Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 2 avril 2009

REGULATION

Abus de position dominante

• SFR s’attaque à l’offre Unik d’Orange. Cette offre est basée sur un téléphone qui fonctionne à la fois sur les réseaux mobiles et sur les réseaux wi-fi, en voix sur Internet. Le gendarme de la concurrence avait été saisi le 5 décembre d’une plainte pour « abus de position dominante » déposé par SFR, qui jugeait anticoncurrentielle la promotion effectuée par Orange entre mi-novembre et mi-janvier, proposant des appels illimités vers les mobiles Orange et les téléphones fixes pour 1 euro pendant la première année. L’Autorité de la concurrence doit rendre son verdict aujourd'hui (La Tribune)

Exclusivités

• L’ARCEP s'est prononcée, dans un avis transmis à l'Autorité de la concurrence, contre l'exclusivité des chaînes TV d'Orange, souhaitant qu'elles soient disponibles chez les autres fournisseurs d'accès internet. L'Autorité de la concurrence a été saisie début janvier par le gouvernement d'une demande d'avis sur les "offres exclusives de contenus par des fournisseurs d'accès internet", un sujet qui vise les chaînes de télévision proposées par Orange. L'opérateur a souligné que "le gouvernement insistait dans sa demande sur la nécessité de consulter de manière coordonnées le CSA et l'ARCEP afin que leurs avis puissent être produits dans le cadre de la procédure et alimenter le débat" (AFP, Correspondance de la presse)

Refarming 900 MHz / Royaume-Uni

• Ministers look likely to have to step in to solve a bitter dispute between mobile phone operators over radio spectrum because industry-led talks on the issue are heading for failure. The government is expected to have to impose a solution on the industry because the mobile operators cannot agree on how to carve up a big chunk of radio spectrum that could be used for wireless broadband services. But ministers risk seeing the mobile operators respond by fighting any government-enforced solution in the courts (Financial Times)

Régulation / Allemagne

• La stratégie à risques de l'Allemagne. Le BNetzA a publié, mardi 31 mars, les nouveaux tarifs de la terminaison d’appel mobile applicables à partir du 1er avril qui s’éloignent des objectifs fixés par Bruxelles. L’Allemagne se met clairement en dehors du cadre fixé par la Commission européenne, qui a annoncé un tarif cible autour de 0,015 euro par minute à l’horizon 2012, les modalités de calcul du tarif devant alors être orientés vers les coûts. Berlin fait donc courir un double risque à ses opérateurs mobiles : d’abord une intervention de Bruxelles qui peut toujours, comme elle l’a déjà fait en Italie, contraindre le régulateur à revoir l’ampleur de la baisse ; d’autre part, être obligé de baisser brutalement le tarif de la TA après 2010 pour revenir dans le cadre européen (La Lettre Euro TMT)

• L’Allemagne laisse le prix du dégroupage presque inchangé. Deutsche Telekom recevra désormais 10,20 euros par ligne et par mois de la part de ses concurrents qui utiliseront son réseau, contre 10,50 euros jusqu’à présente. Les opérateurs alternatifs espéraient une baisse du prix plus importante (Les Echos)

• Deutsche Telekom menace d'arrêter l'extension du haut débit dans les zones rurales. Deutsche Telekom, Europe’s largest phone company may stop broadband expansion in rural areas, Deutsche Telekom said in an e-mailed statement today (Bloomberg, Communiqué de presse DT)

4ème licence 3G

• Pour Pierre Danon, le PDG de Numericable, la grande priorité du câblo-opérateur est la fibre optique. Mais Numericable réfléchit à une stratégie dans le mobile. Concernant la 4ème licence, il précise être "toujours en discussion avec de nombreux partenaires potentiels. On examine, on regarde. Il va falloir se décider dans pas trop longtemps. Donc, vous imaginez bien qu'on mène une réflexion, comme tout le monde" (Le Figaro)

TELEPHONIE MOBILE

Équipementiers

• Nokia dismisses prospects of Wimax standard (Financial Times)

• Ericsson joins GSMA PathFinder Service initiative (Communiqué)

Fréquences et santé

• A Valence, la justice casse l'arrêté anti-antennes (Le Parisien)

• Le président d'une association de locataire mesure les ondes magnétiques dans votre logement et donne des conseils pour vous en préserver (Le Parisien)

M to M

• D'après l'IDATE, le marché des communications MtoM (communication entre machines sans intervention humaine) pourrait peser 38.5 milliards d'€ et représenter 4% des revenues des opérateurs européens en 2012. L'an dernier, 14.1 millions d'appareils étaient connectés (+34.2%), ce chiffre pourrait monter à 52 millions en 2013 sous l'impulsion de deux phénomènes principaux : le développement des systèmes automobile et des systèmes de navigation (les GPS intègrent de plus en plus souvent une puce SIM) et le développement de la télémétrie (EDF prévoit de remplacer d'ici à 2015 35millions de compteurs électriques par des boitiers communicants) (La Tribune)

Usages

• Surge of enthusiasm for universal chargers. Environment-inspired moves to introduce a single device to recharge mobile phones would make life much easier for business travellers (Financial Times)

• Yahoo élargit son offre mobile (Communiqué)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

N° surtaxés

• Le gouvernement a demandé aux opérateurs d'inclure les appels surtaxés dans le forfait (Paris Match)

Consommateurs

• Le gouvernement a demandé aux opérateurs d'inclure les appels surtaxés dans le forfait (Paris Match)

Convergence fixe-mobile

• Des offres de convergence fixe-mobile aux succès mitigé (La Tribune)

Crise économique

• Le secteur français des logiciels et services informatiques devrait afficher une croissance nulle en 2009, après une hausse de 5,5% en 2008, et rompre avec ses habitudes en ne créant pas ou peu d'emplois, a indiqué mercredi le syndicat professionnel Syntec Informatique (AFP)

Green IT

• Orange recycle ses "précieux" déchets (Le Parisien, L'Usine Nouvelle)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Crise financière

• Telefonica achève son programme de rachat d'actions (AFP)

• PCCW defends deal in court (Wall Str. jal)

L'INTERNET

Projet de loi Création & internet

• Bras de fer sur la coupure de l’accès Internet. L’Assemblée nationale a rejeté hier la proposition de députés de la majorité instaurant une amende aux pirates plutôt que la coupure de l’accès Internet. La ministre a rappelé que les FAI avaient, en signant les accords Olivennes fin 2007, accepté le principe de la coupure (La Tribune)

• Création et Internet : le principe d’une amende rejeté en bloc. Le rapporteur du texte, Franck Riester, a reconnu qu’il faudrait attendre quelque temps pour que la suspension de l’accès soit possible dans les zones non dégroupées. La perspective de suspendre un abonnement rencontre toujours l’opposition de certains députés, y compris dans les rangs de l’UMP, qui souhaitaient remplacer la coupure par une amende. Le rapporteur a rejeté le principe d’une amende, préférant la suspension de l’accès (Les Echos)

• Le débat sur la coupure internet enflamme l'Assemblée (AFP)

• Alors que l'opposition condamne son absence dans l'hémicycle à l’occasion des débats sur la loi Création et Internet, la secrétaire d'État au numérique planifie l'après-Hadopi (20minutes.fr)

Usages

• Web 2.0 : nos vies sur internet, perpète (Le Monde)

CONTENUS

TV

• Internet propose un mariage « connecté » à la télévision déboussolée. Les stars du Web 2.0 profitent du MIP-TV pour proposer aux chaînes de télévision de les aider à garder l'audience de la génération Internet. Mais les fiançailles restent timides, surtout en France (Les Echos)

LE SECTEUR POSTAL

Grèce

• Proposition de rachat d'Elta Courrier (Kathimerini)

Allemagne

• Un millionnaire s'attaque à Deutsche Post en proposant l'envoi gratuit du courrier par le biais de l'internet et en acceptant des messages publicitaires sur les lettres (Die Welt)