Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 10 mai 2001

ART / REGULATION
Ouverture à la concurrence
- Une concurrence imparfaite fragilise les opérateurs télécoms alternatifs. L'ouverture à la concurrence du marché devrait favoriser la floraison de nombreux opérateurs alternatifs et une baisse des prix ; après trois ans, une structuration du marché autour d'un petit nombre d'acteurs semble se dessiner, toujours dominée par les opérateurs historiques (La Tribune)
- Les appels locaux sur la sellette (La Tribune)
- GTS Omnicom lance une offre de communications locales pour entreprises au tarif unique de 35 centimes la minute, sans crédit temps (Décision Micro & Réseaux)
Allemagne
- Une interview de Matthias Kurth/Président : l’Autorité de régulation n’a pas encore terminé son travail ; le Reg TP réaffirme son rôle de contrepoids à la libéralisation du secteur et entend remplir son rôle de contrôleur, tel que la loi le lui a confié (Die Welt)
BLR
- L'ART accepte le sauvetage de Fortel (L'Expansion)
Annuaire
- L’annuaire universel suscite la convoitise ; d’ici à la fin de l’année, un nouvel annuaire regroupant tous les abonnés au téléphone fixe et mobile devrait voir le jour ; les enjeux économiques aiguisent l’appétit des opérateurs (La Croix 9/5/2001)
- "L’annuaire universel, France Télécom y pensait depuis 1993, mais certains opérateurs étaient assez réticents à fournir la liste de leurs abonnés" (France Info)
- "Un tiers abonnés aux portables souhaitent être présents dans un annuaire" (LCI)
- Vers un annuaire universel ? (Comparatel.fr)
Prospective
- L’Europe au cœur du secteur des télécommunications (Comparatel.fr)
TELEPHONIE MOBILE
UMTS
- Europe's regulators face tricky issues of eased 3G rules ; companies seek to cooperate in hopes of cutting costs (Wall Str. Jal)
- Le Gitep Tics (NB : nouveau nom du Gitep Télécom) n'est pas favorable à la mise aux enchères des fréquences 3G en France (La Correspondance de la Presse)
DoCoMo
- DoCoMo surfe sur le succès du multimédia dans les mobiles. NTT DoCoMo a enregistré lors de l'exercice 2000, une progression de 26% de son chiffre d'affaires et de 45% de son bénéfice, porté par le sucés de son système i-mode, qui arrivera en Europe fin 2001 (Les Echos, La Tribune, Le Figaro, Financial Times)
Equipementiers
- Pourquoi ça va mal, alors que ça va bien ? Pour quelle raison une industrie en expansion comme celle du mobile mulitiplie-t-elle les dégraissages ? Réponse : elle avait oublié les clients (L’Expansion)
- Siemens revoit à la baisse ses prévisions de ventes de téléphones mobiles (La Tribune)
Accès radio
- China supports CDMA as useful technology ; Qualcomm is encouraged by endorsement (Wall Str. jal)
Europe
- Telefonica Moviles net rose by 18.6 million euros in 1st quarter (Wall Str. jal)
FRANCE
Bouygues
- Chiffre d’affaires en hausse de 43% pour Bouygues Telecom sur trois mois (Communiqué, La Tribune)
Cegetel
- Cegetel élargit son offre de téléphonie fixe en proposant aux entreprises un nouveau service de refacturation des appels de leurs propres clients (Communiqué)
Convergence
- Le pôle télécommunications civiles du Gitep devient le Gitep Tics (La Correspondance de la Presse)
L’INTERNATIONAL
Opérateurs
- Les anciens monopoles américains résistent bien ; l'industrie américaine des télécoms est largement sinistrée. En cause : l'échec répété de nombreux opérateurs émergents qui ont voulu conquérir trop rapidement des parts de marché (La Tribune)
- Les gérants saluent l’émission de WorldCom pour l’équivalent de 12 milliards de $ (L’Agefi)
- BT va lever 9,6 milliards d'euros sur le marché pour éponger sa dette. Outre un plan de scission complète de sa branche mobile, l'opérateur s'apprête à lancer une émission d'actions record dans le cadre de l'accélération de son plan de réduction de sa dette à hauteur de 16 milliards d'euros (Les Echos, Financial Times)
- Sonera raises euros360m from disposal of its 17,7% Voicestream's shares, a prelude to the US mobile operator's acquisition by Deutsche Telekom (Financial Times)
- AT&T mulls deal to avoid tax on sale (Financial Times)
Equipementiers
- Le président de Cisco prévoit encore "au moins trois trimestres de crise". En même temps que Cisco annonce les pires résultats trimestriels de son histoire, la société s'attend à ce que le marasme se prolonge, ce qui pourrait gravement nuire à sa politique d'expansion fondée sur la croissance externe (Les Echos)
- Cisco reports quarter loss ; offer some hope for rebound ; sale may fall 10% in current quarter ; business to bottom out in 6 months (Wall Str. jal)
- Cisco pays high price for revenue growth (Financial Times)
- 3Com anticipe une aggravation de ses pertes au prochain trimestre (La Tribune, Les Echos, Financial Times)