Revue de presse

Les titres de la presse du mercredi 19 juillet 2017

RÉGULATION

Aménagement numérique du  territoire/suite du débat lancé par le Président de la République

               . Très haut débit : non, Emmanuel Macron n’accélère pas le calendrier

• Le président de la République promet désormais le haut et le très haut débit pour tous en 2020 au lieu de 2022. L’important à retenir n’est pas la date mais bien la notion de haut débit vs très haut débit (zdnet.fr)

               . Le casse-tête de la couverture très haut débit de la France : plus personne ne comprend qui fait quoi ni à quelle échéance

• Depuis quinze jours, les politiques, les opérateurs télécoms et le régulateur s’écharpent à propos de la couverture du pays en internet très haut débit fixe. Le seul point de convergence est le constat alarmant que la France est en retard. Plus personne ne comprend qui fait quoi ni à quelle échéance. Afin d’y voir plus clair, le sénat auditionne ce mercredi l’Arcep et les opérateurs Orange, SFR, Bouygues Télécom et Free. Le même jour, Michel Combes va détailler la façon dont SFR compte s’y prendre pour offrir la fibre à 100% des foyers français. Pour comprendre les enjeux, il faut dresser le panorama de l’accès des français à internet (Le Figaro, Le Monde, La Tribune)

               . Le gouvernement prêt à accélérer financièrement

• Le gouvernement est prêt à contribuer financièrement à l'extension du très haut débit à l'ensemble du territoire d'ici 2020, s'il se révèle nécessaire de compléter l'apport des opérateurs, a assuré hier Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires : "Nous avons mis les opérateurs déjà en face de leurs responsabilités, ils vont nous faire des propositions. En fonction de l'ensemble de ces propositions, dans le cadre du grand plan d'investissement, l'Etat mettra les moyens nécessaires pour boucler le dossier pour 2020" (Correspondance de la presse)

               . Le THD pour tous dès 2020 : « mais de quel débit parle-t-on ? »

• Pour le président de la FIRIP, ce qui est important, c’est « le bon débit ». Et face aux évolutions technologiques et à la demande croissante des contenus, « on sait tous qu’à la fin, il faudra de la fibre sur 99% du territoire pour aller vers le gigabit rapidement » (L’informaticien)

• La Firip confirme l’engagement des acteurs des RIP et d’une révision du calendrier (communiqué FIRIP)

• Quand les industriels des RIP font l’éloge d’Emmanuel Macron et la critique de SFR (universfreebox.com)

               . Arcep/consultation sur le THD radio

• Consultation publique Arcep sur la LTE fixe, c’est pour la rentrée ! Le 13 juillet dernier a été initié le lancement de la consultation publique pour définir les modalités d’attribution de fréquences de la bande 3,5 GHz dédiées au Très Haut Débit radio (degroupnews.com)

Italie

• 9 millions d'euros d'amende pour cinq opérateurs télécoms (Vodafone, Telecom Italia, Wind, Fastweb et Tiscali) pour des pratiques commerciales illégales violant les droits des consommateurs (AFP)

UK

• OpenReach formally launches full fibre consultation. BT’s networks arm seeks to gaunge demand; eyes 10 million homes passed by mid-2020s (Total Telecom)

Union européenne

               . Portabilité des données

• Conseil de l'UE : libre circulation des données : les ministres européens chargés des télécommunications et de la compétitivité ont discuté hier de la libre circulation des données, un sujet central pour la Commission européenne comme pour la présidence estonienne du Conseil de l 'UE (Correspondance de la presse)

               . Régulation des GAFA

• OTT / EU may legislate on how internet giant flag, remove illegal content (Politico)

               . Code télécom/débat sur le spectre

• MEP and ministers hit back on EU plan for longer spectrum licenses. MEPs and national ministers are stripping down an EU proposal to change how wireless radio spectrum is sold to telecoms companies. A draft EU rule that would lengthen licenses for wireless spectrum to a minimum of 25 years is causing backlash from negotiators. MEPs’ compromise amendments to the EU proposal suggest adding a review clause 10 years into spectrum licenses, according to a list of the amendments (Euractiv, mLex)

               . 5G

• Plusieurs états ouvriront la bande 3,4-3,8 GHz dès l'an prochain (Contexte)

• Ministers want Europe to take global 5G lead (Politico)

• EU ministers agree on need to encourage 5G deployment (mLex)

 

NUMÉRIQUE

IoT

• Google ressuscite ses lunettes connectées pour les entreprises (AFP)

• Voiture autonome : Microsoft, va rejoindre l’alliance Apollo, une plate-forme ouverte lancée en avril par Baidu (AFP)

 

TÉLÉPHONIE MOBILE

Consommateurs

• Roaming en Europe : cet été, la 4G est comprise dans votre forfait (Le Figaro)

 

TÉLÉCOMS - FRANCE

Territoires

• La fibre optique sera déployée dans toute l’Oise d’ici à 2019. Le conseil départemental et le groupe Bouygues viennent de s’engager à ce que le département devienne le premier territoire rural fibré d’Europe (leparisien.fr)

 

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Equipementiers

• Ericsson toujours en pleine tourmente. Ericsson a publié hier une perte d'exploitation plus élevée que prévu au deuxième trimestre et a abaissé sa prévision de performance du marché des infrastructures mobiles, ce qui constitue un nouveau coup dur pour le groupe suédois qui tente de renouer avec la rentabilité. L'équipementier télécoms, qui a supprimé massivement des emplois et accéléré ses réductions de coûts, a perdu près d'un tiers de sa valeur en Bourse au cours des deux dernières années, certains investisseurs redoutant que le plan initié par le nouveau directeur général Börje Ekholm soit insuffisant pour relancer la croissance. Ericsson souffre de l'intensification de la concurrence de Huawei et de Nokia, de la faiblesse des marchés émergents et du recul des dépenses d'investissement des opérateurs télécoms car la demande pour la 5G ne se concrétisera pas avant quelques années (latribune.fr, Le Monde, Crible/Les Echos, AFP, Financial Times, totaltele.com)

• IBM : nouvelle baisse du chiffre d'affaires au 2T, l'action baisse (AFP)

 

INTERNET

USA/privacy

• Silicon Valley mostly quiet in internet surveillance debate in Congress (Reuters)

 

CONTENUS

Orange-TF1

• Orange assigne TF1 en justice pour «abus de position dominante dans la télévision et la publicité». L’opérateur télécoms a toujours répondu qu'il n'y avait aucune raison de payer une chaîne gratuite (Les Echos, Le Figaro, AFP)

Publicité

• "Les rapprochements data et stratégie vont permettre de créer une force face à Google et Facebook mais sera-t-elle suffisante" s'interroge Yannick Bolloré, président directeur général d'Havas (La Correspondance de la presse)

Netflix

• Avec près de près de 104 millions d’abonnés dans 190 territoires, Netflix est devenu un véritable géant mondial. Netflix recrute des abonnés à un rythme qui étonne Wall Street. Il « brûle » de plus en plus de cash mais son patron explique que sa stratégie de contenus maison sera payante à terme. Son action a atteint un pic historique. (Les Echos, Le Figaro)

 

SECTEUR POSTAL

Diversification

• La Poste monte en puissance dans la livraison de produits frais. Le service Chronofresh de Chronopost achemine jusqu’à 4.000 colis par jour. Le chiffre d’affaires pourrait être multiplié par quatre d’ici à 2020 (Les Echos)