble propose que les fonds publics soient utilisés pour mettre en place un nouveau câble sous-marin. “L’Arcep a pointé du doigt le fait que le surcoût des câbles était la principale cause des tarifs sur l’île”, rappelle-t-on chez Zeop. “Il suffirait donc de relier ce nouveau câble à des liaisons existantes tels que Eassy ou Seacom, qui sont 75 % moins chers que Safe et les bénéfices seraient immédiats pour les internautes de l’île” (clicanoo.com)

ARCEP/Comité de prospective

• L'Autorité publie une étude sur les services mobiles sans contact et leur impact potentiel sur les marchés des télécommunications mobiles (Communiqué ARCEP)

Consommateurs

• Les consommateurs aux abonnés absents (Edito/Que Choisir)

Couverture haut débit

Royaume-Uni

• The government’s planned 50 pence monthly tax on telephone lines to pay for superfast broadband has been criticised by a Labour-dominated group of MPs. The Commons Business Committee said the new tax – a centrepiece of June’s Digital Britain report – would unduly hit poorer families who were unlikely to pay for faster broadband. It said the “regressive” tax would “place a disproportionate cost on a majority who will not, or are unable to, reap the benefits of that charge” (Financial Times, Reuters)

États-Unis

• The FCC was mandated by Congress to produce a detailed plan with specific recommendations to hasten the national adoption of broadband in the United States. The plan is expected to be unveiled by the FCC on March 17. It will recommend, among other elements, an expansion of broadband adoption from the current 65%  to more than 90% , Mr. Genachowski said (The New York Times)

• Broadband carriers speak out against FCC regulation. The nation's largest Internet service providers on Monday warned the Federal Communications Commission against any possible move that would put them more clearly under the agency's jurisdiction, saying that doing so could deter their investments in broadband networks (washingtonpost.com)

Terminaison d'appel mobile/Nouvelle-Zélande

• New Zeland regulator recommends no regulation for mobile terminaison access (telecompaper.com)

TELEPHONIE MOBILE

Consommateurs

• Un semblant de concurrence apparaît enfin sur le marché de la téléphonie mobile. On peut désormais faire de vraies économies, notamment en se tournant vers les MVNO (Que Choisir)

Saturation des réseaux

• Les opérateurs mobiles en quête d’une nouvelle croissance. L’Internet mobile a enfin décollé, l’année dernière. Et pourtant, ce succès dissimule mal l’inquiétude des opérateurs face aux efforts financiers à consentir. L’équation est simple. Chaque gigaoctet supplémentaire consommé par les abonnés des opérateurs mobiles leur coûte directement 50 et 100 euros d’investissement par an dans le seule partie radio du réseau (hors frais de fonctionnement, renforcement du cœur du réseau (Les Echos)

• Virgin Mobile surtaxe les gros consommateurs d’Internet. Virgin, à la différence des opérateurs qui possèdent leur propre réseau, loue de la capacité. Il doit donc payer pour chaque octet supplémentaire de trafic à son fournisseur. Aussi, au risque de choquer l’opinion, Virgin Mobile a annoncé la mise en place d’une offre « data mobile » débridée, mais surfacturée à hauteur de 3 euros le mégaoctet pour toute consommation dépassant les 300 mégaoctets par mois (Les Echos)

Équipementiers

• Ericsson a été sélectionné comme principal fournisseur par l’opérateur japonais Softbank Mobile pour augmenter la capacité de son actuel réseau 3G. Enjeu : répondre efficacement à la croissance ininterrompue du trafic données que les abonnés et leurs smartphones engendrent sur le réseau (blog-ericssonfrance.com)

• L’opérateur Zain a signé le 20 février un accord avec Ericsson pour déployer un réseau 4G/LTE en Arabie Saoudite et fournir ainsi à ses abonnés des services multimédia à très haut débit (blog-ericssonfrance.com)

Fréquences & santé

• Effets biologiques des radiofréquences : les dessous d'une interminable polémique. Dossier (Sciences et Vie)

Mobile World Congress 2010

• A review by Strand Consult (Communiqué)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Usages

• Réduire les dépenses en téléphonie n'est pas une priorité en période de crise. Les Français sont accrochés à leur téléphone, même si cela leur coûte cher. Ils préfèrent sacrifier leurs sorties, contrairement à leurs voisins européens, selon une étude réalisée par Gfk dans 9 pays d'Europe (lexpansion.com)

People

• Christine Albanel, ancienne ministre de la Culture, aura en charge la communication du groupe France Télécom. Son arrivée sera officialisée le 25 février (universfreebox.fr, zdnet.fr, Le Monde)

Social

• Suicides chez France Télécom : l'inspection du travail saisit le parquet de paris (Les Echos)

• Un salarié de Lens s'est suicidé (Le Parisien)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs

• Telecom Italia renoncerait à une fusion, et prévoirait de se recentrer sur les infrastructures de téléphonie (AFP, Les Echos)

• La fusion Orange UK et T-Mobile en bonne voie (Les Echos)

• China Unicom arm backs Nitel move (Financial Times)

Usages/Chine

• Le Chine passe le cap du milliard d'utilisateurs de téléphone. Ce marché gigantesque est totalement contrôlé par des opérateurs chinois qui privilégient des équipementiers locaux (Le Figaro)

L'INTERNET

Consommateurs

• Haut débit : les causes du désabonnement. Une étude d'Ariase met en lumière deux enseignements principaux : la principale cause de désabonnement est le motif "autre" (case fourre-tout qui englobe à la fois des motifs personnels ou le refus d'une modification des conditions générales de vente) et SFR est le principal bénéficiaire de la vague de désabonnement chez les autres opérateurs (La Lettre Euro TMT)

FAI

• Hadopi : une mise à jour de la freebox inquiète. Elle permettrait de couper le flux internet seul tout en conservant les autres services, une fonction qui rendrait le boitier ADSL compatible avec la loi Hadopi (cnetfrance.fr)

• Free va-t-il devenir un FAI "Hadopi ready" ? (numerama.com)

Mutualisation de la recherche

• Yahoo! affine ses axes de recherche pour lutter contre Google. Microsoft et Yahoo! ont conclu leur partenariat la semaine dernière. Le portail Internet va désormais pouvoir se délester de la gestion informatique des requêtes et utiliser ses serveurs pour des applications plus centrées sur l'internaute (Les Echos,)

• Yahoo voit Bing, le moteur de recherche de son allié Microsoft comme un concurrent (La Tribune)

Numérisation littéraire

• Google devra s'entendre avec les éditeurs. L'accord américain sur le livre numérique s'est englué. La firme n'a d'autre choix que de renouer avec les éditeurs (La Tribune)

CONTENUS

TNT/Consommateurs

• 500 000 décodeurs TNT en passe d'être hors service. Selon l’UFC-Que choisir, la mise en place d’une nouvelle norme pourrait rendre inutilisables une partie des décodeurs TNT en service. Les fabricants sont au courant mais restent discrets (01net.com)

SECTUR POSTAL

Opérateurs et crise économique

• TNT met économies et cessions d'activités à son menu 2010. Le groupe postal néerlandais a accusé une baisse de 49,5 % de son bénéfice en 2009. Il prévoit une croissance à un chiffre de son activité d'acheminement express cette année et un déclin dans le courrier (Les Echos, Wall Str. jal)

DMP

• Le consortium dont font partie La Poste et Atos Origin pourrait héberger les données du futur dossier médical personnel (DMP) informatisé