Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 23 avril 2009

ARCEP/REGULATION

4ème licence 3G

• La quatrième licence de téléphonie mobile s’enlise. En janvier, Matignon avait tranché en faveur de l’arrivée d’un nouvel entrant. L’appel à candidatures, prévu début 2009, n’est toujours pas lancé. Certains voient dans ce retard la preuve de la puissance du lobbying des opérateurs en place qui ont clairement menacé d’attaquer le décret dès sa publication, au motif que le prix demandé n’est pas équitable, faute d’intégrer un ticket d’entrée (La Tribune)

• Quatrième licence : toujours rien. Il ne s'agit pas que d'un retard administratif. Cette attitude de "stop-and-go" sur un sujet aussi structurant pour le marché est pénalisante pour tout le monde. On aurait envie aujourd'hui de dire, peu importe la décision, du moment qu'elle soit mis en œuvre rapidement  (Edito/La Tribune)

Collectivités territoriales

• Mayenne : les premiers NRA-ZO activés en juillet (ariase.com)

Le paquet télécom vs le projet de loi Création & internet

• "Le paquet télécom pourrait enterrer Hadopi", selon Catherine Trautmann, rapporteure au Parlement européen. Interview (ecrans.fr)

• La polémique sur le projet français de riposte graduée peut-elle faire échouer une réforme du marché européen des télécoms ? L'enjeu est un amendement qui dispose qu' "aucune restriction ne peut être imposée aux droits et libertés fondamentaux des utilisateurs finaux sans décision préalable des autorités judiciaires", et non pas une autorité administrative comme le prévoit le projet de loi français. D'après l'un des rapporteurs, Catherine Trautmann, c'est le "seul point qui reste en débat" dans les négociations avec les gouvernements européens sur l'ensemble du "paquet télécoms " (La Lettre Euro TMT)

• Les eurodéputés ont adopté un amendement à l'encontre du projet de loi antipiratage français. Le bras de fer continue entre la France et le Parlement européen (La Tribune, Correspondance de la presse, Le Monde, AFP)

• L'amendement sur les droits des internautes voté par les députés européens "n'empêchera pas la France d'adopter son projet de loi" contre le téléchargement illégal, a souligné le cabinet de la ministre de la Culture (AFP)

• Le Président de la République  assure les artistes de sa volonté de faire voter la loi internet  (AFP)

• Selon une enquête publiée cette semaine en Norvège "les personnes qui téléchargent gratuitement de la musique achètent 10 fois plus de musique sur internet que les personnes qui ne téléchargent pas de musique gratuite" (Correspondance de la presse)

Consommateurs/Roaming

• Les eurodéputés ont voté le projet de la Commission européenne sur les tarifs des SMS et de l'internet mobile au sein de l'Union, qui s'appliqueront dès le 1er juillet. Le prix d'un SMS envoyé de l'étranger dans l'UE ne pourra plus dépasser 0.11 €HT contre 0.28 €HT en moyenne actuellement. Les opérateurs sont tenus de mettre en place, d'ici à mars 2010, un dispositif d'alerte des clients lorsque la facture dépasse 50 euros en frais d'itinérance. Le prix des appels émis et reçus lors de déplacements dans l'Union baissera aussi et sera désormais facturé à la seconde après les 30 premières secondes (Financial Times, La Tribune, AFP, chalennges.fr, Communiqué Parlement européen, AFP)

• Le secrétaire d'État chargé de l'Industrie et de la consommation, Luc Chatel se félicite de l'accord trouvé au Parlement européen sur la régulation des communications en itinérance en Europe (Communiqué Minefe)

TIC

• Le forum mondial des politiques de télécommunications de l'UIT s'ouvre aujourd'hui à Lisbonne. L'enjeu est le développement futur des TIC à l'heure où s'amorce une reprise économique (Communiqué UIT)

Régulation

• The EU is using tough regulation of telecom industry to gain popularity among EU-sceptic (standreports.com)

Partages des infrastructures

• Vodafone's and telefonica's network-sharing agreement is short on detail (informat.com)

• Cable/telecoms convergence means opportunities and challenges for vendors (informat.com)

FREQUENCES ET SANTE

Un "Grenelle" pour apaiser les inquiétudes

• Trois ministres (santé, économie numérique et écologie) organisent une table ronde rassemblant opérateurs, collectivités locales, associations et pouvoirs publics pour faire le sur les risques éventuels que les fréquences font peser sur la santé. Le principe de précaution vis-à-vis des effets sanitaires potentiels sera au centre des préoccupations. Les scientifiques n'ont pas été invités à ce "Grenelle des ondes" mais participeront aux réunions de travail qui devraient s'étaler sur un mois (Le Monde, Les Echos,  Challenges, Reuters)

• Une table ronde pour répondre à la peur des ondes (Ouest France)

• Alors que s'ouvre à Paris un Grenelle des antennes relais, en Haute-Loire, des opposants et des élus fourbissent leurs arguments (leprogresdelyon.fr)

Le point de vue des scientifiques

• Pour la majorité des scientifiques, les antennes ne présentent aucun danger. Si les experts les exonèrent de tous dangers, ils sont plus divisés sur les effets du terminal : "Il faut continuer à mener des recherches publiques sur ce sujet" affirme le Pr Privat de l’Inserm (Le Figaro)

• "Pour moi pas de portable avant l'âge de douze ans" : un interview du docteur Servan-Schreiber, qui a coordonné l'appel de vingt scientifiques mondialement connus pour sensibiliser aux dangers potentiels du téléphone mobile (Le Parisien)

Le point de vue du ministère de la Santé

• La ministre de la Santé estime que le téléphone portable est "une question plus préoccupante que les antennes relais". "Même si les antennes-relais cristallisent aujourd'hui l'attention, le téléphone mobile, par sa très grande proximité avec l'utilisateur, expose davantage au rayonnement électromagnétique", affirme Roselyne Bachelot dans une interview (Le Figaro, AFP)

Les préconisations du Parlement européen

• Les eurodéputés demandent une meilleure prise en compte des risques. Les eurodéputés ont ainsi voté le 2 avril 2009 une résolution invitant la Commission européenne à réviser les seuils d'exposition aux champs électromagnétiques. Ils suggèrent aussi une meilleure prise en compte des risques biologiques et préconisent de ne pas implanter d'antennes-relais près des lieux sensibles (Le Monde)

Antennes relais, le dialogue de sourds

• Opérateurs et scientifiques s'opposent sur le terrain judiciaire (Libération)

• Les associations réclament une plus faible exposition (Le Figaro)

• Les opérateurs refusent d'abaisser la puissance des installations. En réduisant les seuils, toute une partie de la population n'aurait plus accès au mobile, affirment-ils (Le Figaro)

• Le sociologue Olivier Borraz affirme que la question sanitaire n'est pas centrale. La polémique actuelle vient, selon lui, d'un conflit entre deux conceptions de la science : d'un côté une science ouverte qui tient compte des nombreuses incertitudes entourant le sujet, et de l'autre une science fermée qui cherche à les réduire voire à les écarter (Le Figaro)

Pendant ce temps…

à contre-courant

• En Bretagne, la commune de Nostang veut une antenne ! Jean-Pierre Gourden, le maire, réclame un pylône pour entrer dans l'ère des TIC ! (letelegrammedebrest.com)

En Afrique on s'interroge également

• Pour l'Union patronale des entreprises de télécommunications de Côte d'Ivoire (Unetel), l'Acti, l'autorité en la matière, n'a pas démontré  que les antennes étaient dangereuses. "Ne doit-on pas commencer par supprimer les portables si on suppose que les antennes sont nocives ?" s'interroge le directeur exécutif de l'Untele, qui estime que les portables sont de très loin plus dangereux que les antennes (lenouveaureveil.com)

TELEPHONIE MOBILE

Success story

• L'iPhone en route vers le milliard d'applications téléchargées. Apple est en train de faire de l'App Store, sa plate-forme de téléchargement, le complément logiciel indispensable de l'iPhone (Les Echos)

• Les fabricants de mobiles misent sur les boutiques virtuelles. Si un client peut se lasser de son téléphone, il aura du mal à faire l'impasse sur des applications qu'il utilise tous les jours. Un dilemme au moment où il voudra changer de mobile (Les Echos)

Usages

• Le Japon s'est enfermé dans sa bulle "mobile". Tout à l'écoute de leur clientèle nationale accro au mobile, opérateurs et fabricants japonais ont négligé les marchés étrangers (Challenges)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Portrait

• Xavier Niel : "Ma politique : une petite équipe, un esprit commando, de l’adrénaline". Sur le mobile : "Cette possible aventure mobile est notre nouvelle chance de nous confronter à des défis technologiques, de casser les prix, de secouer l’oligopole, de recevoir de bonnes vibrations des abonnés". Sur l’innovation : "Nous avons pris notre fer à souder et avons fabriqué la Freebox de A à Z". "On n’invente pas le triple play tous les jours ! mais nous faisons des choix technologiques différents dans nos futurs réseaux de fibre optique ou de mobile" (Challenges)

Nominations

• SFR Business team renforce son équipe managériale (Communiqué de presse)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Concurrence

• Le recours que Telecom Italia avait déposé contre une décision de l'Antitrust argentin (CNDC) interdisant à ses représentants au sein du conseil d'administration de sa filiale argentine d'exercer leurs droits de vote, a été rejeté (AFP)

• La cour d'appel de Hong Kong a bloqué le rachat du groupe de télécommunications hongkongais PCCW par ses principaux actionnaires, alors que le gendarme de la Bourse avait estimé que la décision votée en assemblée générale était entachée d'irrégularité (AFP)

Résultats financiers

Opérateurs

• Tele2 a vu son bénéfice net chuter de près d'un tiers au premier trimestre mais continue de miser sur sa stratégie de développement en Russie, son principal marché, et en Europe de l'est (AFP, La Tribune)

• AT&T a annoncé un bénéfice net en repli de 9,7% pour le premier trimestre, mais meilleur qu'attendu grâce aux détenteurs d'iPhone qui ont massivement utilisé la fonction de l'internet mobile (Wall Str. jal, Financial Times, Les Echos, AFP,  Communiqué AT&T)

• KDDI a annoncé une légère hausse de son bénéfice net lors de l'exercice 2008-2009 clos fin mars, grâce à la forte rentabilité de ses services mobiles et à des frais allégés sur un marché fortement concurrentiel (AFP)

Équipementiers

• Le chinois Huawei dégage une vive croissance (Le Figaro)

• Qualcomm, qui devait diffuser ses résultats mercredi, a annoncé un report de cette publication, pour se donner le temps de régler complètement un vieux contentieux avec son rival Broadcom (AFP)

Russie

• Grandes manœuvres autour de la téléphonie fixe en Russie. L'Etat et le groupe privé Sistema se  disutent une minorité de blocage dans le monopole des lignes fixes Svyazinvest (La Tribune)

L'INTERNET

Service

• Orange veut doper son audience avec Wikipédia. L'opérateur va donner accès à l'encyclopédie en ligne sur ses portails Web et mobile. Il espère ainsi générer du trafic et attirer les annonceurs (Les Echos)

Usages

• Le Britannique Tim Berners-Lee, l'un des fondateurs du web, a mis en garde contre le risque qu'internet ne devienne une immense machine de surveillance de ses usagers. "Je veux être sûr que lorsque je clique sur un lien, cela restera entre moi et le site et que le fournisseur d'accès ne va pas immédiatement me cataloguer pour un usage publicitaire ou gouvernemental" (AFP)

CONTENUS

Exclusivités

• "Veut-on vraiment un duopole sur l’Internet ?  La tentative d’Orange d’entrer sur le marché de la télévision payante avec un modèle de diffusion restreinte résulte de l’insuffisance des contreparties demandées à Canal Plus lors du rachat de TPS en matière d’exclusivité. La réussite du modèle d’Orange rendra presque impossible l’entrée de nouveaux acteurs sur ce marché. C’est donc aux pouvoirs publics de définir la structure du marché qu’ils souhaitent promouvoir". Le point de vue de Thierry Dahan, ancien rapporteur général du Conseil de la concurrence (La Tribune)

LE SECTEUR POSTAL

Courrier

• La Poste va baisser ses transports de courrier en TGV (Les Echos)

Royaume-Uni

• Postcomm's proposal to modify condition 20 of Royal Mail's licence and condition 10 of other licences (Communiqué de presse)