Revue de presse

Les titres de la presse du vendredi 26 avril 2002

ART / REGULATION
Aménagement du territoire
- La France à deux vitesses. Les 4/5ème du territoire français ne sont toujours pas couverts par les offres haut débit des opérateurs télécoms (Le Monde Informatique)
- Un réseau alternatif à celui de France Télécom ? / RTE : la fibre électrique (Le Monde Informatique)
- "Il faut redéfinir le rôle des collectivités" une interview de Stéphane Lelux, fondateur et directeur de Tactis, un cabinet de conseil en stratégies télécoms / Le mirage de la Boucle Locale Radio (Le Monde Informatique)
Dégroupage
- L'ART sermonne France Télécom. Insatisfaite des baisses de tarifs proposées par l'opérateur, l'Autorité laisse à ce dernier jusqu'au 2 mai pour revoir sa copie (Stratégies)
TÉLÉPHONIE MOBILE
UMTS / i-mode
- Martin Bouygues défend l'UMTS et l'i-mode devant les actionnaires (La Tribune)
- Et si l'UMTS était mort-né ? (01Informatique)
- NTT DoCoMo veut vendre sa technologie 3G / SK may delay 3G till 2004 (Financial Times)
- La France cède au phénomène d'i-mode (Le Monde Informatique)
- "Les spécifications d'i-mode sont très précises, contrairement à celles du WAP" une interview de Cédric Nicolas, consultant senior "Offre mobilité et multi-accès" chez Fi System-Ubico (Le Monde Informatique)
GPRS
- Study finds GPRS is slow to take off / GPRS : les terminaux sont là, pas les services (Wall Street Jrnl / Vnunet)
- GPRS : démarrage difficile en Europe (Comparatel)
Conjoncture / Marchés
- Les doutes sur la croissance des opérateurs mobiles renaissent. La téléphonie mobile n'apparaît plus
comme un secteur de croissance à court terme, alors qu'à long terme les interrogations sur l'UMTS demeurent (La Tribune)
- Recul de 8 % du marché français de la téléphonie mobile au premier trimestre / Le marché français des mobiles reculerait de 4 % cette année en raison notamment de la hausse des tarifs (La Tribune / Les Echos)
- Baisse de 8 % des ventes de téléphones mobiles au 1er trimestre 2002 (Comparatel)
Equipementiers
- Téléphonie mobile : plongeon dans la crise. Les perspectives du secteur des équipements de téléphonie mobile pour cette année s'assombrissent. (La Vie Financière)
- Les télécoms attendent une reprise pour mi-2003. Après un premier trimestre 2002 difficile, la reprise ne devrait pas intervenir avant mi-2003 au mieux (La Tribune)
- Les télécoms en panne d'avenir. Nouvelles suppressions d'emploi prévues chez Alcatel et Siemens (Libération)
- Alcatel ne voit pas de rebond cette année. L'équipementier français n'exclut pas de nouvelles suppressions d'emplois (La Tribune)
- Alcatel ne voit aucun signe de rebond du marché en 2002 (Le Figaro Economie)
- Le groupe Alactel maintient sa prévision d'un bénéfice pour 2002 (Les Echos)
- Alcatel posts a loss as revenue dropped 31 % in first quarter. Operating profit still expected this year via cost cuts, market-share gain (Wall Street Jrnl)
- Alcatel relies on cutting not on "Christmas" (Financial Times)
- Siemens en forme, sauf dans les réseaux télécoms / Ericsson pourrait réduire ses effectifs en France (La Tribune / Les Echos)
- Siemens plie dans les télécoms mais le reste du groupe ne rompt pas / Siemens supprime 6500 emplois
(Comparatel / Les Echos)
- Siemens results easily top forecasts (Wall Street Journal)
Opérateurs
- Vodafone's struggle. The company that dominated the mobile phone industry in the late 1990s is under pressure. Investors are sceptical about whether data services will restore growth (Financial Times)
- Vodafones growth in new subscribers has slowed down (Wall Street Journal)
- Vodafone seeks growth via services (Wall Street Journal)
- T-Mobile compte sur VoiceStream pour sa croissance cette année (La Tribune)
- US to drive growth in T-Mobile earnings / Deutsche Telekom's T-Mobile forecasts strong 2002 results (Financial Times / Wall Street Journal)
- Japan Telecom set to make large cuts / Japan Telecom will sell assets and reduce costs (Financial Times / Wall Street Journal)
On n'arrête pas le progrès…
- Communiquer sur le bout des doigts. Le MIT est en train de développer le portable vibrant qui permet de serrer la main par téléphone mobile interposés (Comparatel)
FRANCE
Vivendi / Cegetel
- Messier promet, les marchés doutent. L'action de Vivendi Universal accusait hier une nouvelle chute de 3,09 % (Libération)
- "La distribution audiovisuelle et les télécoms vont se rapprocher" une interview de Philippe Germond, directeur général délégué de VU (La Tribune)
- Le modèle américain en panne de Vivendi Universal / L'aller-retour de Bolloré (Le Figaro)
- Silence, on gère (Les Echos)
- La SNCF confie son réseau privé virtuel Comète à Cegetel. Utilisant le protocole IP et doté du standard MPLS, ce réseau transportera les flux applicatifs entre les 1800 établissements de la SNCF (01Informatique)
- Nominations chez Vivendi Universal Agnès Touraine et Philippe Germond (Les Echos)
L'INTERNATIONAL
A la Bourse
- Bourses hit as telecoms suffer (Financial Times)
- Tyco swings to loss, lowers its full-year forecast for 2002. Breakup plan is abandoned as company plans IPO for CIT Group (Wall Street Journal)
Résultats financiers Opérateurs
- KPNQwest s'effondre en Bourse. Chute de 47,41 % ; Avertissement sur résultats et plongeon à la Bourse d'Amsterdam ; Moody's abaisse les notes, perspectives négatives (Les Echos / Le Figaro Economie / Financial Times / Wall Street Journal )
- WorldCom : perte nette au premier trimestre 2002 en recul de 78 % à 130 million de dollars (Financial Times / Wall Street Journal)
 
L'INTERNET

Chiffres
- Les français conquis par l'Internet (Libération)
FAI
- Wanadoo maintient ses objectifs 2002 après hausse de 21 % du chiffre d'affaires au 1er trimestre 2002 (Les Echos / La Tribune)
- AOL Time Warner : une perte record de 54 milliards de dollars. AOL Time Warner profite des médias traditionnels et pâtit de l'Internet. Le groupe souffre de l'effondrement de la publicité sur Internet (Les Echos / La Tribune / Le Figaro Economie / Libération / Wall Street Journal)
- Marier contenu et distribution, un pari loin d'être gagné (La Tribune)
TNT
- Une majorité de français prêts à passer à la TNT. Les programmes gratuits promis sur la future télévision numérique terrestre intéressent plus de la moitié des français. Il restent à convaincre sur le payant (01Net)