Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 3 octobre 2001

UMTS
Bercy
- Les commentaires de Christian Pierret à la suite du communiqué de presse de SFR, du 2 octobre 2001 (Communiqué)
- " Il est prématuré d'évoquer une baisse du prix " déclare Christian Pierret ; le ministre estime que la proposition de l'ART, sans être écartée, n'est pas la seule voie possible (Le Figaro)
Vivendi Universal
- Vivendi-Bercy : la double inconstance (Le Figaro)
- Vivendi paye in extremis 4 milliards de francs à l'Etat ; sans faire aucune promesse, le gouvernement est désormais prêt à discuter du prix des licences, mais sans précipitation (Les Echos)
- Vivendi demande une réduction du prix de plus de moitié ; l'opérateur mobile demande un accord avant fin 2001 et un second tour en 2002, sous menace d'engagements de poursuites (Les Echos)
- SFR cède mais le casse-tête reste entier ; l'opérateur maintient sa demande d'une " baisse très significative " du prix des licences à 1.2 milliards d'euros (La Tribune, L'Agefi, Libération, Le Monde, Le Figaro, ZDNet, Financial Times, Wall str. jal)
- " A 1 ou 1.2 milliard d'euros, il y aura au moins un candidat " : Philippe Germond/Président de Cegetel, redit la volonté de faire baisser le prix de la licence qu'il a obtenu (Transfert)
- La concurrence mal en point ; " il est nécessaire de rouvrir le dossier car il est indispensable d'avoir au moins 3 opérateurs. Faute de quoi le marché sera biaisé " estime un député de l'Essonne (Le Figaro)
Calendrier
- SFR ne lancera pas l'UMTS avant la fin 2003 ; les fabricants de téléphones mobiles ne tiennent plus leurs engagements de livraison, selon l'opérateur ; certaines municipalités refusent de délivrer les autorisations nécessaires à l'implantation de relais radio (La Tribune)
Europe
- Déceptions et contestations pour les gouvernements européens ; la vente des licences a rapporté nettement moins que prévu, partout sauf en Grande-Bretagne et en Allemagne ; les procédures d'attribution sont contestées dans de nombreux pays (Les Echos)
- L'Europe cherche à réduire le fardeau UMTS ; " nous espérons arriver à un texte commun pour un nouveau cadre réglementaire dans les télécoms vers la fin de l'année, qui nécessitera au moins douze mois pour être transposé dans chaque pays membre " explique un porte-parole de Bruxelles (Le Figaro)
- Au delà de la France, un casse-tête européen ; trop endettés, les opérateurs téléphoniques frisent le dépôt de bilan (Libération)
- Orange accroît sa participation dans son consortium UMTS en Suède (La Tribune)
Analyses
- Les apprentis sorciers du capitalisme ; l'évènement le plus spectaculaire de ces dernières jour a été le pas de deux effectué par le groupe Vivendi Universal au moment de payer la première échéance due pour l'acquisition d'une licence UMTS (Les Echos)
- UMTS : une tempête dans un verre d'eau ; le courroux de Bercy a suffi à faire plier l'opérateur (Comparatel)
REGULATION
ZLT
- La suppression de la ZLT vient d'être homologuée par le ministre : dès la mi-octobre, l'offre locale de Tele2 sera disponible pour tous, dans toute la France (Communiqué Tele2)
Autorité administrative indépendante
- La CNIL a réussi à s'imposer ; l'autorité censée assurer l'accès et la protection des données personnelles a fait la preuve de son indépendance ; malgré ses très faibles pouvoirs de sanction, elle a réussi à devenir une autorité morale (Le Monde Interactif)
Oftel
- Oftel welcomes new number portability arrangements (Communiqué)
TELEPHONIE MOBILE
Opérateurs
- Soupçon d'entente illicite sur le prix des abonnements de téléphonie fixe et mobile, entre les opérateurs danois (La Tribune, Wall Str. jal)
Equipementiers
- Nortel prévoit une perte nette de 910 millions de $ pour le 3ème trimestre (Le Figaro, Financial Times)
- Sendo a déjà séduit une dizaine d'opérateurs ; cette start-up qui n'hésite pas à affronter les grands équipementiers mondiaux , estime être en mesure de franchir dès cette année la barre du million de téléphones mobiles (Les Echos)
FRANCE
Crise sectorielle
- Un atterrissage dans la douleur ; après avoir anticipé de façon excessive sur les effets d'internet, opérateurs et équipementiers croulent aujourd'hui sous le poids des dettes et des incertitudes (Sud Ouest 2/10)
- Communication financière : pour réussir tous les moyens sont bons ; avec l'opération Orange, la communication a été poussée à son maximum (La Tribune)
Emplois
- France Télécom pourrait supprimer 7 500 emplois d'ici à 2002, selon Sud PTT (La Tribune)
L'INTERNATIONAL
Câble
- Vivendi n'est pas prétendant à ATT Broadband (La Tribune)
Emplois
- Worldcom supprimera 1 000 emplois en Europe (Les Echos)
L'INTERNET
Câble
- 3 236 000 foyers abonnés à un réseau câblé multiservices au 30 juin 2001 (Communiqué AFORM)