Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 16 octobre 2001

ART / REGULATION
ART
- Le régulateur cherche des solutions : le président de l'ART a invité la semaine dernière les "acteurs et observateurs" du secteur à venir s'entretenir avec les membres du collège "dans les prochaines semaines" pour "mieux évaluer la situation présente, les perspectives et les attentes à l'égard de la régulation" (Les Echos)
- L'ART sera un des trois piliers de la mise en œuvre du plan haut débit décidé par le CIADT en juillet (La Lettre de l'Expansion)
UMTS
Licences
- Bercy prépare un compromis avec les opérateurs de téléphonie mobile UMTS : le ministre de l'économie et des Finances, devrait proposer un gel des échéances de paiement jusqu'à la fin 2002 lors de la discussion du projet de loi de finances. Vivendi Universal flait planer la menace d'un contentieux juridique si le montant total de 32,5 milliards de francs n'est pas modifié (Le Monde)
- Récit : Le jour où, de New York, Jean-Marie Messier a lancé une offensive malencontreuse contre le gouvernement (Le Monde)
- Bercy prêt à modifier les conditions de l'UMTS : lors de la discussion du projet de loi de finances 2002, aujourd'hui, le gouvernement pourrait esquisser des solutions au casse-tête de l'UMTS. Le moment est venu de bouger, sans donner l'impression de céder à un quelconque "chantage" des opérateurs (Les Echos)
- L'UMTS en attente d'un arbitrage de Matignon (La Tribune)
- Laurent Fabius cherche une solution (Le Figaro)
Partage des infrastructures
- Partage d'infrastructures UMTS : les opérateurs sont-ils condamnés à s'entendre ? Au-delà de la polémique sur les prix ou de l'échéancier des paiements, la mutualisation des réseaux permettrait de réduire de 20% à 40% les coût des infrastructures ; mais la marge de manœuvre est étroite entre le respect de la concurrence et les obligations inscrites au cahier des charges (La Lettre des Télécoms/Les Echos)
- Le gouvernement négocie le partage élargi des sites UMTS ; " le souci de l'ART est que la réflexion sur le partage d'infrastructure UMTS n'ait pas lieu au moment où ces questions seront susceptibles de se poser, mais dès maintenant car il nous paraît nécessaire d'anticiper " déclare le régulateur
(La Lettre des Télécoms/Les Echos)
- Allègement des coûts d'infrastructures : le poids de la réglementation (La Lettre des Télécoms/Les Echos)
Opérateurs
- Vodafone envisage des licenciements ; l'opérateur cherche à réduire ses coûts alors qu'il lui faut financer le lancement des mobiles de troisième génération (La Tribune)
IFI
- Croisade pour le forfait Internet illimité bon marché : AOL France interpelle les pouvoirs publics sur les tarifs d'accès à Internet. En pleine négociation du catalogue d'interconnexion de France Télécom, il reprend le combat pour le forfait illimité à moins de 200 francs (La Tribune)
- L'Internet illimité, un enjeu électoral ? (ZDNet)
BLR
- Les défaillances se multiplient dans la boucle locale radio ; l'ART va bientôt se retrouver avec plusieurs licences vacantes. Obligés de réduire leurs investissements, les opérateurs ont revu à la baisse leurs ambitions (La Tribune)
- Belgacom a indiqué rechercher un partenaire pour sa filiale Belgacom France ; des discussions sont en-cours avec divers partenaires potentiels : Vivendi, LDCom, Suez, BNP, Hicks Muse, notamment pour un rapprochement avec leurs opérations de boucle locale radio (Les Echos)
- FirstMark inaugure son réseau de BLR à Nancy, portant ainsi à 10 le nombre d'unités urbaines ouvertes en
France depuis janvier 2001 (Communiqué)
Allemagne
- Boucle locale : Deutsche Telekom sommé de lâcher son monopole ; un tribunal allemand a donné raison à l'un des concurrents de DT qui voulait proposer ses propres offres de téléphonie locale directement aux consommateurs ; une décision qui pourrait entraîner une baisse des prix (ZDNet)
- Vermittelnde lösung beatchtet geritchtliche Vorgaben bei neuer Interconnction-Engelstruktur (Communiqué du Reg TP)
TELEPHONIE MOBILE
Opérateurs
- Orange bannit les termes GPRS et UMTS de sa communication ; tirant les leçons d'un Wap déjà moribond, Orange recentre sa stratégie sur les nouveaux services multimédias mobiles (01 Réseaux)
Conjoncture
- La croissance du marché des mobiles est toujours là ; Orange conserve la 1ère place en France (Le Journal des Finances)
- La Chine tire le marché des mobiles (Le Monde)
- Philips négocie la cession partielle de son usine du Mans (Les Echos)
- Siemens annonce de nouvelles suppressions d'emplois d'ici à la fin 2002 (Le Monde, Le Figaro, La Tribune, Les Echos, Financial Times)
- Marconi dégage un léger bénéfice ; le britannique est parvenu à tenir ses prévisions des résultats au 2ème trimestre (Le Figaro, Les Echos, Financial Times)
Equipementiers
- GSM-CDMA : VoiceStream and Cingular in network deal ( Financial Times)
- Alcatel espère contrôler Shanghai Bell d'ici à la fin de l'année (Les Echos, Le Figaro)
FRANCE
Opérateurs
- PriceTelecom fait son entrée dans le paysage des télécoms ; au programmes deux offres : une depuis un fixe, l'autre depuis un mobile (Comparatel)
- Les opérateurs continuent d'améliorer la qualité de leurs services téléphoniques ; les derniers résultats du Cabinet Directique indique une amélioration pour la totalité des opérateurs testés (Comparatel)
Equipementiers
- Highwave Optical, fabricant de composants optiques, divise ses ventes par deux et tombe dans le rouge (Les Echos)
L'INTERNATIONAL
Marchés financiers
- " Nous privilégions une stratégie défensive sur les télécoms ", le point de vue de Fortis Bank (News Bourse)
- Marchés financiers : " mieux vaut éviter les équipementiers télécoms " conseille B. Flamant/IT Asset Management (NewsBourse)
Opérateurs
- ATT et BT proches d'un accord sur la fin de leur joint-venture Concert (Les Echos, Financial Times)
- Telecom Italia chief clears hurdle (Wall Str. jal)
 
L'INTERNET
 
FAI
- Fabrice Sergent quittera la présidence de T-Online France et sera remplacé par Marie-Christine Levet (Communiqué)
- " Malgré mon départ, Lagardère reste impliqué dans Club-Internet ", une interview de Fabrice Sergent (Les Echos)
ADSL
- Promotion d'octobre sur la pack d'auto-installation Netissimo avec modem loué : 90 FTTC au lieu de 490 FTTC (Communiqué France Télécom)