Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 11 août 2009

ARCEP/REGULATION

4ème licence 3G

• Entrée en lice d’un quatrième larron. L'idée avouée du gouvernement dans ce dossier est de perturber la stabilité des marchés des trois opérateurs nationaux. L’investissement du nouvel entrant nécessaire à la réalisation du réseau est estimé par Bercy à environ 800 millions d’euros. Ces investissements seront forcement répartis sur l’ensemble du territoire. Les collectivités territoriales pourraient être des interlocuteurs privilégiés du nouvel opérateur. Pour alimenter les usagers en très haut débit à partir des équipements radio LTE de nouvelle génération (mais aussi 3G+), il faudra cas que les pylônes supportant ces équipements soient eux aussi alimentés pleinement par des raccordements en fibre optique. Ainsi, les réseaux d’initiative publique de collecte mis en place par les collectivités seront en première ligne pour rendre ces services auprès de tous les opérateurs de façon non discriminatoire (avvicca.org)

• Quelques jours après la publication de l’appel d’offre au Journal officiel, le point sur l’attribution de la quatrième licence 3G (ecrans.fr)

Couverture 2G du territoire

• L'Arcep a publié récemment un bilan de la couverture mobile 2G (GSM) en France. Celle ci atteint désormais 99,82% de la population en métropole et 97,7% du territoire. Même si quelques zones montagneuses ou forestières restent non couvertes, le déploiement des antennes 2G semble donc arrivé à maturité et les opérateurs travaillent désormais sur le déploiement des réseaux 3G (neteconomie.com, pcinpact.com)

Nominations

• Cabinet du ministre chargé de l’Industrie (C. Estrosi) : Laurent Rojey a été nommé conseiller technique pour les technologies de l’information et de la communication ; Carine Kraus a été nommée conseillère technique chargée du changement de statut de La Poste et de sujets de mutations économiques (Correspondance de la presse)

TELEPHONIE MOBILE

4G

• Vodafone's German business puts Huawei to the test using the 'digital dividend' airwaves. The two parties are creating a "joint initiative to validate LTE’s application" within that particular band of spectrum, with a particular emphasis on testing digital TV and digital radio services (unstrung.com)

Usages

• L’Association française des opérateurs mobiles (AFOM) lance une campagne radio de sensibilisation "au savoir-vivre mobile"  (La correspondance de la publicité)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Social

• A Lannion, la révolte gronde dans la filiale d'Alcatel-Lucent. Chez FRS France, les ouvriers contestent le projet de fermeture de leur usine dans les Côtes-d'Armor (L'humanité)

TELECOMS - STRATEGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Investissements

• Les télécoms au régime sec. Pour préserver leurs marges financières, les géants des télécoms réduisent leurs investissements. Une stratégie délicate sur le long terme ressentie jusqu'à la Commission européenne souligne le "risque de reporter le lancement et l'essor de nouveaux services innovants". Ce repli général des recettes cache certaines disparités. Les zones émergentes restent dynamiques ; d’où l’intérêt des grands opérateurs pour les marchés africains notamment. Il est également plus facile pour les consommateurs de réduire la facture mobile que celle de leur connexion ADSL, souvent incluse dans une offre triple play (La Tribune)

Afrique

Cameroun

• L’ARTEL boucle les travaux de sa vingt-cinquième session. Des décisions d'envergure été prises, dont l'adoption des tarifs d'interconnexion et de l'étude sur la modélisation des coûts d'interconnexion menée par ARTEL avec l'assistance technique de la Banque Mondiale, la désignation de Gabon Télécom (pour la téléphonie fixe) et de Zain Gabon (pour la téléphonie mobile), comme opérateurs exerçant une influence significative sur le marché des télécommunications au Gabon pour 2009 et 2010, la définition des conditions d'octroi de la licence 3G au Gabon initiée par le ministère des Télécommunications, et enfin, la création de la Commission de réflexion sur la réforme de la loi et des textes du cadre réglementaire, enfin la décision de création d'une commission chargée de réfléchir sur la stratégie sectorielle des TIC (gabonews.ga)

• Le Ministre des Postes et Télécommunications lance une opération d'identification des abonnés aux téléphones fixe et mobile sur l'ensemble du territoire camerounais. Cette opération a plusieurs objectifs, à savoir : proscrire toute utilisation abusive du téléphone portable à des fins attentatoires à l'ordre public ou à la sécurité des citoyens d'une part et d'autre part, mettre définitivement un terme à la vente à la sauvette, au mépris de la réglementation, des cartes téléphoniques sans aucune identification préalable des abonnés par les opérateurs (camer.be)

• Bataille entre MTN Cameroon et Camtel pour le contrôle de la fibre optique (cameroon-tribune.net)

Gabon

• L’opérateur de téléphonie mobile Zain Gabon licencie 98 agents (rdpg.org)

Togo

• Le réseau de téléphonie mobile, menacé de suspension depuis le 28 juillet dernier, pour avoir opéré " sans autorisation légale depuis juillet 2008" du groupe Atlantique Télécom-Togo (Moov) a été suspendu. Moov a entrepris des discussions avec l’Autorité de Réglementation des secteurs de postes et de télécommunications en vue d’un rétablissement du réseau dans les meilleurs délais (icilome.com, AFP)

Éthiopie

• Motorola launches wireless broadband (capitalethiopia.com)

Équipementiers

• Le PDG de Nortel a quitté ses fonctions hier. Mike Zafirovski n'a trouvé personne pour racheter Nortel et n'a pas su convaincre Serge Tchuruk, le PDG d'Alcatel, à l'hiver 2005-2006, de racheter l'entreprise canadienne. La crise et la baisse des investissements de la part de ses clients ont eu raison de ses derniers espoirs. Conséquence, le groupe est en voie de démantèlement. Désormais, le conseil d'administration, réduit à trois membres, sera présidé par David Richardson (La Tribune, Le Figaro, Financial Times, AFP)

• Nortel perd son PDG et multiplie les cessions. Alors que la division réseaux mobiles a été cédée à Ericsson, les réseaux urbains et la participation dans la coentreprise avec LG devrait suivre (Les Echos)

• Ciena ressurgit grâce à l'internet mobile. Le groupe américain pourrait reprendre une partie des actifs de Nortel (La Tribune)

Flop

• La vidéophone a raccroché. L'idée d'un téléphone associant l'image au son n'a cessé de hanter le XXème siècle et la compagnie américaine AT&T. Mais des années 60 à nos jours, ce sont des dizaines de modèles qui ont été boudés par le public (Libération)

L'INTERNET

Juridique/consommateurs

• Droit d’opposition à la prospection commerciale : Internet et téléphone, même combat. La Cnil a récemment rendu publiques deux délibérations, sanctionnant des sociétés pour non respect du droit d’opposition à la prospection commerciale prévu par la loi Informatique et Libertés (jdnet.com)

P2P

• The Pirate Bay veut un nouveau procès au Pays-Bas. Le site suédois de téléchargement, dont les activités ont été interdites au Pays-Bas, souhaite "donner sa version des faits" (Les Echos)

Green IT

• Un registre créé aux États-Unis par le Conseil électronique vert (GEC) et accessible depuis lundi au niveau international sur internet, se propose d'évaluer l'impact des ordinateurs et écrans sur l'environnement (AFP)

Réseaux sociaux

• Copainsdavant.com s'impose comme le site de référence, avec 45% des français inscrits, loin devant Facebook, selon un étude de l'Ifop. En revanche, en terme de notoriété, Facebook se positionne en tête du classement. (Les Echos)

CONTENUS

Presse/modèles économiques

• La presse écrite mondiale, en crise, doit se réinventer. Partout dans le monde, les journaux sont mis à mal par le choc de la révolution numérique. Avec la récession, le modèle sur lequel reposait la presse écrite a définitivement volé en éclats. Les éditeurs doivent dessiner les contours d'un nouveau monde où le papier et Internet cohabitent. Premier épisode d'une série sur la situation des journaux à travers le monde (Les Echos)

• Le journal "Libération" veut faire payer les opérateurs de télécommunications. L'idée serait de faire payer les FAI pour une offre globale d'articles émanant de la presse d'information générale et politique. Chaque éditeur serait ensuite rémunéré en fonction du nombre de clics suscités et de la durée pendant laquelle l'internaute reste sur son site. Dans un tel système, les sites existants resteraient donc gratuits. "L'intérêt collectif est de développer l'offre, mais il faut revoir le partage de la valeur entre les fournisseurs de contenus et les éditeurs", estiment les patrons du quotidien, ne croyant guère aux chances d'un basculement des sites vers un modèle payant. Reste à convaincre les opérateurs. (Les Echos)

• Le site lefigaro.fr va s'enrichir d'une zone réservée aux internautes s'étant acquitté d'un abonnement (Le Figaro)

• La presse en ligne se convertit au payant. Ruppert Murdoch a relancé le débat sur la fin de la gratuité de l'actualité sur la Toile (Le Figaro)

• Le passage au tout-internet ne sauve pas la presse. Les quotidiens américains qui ont abandonné le papier pour une édition 100% en ligne voient leur audience décliner (La Tribune)

Tv sur mobile

• Telegent fait décoller la télévision mobile dans les pays en développement. La société américaine commercialise des puces qui permettent de recevoir la vieille télévision analogique sur un téléphone mobile. Plus de 100 modèles sont équipés de cette technologie (Les Echos)

SECTEUR POSTAL

Suisse

• La Poste, un difficile jeu d'équilibre. Pour pouvoir affronter les nombreux défis qui se profilent et continuer de garantir un service de qualité en Suisse, La Poste cherche à se développer sur le marché international. Une interview du président du conseil d'administration, Claude Béglé (swissinfo.ch)

Royaume-Uni

• Postcomm issues new licence to Yellow Jersey Delivery Limited (Communiqué)