Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 26 septembre 2001

REGULATION
UMTS
- Bercy pourrait assouplir les conditions de l'UMTS ; le gouvernement envisage d'allonger la durée des licences ou d'autoriser le partage des réseaux ; il exclut toujours toute modification du prix des licences ou du calendrier de paiement ; selon Jean-marie Messier, son groupe et France Télécom négocient avec Bercy un allègement des charges financières (Les Echos)
- Bercy attend le paiement de la première tranche de la facture UMTS, équivalent au quart du montant de la licence (1.225 milliard d'euros par opérateur) ; une révision du prix n'interviendrait qu'après les échéances électorales (La Tribune)
Dégroupage
- France Télécom fait son bilan du dégroupage : positif ; 115 salles ont été commandées, 53 sont livrées (Réseaux & Télécoms)
FRANCE
Conjoncture
- Perspectives en demi-teinte pour les opérateurs ; le marché des données va rester pour longtemps très limité,
celui de la voix restant largement dominant (La Tribune)
Vivendi Universal
- Messier ne voit pas la crise ; Vivendi Universal maintient ses prévisions d'une progression annuelle de 10% du chiffre d'affaires et de plus de 35% de l'excédent brut d'exploitation à périmètre constant ; le pôle télécoms du groupe a largement contribué aux résultats : " Cegetel est le seul opérateur, avec un autre, en Europe a ne pas être endetté " se félicite Jean-Marie Messier (Le Figaro, La Tribune)
- A la barre du groupe, le capitaine Messier ne semble craindre aucune tempête ; reste quelque source d'inquiétude, comme la stratégie Internet ; le groupe se recentre sur le loisir grand public (La Tribune)
- Pour tenir ses engagements auprès de Bruxelles, Vivendi Universal cède ses parts dans BskyB ; le tiers de cette cession devrait permettre au groupe de financer le rachat et l'annulation de 3% de son capital (Les Echos)
Consommateurs
- Téléphonie fixe : la concurrence monte en ligne ; la téléphonie fixe achève sa révolution avec l'arrivée annoncée de plusieurs opérateurs sur le marché des appels locaux, le gros de nos factures ; ce qu'il faut savoir avant de jongler avec les offres (Que Choisir)
ADSL/BLR
- Le point sur la bataille ADSL et BLR ; partis après les fournisseurs ADSL sur la piste de la boucle locale, les opérateurs radio se replacent dans le peloton de tête (Décision Micro)
- Face à l'ADSL bridé, la BLR séduit (Décision Micro)
- Des offres de services bien distinctes ; l'ADSL économique pousse la BLR à l'élitisme ; aujourd'hui les opérateurs divergent vers des cibles distinctes (Décision Micro)
- Cable & Wireless lance une offre ADSL nationale, basée sur la revente des services de France Télécom (Décision Micro)
TELEPHONIE MOBILE
Normes
- La bataille des normes a commencé ; Bluetooth, Wi-Fi et Home RF se disputent le marchés des échanges de données sans fil (Le Monde)
- Concurrencer la 3G ? Le réseau local sans fil (Wireless LAN) va-t-il marcher sur les plates-bandes de l'UMTS ? Reste à trouver la stratégie et à déployer les solutions techniques qui assurent une simplicité d'usage et garantissent la sécurité (Le Monde)
Opérateurs
- Matav outlines mobile offer ; Deutsche Telekom loan will fund purchase of remaining stake in mobile unit (Financial Times, Wall Str. jal)
L'INTERNATIONAL
Europe
- Premiers changements de cadres au sein de Telecom Italia (La Tribune)
Etats-Unis
- La reconstruction du réseau se poursuit à New York ; Verizon a réactivé deux tiers des capacités " voix " et 80% des circuits " données " perdus après les attentats (La Tribune)
 
L'INTERNET / L'AUDIOVISUEL
 
Internet à l'école
- Le plan d'action du gouvernement (Le Monde)
Câble
- Les mécontents du câble à Paris ; Noos doit revoir sa stratégie vis-à-vis de ses clients ; le nombre d'abonnés mécontents des services télévisuels et de l'accès à Internet est encore trop important ; Noos commercialisera des services téléphoniques à la mi-2002 (Le Monde)
- 3.236 millions de foyers abonnés à un réseau câblé multiservices, selon l'Aform (La Correspondance de la Presse)
TNT
- L'Avicam demande au CSA de " réaliser des études technico-économiques sur la diffusion, partout où une demande locale a été effectuée " (La Correspondance de la Presse)
- La TNT renvoyée à des jours meilleurs ; l'appel à candidatures serait différé de six semaines ; les candidatures devaient être déposées avant l29 novembre (Libération)