Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 15 juin 2005


ARCEP / REGULATION

Services de renseignements téléphoniques
Conformément à son calendrier, l'Arcep a procédé à l'attribution des nouveaux numéros de renseignements. Vingt-sept société veulent fournir des renseignements téléphoniques. À l'issue d'une procédure par tirage au sort, Orange et l'Annuaire Universel paraissent les mieux lotis avec, respectivement, le 712 et le 012. France Télécom est arrivé en 17° position. Le marché est estimé à près de 300 millions d'€
(Communiqué Arcep, La Tribune, Les Echos, Le Figaro, libération.fr, Le Parisien, 20 minutes, metro, nouvelobs.com, zdnet, AFP)
Le 39 12 , crée par l'Annuaire Universel, s'est installé au Maroc pour défier le 12 ; le 222, service de renseignements de SFR également (Le Figaro)
PMR/PAMR
L'Arcep a mené une consultation publique sur l'utilisation de la bande de fréquence 450-470 MHz pour un réseau mobile haut débit. Les résultats seront publiés cet été (Les Echos)
Annuaire universel
L'Arcep veut annuaire téléphonique universel dans quatre mois (AFP)
les informations fournies par les nouveaux numéros 118 (Le Figaro)
Normalisation
EU inquiry on telecom standard. The organization that sets standards for European telecommunications is under investigation by the European Union, which is concerned that some of its standards may be costly to users (Herald Tribune)

TELEPHONIE MOBILE

Mobile & santé
Les téléphones mobiles sont sans risque selon une étude contestée par les associations, mais des études complémentaires s'imposent estime l'Agence Française de Sécurité sanitaire environnementale (AFP, La Tribune)
MVNO
Napster signe un partenariat avec Ericsson afin de proposer aux opérateurs mobiles une plate-forme d'achat de titre musicaux (La Tribune, Financial Times)
Usages
Des épisodes romantiques sur téléphone portable (Les Echos)

TELECOMS/STRATEGIES DES ACTEURS EN FRANCE

Opérateurs
Bras de fer en coulisse sur les titres France Télécom ; les hedges funds ont vendus en masse des titres envoyant le cours sous le prix de 22,55 € (La Tribune)
France Télécom : le placement quasi achevé une semaine après (Les Echos)
Versatel : -6,03% (Les Echos)
Fitch attribue à SFR la note A (Les Echos, AFP)
Vivendi, la parabole et le couteau suisse ; une stratégie de croissance basée sur les contenus et les réseaux
(Les Echos)
Cegetel lance Dialog Absolu, son 1er forfait de téléphonie fixe illimité pour les entreprises
(Communiqué Cegetel)
Equipementiers
Alcatel délocalise sa recherche en Asie (Les Echos)

TELECOMS /STRATEGIES DES ACTEURS A L'INTERNATIONAL

Opérateurs
Versatel et Belgacom mettent fin à leurs discussions (AFP, La Tribune)
Hong Kong : PCCW achète un le groupe Sunday, qui détient l'une des licences 3G de l'île. L'opérateur doit lui entrouvrir le marché de la Chine continentale et lui permettre d'accélérer sa coopération avec China Netcom, le 2ème opérateur de lignes fixes de Chine continentale (Les Echos, Financial Times)
Lex column : European telecoms (Financial Times)
T-mobile devrait réaliser en 2005 plus de la moitié du milliard d'€ d'économies prévu à fin 2007 (L'Agefi)

L'INTERNET

FAI
Wanadoo agressif sur la musique en ligne. Le FAI offre à ses nouveaux abonnés un an de musique gratuite pour un euro. L'objectif est d'offrir aux internautes la possibilité de tester, sur une longue période, les plateformes légales de téléchargement (La Tribune)
Les FAI facilitent l'acte d'achat en lançant la plate-forme Internet Plus (La Tribune)
Haut débit
La Commission européenne introduit la grande vitesse dans la plus grande infrastructure de réseau au monde pour les chercheurs et les étudiants (Communiqué Commission européenne)
Usages / VoD
Télévisions et opérateurs s'affrontent sur la VoD. A l'heure où les dirigeants des chaînes de télévision s'alarment d'une concurrence accrue des groupes de télécommunications, les deux types d'acteurs s'affrontent directement sur un nouveau terrain : la vidéo à la demande (VOD). Canal+, TF1, M6, France Télécom, Free, Neuf Télécom s'apprêtent à s'affronter pour un marché qui est, jusqu'à présent inexistant (Les Echos)