Prise de parole - Speech

Intervention de Paul Champsaur, Président de l'Autorité, en ouverture des 11èmes Entretiens de l'Autorité sur le thème de "l'Economie des Mobiles", le lundi 26 mars 2006

Mesdames, Messieurs,

Bienvenue à tous, et tout particulièrement à ceux qui ont fait le déplacement de l’étranger. Je suis heureux, au nom du Collège de l’ARCEP, de vous accueillir pour ces 11èmes entretiens de l’Autorité consacrés à l’économie des mobiles.

Si nous avons choisi aujourd’hui de nous intéresser à ce sujet, c’est parce que 2007 est une année de toute première actualité pour l’action de l’Autorité dans le secteur mobile. 

En effet, cette année, nous nous attaquons à un second cycle d’analyse du marché de gros de la terminaison d’appel mobile, initié par le lancement d’une consultation publique le 14 mars dernier. C’est sur la base de cette analyse que les opérateurs seront régulés sur ce marché de 2008 à 2010. Le détail des obligations qui seront imposées aux opérateurs, en particulier celles qui concernent le contrôle tarifaire, fait encore l’objet de travaux par l’Autorité et sera soumis à consultation publique cet été pour une mise en œuvre au 1er janvier 2008.

Parallèlement à ces travaux internes, nous avons souhaité organiser cette conférence afin de débattre librement des enjeux pour l’ensemble des acteurs concernés directement ou indirectement par la régulation du secteur mobile. Nous avons donc choisi d’inviter des opérateurs, qu’ils soient propriétaires de leur réseaux ou fournisseurs de services, comme les MVNO, des représentants des consommateurs, des représentants des autorités de concurrence et des régulateurs, des économistes, qu’ils viennent d’un monde universitaire ou industriel. La qualité et la diversité des intervenants permettra de dresser un tableau global de l’économie des mobiles, en France et en Europe. Nous avons également souhaité inviter des interlocuteurs venus d’outre-Atlantique, afin de comprendre quels impacts des modèles de régulation d’interconnexions différents peuvent avoir sur l’économie des mobiles.

La première session, s’intéressera aux marchés de détail des mobiles, afin de comprendre les enjeux de la régulation. En effet, même si elle se concentre sur les marchés de gros, notre action doit être au bénéfice du consommateur et elle nécessite donc une observation attentive du fonctionnement concurrentiel du marché de détail. Ensuite, nous nous attacherons à analyser les enjeux de la régulation des terminaisons d’appel, tout d’abord sous l’angle de la théorie économique, et ensuite, sous un angle plus pratique, celui de l’analyse des coûts, qui nourrit les décisions d’encadrement tarifaire prises par les différentes autorités de régulation. Enfin, nous vous proposons de conclure par une table ronde finale sur les perspectives du marché mobiles, en termes de structures concurrentielles, notamment par rapport au marché fixe, de modèles économiques ou de défis technologiques.

Avant de laisser la parole à Joëlle TOLEDANO pour la première table ronde, je voudrais remercier l’ensemble des intervenants qui nous ont fait l’honneur d’accepter de participer à cette journée, et tout particulièrement ceux qui ont fait le voyage depuis l’étranger.

Bonne journée à tous !


Les documents associés

Smiley Les documents présentés lors des ces 11èmes Entretiens Smiley