Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 27 juin 2017

L'EVENEMENT : BRUXELLES INFLIGE UNE AMENDE RECORD DE 2,42 MILLIARDS D'EUROS A GOOGLE POUR AVOIR ABUSE DE SA POSITION DOMINANTE DANS LA RECHERCHE EN LIGNE AFIN DE FAVORISER SON COMPARATEUR DE PRIX « GOOGLE SHOPPING »

Le communiqué de la Commission européenne

• The European Commission has fined Google €2.42 billion for breaching EU antitrust rules. Google has abused its market dominance as a search engine by giving an illegal advantage to another Google product, its comparison shopping service                                                                                      

La réaction de Google

• The European Commission decision on online shopping: the other side of the story (blog.google)

• Google ‘respectfully disagrees’ as it is hit with record £2.1bn EU antitrust fine. Google plans to appeal against the fine for breaching EU antitrust rules, saying the Commission has ‘underestimated the value of fast and easy connections’ when it comes to product searches (marketingweek.com)

Commentaires

• Sébastien Soriano, président du BEREC félicite Margrethe Vestager et considère qu’il s’agit d’ “une étape importante pour conserver un internet ouvert à l’innovation” (universfreebox.fr)

• German European People’s Party MEP Andreas Schwab and Spanish Liberals MEP Ramon Tremosa applaud Vestager's Google fine (Politico)

• Markus Ferber, the MEP chairman of the competition working group said a large fine was a “logical consequence.” (Politico)

• The Computer and Communications Industry Association slammed Competition Commissioner Margrethe Vestager’s decision today to fine Google €2.42 billion (Politico)

Les dépêches

• Amende record de 2,42 milliards d'euros pour Google à Bruxelles (AFP)

• L'UE inflige à Google une amende record de 2,42 milliards d'euros (Reuters)

• Google Gets Record $2.7 Billion EU Fine for Skewing Searches. Google has 90 days to give equal treatment to rival sites. Fine is first from EU ahead of two other Google probes (Bloomberg)

Dans la presse

• Après sept longues années d’enquête, la Commission européenne sort le carton rouge contre Google. Au-delà de l’amende, qui pèse peu au regard des résultats du groupe en 2016 (80,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 17,8 milliards d’euros de profits), ce sont les mesures correctives imposées à Google que vont scruter les spécialistes et les multiples plaignants du groupe. Selon une source proche du dossier, la Commission et Google devraient commencer à discuter de ces changements juste après la publication de la décision. Bruxelles pourrait proposer une mise en place progressive avec peut-être des systèmes d’astreintes (lemonde.fr)

• Cette sanction est importante (cela correspond à près de 3% du chiffre d’affaires) à plus d'un titre, de par son montant d'abord. C'est la plus importante jamais prononcée par l'Europe, devant le 1,06 milliard d'euros, infligé à Intel en 2009. Ensuite, cette décision acte la «position dominante de Google» dans la recherche en ligne. La Commissaire européenne a lourdement insisté sur ce point rappelant que l'Américain détient plus de 80% de parts de marché dans la plupart des pays européens. Ce point est fondamental, car il peut servir de socle à d'autres investigations contre Google (Le Figaro)

• Bruxelles et les géants du numérique, les précédentes décisions. Avant Google, plusieurs grandes entreprises du numérique ont été condamnées par la justice européenne (lemonde.fr)

 

RÉGULATION

GAFAM

• Qui gouverne: politiques ou prophètes technologiques? La puissance publique est actuellement bien impotente protéger l'individu des dérives monopolistiques et fiscales. Le risque fondamental pour l'investisseur dans les GAFAM et autres sociétés à la pointe de la technologie est le risque réglementaire. Malgré certaines initiatives de nature interétatique, comme celles de la Commission de Bruxelles, ce risque ne semble pas pour demain (le Nouvel Economiste)

Arcep

               . Réseaux et contenus

• L’Arcep n’aime pas les exclusivités de contenus en faveur des FAI (Contexte)

               . Roaming

• Il subsiste, chez Bouygues Telecom, des surfacturations en itinérance sur les MMS, que l’opérateur fait payer à ses abonnés B&You et Sensation au même tarif qu’un envoi depuis la France vers l’étranger. Rien dans le nouveau règlement européen n'autorise explicitement ce type de pratique, et l'Arcep confirme "qu'i n’y pas de surfacturation sur les MMS à compter du 15 juin". S'il s'avère que la facturation de ces frais supplémentaires par Bouygues n’est pas conforme au nouveau règlement, la FAQ de la Commission européenne sur le roaming indique les modalités de recours. Auprès de l’opérateur, dans un premier temps, puis "si l’opérateur persiste", auprès de l’Arcep, " laquelle réglera l’affaire" (degroupnews.com)

               . 5G

• Arcep to allocate 2.6/3.5 GHz frequencies, open 5G pilots (telecompaper.com)

Couverture mobile

• Les élus mettent la pression pour connecter les campagnes. Mairies, départements et Régions de France émettent trois propositions pour refondre la stratégie nationale de couverture mobile du territoire : élargir la gouvernance afin que les représentants des territoires, de l’État et les opérateurs puissent travailler ensemble, affiner les indicateurs de couverture avec un degré de précision supplémentaire infracommunal, implanter des relais intermédiaires y compris par l’adjonction d’installations de small cells. Enfin, les élus demandent une généralisation de la couverture en 5G sur l’ensemble du territoire dans les cinq années suivant le premier lancement commercial (AFP, numerama.com, nextinpact.com)

Belgique

• “Orange n’acceptera pas que la situation de duopole reste en l’état” : Pierre Louette, numéro 2 du groupe Orange, fustige un "village belge" où Proximus et les câblos (Telenet/Voo) brideraient la concurrence sur le fixe. Avec Michael Trabbia (CEO d’Orange Belgique), il attend une révision des tarifs d’accès au câble. "Le régulateur a tout intérêt à soutenir la dynamique concurrentielle introduite par notre arrivée sur le fixe" (La libre Belgique)

Royaume-Uni

• Ofcom has published a consultation on proposals for regulating the wholesale ‘mobile call termination’ market for the period 1 April 2018 – 31 March 2021 (Communiqué)

Suède

• PTS publishes net neutrality enforcement report (mLex)

Du côté du gouvernement

• "Le travail parlementaire, ce n’est pas d’attendre la consigne. Je suis très fier de mon profil de “matheux” et j’entends bien apporter un éclairage scientifique dans les débats, là où mon expérience peut être utile. Cela peut toucher toutes les questions, tant la science est présente aujourd’hui sur des sujets très variés : pensez, par exemple, à l’intelligence artificielle" : une interview de Cédric Villani, Député de l’Essonne, mathématicien et médaillé Fields (Les Echos)

 

NUMÉRIQUE

IA

• "Le but ultime de l’intelligence artificielle doit être la disparition du travail" : une interview de  Nick Bostrom Philosophe et directeur du Future of Humanity Institute d’Oxford (Les Echos)

• Oubliez les robots ! Le problème du moment c’est la mutation de nombreux emplois. Il faudra forger un nouveau contrat social (Les Echos)

Fintech/Assurtech

• Les Fintech diffusent leurs innovations En ébullition alors que s’ouvre le Salon Money20/20, les start-up de la finance se diffusent : un utilisateur d’outils numériques sur trois aurait recours à leurs services (Les Echos)

• Les assurtech affichent leurs ambitions. Plusieurs startup européennes se donnent les moyens d’acquérir une licence d’assureur pour bousculer le marché (Les Echos)

IoT

• Avis et Alpahabet s'allient dans les voitures autonomes (AFP)

• Voiture autonomes : le G7 veut "identifier et supprimer" les obstacles réglementaires (nextinpact.com)

 

TELEPHONIE MOBILE

5G

• T-mobile on 5G : starting with 600 MHz looking at mmWave future (lightreading.com)

• Ericssson seals 4G, 5G deal with Vodafone UK (lighreading.com)

Terminaux

• Samsung va mettre en vente une nouvelle version du Note 7 (AFP)

 

TELECOMS-FRANCE

Opérateurs

• Très haut débit fixe et mobile en mai : SFR N°1 pour la couverture 4G du territoire (Communiqué SFR)

• Performance et engagement : les 2 facettes de la création de valeur pour Orange. A l’occasion de la sortie de son rapport annuel intégré, Orange revient sur les réalisations d’un exercice 2016 de retour à la croissance et décrit sa philosophie « Human Inside » (Communiqué Orange)

Marché entreprises

• Alphalink appelle l’Arcep à pousser Orange et SFR à ouvrir leurs réseaux en fibre optique. Aujourd'hui, les télécoms d'entreprise représentent un marché de 10 milliards d'euros en France (latribune.fr)

Territoires

• Le Maire de Saint-Quentin boycotte Orange. Les habitants du hameau de Giffécourt  devront attendre 2019 pour espérer être branché à la fibre alors que les habitants de Clastres pourront l’être dès cette année. Xavier Bertrand a donc fait savoir qu’il ne participerait plus à aucune opération à laquelle Orange est associé (Le Courrier Picard)

• La Bretagne a besoin de personnel pour déployer la fibre optique. Le projet Bretagne très haut débit a pris du retard à cause de manque de personnel qualifié (planteur de poteaux, conducteur de nacelle, piqueteur, monteur télécom), pour déployer ce réseau de pointe (ouest-france.fr)

Informatique

• Cisco enterre ses activités françaises dans le traitement vidéo. Le groupe américain a annoncé à ses salariés la fermeture d’un site qui a compté jusqu’à 500 personnes (Le Figaro)

 

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Portugal

• Altice mise également sur la convergence au Portugal. Altice entamé des « discussions préliminaires » en vue du rachat de la participation majoritaire de l’espagnol Prisa (94,69 %) dans Media Capital. Une éventuelle acquisition estimée entre 400 et 500 millions d’euros (Les Echos, Le Figaro)

• Media Capital, géant de l’audiovisuel et de la presse. Le groupe de médias espagnol Prisa, étranglé par les dettes, veut récupérer du cash en vendant sa filiale portugaise. La chaîne Televisão Independente (TVI), joyau de Media Capital, domine le marché portugais (Les Echos)

USA

• Les grandes manoeuvres se poursuivent dans les télécoms aux Etats-Unis. Charter Communications et Comcast Corp seraient en négociations avec Sprint en vue de nouer un partenariat destiné à doper leurs offres de téléphonie mobile. Les trois parties auraient convenu d'une période de discussions exclusives de deux mois, mettant les pourparlers autour d'une fusion entre Sprint et T-Mobile US entre parenthèses jusqu'à la fin juillet (boursier.com, Wall Str. jal)

IPO

• Telefónica réfléchit à une mise en Bourse de sa filiale argentine. Le groupe cherche des fonds pour profiter de la nouvelle réglementation qui va permettre le lancement d’offre  quadruple play en 2018 (Les Echos)

Espace

• SpaceX revient dans la course spatiale. Ses tirs s’accélèrent. L’opérateur a renvoyé dans l’espace sa deuxième fusée « recyclée ». Le groupe a décroché en sus de ses clients commerciaux, un contrat de 1,6 milliard de dollars avec la Nasa pour le ravitaillement de la Station spatiale internationale (Les Echos)

 

INTERNET

Neutralité du net

• Opinion : "In Defense of Net Neutrality. It’s how I could invent the World Wide Web without permission " : by Tim Berners-Lee, inventor of the World Wide Web and founding director of the World Wide Web Foundation (Wall Str. jal 22/06/17)

 

CONTENUS

TV

• Facebook veut lancer des programmes télé exclusifs, espérant capter une partie du marché de la publicité à la télévision (Les Echos, Le Figaro)

• Les GAFAs se lancent dans la production TV pour valoriser leurs propres canaux de diffusion (Challenges)