Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 6 juillet 2007

ARCEP / REGULATION

Régulation

• Le big bang de l'Arcep. Comme d'habitude, la réunion annuelle de l'Arcep, début juillet, promettait d'être légèrement ennuyeuse. Long discours du président sur le bilan de l'année écoulée, quelques mots sur l'actualité du secteur, puis petits fours et champagne. La routine en quelque sorte. Il n'en a rien été. Sortant du cadre convenu de cet exercice, Paul Champsaur a durement critiqué les deux projets phares de la Commission européenne en matière de régulation des télécoms : la création d'un régulateur européen et la séparation fonctionnelle des opérateurs. Mais les acteurs présents ont surtout retenu du discours l'annonce par le président de l'Arcep de ramener le tarif de la TA mobile au niveau de celui de la terminaison d'appel fixe. "Ce qui ferait perdre aux opérateurs mobiles, quelques centaines d'euros par an" calculait un bon connaisseur du secteur. (La Lettre Euro TMT)

3G

• L'Arcep fixe un calendrier pour les fréquences 3G. Le régulateur des télécoms a rappelé hier que si la quatrième licence 3G trouve preneur, les trois opérateurs devront restituer une partie des fréquences qu'ils utilisent actuellement (La Tribune)

• L’Autorité publie les orientations qu’elle retient pour la mise en œuvre de la 3G dans les bandes de fréquences mobiles à 900 et à 1800 MHz en France métropolitaine. (Communiqué de presse)

Roaming

• Tarifs des mobiles : pour l'été, c'est râpé. Va-t-il falloir décaler ses vacances en septembre pour profiter de l'Eurotarif ? Alors que Bruxelles avait déployé un maximum d'énergie pour faire baisser les prix du mobile à l'étranger dès cet été, les opérateurs français sont en train de gagner une saison. Même le régulateur des télécom s'en émeut. Il ne faudrait pas que les abonnés se lâchent au téléphone depuis Patmos ou Ibiza, croyant bénéficier déjà de l'Eurotarif d'ami. Ce tarif ne pourra pas être décroché avant le 22 août chez SFR et le 30 août chez Orange. Chez Bouygues, c'est pire. L'Eurotarif ne sera pas accessible avant ...le 25 septembre. Au grand dam de la Commission européenne : "toute mise en œuvre au-delà du 30 août est illégale, et les régulateurs nationaux ont les pouvoirs d'imposer des sanctions" (Libération)

Terminaison d'appel mobile

• Un ballon d’oxygène pour les MVNO. (La Lettre EuroTMT)

4° licence 3G et Wimax mobile

• Maxime Lombardini (Iliad) : "Les marges très élevées des opérateurs mobiles démontrent que la concurrence n'est pas assez forte dans la téléphonie mobile. On a certes vu apparaître des MVNO, mais ils restent des faux-nez des grands opérateurs mobiles. Devenir opérateur mobile, pourquoi pas ? Mais nous ne sommes pas prêts à devenir opérateur mobile aux conditions fixées par les pouvoirs publics. Il se peut toutefois que nous soumettions quand même une offre avec nos conditions. La procédure lancée par l'Arcep ira sans doute à son terme et on verra si le cadre évolue ensuite. Dans le cas contraire, nous disposons d'autres moyens. Iliad est le seul détenteur d'une licence Wimax nationale, qui deviendra une alternative. (La Vie Financière)

TELEPHONIE MOBILE

Terminaux

• L’iPhone négocie son arrivée en Europe. Le choix des opérateurs qui commercialiseront en fin d’année le téléphone mobile d’Apple sur le Vieux Continent alimente les spéculations (La Tribune)

• Orange proposera-t-il l’iPhone en France dès cet automne ? Apple devrait lancer l'iPhone en France, en Allemagne et au Royaume-Uni dès cet automne, selon le Financial Times. Orange est pressenti pour être le distributeur exclusif du mobile d'Apple en France. (Journal du Net)

• O2 waits for the call amid hopes of iPhone deal.  Europe’s mobile group are battling to sell Apple’s “killer device” (Financial Times)

TELECOMS - STRATEGIE DES ACTEURS EN FRANCE

France Telecom

• Bercy rate le placement de France Télécom. La décision du gouvernement de vendre 5% du capital a choqué (La Lettre EuroTMT)

Concentration du secteur

• SFR : bientôt le feu vert de Bruxelles pour Tele2. La Commission devrait donner son aval au rachat des activités fixes et Internet de Tele2 France (Le Figaro)

• Completel au centre des rumeurs. Le cours de Bourse affiche une hausse de plus de 25 % depuis le début de l’année. Les investisseurs pensent que l’opérateur finira par être racheté (La Lettre EuroTMT)

Social

• Des salariés de SFR, reçus jeudi par des conseillers du président de la République à l'Elysée, se sont félicités de leur "écoute attentive" et espèrent que Nicolas Sarkozy pourra user de son "pouvoir d'influence" pour empêcher l'externalisation de 1.900 emplois. (AFP, La Tribune)

People

• Marie Christine Levet quitte Club Internet. Ce départ fait suite au rachat de la filiale de Deutsche Telekom par Neuf Cegetel (Les Echos)

TELECOMS - STRATEGIE DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Allemagne

• Le groupe américain de services informatiques EDS, présenté depuis plusieurs mois comme un partenaire potentiel pour la filiale de services aux entreprises T-System de Deutsche Telekom, aurait finalement renoncé à s'associer avec elle (AFP)

Haut débit

• AT&T à l’offensive. L’opérateur,  ayant obtenu l’exclusivité du lancement de l’iPhone, a ainsi engagé ces dernières semaines la montée en puissance de son réseau EDGE. (La Lettre EuroTMT)

INTERNET

Consommateurs

• Comment concilier utilisation croissante de la technologie et démocratisation ? Trop souvent utilisée comme un prétexte, la technologie ne doit pas oublier d’offrir de la valeur ajoutée à ses clients (Le Nouvel Economiste)

CONTENUS

TV sur Mobile

• Qui aura le contrôle de la télévision sur mobile ? « Les groupes audiovisuels pourraient décider de contourner les opérateur » déclare dans une interview Jean-François Moufle, Executive Partner, Media & Entertainment chez Accenture (01 Informatique)

• Médiamétrie va investir 35 millions pour maitriser la convergence. L’institut lance un plan d’investissement pour arriver, d’ici à 2012, à une mesure d’audience automatique sur tous les supports fixes et mobiles (Le Figaro)

• Orange et France Télévisions, la télé qui remonte le temps. L'opérateur historique proposera les contenus de France Télévisions après leur diffusion, sur ordinateur, télé et téléphone mobile. (SVM)

SECTEUR POSTAL

Marché du colis

• L’addition ! (Logistiques Magazine)

• E-commerce : le défi de la proximité. Compte tenu de son réseau et de son savoir-faire dans la livraison aux particuliers ColiPoste, l’opérateur colis de La Poste, occupe une place centrale dans l’e-commerce (Logistiques Magazine)

• Messagerie-Express : des concentrations à venir. Geodis suivi par GeoPost, DHL Express France, TNT Express et Mory Team contrôlent 53 % du marché français. Une présentation du marché français et européen (Logistiques Magazine)

• Allemagne : des restructurations en cours. En Allemagne, on distingue le marché du « paquet », express ou rapide, de celui du groupage classique, plus « lourd ». Le premier a connu une pénétration importante des grands opérateurs étrangers. Le second est encore dominé par des opérateurs allemands. Kuehne+Nagel s’y intéresse et veut, par ailleurs, construire un réseau de groupage européen (Logistiques Magazine)

• Pays de l’Est : des réseaux connectés à l’Europe de l’Ouest. L’intégration des pays de l’Est à l’Union européenne a permis de connecter directement les réseaux à cette zone et de développer des plans de transport routier, avec des services d’express économique ou de messagerie rapide, qui permettent, par exemple, de livrer la Pologne en trois jours (Logistiques Magazine)