Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 18 octobre 2001

ART / REGULATION
UMTS
Réactions en France
- Bercy fait volte-face sur le dossier des licences UMTS ; jamais les opérateurs n'avaient espéré mesures aussi favorables (Le Monde)
- La difficile équation pour financer les retraites (Le Monde)
- Les opérateurs soulagés mais toujours endettés. Entre 2001 et 2004, France Télécom et Vivendi auraient dû débourser chacun 2,8 milliards d'€. Même si la facture n'est que de 619 millions d'€, le problème du désendettement reste entier pour les deux opérateurs (La Tribune)
- Bouygues, satisfait, est prêt à se porter candidat. Le 3° opérateur mobile renoncerait à tout contentieux ; Telefonica, Hutchison et Télé2 se disent intéressés, tandis que Deutsche Telekom écarte une candidature en solo ; les candidats potentiels ont plutôt bien accueilli les nouvelles conditions (Les Echos)
- Volte face :"cette saga confirme l'avantage des enchères sur celui du "concours de beauté" français où des bureaucrates ont fixé les prix. Résultat, ils se retrouvent avec une minuscule fraction des sommes récoltées par leurs homologues étrangers" (La Tribune)
- French mobile solution has its price : State's policy shift could value of key licenses in half. Some executives, such as Michel Bon, hope that France's U-turn will inspire Germany and the UK to cut their even more exorbitant prices for UMTS licences (Wall Str. jal)
- Vivendi's chief wrings telecoms deal from Fabius ; the battle over the price for France's 3G mobile telephone
licences is over (Financial Times)
- La téléphonie du futur encore dans l'incertitude : le lancement du GPRS, intermédiaire avant l'UMTS, a déjà du retard (Libération)
Réactions en Europe
- Le grand désordre européen : le ralentissement de la croissance accentue les divergences entre les Quinze(Le Figaro)
- Téléphone mobile : Bruxelles ne répond plus ; aucune politique concertée pour développer la nouvelle technologie (Le Figaro)
- Sur l'UMTS, la France ne fait pas école : l'Allemagne ne réduira pas le coût des licences, le Royaume Uni n'a même pas réagi. Si SFR et orange ont applaudi, les autres opérateurs intéressés par le marché français restent prudents (La Tribune)
- Le monde des télécoms veut croire à un assouplissement dans d'autres pays européens (Les Echos)
- La consolidation est verrouillée sur le marché allemand : l'Allemagne compte 6 opérateurs qui ont déboursé chacun 8 milliards d'€ pour leur licence, mais ils sont dans l'impossibilité de revendre les licences (La Tribune)
Réactions financières
- L'effet UMTS fait bondir la Bourse de Paris. Entraîné par les valeurs télécoms, le CAC gagne plus de 4% en deux jours (Les Echos)
- Enfin une bonne nouvelle sur le front de la téléphonie mobile : l'impact de l'allégement sur les cash-flows des trois opérateurs est significatif (Les Echos)
- UMTS : le remontant de la chute des prix. le bradage des licences par Bercy remotive le secteur (Libération)
- Les télécoms encore choyées ; le CAC 40 s'adjuge 2.39% (Le Figaro)
- Le retour en grâce de Vivendi Universal soulève des interrogations ; la valeur a rebondi de 35% en un mois ; mais un mouvement de rotation sectorielle pourrait lui être défavorable (La Tribune)
- G3 optimism spurs telecoms (Financial Times)
Réactions des équipementiers
- Une bouffée d'air potentielle pour les équipementiers. La décision de Bercy permettrait de préserver des emplois chez ceux-ci si les deux licences restantes trouvaient preneurs. Siemens France pourrait ainsi remettre en question des réductions d'effectifs (La Tribune)
Le point de vue juridique
- Les principes d'égalité et de proportionnalité à l'épreuve des licences UMTS (Petites Affiches)
Couverture mobile/France
- L'Assemblée des départements de France et l'ART concluent un partenariat en vue d'accompagner les départements dans la réalisation d'enquêtes sur la couverture des réseaux mobiles (Communiqué ADF/ART)
BLR
- Cegetel renonce en partie au marché de la BLR ; l'opérateur vient d'annoncer qu'il se retirait du marché de la BLR aux Antilles et en Guyanne (VNUnet)
Interconnexion
- Matthias Kurth : " element based charging : a fair compromise in a tricky situation " (Communiqué REG TP)
 
TELEPHONIE MOBILE
Opérateurs
- L'espagnol Xfera gèle ses investissement dans l'UMTS (Les Echos)
- Hutchison s'allège dans Vodafone (La Tribune)
Equipementiers
- Siemens et Motorola suspendent leurs discussions (Les Echos)
- Alcatel Espana supprime 1300 emplois (La Tribune, Les Echos)
- Mobile phone groups face up to saturation (Financial Times)
L'INTERNATIONAL
Marchés financiers
- Strenght of tech telecoms sectors helps lift Bourses (Wall Str. jal)
Opérateurs
- Equant et China Netcom signent un accord stratégique en vue d'offrir leurs services aux multinationales en Chine (Communiqué) Equant/CNC)
L'INTERNET
FAI
- Les FAI déplorent un ralentissement du marché français ; le câble et l'ADSL représentent environ 5.7% de la totalité des abonnements (ZDNet)
- Wanadoo : poursuite de la croissance du chiffre d'affaires sur les 9 premiers mois de l'exercice 2001 : +44% (Communiqué)
- Wanadoo remodèle ses forfaits " intégrales " (Comparatel)
- Le groupe italien Tiscali reprend les activités françaises d'Infosources (La Tribune, Les Echos)