Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 2 septembre 2002

ART / REGULATION
ADSL/ Promotions
- Première décision du gouvernement sur l'Internet haut débit. Le gouvernement veut favoriser le développement de l'accès à Internet haut débit via l'ADSL. Pour cela, il vient d'accepter une offre promotionnelle de France Télécom. Ce qui devrait rendre les nouvelles offres encore plus attractives. L'ART se déclare ravie de cette initiative sur le fond, même si elle est un peu vexée d'avoir été tenue à l'écart du processus de décision. (Les Echos)
- Rentrée Internet à haut débit. La croissance du nombre d'internautes devrait être d'environ 25% en 2002 dans l'hexagone, estime Stéphane Trepoz, qui propose 100.000 forfaits illimités pour 24,99€ par mois (Le Journal du Dimanche)
Antennes et Santé
- Le Conseil d'Etat déboute les maires opposés aux antennes relais. Le Conseil d'Etat a donné raison, le 22 août, à SFR contre les deux maires de deux communes des Alpes Maritimes qui avaient bloqué l'installation d'antennes relais (La Tribune)
Hourtin
- Hourtin 2002 : un millésime décevant. Ambiance morose pour l'université d'été d'Hourtin. Le nouveau gouvernement a à peine esquissé ses orientations pour Internet. Mais des pistes s'ouvrent sur le créneau de l'e-administration (Les Echos.net)
- Les cyberkiosques en passe de réduire le fossé numérique. Présentés à l'université d'été d'Hourtin, ces équipements interactifs constituent un excellent canal de communication pour les collectivités, qui accèdent ainsi au haut débit pour un faible investissement (Les Echos)
- Garçon, un accès Internet, SVP ! La technologie de connectivité mobile Wi-Fi sort du ghetto et entre dans l'ère commerciale. C'est en tout cas le pari de T-Mobile, le premier opérateur mobile à déployer son réseau Wi-Fi aux Etats-Unis. Au cœur de sa stratégie : la chaîne américaine de cafés Starbucks (Les Echos.net)
Gouvernement
- Des pros de la high-tech investissent les ministères. Plusieurs cabinets ministériels se sont dotés de conseillers en charge du secteur des nouvelles technologies ou de la société de l'information (Les Echos.net)
TÉLÉPHONIE MOBILE
Tarifs
- Orange en campagne à la seconde près. L'opérateur mobile de France Télécom s'approprie le discours sur la disparition de la minute incompressible, lors d'une rentrée où la bataille sur la téléphonie fait encore rage (Stratégies)
UMTS
- Le finlandais Sonera reporte à son tour le lancement de l'UMTS. L 'opérateur finlandais reporte le lancement commercial de son réseau de troisième génération en Finlande. Nokia, qui devait introduire en même temps ses premiers terminaux UMTS, maintient son calendrier (Les Echos, La Tribune, Wall Street Journal)
- Les pouvoirs publics sont-ils prêts à sauver l'UMTS ? Après les reports d'ouverture des réseaux 3G, la question du rôle des institutions se pose à nouveau (Le Nouvel Hebdo)
- Le retard de l'UMTS fragilise les équipementiers. Les opérateurs repoussent le déploiement de leurs réseaux UMTS. De quoi aggraver la situation des équipementiers, déjà largement frappés par la crise des télécommunications (L'Usine Nouvelle)
Equipementiers
Ericsson
- Ericsson prêt à arrêter de fabriquer des mobiles. Le patron d'Ericsson a menacé de suspendre le financement de sa filiale commune avec Sony si ses ventes ne décollent pas. Créé voici un an, le joint-venture Sony-Ericsson n'a pas tenu ses promesses. 4000 emplois pourraient être externalisés (La Tribune, Les Echos, Le Figaro économique, Financial Times)
Samsung/Nokia
- Le constructeur coréen Samsung va acheter des logiciels Nokia pour équiper ses téléphones mobiles (La Tribune)
- Samsung licenses Nokia's cellphone software. Finnish company aims to prevent Microsoft from dominating market (The Wall Street Journal Europe)
FRANCE
France Télécom / MobilCom
- Le prochain conseil d'administration, au cours duquel seront arrêtées les options sur MobilCom ainsi que les comptes semestriels, initialement prévu le 4 septembre, est reporté au jeudi 12 septembre (Communiqué de presse)
Une ouverture de capital blamée par un ancien ministre
- Jean Glavany, ancien ministre socialiste, a déclaré lors de l'université d'été du PS à la Rochelle, que " l'ouverture du capital de France Télécom était une erreur " (Libération, Financial Times)
- Le titre de France Télécom fluctue au gré des rumeurs. Le report du conseil et des résultats favorise l'hypothèse d'un retrait total de l'opérateur français d'Allemagne (La Tribune)
France Télécom " sous pression du gouvernement "…
- Le président de France Télécom sous pression du gouvernement. Le gouvernement donne deux semaines à l'opérateur public pour apurer définitivement le dossier de sa filiale allemande MobilCom. (Le Monde)
- MobilCom, entre faillite et restructuration (Le Monde, Wall Street Jal)
- MobilCom : L'Etat en désaccord avec Michel Bon. Le gouvernement souhaite que France Télécom reste en Allemagne (Le Figaro, Libération)
…Et dans l'incertitude
- Incertitudes sur l'avenir de France Télécom. Michel Bon pressé de régler le dossier MobilCom. Le report d'une semaine de l'annonce des résultats est officiellement expliqué par le retard pris dans le règlement du problème MobilCom. Mais des fuites sur un désaccord avec l'Etat accréditent l'idée que d'autres annonces sont en préparation (Les Echos)
- France Télécom needs strategy to lower debt (Wall Street Jal)
Vivendi
- Vivendi et AOL : l'heure de la divergence. Pris dans la tourmente des marchés financiers, VU et AOL Time Warner ont perdu leurs dirigeants. Pour avoir trop misé sur Internet et la convergence entre les contenus et les contenants, le français est aujourd'hui obligé de faire machine arrière alors que l'américain reste plus que jamais décidé à poursuivre sa stratégie (Les Echos.net)
- Vivendi amorce son désendettement (Le Figaro économique)
- VU concrétise ses premières cessions (La Tribune, Les Echos)
SFR
- Vodafone plans bid for SFR. UK operator may offer €12bn for French mobile phone unit (Financial Times)
- Vodafone prépare une offre non sollicitée sur SFR. L'opérateur mobile britannique va déposer d'ici à la fin du mois une offre en liquide non sollicitée évaluée à 12,6 milliards d'€ (Les Echos)
Vizzavi
- Vizzavi Europe tombe dans l'escarcelle du britannique Vodafone. Le leader mondial de la téléphonie mobile rachète à Vivendi ses 50% dans leur portail commun pour 147,2 millions d'€ (La Tribune, Wall Street Jal)
- Vizzavi a enfin un prix. L'opérateur britannique Vodafone accepte de payer pour Vizzavi, alors que beaucoup considèrent qu'il vaut zéro (Les Echos.net)
Reconversion
- Jean-Marie Messier pourrait entrer, dès 2003, chez l'américain Quadrangle, une société d'investissement spécialisée dans les médias et les communications (La Tribune)
L’INTERNATIONAL
Reprise
- Telecom sector outlook brightens. Recent telecom-sector rally could signal a turning point (Wall Street Journal)
- Optimisme de façade. Malgré le retour aux pertes d'exploitation au deuxième trimestre, Tiscali soutient qu'un trimestre maussade ne suffit pas à conclure pour le long terme (La Tribune)
- Le groupe Siemens renoncerait à licencier 8000 personnes ( La Tribune)
- Le docteur impitoyable des télécommunications. Président de Gamma Telecom, Philip Corbishley s'est fait une spécialité de reprendre les opérateurs en dépôt de bilan pour les restructurer (Les Echos.net)
Histoire de téléphone
- Un nouveau père au bout du fil. Les Etats-Unis et l'Italie réécrivent l'histoire du téléphone. En juin dernier, la Chambre des représentants américaine détrône Bell de son titre d'inventeur au téléphone au profit d'Antonio Meucci. Une victoire pour la famiglia italo-américaine. Le Canada proteste. (Libération)
INTERNET
Internet
- Tiscali grimace, T-Online. Les deux fournisseurs d'accès à Internet affichent des résultats opposés (Les Echos.net)
- Bertelsmann considers dropping online operations. Internet-based books and music services could be sold or closed in strategic U-turn (Financial Times)