Arcep

L'Arcep a reçu 25 dossiers de candidature

Le 10 mai 2016

Le 29 janvier dernier, le Gouvernement a lancé, sur proposition de l'Arcep, cinq appels à candidatures pour l'attribution de nouvelles fréquences 3G et 4G outre-mer.

L'Arcep a reçu 25 dossiers de candidature avant la date limite du 10 mai 2016 à 12 heures :

Guadeloupe - Martinique St Barthélemy - St Martin Guyane La Réunion Mayotte
- Dauphin Telecom

- Digicel Antilles Françaises Guyane
(Groupe Digicel)

- Free Mobile
(Groupe Iliad)

- Nomotech

- Orange Caraïbe
(Groupe Orange)

- Outremer Telecom
(Groupe Altice)
- Dauphin Telecom

- Digicel Antilles Françaises Guyane
(Groupe Digicel)

- Free Mobile
(Groupe Iliad)

- Orange Caraïbe
(Groupe Orange)

- United Telecommunication Services Caraïbe
(Groupe UTS)
- Dauphin Telecom

- Digicel Antilles Françaises Guyane
(Groupe Digicel)

- Free Mobile
(Groupe Iliad)

- Guyacom

- Orange Caraïbe
(Groupe Orange)

- Outremer Telecom
(Groupe Altice)
- Orange

- Société Réunionnaise du Radiotéléphone
(Groupe Altice)

- Telco OI
(Groupes Iliad et Hiridjee)

- Zeop Mobile
(Groupe Océinde)
- BJT Partners

- Orange

- Société Réunionnaise du Radiotéléphone
(Groupe Altice)

- Telco OI
(Groupes Iliad et Hiridjee)
Déplacez le curseur pour consulter le contenu du tableau


Sociétés candidates dans chacune des 5 zones géographiques concernées

L'Arcep va désormais étudier les dossiers de candidature en vue de sélectionner les lauréats de chacune des cinq procédures d'attribution. Pour rappel, la procédure prévoit la possibilité de retenir jusqu'à 4 candidats dans chaque zone.

Au vu du nombre de dossiers à étudier, la procédure durera quelques mois. Comme initialement annoncé, l'Arcep a pour objectif d'attribuer les fréquences à l'automne 2016.

 


Les documents associés

Tous les documents utiles