Statistiques

Marché du haut et du très haut débit fixe

Croissance inégalée des abonnements et des déploiements en fibre optique au quatrième trimestre 2020, à l’image de l’année 2020


L’Arcep publie aujourd’hui les résultats de son suivi du marché des services fixes à haut et très haut débit à fin décembre 2020. Le quatrième trimestre 2020, qui a été marqué par une progression record de déploiement de la fibre optique (FttH) et de son adoption conclut une année 2020 elle aussi record.

ABONNEMENTS : nouveau record d’accroissement du nombre d’abonnements FttH au quatrième trimestre 2020 ; la barre des 10 millions d’abonnements a été franchie

  • Au cours du quatrième trimestre 2020, la progression du nombre d’abonnements à très haut débit (débit maximum descendant supérieur ou égal à 30 Mbit/s) s’accélère pour atteindre 1,1 million d’accès supplémentaires. Le nombre d’abonnements à très haut débit s’élève ainsi à 14,7 millions, soit près de la moitié du nombre total d’abonnements internet sur le territoire français (+10 points en un an) et 51% du nombre de locaux éligibles au très haut débit, en croissance de 3 points en un an.
  • Cette progression provient intégralement de celle des abonnements en fibre optique de bout en bout : 3,3 millions d’accès supplémentaires ont été enregistrés au cours de l’année 2020. En conséquence, le nombre d’abonnements FttH passe désormais la barre des 10 millions (10,4 millions au 31 décembre 2020). Cette technologie représente 70% du nombre total d’accès à très haut débit.
  • La dynamique de croissance du nombre d’abonnements à très haut débit s’accompagne d’une baisse plus rapide du nombre d’abonnements à haut débit (-2,5 millions durant l’année 2020 contre -1,7 million un an auparavant). Ces derniers restent encore majoritaires en cette fin d’année 2020, avec presque 16 millions d’abonnements.
  • Le nombre total d’abonnements à haut et très haut débit atteint 30,6 millions à la fin de l’année 2020, soit une progression de 285 000 en un trimestre et de 800 000 en un an (+2,7%). Une telle croissance annuelle n’avait pas été observée depuis trois ans.

DÉPLOIEMENTS : croissance inégalée des déploiements des opérateurs au cours du quatrième trimestre 2020, avec 1,9 millions de lignes FttH déployées

Au cours du quatrième trimestre 2020, plus de 1,9 million de locaux supplémentaires ont été rendus raccordables au FttH, soit environ 16% de plus que sur la même période de l’année précédente. Plus de 5,8 millions de lignes ont été déployées au cours de l’année 2020, malgré la situation sanitaire, soit 19% de plus qu’en 2019.

  • Au 30 décembre 2020, 24,2 millions de locaux étaient éligibles aux offres FttH, soit une hausse de 31% en un an.
  • La majorité de la croissance se fait toujours dans la zone dite « AMII » (appel à manifestation d’intention d’investissement) : au cours d’un trimestre record, 1,1 million de locaux y ont été rendus éligibles ce trimestre dans cette zone où l’effort des opérateurs est particulièrement important.
  • Le rythme record des déploiements des lignes FttH dans la zone d’initiative publique a permis d'atteindre le meilleur trimestre jamais enregistré, avec plus de 650 000 locaux rendus éligibles. 
  • Les déploiements s’intensifient dans les territoires concernés par des « AMEL » (appels à manifestation d'engagements locaux), qui atteignent près de 100 000 locaux éligibles à la fin de l’année 2020.
  • En revanche, la tendance observée au niveau national ne se traduit toujours pas dans les zones très denses où le rythme insuffisant constaté ces derniers trimestres perdure.
  • Au total, à la fin du quatrième trimestre 2020, 28,6 millions de locaux étaient éligibles à des services à très haut débit, toutes technologies confondues, dont 21,7 millions en dehors des zones très denses.

Suivi de la réalisation des engagements opposables de déploiement FttH

L’Arcep est en charge du contrôle des engagements souscrits par les opérateurs et publie un suivi régulier de l’avancement des déploiements concernés.

À la fin de l’année 2020, en zone « AMII », environ 76% des locaux des communes sur lesquelles Orange s’est engagé et 91% de ceux des communes sur lesquelles SFR s’est engagé ont été rendus raccordables.

Au même moment, la quasi-totalité des projets « AMEL » présentent des premiers locaux raccordables, pour un total de près de 100 000 locaux raccordables sur l’ensemble des projets. Le détail de l’avancement engagement par engagement est présenté dans la publication.

Suivi des déploiements FttH

cartefibre.arcep.fr permet de visualiser les immeubles et de suivre de façon précise l'avancée des déploiements FttH. La vue prévisionnelle donne aussi la possibilité de s’informer sur le délai de raccordement à la fibre optique à l’échelle de la commune.

Les données associées à ces cartes des déploiements réalisés et à venir sont disponibles en open data.

Les documents associés

L’observatoire des services fixes haut et très haut débit – les chiffres du 4e trimestre 2020

• La carte de suivi des déploiements FttH : https://cartefibre.arcep.fr/

• Les données en open data 

Éléments manquants qui seront publiés dans les prochaines semaines :

> Les chiffres de mutualisation des réseaux FttH