Arcep

Le comité de prospective de l'ARCEP a été renouvelé et a engagé un 3eme cycle de travaux

Paris, le 6 juin 2013

Après deux cycles de travaux consacrés respectivement à l'analyse des mécanismes de l'offre et de la demande dans le secteur des technologies numériques puis au thème " territoires et économie numérique ", le comité de prospective de l'ARCEP s'est réuni ce jeudi 6 juin 2013, ouvrant ainsi son 3e cycle de travaux depuis son installation à l'automne 2009.

Cette séance a été l'occasion d'un premier échange entre les nouveaux membres du comité qui, outre les membres du collège de l'Autorité, comprend désormais :

- Michèle Debonneuil (économiste, inspectrice générale des finances),
- Elisabeth Flüry-Hérard (vice-présidente de l'Autorité de la concurrence),
- Catherine Lucet (directrice des éditions NATHAN EDITIS),
- Bruno Patino (directeur général délégué aux programmes, aux antennes et aux développements numériques de France Télévisions),
- Guy Roussel (vice-président du comité stratégique de la filière numérique),
- Bernard Stiegler (fondateur et président de l'association Ars Industrialis, membre du conseil national du numérique),
- Henri Verdier (directeur d'Etalab, service placé auprès du Premier ministre, chargé du développement de l'open data, ancien président du pôle de compétitivité Cap Digital).

La discussion a porté sur les grands facteurs de rupture et de transformation dans l'écosystème numérique, permettant au comité de dégager les principales problématiques sur lesquelles porteront ses travaux pour la période 2013-2014.

Cette réflexion contribuera également à la préparation du colloque annuel de l'ARCEP qui sera consacré aux " perspectives de création et de répartition de la valeur dans les télécoms " et qui se tiendra le 17 octobre prochain.


Les documents associés

Les travaux du comité de prospective