Présentation

À qui profite l’Arcep ?

Aux territoires

L’Arcep crée les conditions de l’investissement des opérateurs privés et publics dans les infrastructures, pour améliorer la connectivité des territoires. En France métropolitaine et en Outre-mer, l’enjeu est de poursuivre la dynamique du déploiement de la fibre optique et de la 4G, infrastructures vitales à la participation de tous les citoyens à la vie de la collectivité et à la modernisation des PME.

L’Arcep contribue activement aux programmes gouvernementaux, accompagne les collectivités locales et contrôle le respect des obligations de déploiement des opérateurs.

Au pouvoir d'achat des ménages

La régulation de l’Arcep a pour objectif de mettre en concurrence les opérateurs au profit des utilisateurs et d’assurer la fourniture du service universel.

Les abonnements à internet et au mobile sont accessibles à un prix parmi les plus bas d’Europe. La concurrence fait aussi progresser les investissements des opérateurs dans leurs réseaux, qui gagnent en couverture et en qualité de service. Pour faciliter le choix des utilisateurs, au-delà des comparaisons de prix entre les opérateurs, l’Arcep leur met à disposition des outils pour comparer les performances de leurs réseaux.

Au technologies d'avenir

L’Arcep garantit l’ouverture du marché à de nouveaux acteurs et à tous les formes d’innovations.

Pour accompagner l’innovation en France, elle a mis en place plusieurs espaces d’expérimentations : un « bac à sable » réglementaire ou encore des plateformes d’expérimentation de la 5G avec les acteurs industriels.

Impact environnemental du numérique

Veiller à ce que les réseaux se développent comme un bien commun est la mission de l’Arcep. Plus que jamais, la place des nouvelles technologies est interrogée dans notre société, notamment quant à leur impact environnemental. L’Arcep se met à l’écoute de ces interrogations et anime le débat sur les réseaux du futur et leur place dans la société en tant qu’expert neutre du secteur.

En savoir plus

A internet comme espace de liberté

Internet s’est développé comme un espace de liberté où l’intelligence se situe à la périphérie du réseau, entre les mains des utilisateurs. En tant que gardienne de la neutralité du net, l’Arcep veille à ce qu’internet demeure un espace ouvert d’innovation.

Alors que la neutralité du net ne vise que les opérateurs télécoms, l’Arcep défend depuis 2018 l’extension de la liberté de choix des utilisateurs sur les terminaux (smartphones, enceintes / voitures connectées, etc.), aujourd’hui les maillons faibles de l’internet ouvert. Dans le prolongement de ces travaux, l’Arcep met son expertise au service de la réflexion des autorités publiques quant à la régulation des grands acteurs du numériques.

Qu’est-ce que l’Arcep ? À qui profite-t-elle ? Comment fonctionne la régulation ? Qui sont les hommes et les femmes qui font l’Arcep ?

Tout ce que vous devez savoir sur l’Arcep en bref…