Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 26 février 2004

ART - RÉGULATION
Concurrence
Gérard Larcher plaide pour la concurrence. Alors que France Télécom poursuit sa transformation en rachetant sa filiale Wanadoo, le président de la Commission des finances du Sénat s'explique sur l'importance d'une véritable concurrence entre groupes français (Le Figaro)
Télécoms, le laboratoire de la libéralisation. Pour analyser les effets néfastes du tout-marché, le secteur des télécommunications est un cas d'école. Et c'est le modèle qu'on veut imposer aux services publics (Le Monde Diplomatique)
Commission européenne
Vers un partenariat global pour la société de l'information: la voie à suivre pour l'UE (Communiqué)
Accès à la société de l'information pour les sourds et les malentendants - Conférence européenne, Bruxelles, le 25 février 2004 (Communiqué)
TELEPHONIE MOBILE
Opérateurs
Roaming
Phone firms may escape big fines in EU inquiry ; mobile phone companies vow to end high roaming fees in Europe (Herald Tribune)
France
Les triplettes de Bouygues : le groupe Bouygues a profité en 2003 des bons résultats de sa filiale de téléphonie mobile, de la solidité de sa branche routes Colas et des performances de la chaîne de télévision TF1 (AFP)
Martin Bouygues a déclaré mercredi lors de la présentation des résultats annuels, qu'une montée dans sa filiale Bouygues Telecom qu'il détient à 83% " n'était pas un objectif prioritaire "(AFP)
Bouygues garde la tête sur les épaules malgré le succès confirmé de ses activités télécoms. Le conglomérat reste raisonnable dans le développement de son pôle économique mobile, en privilégiant Edge à l'UMTS (L'Agefi)
Le groupe Bouygues dopé par les télécoms. Bouygues prévoit une hausse de 3 % de ses ventes cette année. Le poids des télécoms augmente dans les profits et tirent les résultats du groupe qui affiche un bénéfice de 450 millions d'euros en hausse de 41 % . Bouygues Telecom sera bientôt le premier contributeur au résultat du groupe (Les Echos, La Tribune)
Bouygues Télécom va déployer son réseau Edge en attendant l'UMTS. Méfiant vis à vis de l'UMTS depuis quatre ans, Bouygues Télécom a annoncé hier le déploiement de la technologie Edge dont l'ouverture commerciale est prévue pour 2005. La mise en place du réseau "coûtera seulement 200 millions d'euros" et débutera en mai et les services i-mode sur Edge seront disponibles fin 2004 (AFP, Les Echos, La Tribune)
Orange France et RIM annoncent le lancement des services Blackberry® (Communiqué)
Fusions - acquisitions
Vodafone n'a pas l'intention de racheter Elisa (Finlande) "prochainement" (AFP)
DoCoMo envisage d'investir dans Cingular (Les Echos, Financial Times)
ATT Wireless considers new wireless service (Financial Times)
Bourse
Perspectives contrastées pour les télécoms : les opérateurs mobiles privilégiés au détriment des équipementiers (L'Usine Nouvelle)
VSAT
Le gouvernement tunisien a attribué à un consortium international une concession pour l'établissement et l'exploitation d'un réseau public de telecommunications par satellite du type VSAT (AFP)
3G
Opérateurs
Hutchison 3G, premier opérateur à avoir commercialisé en Europe les très attendus services de téléphonie mobile de troisième génération, peine a séduire les Britanniques avec une technologie qui tarde à tenir ses coûteuses promesses (AFP)
UMTS: l'opérateur 3 UK passe déjà aux cartes prépayées. L'opérateur anglais lance les premières cartes prépayées UMTS, donnant ainsi une idée des tarifs de la 3G. Moins chères que leurs équivalentes GSM en France, la formule de 3 UK se base sur des communications vocales et non sur le transfert de données (zdnet.fr)
3G/GPRS : les réseaux à la carte de Vodafone. Avec sa carte 3G/GPRS, l'opérateur britannique simplifie à l'extrême l'accès aux réseaux de téléphonie mobile de 3e génération, à partir d'un ordinateur portable (01net.com)
Industriels
Optimisme mesuré des géants des télécoms. Les patrons d'Ericsson, Nokia et Nortel ont fait preuve d'un relatif optimisme lors du congrès 3GSM de Cannes. Fournisseurs de réseaux et de téléphones mobiles se renvoient la balle pour expliquer le retard de l'UMTS. (Les Echos, Financial Times)
Les équipementiers prêts à batailler pour la 3G. L'enjeu est la disponibilité, la performance et la qualité de service. La hiérarchie actuelle des équipementiers sera bouleversée par cette nouvelle technologie. "Le marché de la 3G est pour l'heure détenu par Siemens allié à NEC , Nokia et Ericsson. Mais à présent les choses sérieuses ne font que commencer" commente le patron des infrastructures chez Nokia (La Tribune)
Nokia optimiste sur le développement de la téléphonie mobile : selon le Finlandais, la moitié de la population mondiale - soit 4 milliards de personnes - possèdera un combiné mobile en 2015. Mais dans l'immédiat, les retards s'accumulent dans la 3G (latribune.fr, financial times.com)
Réseaux mobiles : Siemens ne voit pas de consolidations à court terme. Le constructeur allemand observe que les parts de marché des grands acteurs sont restées stables pendant la crise. Mais les choses vont changer avec l'arrivée de la 3G (Les Echos)
Motorola veut revenir dans la course de la 3G. L'américain, qui n'a remporté qu'un petit contrat UMTS en Europe à ce jour, ne s'avoue pas vaincu. Il réalise des tests avec d'autres opérateurs et mise sur la Chine (Les Echos)
Ericsson connaît "un assez bon début d'année" et attend une croissance entre 5 et 9% au premier trimestre 2004. Le groupe entend maintenir son avance dans les réseaux mobiles avec la troisième génération, évaluant sa part de marché à 40% dans la 3G (AFP)
Intel veut percer dans les mobiles en s'alliant a des fabricants et opérateurs. Le N°1 mondial des microprocesseurs a présenté lors du congres 3GSM de Cannes sa nouvelle famille de processeurs destinée a être intégrée dans les téléphones mobiles de troisième génération et une plateforme acceptant les technologies de transmission Wi-Fi, Bluetooth et GSM/GPRS (AFP)
Sagem lancera 20 modèles de mobiles compatibles avec l'UMTS en 2004 (Le Figaro)
Philips s'engage vers le contenu et le sans fil (Les Echos)
Systèmes d'exploitation
Symbian défend son indépendance face à Nokia. Le groupe finlandais pourrait prendre jusqu'à 63,3 % du capital du fournisseur de système d'exploitation. Ce dernier multiplie les accords de licences avec d'autres fabricants de mobiles (La Tribune)
Géolocalisation
The US and European Union reached an agreement to end a four-year transatlantic dispute over Galileo, Europe's satellite navigation system and rival to the Pentagon-controlled Global Positioning System (Financial Tmes, AFP, Les Echos)
Afrique
Les packs de téléphonie mobile de Globacom s'arrachent à Lagos. Le Nigeria faisait partie des marchés mobiles mondiaux à la croissance la plus rapide l'an dernier (Reuters)
Ericsson et Econet signent pour extension réseau GSM au Nigeria: 110 M USD (AFP)
FRANCE / TÉLÉCOMMUNICATIONS
Le rachat des minoritaires de Wanadoo par France Télécom
Bercy valide l'offre de France Télécom (Les Echos)
FT a déposé auprès de l'Autorité des marchés financiers son offre sur Wanadoo (Le Figaro, AFP)
FT va réintégrer Wanadoo. Objectif : faciliter les synergies entre la maison mère et sa filiale internet (L'Usine Nouvelle)
L'INTERNATIONAL / TÉLÉCOMMUNICATIONS
Opérateurs
France Télécom dément discuter avec KPN (AFP, La Tribune)
KPN's stock drop seems too serve. Rejected offer for mmO2 may be hard to improve with share price off 6% (Wall Str. jal)
Telefonica: bénéfice net 2003 de 2,2 mds EUR, supérieur aux prévisions des analystes (AFP)
ATT prévoit de générer + de 4,5 mds USD de flux nets de trésorerie en 2004 (AFP)
China Netcom readies IPO if unit. Telecom will list shares in hong Kong, New York in push to expand abroad (Wall Str. jal)
Seoul : South Korea telecom directors step down after pressure (Financial Times)
L'INTERNET
VoIP
Les ventes d'équipements promis à une croissance soutenue jusqu'en 2007. Le marché mondial de la voix sur IP a enregistré une hausse de plus de 30% au dernier trimestre 2003. Une progression qui s'explique par l'abandon graduel des systèmes de téléphonie traditionnel au profit d'équipements conçus pour l'Internet Protocol (zdnet.fr)
Transmission de la voix sur IP mode d'emploi (SVM)
Haut débit
France
Free lance son offre de migration vers le 1 024 Kbit/s. Free vient d'amorcer la migration de son forfait ADSL de 512 Kbit/s à 1 Mbit/s. Une offre destinée aux abonnés non dégroupés qui devront en faire la demande (vnunet.fr)
Europe
Le haut débit croit toujours fortement en Europe. L'activité liée à cette technologie devrait croître de 14 % en moyenne d'ici à 2007 pour atteindre un chiffre d'affaires de 43 milliards de dollars selon une étude publiée par Datamonitor (La Tribune)
WiFi
Internet sans fil et sans facture. Wifi permet de se passer d'opérateur. Le système est actuellement testé à Paris dans le XIII ème arrondissement (Libération)
FAI
Terra Lycos, exemple édifiant pour France Télécom. La tentative avortée du rachat des minoritaires par Telefonica a été regardée avec satisfaction par le français (La Tribune)
Terra Lycos réduit ses pertes, mais reste dans le rouge. Le FAI a ramené sa perte 2003 à 172 millions d'euros, contre plus de 2 milliards un an plus tôt. Il a généré son premier excédent brut d'exploitation au 4ème trimestre (latribune.fr)
L'AUDIOVISUEL
TNT
Le dossier de la TNT se complique pour le CSA. L'avenir de cette technologie pourrait passer par la TV haute définition, voire même par les services de télécommunications(Les Echos)
TV sur ADSL
TV sur ADSL : liberté, liberté chérie… (Entreprendre)
Câblo-opérateurs
Disney : la surenchère de Comcast : le câblo-opérateur ajoute 27 milliards à son offre initiale de 60 milliards (Le Figaro)