Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 7 et vendredi 8 septembre 2017

RÉGULATION

Union européenne

Code télécom

• L’adoption du rapport de Pilar del Castillo reporté au 2 octobre (Contexte)

Fiscalité du numérique

• L’Europe veut mieux taxer les géants du numérique. Le chantier de la fiscalité des entreprises du numérique est en passe de s'accélérer sous l'impulsion du couple franco-allemand et de la présidence estonienne de l'Union européenne. Le dossier sera placé au coeur du conseil informel des 28 ministres des Finances, les 15 et 16 septembre à Tallinn. Le document préparatoire prévoit en particulier de taxer les entreprises sur la base de leur « présence digitale » dans les différents Etats, et non plus seulement sur la base de leur présence physique. (Les Echos, Reuters)

• Imposer les GAFA. La bonne nouvelle est que les initiatives se multiplient et qu'enfin un passage à l'acte devient possible. La tâche est compliquée, mais elle n'est pas impossible. Les Britanniques, avec la « Diverted Profits Tax », et les Israéliens ont ouvert la voie. Politiquement, c'est naturellement autre chose et il sera ardu de contraindre l'Irlande. Pour l'heure, Paris et Berlin n'ont ni le même calendrier ni la même stratégie. Progresser ensemble est pourtant le meilleur moyen de convaincre de la pertinence d'un renforcement de l'axe franco-allemand. (Edito de Dominique Seux, directeur délégué de la rédaction Les Echos)

Concurrence

• La CJUE prend le parti d’Intel contre la Commission européenne. Un arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne annule l’arrêt du Tribunal de l’UE qui confirmait l’amende de 1,06 milliard d’euros infligée à Intel en 2009 par la Commission pour cause d’abus de position dominante sur le marché des processeurs. L’affaire devra donc de nouveau être jugée. (Contexte, Les Echos, Wall Street Journal, Financial Times)

• Intel antitrust decision will shift EU regulator’s gaze to market reality (mLex)

• Intel’s greatest foe : technological change, not antitrust watchdog (Politico)

Cyber sécurité

• EU to declare cyber ambitions in upcoming communication (Politico)

Allemagne / Stratégie numérique

• Analyse : Warum das Breitbandziel des Bundesregierung nicht zu halten ist (NetzPolitik.org)

• Germany needs a clear digital infrastructure strategy, industry says (mLex)

France / Très haut débit

• Internet fixe à très haut débit : l’accélération se poursuit. Selon l’Arcep, le nombre d’abonnement au très haut débit flirte avec les 6,2 millions au deuxième trimestre. Ce qui représente une croissance annuelle nette de 1,4 million. Le nombre d'abonnements à très haut débit représente, au deuxième trimestre 2017, 37% du nombre total de logements éligibles au très haut débit, en croissance de 5 points en un an. Les abonnements FttH continuent de progresser sur le 2ème trimestre, atteignant un total de 2,65 millions, en hausse de 50% sur un an (AFP, La Tribune, Contexte)

• Mounir Mahjoubi dresse la liste des défis numériques qu’il veut relever. « Notre objectif est clair :

-              en 2020, il y aura du bon ou du très bon haut débit partout sur le territoire, notamment grâce à une couverture mobile voix et données de meilleure qualité et l’usage d’un nouveau mix technologique ;

-              en 2022, le très haut débit pour tous, notamment grâce à la fibre optique »(Le JDD.fr)

• Réunions en cascade au Gouvernement sur le très haut débit

Les déploiements des réseaux haut et très haut débit font un retour en force pour cette rentrée 2017. Le Gouvernement poursuit ses consultations avec l’ensemble de l’écosystème afin d’accélérer les objectifs du Plan France THD, mais SFR semble bien décider à poursuivre son projet de fibrer la France, envers et contre tous :

-              lundi : Mounir Mahjoubi demande des précisions à SFR

-              mardi : SFR persiste et signe pour fibrer seule la France

-              mardi : la FIRIP en consultation avec le gouvernement

-              mardi : une consultation de l’AOTA auprès du gouvernement

-              mardi : l’AVVICA désigne la ligne rouge à ne pas franchir

 (DégroupNews)

RIP : l’AOTA demande plus de neutralité aux opérateurs d’infrastructures publiques. « L’AOTA a interpellé l’Arcep fin juin 2017 sur le sujet en l’informant sur les conditions – parfois opaques – d’exposition des offres B2B par les RIP et en l’invitant à ouvrir une enquête sur ce sujet. (communiqué de presse)

• Fibre pour entreprises : les dernières offres de SFR chamboulent le marché. Alors que la fibre reste très minoritaire chez les entreprises, SFR prendrait depuis quelques mois des positions d'autres opérateurs. Interrogés, certains de ces acteurs affirment devoir s'associer à la marque au carré rouge pour concurrencer ses offres, faute d'alternative immédiate sur le « low cost ». (Next Inpact)

NUMÉRIQUE

GAFA

Facebook

• Mark Zuckerberg : l’homme qui voulait contrôler le monde. A 33 ans, le fondateur et PDG de Facebook est l’un des milliardaires les plus influents et puissants de la planète. Depuis quelques mois, beaucoup lui prêtent une ambition présidentielle aux Etats-Unis. Portrait d’un homme connecté à 2 milliards d’êtres humains (Un grand dossier du Figaro Magazine)

• Comment Facebook menace la presse. Le trafic généré par ce géant du réseau social met en danger les éditeurs de presse. Captant, avec Google, 60 % du marché mondial de la publicité, il impose ses règles et offre aussi une information accessible à tous, sans vérification des sources, souvent au détriment d'un journalisme de qualité. (Le Figaro Magazine)

Amazon

• Amazon veut s'offrir un second siège social pharaonique. Le groupe compte bâtir un second siège en Amérique du Nord pour accueillir jusqu'à 50.000 personnes. Le géant de l'e-commerce, basé à Seattle, est prêt à investir 5 milliards de dollars. (Les Echos, AFP)

Voiture autonome

• Innoviz lève 65 millions de dollars pour tenter d’imposer ses capteurs. La start-up israélienne, spécialisée dans la technologie Lidar (télédétection par laser), avait déjà levé 9 millions de dollars peu après sa création en janvier 2016. (Les Echos)

• La Chambre des représentants américaine a approuvé mercredi un texte destiné à faciliter le déploiement des voitures autonomes aux Etats-Unis, notamment en empêchant les Etats d'imposer des réglementations trop restrictives à la conduite sans chauffeur. (AFP)

• Bientôt des voitures autonomes partout ? Pas si vite.... Malgré l'engouement des entreprises technologiques et des constructeurs automobiles qui promettent des voitures autonomes pour 2020, il faudra sans doute attendre plus longtemps avant de les voir entrer dans notre quotidien, en raison des nombreux obstacles techniques et juridiques qu'il reste à lever. (AFP)

Intelligence artificielle

• Nvidia, le pari gagnant de l’IA. Grâce à un positionnement original, ce spécialiste des cartes graphiques s’est diversifié avec un temps d’avance dans l’intelligence artificielle. Sa valorisation frôle 100 milliards de $ (Le Figaro)

• Les puces de smartphones entament une nouvelle révolution. Dans les prochaines années, les puces dédiées à l’intelligence artificielle pourraient devenir indispensables dans une majorité d’équipements high tech. L’essor des appareils connectés et leur besoin constant d’analyser des situations ne peuvent que pousser les constructeurs à installer le traitement de l’information directement dans l’appareil, plutôt que d’avoir à gérer les données, toujours plus nombreuses, depuis leurs serveurs. C’est Huawei qui a ouvert le bal au dernier IFA de Berlin. Apple pourrait lui emboiter le pas la semaine prochaine (Le Figaro)

• Un programme informatique génère de fausses critiques de restaurants et trompe des lecteurs. Des chercheurs de l’université de Chicago ont entraîné un programme d’intelligence artificielle à imiter des commentaires tirés du site Yelp. (Le Monde)

Fintech

• Pourquoi les banques misent sur Linxo ? L’agrégateur de comptes a levé 20 millions d’euros auprès de Crédit Agricole, Crédit Mutuel Arkéa et la MAIF. Un intérêt bien compris pour le secteur de la finance et les start-up. (Les Echos, Le Figaro, L’Usine Digitale)

IoT

• L'IoT as a Service, l'arme fatale de Microsoft dans l'IoT. Avec IoT Central, le groupe américain est le premier géant du cloud à proposer une application SaaS pour le pilotage d'objets connectés. AWS, Google et IBM se limitent, eux, à des offres PaaS. (Journal du Net)

Big Data

• Dataiku boucle une nouvelle levée de fonds pour 28 millions de dollars. Moins d’un an après son précédent financement, la start-up éditrice d’un logiciel d’analyse Big Data a convaincu un nouvel investisseur américain. Elle affirme réaliser outre-Atlantique la moitié de son chiffre d’affaires. (Les Echos)

Transformation numérique

• Le numérique, un chantier vital pour l’entreprise ferroviaire. La SNCF investit massivement et noue des partenariats pour accélérer sa mutation digitale. Enjeu majeur : la bataille des données. (Le Monde)

• L’Etat plate-forme, nouvelle ère post-bureaucratie ? Aux yeux d’une majorité de fonctionnaires, le concept d’Etat plate-forme reste encore très théorique, alors que se prépare en coulisses un véritable chamboulement administratif (Acteurs publics)

• La galaxie de l’Etat plate-forme (Acteurs publics)

Smart City

• La métropole de Dijon va investir 53 millions d'euros pour devenir une smart city. La métropole de Côte d'Or a choisi un consortium composé de Bouygues Energies et Services et Citelum (avec l'appui de Suez et Capgemini) pour mettre en œuvre une gestion connectée de l'espace public. Un poste de pilotage centralisé, relié à des équipements modernisés (éclairage public, énergie, feux tricolores, caméras…) sera créé en 2018. Ce sera le point de départ d'un projet ambitieux de smart city. (L’Usine Digitale)

e-commerce

• Cinq leçons à retenir de Jeff Bezos

-              préférer rater une vente plutôt que de décevoir un client

-              organiser ta propre concurrence

-              ne raisonne pas en secteur

-              perds de l’argent

-              garde une agilité extrême

(un point de vue dans Les Echos)

Transhumanisme

• « Sapiens », reviens ! Qu’adviendra-t-il de l’humain quand les algorithmes nous  surpasseront en intelligence ? Après avoir retracé la fascinante odyssée de l’homme avec le best-seller planétaire « Sapiens, une brève histoire de l’humanité » , Yuval Noah Harari, professeur d’histoire à l’université hébraïque de Jérusalem, nous projette dans le futur avec « Homo deus, une brève histoire de l’avenir ». Vertige assuré (L’obs)

• Les entreprises au défi du transhumanisme. Dans une tribune au « Monde », le consultant François-Régis de Guenyveau estime que les innovations visant à augmenter les performances humaines vont placer ceux qui les mettent en œuvre face à des interrogations éthiques et sociales. (Le Monde)

TÉLÉCOMS - FRANCE

TVA réduite sur la presse

• Gérald Darmanin sur les télécoms: "éviter que l'esprit de la loi ne soit détourné". Le ministre entend faire cesser les pratiques de certains opérateurs télécoms sur le taux de TVA réduite de la presse à 2,1% et propose de répliquer la solution qui avait été appliquée aux offres triple play. Les opérateurs ne pourront appliquer le taux de TVA réduit qu’aux sommes qu’ils acquittent aux éditeurs du secteur (Le Point, AFP, La Correspondance de la Presse, Les Echos)

Equipementiers

Emplois

• Nokia va supprimer près de 600 emplois en France. Pour le gouvernement français, l'équipementier finlandais ne tient pas sa parole donnée après le rachat d'Alcatel-Lucent. (AFP, Le Figaro)

• La colère monte contre le nouveau plan social de Nokia. Le secrétaire d’Etat à l’économie Benjamin Griveaux appelle la direction à « s’expliquer ». L’intersyndicale veut que les engagements pris soient tenus (Le Parisien, AFP)

Bourse

• STMicroelectronics chasse Nokia de l'indice CAC 40. Près de quatre ans après avoir été exclu de l'indice CAC 40 au profit d'Alcatel-Lucent, STMicroelectronics va faire son retour dans la composition de l'indice phare de la Bourse de Paris, en lieu et place de... Nokia (Les Echos)

Opérateurs

• Ouragan Irma : Orange mobilisé face à la catastrophe. Les équipes d’Orange sont pleinement mobilisées pour rétablir les services de télécommunication et apporter leur aide sur place. (Communiqué de presse)

• Free et Bouygues décrochent la timbale. Tarifs agressifs et rapport qualité-prix font le succès des deux opérateurs (Challenge)

Annuairistes

• SoLocal Group : Pierre Danon – Eric Boustouller, un duo affûté pour tourner la page. L'ex-patron de Numericable et celui de Microsoft Europe de l'Ouest arrivent comme président et DG du groupe, héritier des PagesJaunes. C'est un groupe coté, issu de l'ex-France Télécom et plus connu pour ses médias PagesJaunes, Mappy, Ooreka ou A Vendre A Louer, qui vit depuis de longues années une existence mouvementée. (Le Figaro, Les Echos)

Fin des cabines publiques

• Quand les cabines téléphoniques révolutionnaient les télécoms. Apparues pour la première fois à Reims en 1883, les cabines téléphoniques ont poussé comme des champignons dans tout l’Hexagone jusqu’à la fin des années 1990. Avant de disparaître progressivement, avec la démocratisation de la téléphonie mobile. (La Tribune)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Etats Unis

SVoD

• T Mobile’s unlimited data family plans now include free Netflix. If you’ve got an unlimited data family plan at T-Mobile, you’ll soon be getting free Netflix to go along with it. The new “Netflix on Us” perk is T-Mobile’s latest attempt to differentiate its service from that of larger rivals Verizon Wireless and AT&T. (The Verge)

Washington vs Sillicon Valley

• Zuckerberg contre Trump, l’affiche dont rêve la Silicon Valley. Même la Maison Blanche étudie sa possible candidature à la présidence. Le PDG de Facebook dément pourtant toute ambition présidentielle. Selon certains de ceux qui le suivent depuis les débuts, l’ambition de Mark Zuckerberg est avant tout d’étendre son pouvoir. (Le Monde)

• La « tech » américaine défend les « Dreamers ». La décision de Donald Trump de mettre fin au programme de protection des jeunes migrants irrite la Silicon Valley (Le Monde)

Chine

• China Mobile, les défis d'un géant des télécoms. Le premier opérateur au monde est contraint de satisfaire la demande croissante d'innovation et de connectivité dans les villes, tout en poursuivant la couverture des campagnes. (Les Echos)

Afrique

• Mobile moins immobile. Vodafone fait de sa filiale sud-africaine Vodacom son pilier africain. (Les Echos)

Inde

• Watchdog puts pressure on Apple India to host spam app (Financial Times)

Terminaux

• Huawei double Apple aux stands, avant d'être distancé. Les bonnes choses n'ont qu'un temps ? Au cours du 3e trimestre, en juillet et août, Huawei a dépassé Apple et pris la place de 2e constructeur mondial de smartphones (source : Counterpoint). Très provisoirement et lors de la période basse d'Apple, qui ne manque pas d'atouts. Huawei doit remédier à des faiblesses. (ZDNet)

• HTC sur le point de céder ses mobiles à Google ? En difficultés chroniques, le fabricant taiwanais pourrait trouver une porte de sortie avec son partenaire historique. (ZDNet)

INTERNET

USA - Piratage des données personnelles

• Les données personnelles de 143 millions d'Américains piratées. Une société américaine, spécialisée dans l'analyse et la protection de données personnelles, a vu sa base de données piratée. Près d'un Américain sur deux est potentiellement concerné. (BFM Business)

CONTENUS

Réforme des droits d’auteur

• Bruxelles pousse, les télés font barrage. La Commission veut faciliter l'accès transfrontalier, via Internet, aux programmes audiovisuels. Les producteurs dénoncent une attaque mortifère de leur modèle économique. (Les Echos)

• Olivier Bomsel : « Le marché unique n'a pas de sens dans les médias ». Le directeur de la chaire d'économie des médias à Mines ParisTech, prône davantage d'initiatives de type Arte. (Les Echos)

Cinéma

• La cagnotte du CNC repart à la hausse. Après avoir diminué depuis 2013, la trésorerie du Centre national du cinéma a augmenté de 68 millions d'euros l'an dernier tutoierait désormais les 700 millions d'euros. La taxe sur les opérateurs télécoms a rapporté 46 millions d’euros de mieux que prévu (BFM Business)

SECTEUR POSTAL

La Poste / Diversification des activités

• Suez et La Poste s’allient pour gérer les déchets de bureau (Journal de l’Environnement, AGEFI)