Services

Le chiffre d'affaires des opérateurs de télécommunications représente 2,3% du PIB français au 1er trimestre 2001, contre 2,1% un an auparavant

Paris, le 22 octobre 2001

L’Autorité de régulation des télécommunications publie aujourd’hui la cinquième édition de l’enquête qu’elle mène chaque trimestre auprès des opérateurs de télécommunications. Cet Observatoire porte sur les résultats du 1er trimestre 2001.

  • Le marché des clients finals
  •  

Les opérateurs ont généré durant le premier trimestre 2001 un chiffre d’affaires de 7,7 milliards d’€, soit 2,3% du PIB français (contre 2,1% un an auparavant), en croissance de 11,6% par rapport au 1er trimestre 2000 (27,8% en volume).

La téléphonie mobile – en croissance de près de 4,7% d’un trimestre sur l’autre, et de 25% sur un an - représente désormais 30,6% du chiffre d’affaires total du secteur, contre 27,3% un an auparavant.

 

(en millions d’euros)

1er trim. 2000

2è trim. 2000

3è trim. 2000

4è trim. 2000

1er trim. 2001

Variation 1er T.01/4ème T. 00

Variation 1er T.01/1er T.00

Téléphonie fixe

3 872

3 765

3 741

3 835

3 956

+3,2%

+2,2%

Fourniture d’accès Internet

20

29

39

40

64

+60,0%

+220,0%

Téléphonie mobile

1 877

1 983

2 133

2 241

2 347

+4,7%

+25,0%

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensemble téléphonie et Internet

5 769

5 777

5 913

6 115

6 367

+4,1%

+10,4%

 

 

 

 

 

 

 

 

Services avancés

435

422

448

435

432

-0,7%

-0,7%

Liaisons louées

432

448

584

568

600

+5,6%

+38,9%

Transport de données

121

146

144

136

175

+28,7%

+44,6%

Renseignements, ventes d’annuaires et publicité

105

115

78

100

87

-13,0%

-17,1%

Hébergement et gestion de centres d'appels

7

21

16

12

8

-33,3%

+14,3%

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensemble du marché

6 869

6 929

7 183

7 366

7 669

+4,1%

+11,6%

Déplacez le curseur pour consulter le contenu du tableau

  • Le marché de l’interconnexion
  •  

Le marché intermédiaire entre opérateurs, c’est à dire le marché de l’interconnexion, représente au premier trimestre 2001 un chiffre d’affaires de 1,637 milliard d’€ contre 1,323 milliard d’€ au 1er trimestre 2000, soit + 23,7%. Ce marché a cru en outre de 32,3% en volume au cours de la même période.

 

  • Le marché de la téléphonie fixe
  •  

 

  • L’abonnement et les frais d’accès représentent 1,377 milliard d’€ (+7,6% en variation annuelle), soit un tiers du marché de la téléphonie fixe.
  •  

  • Le chiffre d’affaires des communications depuis les lignes fixes (hors accès, abonnement, cartes et publiphone) représente 2,320 milliards d’€, soit une diminution de -3,4% sur un an.
  •  

  • Le parc de lignes fixes s’élève à 34,015 millions de lignes fixes contre 33,877 millions au 1er trimestre 2000 ; 5,104 millions de ces abonnés au téléphone fixe utilisent la sélection du transporteur appel par appel, et 2,866 millions ont choisi la présélection.
  •  

  • Le marché des communications d’accès à Internet a été multiplié par trois, en volume, en un an.
  •  

  • Le nombre de minutes de communications à partir d’un téléphone fixe (y compris Internet) est passé de 36 882 millions au 1er trimestre 2000 à 47 568 millions au 1er trimestre 2001, soit une hausse de 28,9%.
  •  

 

  • Le marché de la téléphonie mobile
  •  

 

  • Le chiffre d’affaires des services mobiles poursuit sa hausse : + 25% en variation annuelle et atteint 2,319 milliards d’€ au 1er trimestre 2001.
  •  

  • La facture mensuelle de l’abonné mobile se monte à 25,4 €, en baisse de 10,6% par rapport à l’année précédente.
  •  

  • Le volume de trafic mensuel moyen représente 115,6 minutes, en baisse de 9,1% sur un an.
  •