Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 1 septembre 2005


ARCEP / REGULATION

L'Etat actionnaire
L'Etat tombe sous la minorité de blocage dans France Télécom. Un an après être descendu sous la barre des 50%, entraînant de facto la privatisation de France Télécom, l'Etat réduit encore sa participation dans le capital de l'opérateur . A la suite du lancement hier d'une augmentation de capital de 3 milliards d'euros pour financer l'acquisition de l'espagnol Amena, sa participation va en effet passer de 34,9% actuellement à 33,1%, juste sous le seuil des 33,33% nécessaires pour conserver une minorité de blocage (Les Echos, La Tribune, Le Figaro, Libération, AFP, Financial Times)
France Télécom perd 1,5% après l'augmentation de capital ; S&P laisse sa note inchangée après augmentation de capital (AFP)
Service universel
Nouveaux recours contre le service universel. Via l'AFORST, les concurrents de France Télécom ont déposé des recours en Conseil d'Etat contre les versements 2002 et 2005. Quasiment toutes les décisions du gouvernement et du régulateur dans ce domaine sont attaquées. Avec cette guérilla judiciaire , les opérateurs alternatifs veulent pousser les pouvoirs publics à abandonner le financement actuel du service universel, partagé entre tous les opérateurs (Les Echos)
Services de renseignements téléphoniques
Le monde du renseignement au banc d'essai. Point sur la qualité des services offerts par les sept acteurs du secteur, à deux mois de la libéralisation officielle du marché français des renseignements téléphoniques
(Le Point)
Deustche Telekom a été condamné par un tribunal de Cologne (ouest) à verser 62,5 millions d'euros à Telegate, le numéro deux allemand des renseignements téléphoniques (Communiqué Telegate, AFP)
VoIP
L'offre de Wengo : la plus concurrentielle du marché de la téléphonie0. Avec les tarifs les plus bas du marché, Wengo, 1er opérateur français de téléphonie sur internet haut débit, mise sur la qualité de son logiciel téléphonique pour pérenniser son offre (Communiqué Wengo)
Microsoft se jette dans la bataille de la téléphonie sur Internet. Le géant américain rachète Téléo et marche sur les plates-bandes des opérateurs télécoms classiques. Les solutions de Téléo seront intégrées d'ici à la fin de l'année à la messagerie instantanée de Microsoft qui revendique près de 170 millions d'utilisateurs à travers le monde. Avec les nouveaux services de Téléo, les utilisateurs de MSN pourront téléphoner via leur PC vers d'autres PC mais aussi vers des lignes téléphoniques fixes et mobiles. Certains services seront payant, d'autres pas (La Tribune, Les Echos, Le Figaro)
Bell Canada est la première entreprise au pays à offrir la pleine expérience de MSN Messenger sur les téléphones mobiles Le service de messagerie instantanée le plus populaire au Canada est maintenant offert sans fil (Communiqué Bell)
Google lorgne sur les télécoms. L'éditeur américain lance un service gratuit de téléphonie de PC à PC
(L'Usine Nouvelle)
In the first internet boom, investors got overexited about the potential of so-called killer applications, and paid too much for companies that promised to deliver them like Rupert Murdoch who recently acknowledged that his News corp approached Skype about a takeover (Wall Street Jal)
Ofcom UK
Ofcom Update: Changes to BT's regulatory financial reporting framework (Communiqué Ofcom)
Ofcom Update: Correction to statement Per-provider and per-customer line costs and charges for Carrier Pre-selection (Communiqué Ofcom)
Ofcom publishes the Communications Market August 2005 Quarterly Update (Communiqué Ofcom)
Annuaires UK
L'action de l'éditeur d'annuaires Yell enregistrait la plus forte hausse mercredi à la Bourse de Londres, profitant d'un premier avis du régulateur dans son enquête sur le marché britannique des annuaires et d'une recommandation à l'achat de Panmure Gordon (AFP)
Réseaux électriques
La filialisation du réseau français de transport électrique est effective. Le décret approuvant les nouveaux statuts de RTE sont parus au JO. Mais, entre André merlin et Philippe de Ladoucette, Bercy tarde à choisir le président de son directoire (Les Echos)

TELEPHONIE MOBILE

Soupçons d'entente entre les opérateurs mobiles français
Le triumvirat des mobiles sent le vent de la révolte. Un rapport de la Direction de la concurrence accuse les trois opérateurs français d'entente sur les prix. Si le scandale prenait de l'ampleur, les MVNO pourraient en profiter (Challenges)
4G
Le Japon prêt pour la 4G. DoCoMo a investi 100 milliards de $ dans la 3G en quinze ans et passe à la vitesse supérieure (Les Echos)
Equipementiers
Mobiles: Samsung passe devant Nokia en France. Selon GFK, le sud-coréen s'est hissé au premier rang dans l'Hexagone, comme fournisseurs de terminaux mobiles (Silicom.fr)
Mobile phone makers eye booming games market (Financial Times)
Motorola annonce son programme de remboursement anticipé de sa dette obligataire (Les Echos)

TELECOMS / STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Equipementiers
En très forte perte, le fabriquant de composants optiques pour réseaux à haut débit, Highwave Optical Technologies peine à rebondir (Les Echos)

TELECOMS / STRATEGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs
Résultats financiers
China Telecom : bénéfice net 1S05 quasi stable à 1,49 milliard d'€ (AFP, Financial Times)
Grèce : OTE : bénéfice net 1S05 à 212,5 M€ en hausse de 107,7% (AFP)
Privatisations
Cession de 35% du capital de Tunisie Télécom (tunisiehebdo.com, babnet.net
Equipementiers
Aastra Matra Telecom reprend DeTeWe Business. Après la division télécoms de la société française EADS/Matra, voici que le groupe télécoms canadien Aastra Technologies rachète la division business de l'entreprise allemande DeTeWe et devient ainsi, après Alcatel et Siemens, le principal fournisseur de téléphonie en Europe (La Tribune)
Câblo- opérateurs
Cinven en passe d'acquérir le câblo-opérateur belgo-luxembourgeois Altice (La Tribune)
R&D
Chine : la révolution technologique est en marche. Les champions chinois tels que ZTE, Huawei ou Lenovo redoublent d'efforts dans la R&D, qui absorbe parfois plus de 10% du chiffre d'affaires (La Tribune)

L'INTERNET

FAI
Telecom Italia annonce qu'il espère compter 500.000 clients ADSL en France fin 2005 et un million d'ici la fin 2006 grâce à de nouvelles offres commercialisées sous sa marque Alice (Reuters)
Alice se refait une beauté: le fournisseur d'accès de la nouvelle entité Telecom Italia-Tiscali, se relance en France avec un forfait unique à 29,95 euros. L'assistance téléphonique gracieuse s'étend de suite à tous les clients (zdnet.fr, Le Figaro, 01net.com)
Alice se pose en concurrent de Free (La Tribune)
Telecom Italia et AOL veulent sortir de la guerre des prix ; les deux FAI lancent leur offre de rentrée, qui proposent plus de service pour le même prix. Telecom Italia commercialise Alice et AOL lance une offre "satisfait ou remboursé" (Les Echos)
L'opérateur italien haut débit Fastweb a subi une perte nette de 80 millions d'euros au deuxième trimestre 2005, supérieure de 45% à celle du deuxième trimestre 2004 mais assure respecter son plan de développement (AFP)
Haut débit
Le VDSL 2 apporte le très haut débit sur la boucle locale. Assurant jusqu'à 100 Mbit/s sur la paire de cuivre reliant l'abonné, sur moins de 500 m, le VDSL 2 est un bon candidat au très haut débit sur l'ultime extrémité de la boucle locale (01net.com)
Les Néerlandais subissent des délais à rallonge sur le haut débit. L'ADSL est devenu obligatoire aux Pays-Bas, et l'ouverture d'une nouvelle connexion peut prendre jusqu'à six semaines ; KPN cherche à consolider sa position de leader (La Tribune)
Japon : plus de 20 millions de foyers (42,5% du total) sont clients du haut débit (AFP)
TV sur ADSL
Grandes manœuvres autour de la TV sur ADSL ; après des débuts incertains, la TV sur internet séduit de plus en plus d'utilisateurs. Via des acquisitions et des partenariats, les grands de la high-tech tentent de s'imposer sur ce nouveau marché (L'Usine Nouvelle)

LE SECTEUR POSTAL

Banque postale
Publication du décret sur le transfert de 40 milliards d'€ à la banque postal (Les Echos)
Service public
American dynamism is lost in the mail. Conspiracy theorists might wonder if the poor quality of public services is part of strategy to warn voters against big government (Financial Times)