Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 13 novembre 2000

UMTS
Conséquences sur les valorisations boursières
- Mobile auctions bring big fall in telecoms M&A (Financial Times)
Report des enchères en Suisse
- Défections en cascade avant les enchères UMTS suisses (La Tribune)
- Défections en série pour les enchères UMTS suisses. A la veille de l’ouverture des enchères pour 4 licences UMTS, plusieurs candidats ont déclaré forfait, dont Deutsche Telekom et Hutchison, ramenant les candidats à 5 (Les Echos)
- Mauvais départ pour les enchères en Suisse (Le Figaro)
- Résultats des précédentes enchères UMTS en Europe
- Report des enchères en Suisse. Diax et Sunrise fusionnent
- Orange se déclare " irrité " par le report des enchères
- TeleDanmark investit 2,8 milliards d’€ dans les opérateurs suisses Sunrise et Diax
- La Suisse enquête sur d’éventuelles ententes illégales
- BT vend ses 34% dans Sunrise à TeleDanmark
Deux nouvelles licences GSM en Espagne …
- Le Gouvernement espagnol veut accorder deux nouvelles licences GSM, un an après le démarrage de l’UMTS (Les Echos, La Tribune)
Hutchison Whampoa
- Hutchison is unlikely to participate in the coming french auction (Wall Street Journal)
REGULATION
Dégroupage
- Oftel annouces further progress towards local loop unbundling (communiqué de presse Oftel)
Voyage de Roger Chinaud à la Réunion
- Mobiles, l’arrivée d’un troisième opérateur. Outremer Télécom obtient le feu vert de l’ART (Le Journal de l’Ile, Le Quotidien)
Hauts débits
- Les technologies de boucle locale. Cinq modèles, parfois concurrents, souvent complémentaires : faisceaux hertziens, boucle locale radio, ADSL, câble et réseau téléphonique (01 Réseaux)
COB
Michel Prada veut un statut de droit public pour le nouveau régulateur du marché (une interview publiée dans Les Echos du 10 novembre)
Alors que son pouvoir de sanction se trouve une fois de plus mis en cause dans le cadre de la fusion prochaine avec le CMF, la COB insiste sur le bien-fondé de son pouvoir de sanction administrative (Les Echos, La Tribune)
FRANCE
Vivendi et BT au bord du divorce
- Vizzavi totalement autorisé par le tribunal arbitral (communiqué de presse Vivendi)
- Vizzavi : la Cour arbitrale déboute BT de ses plaintes contre Vivendi
- L’alliance de Vivendi avec BT vole en éclats à la suite de l’alliance conclue avec Vodafone pour créer le portail Vizzavi (Les Echos)
- Alliés depuis 1996, les deux principaux actionnaires de Cegetel étalent leurs divergences au grand jour. BT pourrait prochainement sortir de Cegetel (Les Echos)
- Le britannique réclame plus de 5 milliards de francs à son ancien allié (Les Echos)
- Vivendi et BT proches du divorce (La Tribune, Le Figaro)
- Chronique d’un échec (Le Figaro)
- BT-Vivendi decision sparks Cegetel ownership questions (The Wall Street Journal)
- BT may sue Vodafone, Vivendi (Financial Times)
WAP locking
- France Télécom et SFR ont peut être remporté de minuscules victoires mais ils sont en train de perdre la guerre du Wap (la Tribune)
France Télécom
- Did France Télécom invest wisely ? (The Wall Street Journal)
MONDE
BT
- L’éclatement partiel de BT est trop timide et survient trop tard (breakingviews.com dans La Tribune du 10 novembre)
La vie des opérateurs
- les valeurs de la semaine : BT et Sonera (Les Echos)
- KPN compte lever 4 milliards d’€ en actions et 1,5 milliards en emprunts
- Telecom Italia va supprimer 10.000 emplois d’ici à la fin de l’année (Les Echos)
- Telecom Italia annonce un bénéfice en baisse pour les 9 premiers mois (La Tribune)
- Telenor learns from Telia in pricing IPO (Financial Times)
- NTT DoCoMo sur le point d’acquérir 20% de KG Télécom (Taiwan) Financial Times)
France Télécom à l’étranger
- Egypte : France Télécom veut racheter les parts de Motorola dans Mobilil
- Ile Maurice : France télécom prend 40% de l’opérateur Mauritius Télécom (communiqué de presse, La Tribune)
INTERNET
Usages
- La progression du nombre d’internautes aux Etats Unis se ralentit (Les Echos)
Noms de domaine
- Sous l’égide de l’ICANN, mille participants préparent à Los Angeles la Toile de demain (Libération)
- Des experts ont évalué de nouveaux noms de domaine possibles (Libération)