Revue de presse

Les titres de la presse du lundi 4 septembre 2017

RÉGULATION

Les GAFA et les régulateurs

• Digital giants and the intimidation of regulators. The telecom watchdog's recent about-face on OTT measures is symptomatic of an overarching global trend — one that does not benefit consumers (Bangkok Post)

L’agenda numérique de l’Union Européenne

• Une rentrée numérique encore chargée à Bruxelles. Le point sur les principaux dossiers : cybersécurité, plateformes, économie des données, fiscalité du numérique, chiffrement, coopération judiciaire, réforme télécoms, paquet droit d’auteur, règlement e-privacy, règlement géoblocage, directive audiovisuel (Contexte)

• 6 things to watch on this autumn’s tech agenda (Politico)

L’agenda politique de la rentrée numérique en France

Le numérique en France : que faut-il comprendre ?

• Des promesses et des annonces à très haut débit, en attendant des arbitrages. Sur l’aménagement numérique, le gouvernement a promis une nouvelle feuille de route pour fin septembre, qui doit permettre d’atteindre les objectifs du plan France THD en 2022. Il a rajouté une étape intermédiaire en 2020 et une couverture 4G totale à la même échéance (le récit des péripéties  depuis les propos  ambigus du président de la République lors de la conférence des territoires le 17 juillet dernier et des propos de SFR qui promet de « fibrer la France » sur fonds propres d’ici 2025- Contexte)

La couverture mobile

• Jacques Mézard veut 10.000 antennes supplémentaires, mutualisées. Dans une interview à La Montagne, le ministre en charge de la Cohésion des territoires indique qu’il souhaite que les opérateurs déploient 10.000 antennes supplémentaires pour apporter la 4G « partout » en 2020 (Contexte, La Montagne)

La feuille de route de Mounir Mahjoubi

• Liste des sujets qui devraient faire partie de la feuille de route de Mounir Mahjoubi, quand elle sera (enfin) dévoilée :

              - Aménagement numérique,

              - données personnelles,

              - entreprises (fiscalité des entreprises du numérique), formation, projet de loi modernisation de l’économie),

              - culture (réforme de la contribution à l’audiovisuel public, réforme de la chronologie des médias, encadrement du taux réduit de TVA par les opérateurs mobiles)

              - cybersécurité (transposition de la directive NIS, adoption du nouveau projet de loi antiterrorisme)

(Contexte)

NUMÉRIQUE

Fiscalité de l’économie numérique

Libre opinion

• Libre opinion : Une fiscalité pour l’économie numérique (Nicolas Colin). Personne ne nie que la transition numérique impose une refonte de la fiscalité. Or la géographie des bases d’imposition est profondément bouleversée par des chaînes de valeur de plus en plus immatérielles. Il est devenu urgent d’apprendre à imposer les bénéfices là où est créée la valeur dans une économie plus numérique. Et sur ce point, il est probable que rien ne se fera sans les Etats-Unis et les entreprises numériques elles-mêmes (une chronique du fondateur de The Family publiée dans L’Obs)

L’Allemagne se désolidarise de la France

• Proposition franco-allemande dès septembre pour taxer « plus vite » les plateformes numériques. Emmanuel Macron compte tenir sa promesse sur la taxation des GAFA. Une proposition franco-allemande sera présentée le 15 septembre lors du conseil des ministres des Finances européen. A charge ensuite à la Commission européenne de présenter un texte d’ici décembre (Edition Multimédia)

• L'initiative de la France visant à instaurer une taxation des géants du numérique au niveau européen a "le soutien de plusieurs Etats" membres, a assuré vendredi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, alors que le soutien de l'Allemagne à ce projet semble incertain. (AFP)

• L’Allemagne se désolidarise de la France. En août, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a annoncé des propositions franco-allemandes afin que les entreprises du numérique payent « de réels impôts », via une taxe basée sur le chiffre d’affaires. Elles devaient être présentées à la prochaine réunion informelle des ministres de l’Économie et des Finances le 16 septembre. L’objectif était d’adopter une directive en 2018. Mais, rapportent Les Échos, « la perspective d'un accord franco-allemand sur ce sujet s'éloigne », sans que la « réflexion commune » soit interrompue, indique l’Allemagne (Contexte, Le Monde, Correspondance de la Presse)

Intelligence artificielle

Chine vs Silicon Valley

• Huawei introduit l’intelligence artificielle dans ses puces. Huawei a dévoilé samedi une première puce d'intelligence artificielle pour mobile, prenant de cours ses deux concurrents immédiats, Samsung et Apple, lors du salon de l'électronique de Berlin (IFA). "Les smartphones sont intelligents, mais pas assez", a lancé Richard Yu, PDG de Huawei, venu cette année à l'IFA sans nouveau modèle de téléphone, mais muni d'une puce qu'il a présentée comme ce qui existe de plus proche d'un cerveau humain et qui tient dans un mobile.  Là où les autres constructeurs ont misé sur l'omnipotence des assistants vocaux personnalisés, comme Bixby ou Siri, qui collectent des informations dans le cloud, sur internet, le chinois mise, lui, sur des performances venues de l'intérieur même de l'appareil.  Cette puce, baptisée Kirin 970, répond systématiquement à trois questions, "la combinaison la plus importante", selon M. Yu : où est l'utilisateur, qui est-il et qu'est-il en train de faire ? "Plutôt que de demander à votre assistant vocal quel temps il fait à Berlin, votre téléphone sait déjà que vous êtes à Berlin, pour le travail, en route pour telle réunion, et si vous êtes dehors ou en voiture", a déclaré à l'AFP Walter Ji, président du groupe pour l'Europe de l'ouest (AFP, Reuters)

• Huawei Armed With New AI-Enhanced Chipset for Battle With iPhone. Chinese telecom giant Huawei Technologies Co. launched a new chipset with built-in artificial-intelligence capabilities to power its next-generation smartphones and take on rivals Apple and Samsung (WSJ, Communiqué Huawei)

• Secretive Apple Tries to Open Up on Artificial Intelligence. Tech giant launches a blog, participates in conferences as it seeks to draw attention to its AI efforts (WSJ)

Assistants personnels

• La reconnaissance vocale en voie de banalisation dans le grand public. Enceintes connectées, smartphones : Amazon, Google et consorts s’affrontent pour imposer les interfaces utilisant la voix, en progrès grâce à l’intelligence artificielle ; un nouveau moyen pour les géants du numérique d’accéder à la porte d’entrée de nos vies connectées. Cependant la technologie s’avère encore immature (Libération)

• Des progrès mezza voce. Mis à part pour dicter un texte, comme c’est le cas d’une recherche internet, la voix n’est pas une interface efficace. Et quand la machine parle, c’est pire (Libération)

• Amazon and Microsoft’s AI assistant talk to each other (Financial Times)

• Apple shifts responsibility for Siri to operating system chief (Reuters)

• A l’IFA, Google Assistant marque son territoire. Sony, Harman, Panasonic…lancent des enceintes compatibles (Les Echos)

Cedric Villani chargé d’un rapport

• Intelligence artificielle : Villani chargé d'un nouveau rapport, six mois après le premier. Le mathématicien et député LREM, en vertu de sa méthode «hétérodoxe et complète», doit proposer une stratégie et ouvrir un nouveau débat sur l'IA. (Libération, Les Echos)

Point de vue

• Intelligence artificielle ou intelligence collective ? Aucun régulateur ne sera à lui seul assez puissant face aux machines apprenantes. Seule la mise en commun de l’intelligence humaine permettra de les domestiquer (un point de vue de Cécile Maisoneuve – présidente de La Fabrique de la Cité - et Yann Padova –avocat - publié dans Les Echos)

Start up

• Pour protéger la French Tech, il faut élargir le champ des brevets. L’innovation d’usage doit recevoir la même protection que l’innovation technique, au risque de voir l’activité de nos start-up bloquée, par exemple, par les géants de l’Internet. (Le Monde)

• L'été studieux des start-up et de leurs investisseurs. Plusieurs levées de fonds ont marqué la période estivale 2017. Des investissements qui s'inscrivent dans la tendance toujours croissante des levées de fonds au deuxième trimestre. (Les Echos)

• Premiers jours à Station F : dans les pas d'Uptale. Uptale, membre du Founders Program, propose des formations professionnelles en réalité virtuelle. Présentation (Les Echos)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Small Cells

• Ericsson lance trois nouvelles solutions small cell (Communiqué Ericsson)

Usages

• Dans un marché télécoms largement saturé il existe encore une part importante de la population qui reste sous équipée et offre des perspectives de croissance: les seniors. (AFP)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Analyses

• Les quatre mousquetaires français des télécoms cherchent à échapper au « vivre ensemble » (Les Echos)

Résultats financiers / Iliad

• Bons résultats grâce au mobile (AFP)

• Italie : Iliad confirme un démarrage après la fin de l’année (AFP)

• Free frôle les 20 millions de clients. Free a recruté plus de 400 000 nouveaux abonnés mobiles sur le semestre et 85 000 dans le fixe. Avec un chiffre d’affaires solide, Iliad est armé pour s’attaquer à l’Italie. (Silicon, ZDNet)

• Bousculé dans le fixe, Free se dit prêt à dégainer une nouvelle box (Les Echos)

• Pour Xavier Niel, « c’est la qualité de nos box sur le fixe qui nous fait recruter » (Electron Libre)

• La rentabilité s’améliore (La Tribune)

• Free va bientôt faire entrer sa nouvelle Freebox sur le terrain Plus question d'attendre, a indiqué le patron d'Iliad sans toutefois donner de date précise quant à son lancement. (ZDnet)

• Free prépare son entrée sur le marché italien. L'opérateur a connu une croissance soutenue en France au cours du premier semestre. (Le Figaro, AFP)

• En Italie, Iliad songe déjà à se lancer dans l’internet fixe (La Tribune)

TVA réduite

• Iliad souhaite une clarification des règles (AFP)

• SFR et Bouygues Telecom dans le viseur de Bercy. Bercy va encadrer le taux réduit de TVA presse pratiqué dans le cadre des offres mobiles. Le projet de loi de finances pour 2018 « assurera que le taux réduit de TVA presse lui profite effectivement dans le cadre des offres mobiles », a indiqué dans un tweet le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin. Cette annonce vise directement les opérateurs SFR et Bouygues Telecom. S’appuyant sur leurs services presse, ils appliquent un taux de TVA de 2,1 % à l’ensemble de leurs clients ayant accès au kiosque, que ces derniers l’utilisent ou pas. Bercy souhaite que ce taux soit désormais appliqué uniquement sur les journaux effectivement téléchargés (AFP, Les Echos, Contexte)

Fin des cabines publiques

• Téléphonie : c'est la fin des dernières cabines publiques. Le 31 décembre, Orange aura démonté les derniers Publiphones où se pressaient les Français il y a vingt ans, avant l'ère du mobile. (Le Parisien)

• Hautes-Alpes : le combat d'un maire pour garder sa dernière cabine téléphonique. Le maire de Ceillac (Hautes-Alpes) s'oppose au démantèlement de la dernière cabine téléphonique, qui trône fièrement dans le hall de la mairie. (Le Parisien)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Etats-Unis : Silicon Valley vs Washington

• Forget Wall Street – Silicon Valley is the new political power in Washington. It used to be banks, but now it is tech giants that dominate the US lobbying industry. Can money buy them what they want: less competition, less tax ... and more data? (The Observer)

Equipementiers

• Samsung et Apple sous pression. Le 23 août, Samsung dévoilait son Galaxy Note 8. Le 12 septembre, Apple présentera son iPhone 8. Le 5 octobre, Google lancera le Pixel 2. Mais les challengers LG, Nokia ou Motorola font pression, ainsi que les chinois Huawei, Oppo et Vivo. Concurrence menacée de saturation (Edition Multimédia)

• Apple leads the tech renaissance (Financial Times)

• Dans le flou, Gemalto retarde son plan stratégique. Le chiffre d'affaires du fabricant de cartes à puce a chuté de 8 %. (Les Echos)

CONTENUS

Partage de la valeur ajoutée entre FAI et opérateurs TV

• Box, TV et replay : le différend de TF1 avec Orange et SFR se retrouve devant le régulateur et la justice. (Edition Multimédia)

Chronologie des Médias

• Altice veut aligner SVoD et Canal+. Le 29 août, Alain Weill, directeur général des activités médias d’Altice , a présenté le lancement de la nouvelle chaine Altice Studio. Il a aussi justifié l’absence d’accord « à la Canal+ » avec le cinéma français, tout en dénonçant « la chronologie des médias complètement désuète » (Edition Multimédia)

• Coup de torchon entre Altice et le cinéma Le groupe de Patrick Drahi, qui vient de lancer la chaîne de cinéma et de séries Altice Studio, refuse de signer un accord de financement avec la filière, contrairement à Canal+, premier banquier du septième art, ou à OCS. (Le Monde)

Canal+

• Comment l’Autorité de la concurrence offre plus d’espace à Canal+ face à ses nouveaux concurrents (Edition Multimédia)

Financement du cinéma

• Bouygues Telecom épinglé. Le Centre national du cinéma a encaissé l'an dernier 15,39 millions d'euros provenant de redressements fiscaux infligés à des opérateurs télécoms, en quasi-totalité de Bouygues Telecom. (BFM Business)

• Apple moves in for a close-up with Hollywood’s Culver studio. Push to expand original content. Site big enough for TV shoots or film work (Financial Times)

Equipementiers TV

• Duel sur grand écran. En exploitant la même technologie Olded, Sony et LG proposent chacun leur conception du téléviseur haut de gamme. Avec des nuances qui font toute la différence (Le Figaro)

SECTEUR POSTAL

e-commerce

• L’e-commerce décolle … La Poste va livrer des colis  le dimanche. Le groupe présentera ce nouveau service Chronopost le 14 septembre après l’avoir testé avec Cdiscount. Les livraisons devraient être essentiellement confiées à des sous-traitants  (Le Monde, L’Obs)

• La vérité sur les ratés de la livraison à domicile. Colis abimés, retardés, volés … La qualité et la rapidité de l’expédition mises en cause par les sites d’e-commerce sont loin de correspondre à la réalité. Conclusion ? « le futur, c’est la livraison hors domicile » (Challenges)