Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 5 octobre 2009

ARCEP/REGULATION

4ème licence 3G

• Téléphonie mobile, défense d’entrer. L'industrie du téléphone est en ébullition depuis que le chef de l'État a émis des réserves "sur le choix d'un quatrième opérateur" pour compléter les offres des trois entreprises historiques  implantées sur ce marché (Orange, SFR et Bouygues). Alors qu'un appel d'offres a été lancé pour l'attribution d'une quatrième licence, les trois opérateurs se livrent une guerre sans merci pour barrer la route à Free (Libération)

• Tous les moyens sont bons pour écarter le trublion. Les arguments contre l’arrivée du nouvel opérateur ne tiennent pas la route. Condamné en 2005 à 534 millions d’euros pour entente par le Conseil de la concurrence, le trio Orange, SFR et Bouygues Télécom (que l’UFC-Que choisir appelle "le cartel") multiplie les contre-feux, quitte à prendre quelques libertés avec la réalité (Libération)

• L’entente des trois. Restreindre la concurrence dans les télécoms, ce n’est pas respecter un objectif collectif, c’est protéger les trois géants en place. Autrement dit, c’est léser le consommateur (Éditorial/Libération)

• Le Président de la république a déclaré "être assez sceptique et réservé sur le choix d'un quatrième opérateur" (Le Monde 26/09/09, Bakchich hebdo 23/09/09)

• Free : "Notre offre est encore la meilleure aujourd'hui et de loin". Alors que le FAI fête ses dix ans en grande pompe ce 2 octobre au Palais omnisport de Bercy, le directeur général d'Iliad/Free évoque l'avenir (01net.com, zdnet.fr)

Consommateurs

• Après plusieurs dizaines de plaintes d'usagers de Free, l'Arcep vient de lancer une enquête auprès de l'ensemble des opérateurs pour savoir s'ils surfacturaient un numéro en 01, le classant en numéro spécial sous prétexte de joindre un numéro professionnel. Selon les conclusions de l'enquête, une sanction pourrait être prise à l'encontre de Free, qui surfacture ses clients (La Lettre de l'Expansion)

Service universel/tarifs sociaux

• L'Arcep s'associe aux travaux en cours sur le projet d'extension des offres sociales (Communiqué Arcep)

Couverture du territoire

• Les collectivités concertées sur tous les dossiers. La transformation du "Comité des réseaux d'initiative publique" (CRIP) en "Groupe d'échange entre l'Arcep, les collectivités territoriales et les opérateurs" (GRACO) est plus qu'un changement d'appellation. Désormais, entre les régulateurs, les opérateurs et les collectivités, plus aucun sujet ne sera mis de côté. Cette évolution devrait permettre aux collectivités territoriales de devenir une force de proposition en matière de régulation (blog.grandesvilles.org)

FTTH

• France Télécom va-t-il reprendre ses investissements dans la fibre optique ? Si l'opérateur historique constate des éclaircissements favorables dans le cadre proposé par l'Arcep, il indique n'avoir pas encore pris de décision (zdnet.fr)

• "Le très haut débit sera accessible à tous". Interview de Thierry Solère, vice-président du Conseil général des Hauts-de-Seine chargé du développement économique. Il déclare notamment : "Ce nouveau réseau, baptisé THD Seine, sera accessible à tous en tout point du territoire, dans des conditions identiques. Ce réseau sera très largement financé par des partenaires privés, à hauteur de 440 millions d’euros, le Conseil général subventionnant les travaux à hauteur de 59 millions d’euros." (Le Parisien)

Belgique/licence GSM

• La quatrième licence GSM aux enchères en 2010. Le gouvernement fédéral organisera début 2010 la vente de la quatrième licence GSM, dont il espère tirer 40 millions d'euros. L'intérêt ne devrait pas manquer pour cette offre, les opérateurs Telenet (en Flandre) et Voo (en Wallonie) ayant déjà fait part de leur appétit (lecho.be, La Tribune)

Irlande/haut débit

• La Commission européenne se félicite des mesures prises par l'Irlande pour intensifier la concurrence du haut débit (Communiqué Commission européenne)

TELEPHONIE MOBILE

Itinérance

• Appels et SMS à l’étranger : la limitation des prix contestée. Vodafone, Telefonica 02, T-Mobile et Orange, opposés à une nouvelle limitation des tarifs des appels passés et des SMS envoyés depuis l’étranger, ont perdu une manche face à la Commission européenne, hier à Luxembourg. Ils avaient déposé un recours devant la CJCE pour contester ce règlement entré en vigueur au 1er juillet. Mais l’avocat général a conforté l’exécutif européen, rappelant que les opérateurs réalisaient des marges de plus de 200% sur les appels passés et de 300% à 400% sur les appels reçus en itinérance (Les Echos)

Usages

• 4e licence 3G : les Français sont intéressés mais resteront fidèles à leur opérateur. Selon une étude Médiamétrie, 75% des Français n'envisagent pas de changer d'opérateur malgré l'arrivé d'un nouvel entrant qui pourrait baisser les prix. La portabilité du numéro ne semble donc pas être encore entrée dans les esprits (zdnet.fr)

• Le téléphone est sonné. Appareil photo, lecteur MP3, navigateur internet ; Il est loin le temps où le mobile ne servait qu'à passer des coups de fil. Difficile de trouver un portable sans option (Bakchich hebdo)

• La société ACN vend des téléphones comme des Tupperware (La Tribune)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Social

France Télécom

• Le numéro 2, Louis-Pierre Wenes est remplacé par Stéphane Richard (AFP, Communiqué France Télécom)

• Les 24 suicides à France Télécom ne peuvent être réduits aux seules questions de gestion. La fragilité individuelle et le manque de support social sont autant à incriminer que la pression du management (Le Figaro)

• Conséquence inattendue de la vague de suicides à France Télécom : les prud'hommes de Boulogne (92) viennent de procéder à la réouverture d'un délibéré concernant un salarié du groupe (La Tribune)

• Le ministre du travail intensifie la presse sur France Télécom et réclame un compte rendu hebdomadaire sur les démarches de l'inspection du travail (La Tribune, AFP)

• Didier Lombard doit rester. Les 24 suicides de France Telecom renvoient à la plus méconnue des grandes crises de l'époque: celle du travail (slate.fr)

• Les ratés d’une modernisation à la hussarde de France Télécom. Une plainte contre X... déposée par les syndicats, une journée d'action le 6 octobre, la gauche qui réclame sa démission, des parlementaires de la majorité qui demandent une "gestion plus humaine" du personnel, un Jean-François Copé qui prend ses distances, l'Élysée qui garde le silence... Les vingt-quatre salariés de France Télécom qui se sont suicidés depuis le début de l'année 2008, obligeront selon toute vraisemblance le PDG, Didier Lombard, à quitter ses fonctions avant la date prévue (Le Monde)

• Une vidéo, prise en janvier dernier lors d'une rencontre à Lannion, et diffusée sur le Net embarrasse le PDG de France Télécom qui déclarait : "Il va falloir qu'on s'adapte à la réalité qui va se présenter vers nous avec une rapidité encore plus grande" et d'ajouter "ceux qui pensent qu'ils vont pouvoir continuer à être sur leur sillon et pas s'en faire tranquille c'est finit. Ceux qui ne sont pas à Paris et qui pensent que la pêche aux moules c'est merveilleux… c'est fini" (Le Parisien)

• Suicides à France Télécom : Xavier Bertrand réécrit l'histoire (Libération)

• Le PDG de France Télécom se serait suicidé (Bakchich hebdo)

• Course à la rentabilité, concurrence acharnée : pourquoi les salariés se suicident au travail (Le Monde  26/09/09)

• Le PCF demande l'audition du PDG de France Télécom (AFP)

Alcatel-Lucent

• Alcatel-Lucent continue de supprimer des emplois à Lannion. Un nouveau plan porte sur la suppression de 200 postes (Les Echos)

TELECOMS - STRATEGIE DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs

Class action

• Sept ans après l'introduction d'un action collective par les petits porteurs de Vivendi, le procès contre le Vivendi de Jean-Marie Messier démarre aujourd'hui aux USA. L'occasion pour le groupe de solder son aventure américaine et de récupérer du cash (Les Echos, La Tribune, Le Parisien, Le Figaro, Libération)

Fusions/acquisitions

• Pourquoi le rêve de Bharti-MTN a échoue ? Les projet de fusion entre les deux opérateurs s'est heurté à un nationalisme économique (La Tribune)

• Comcast (1er câblo-opérateur américain) rêve de s'offrir Universal Studio, souhaitant ainsi marier réseaux et contenus (Le Figaro)

Résultats

• Chausse-trapes pour Orascom en Algérie. L'opérateur égyptien n'a pas pu rapatrier ses bénéfices 2008. Il fait par ailleurs l'objet d'une enquête fiscale (La Tribune)

Salon

• Genève/ ITU Telecom World : les télécoms lancent leur grand-messe dans une ambiance morose (AFP)

L'INTERNET

Hadopi 2

• Le ministre de la Culture demande une TVA allégée (5,5% ) pour le téléchargement légal (Libération)

• La Sacem réclame une contribution des FAI afin de compenser le manque à gagner lié au téléchargement illégal. Pour son président, la nouvelle loi ne suffira pas à sauver le secteur musical (AFP, La Tribune)

• Le budget de l'Hadopi chute de 20% en 2010. L’enveloppe consacrée au fonctionnement de la Haute autorité s'élèvera à 5,3 millions d'euros (Les Echos)

LE SECTEUR POSTAL

Projet de loi modifiant le statut de La Poste

• Le président de La Poste va annuler la convention qu'il prévoyait d'organiser mi-novembre en raison des incertitudes liées aux résultats 2009 et de l'ouverture du débat parlementaire (La lettre de l'Expansion)

• Plus de 2 millions de Français ont manifesté, via une "votation citoyenne",  leur opposition à l’entrée dans la concurrence de La Poste. Les opposants à la réforme du statut de La poste ont marqué des points. Syndicats et opposition comptent réclamer l’organisation d’un véritable référendum. (Les Echos, JDD, La Tribune, Libération)

• "Nous avons des réserves sur la façon dont s'est déroulé ce scrutin" déclare le ministre de l'industrie (Le Parisien)

• Lettre ouverte aux défenseurs de La Poste de papa. Il faut se battre pour le service public postal. Pas pour les bureaux de poste (slate.fr)

• Vos dix raisons d'avoir voté « non » à la Poste privatisée (rue89.com)

• Les grandes dates de La Poste, des PTT à l'ouverture à la concurrence(AFP)

Allemagne

• Le privilège fiscal de Deutsche Post s'approche de son abrogation (Die Welt)