Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 4 octobre 2004


ART / RÉGULATION

Consommateurs
Aujourd'hui la facture mensuelle d'un ménage atteint "en moyenne 102 €, décomposée entre 50 € en moyenne pour le fixe, 28 € pour le mobile et 24 € pour Internet quand le foyer est équipé", affirme Dominique Roux. Cette hausse, par rapport à il y a dix ans, s'explique par une baisse des prix et une explosion des usages. "La comparaison dans le temps de la facture globale est impossible à faire car la structure de consommation a changé: le foyer conserve une ligne fixe, mais le mari et la femme ont désormais chacun leur mobile de même que les enfants de plus de douze ans, sans parler d'Internet..." Le régulateur entend agir pour stimuler la concurrence notamment via la baisse de la TA mobile et la portabilité du numéro .
(Le Figaro, AFP, 20 minutes, La Tribune, xinhuanet.com, nouvelobs.com, france2.fr, lexpress.fr)
Le budget consacré par une famille aux télécoms est fortement corrélé au niveau de revenu, selon l'étude CSA TMO réalisée en décembre 2003. D'autre part, selon l' UFC-Que Choisir, le budget télécom des Français a été multiplié par deux en dix ans. Les opérateurs de téléphonie mobile assurent, eux, qu'aucun secteur n'a autant baissé ses prix dans le même temps et que les dépenses télécoms ne représentent aujourd'hui que 2% des dépenses totales des ménages
(Le Figaro, AFP, 20 minutes, La Tribune, xinhuanet.com, nouvelobs.com, france2.fr, lexpress.fr)
Un téléphone mobile dès l'entrée en sixième : les jeunes s'équipent de plus en plus tôt mais n'ont pas toujours conscience de leur consommation ; "Il existe différentes formes de substitution dans leur budget. Ainsi en Finlande, les jeunes dépensent plus en télécoms et moins en textile. En Hollande et au Danemark les télécoms progressent au détriment de la restauration rapide...", indique Dominique Roux (Le Figaro)
Dégroupage
Dégroupage : la France meilleure élève. Dans une étude de l'ECTA, la France est passée au deuxième trimestre 2004 devant l'Allemagne en matière de connexion sur des lignes dégroupées. Les actions du régulateur et de l'Europe sont soulignées pour expliquer ce dynamisme (telecominfonews.fr)
Internet : Tele 2 saisit l'ART au sujet de l'abonnement obligatoire à France Télécom. Tele 2 justifie son action par le caractère illicite de ce couplage obligatoire de l'abonnement France Télécom à l'abonnement ADSL. L'opérateur met même en avant que la suppression de cet état de fait favoriserait la voix sur IP chez les particuliers
(Atelier groupe BNP Paribas.fr, dslvalley.com)
VoIP
Localisation des appels : l'ART consulte les opérateurs . L'Autorité lance une consultation publique concernant la localisation de l'appelant dans le cas d'appels fixes sous IP (neteconomie.com)
Reg TP
Reg TP assigns frequencies for DVB-T coverage of the Rhine/Main region (Communiqué)
Ofcom/Suisse
Le Conseil fédéral a nommé le directeur de l'Office fédéral de la communication (OFCOM), Marc Furrer, à la présidence de la Commission fédérale de la communication (ComCom). Le titulaire actuel du poste, Fulvio Caccia, se retirera à la fin de l'année (Communiqué Detec)
Groupe des régulateurs européens
The European Regulators Group for electronic communications networks and services has been set up by the Commission to provide a suitable mechanism for encouraging cooperation and coordination between national regulatory authorities and the Commission, in order to promote the development of the internal market for electronic communications networks and services, and to seek to achieve consistent application, in all Member States, of the provisions set out in the Directives of the new regulatory framework (Communiqué ERG)
Concurrence/Electricité
Dix mille clients ont choisi la concurrence."Ce n'est pas un big bang mais le mouvement est en route ", reconnaît-on à la Commission de régulation de l'électricité (Le Parisien)

TELEPHONIE MOBILE

Gestion du spectre
Spectrum liberalization poses new threat to WCDMA ops and could change to cellco landscape within 10 years (3G Mobile)
UMTS
Orange France, annonce aujourd'hui l'ouverture du réseau UMTS Orange à Rennes (Communiqué)
MVNO
Virgin Mobile traverse une mauvaise passe boursière ; depuis fin septembre, le cours a perdu plus de 20% de sa valeur. En cause : des ventes inférieures aux attentes des analystes (La Tribune)
Multimédia mobile
Les constructeurs de radiotéléphone veulent de la TV sur mobile (Electronique Int. Hebdo)
Antennes & santé
Les antennes-relais sous surveillance. De plus de plus de riverains se plaignent des effets réels ou supposés attribués aux antennes-relais de téléphonie mobile. La polémique s'amplifie alors que les installations d'antennes prolifèrent sur les toits. Pour apaiser les inquiétudes des riverains, plus d'une quarantaine de maires en France ont signé des chartes avec les opérateurs qui s'engagent à multiplier les contrôles. La mise en œuvre de ce principe de précaution a donné naissance à un nouveau marché : les systèmes de mesures des rayonnements émis par les équipements de radiocommunication (rfi.fr)

FRANCE


Restructuration du câble
Le câble français se convertit au téléphone. La cession de Noos au premier groupe européen du câble est effective . "Notre amibition est d'être un acteur de première catégorie sur le nouveau marché né de la convergence des télécoms " explique Patrick Leleu, pdg de Noos et d'UPC France, dans une interview sur l'importance stratégique du marché français pour son groupe (La Tribune)
Opérateurs
Danny Côté (Cegetel) : "Nous lancerons une offre de VoIP gratuite et illimitée en octobre". Le directeur général de la branche grand public de Cegetel dévoile le calendrier stratégique de l'opérateur/FAI qui revendique 100.000 abonnés depuis le lancement de l'offre d'accès Internet en février (jdnet.com)
Conflit ouvert entre Tiscali et sa filiale française. La maison mère n'a pas remboursé les 30 millions d'€ dus à sa filiale française (AFP, Le Figaro)
Annuaires
Les annuaires en France : une activité fortement génératrice de liquidités. En situation de quasi monopole, très rentables et peu gourmands en capitaux, les annuaires français de Pages Jaunes sont une véritable "machine à cash", générant des liquidités impressionnantes et attirant une grande partie de la publicité locale, représentant 23 % de ce marché dans l'hexagone devant la presse gratuite (21% ) et les quotidiens régionaux (17%). Ils sont aussi promis à une croissance solide de près de 7% par an jusqu'en 2008, selon les calculs de Kelsey Group (Les Echos)

INTERNATIONAL

Opérateurs
Portugal Telecom veut accroître sa présence en Chine (AFP)
NTT a annoncé qu'il allait réduire ses tarifs d'abonnement d'environ 8,5%, pour les résidents de zones urbaines à partir de janvier pour s'aligner sur ses concurrents KDDI Corp et Softbank Corp (AFP, Le Figaro)
Maroc
Le Maroc va poursuivre le développement des télécommunications pour notamment attirer davantage de centres d'appel, affirme le Premier ministre marocain (AFP)

L'INTERNET

Haut débit
Le Wimax en concurrence avec l'ADSL et le câble. Technologie de communication sans fil à très haut débit, le Wimax devrait s'imposer sur le marché de l'accès Internet dans les prochaines années. A condition que les coûts des équipements baissent (vnunet.fr)
France Telecom déclare commercialiser 2 000 LiveBox/jour (Electronique Int. Hebdo)
La fracture numérique va s'élargir ; les offres ADSL au-delà de 4Mbit/s vont rendre jaloux presque un français sur deux (Electronique Int. Hebdo)
Equipementiers
Intel lance la course à l'internet du futur (Les Echos)
Sémantique
The end user : Wannabe a wannadoo ? Why do Internet companies come up with the clunkiest, most moronic proper nouns in the English language? (International Herald Tribune)

L'AUDIOVISUEL

TNT
Joseph Haddad (Netgem) : " La convergence de l'ADSL et de la TNT développera de nouveaux usages ". La société fournira les terminaux numériques de neuf telecom. Revue de détail avec Joseph Haddad, son PDG (01net.com)
neuf telecom ajoute nos 6 chaînes gratuites à sa TV par ADSL (Electronique Int. Hebdo)
France telecom recourt au Mpeg 4 (Le Figaro)


LE SECTEUR POSTAL

Suisse/transport des colis
La Poste suisse aura affaire à une forte concurrence dans le transport des colis. Douze entreprises actives sur ce marché ont demandé une concession, à l'échéance du délai du 30 septembre. Les premières devraient être octroyées cet automne (letemps.ch)