Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 4 juillet 2017

Semaine 12 arrivée des papillons de nuit

 

RÉGULATION

Aménagement numérique du territoire

               . Fibre et très haut débit : le gouvernement veut accélérer

• Il va réunir ce vendredi soir les opérateurs de télécommunications pour évoquer le déploiement du très haut débit en France. Ce vaste chantier, à 20 milliards d’euros, de déploiement de la fibre optique en France, lancée par François Hollande, promet de couvrir l’Hexagone en très haut débit d’ici à 2022. Au menu de la réunion interministérielle, présidée par Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires : l’accélération de la couverture en fibre des agglomérations de taille moyenne. Et l’acheminement de l’internet très haut débit dans les campagnes (Les Echos)

• En Espagne, la fibre se déploie à grande vitesse. Orange se fixe pour objectif un réseau de 14 millions de foyers connectés dans le pays d’ici à 2018. L’Espagne compte plus de foyers connectés que la France, l’Allemagne, le RoyaumeUni et l’Italie réunis (Les Echos)

•  « La 4G fixe est dix fois moins chère que la fibre » : 3 questions à Etienne Dugas, Président de la FIRIP. Les RIP sont cofinancés par les collectivités territoriales et les opérateurs privés, pour déployer la fibre dans les zones les moins denses du territoire, là où les opérateurs télécoms rechignent à investir (Les Echos)

               . FttH : Free et Bouygues Telecom interpellent Matignon.

• Free et Bouygues Telecom se sont inquiétés lundi auprès du gouvernement et de l'Arcep des conditions de déploiement du très haut débit fixe, les jugeant trop favorables à Orange.  Les deux opérateurs s'inquètent d'une "régulation minimale" qui accorde "un monopole sur la quasi-totalité des prises FttH rentables  (AFP/ bfmbusiness.fr)

• Free et Bouygues Telecom demande à l'Etat de procéder à une meilleure répartition du gâteau (Le Figaro)

• Bouygues Telecom et Free se plaignent encore d'Orange (zdnet.fr)

• Orange a-t-il une position dominante dans la fibre ? Une interview d’Etienne Dugas, président de la FIRIP :« Même si l'Arcep a imposé quelques restrictions, Orange est dans une situation très avantageuse. Il dispose déjà d'un réseau fibre très important et continue à le développer. Dans ce type de réseau, ce n'est pas la fibre en tant que telle qui coûte cher, ce sont les travaux d'installation. Celui qui dispose déjà des installations a un avantage.  Peut-on revoir le découpage des zones AMII? Ce serait une grave erreur. Si on commence à faire sauter le verrou du découpage, on risque de porter atteinte au rythme de développement du réseau et surtout on risque de ruiner le modèle économique. Le calcul du remboursement de l’investissement (sur le fibre) se fait sur quarante ans, donc ce sera forcément rentable. Les opérateurs qui se plaignent aujourd’hui l’ont enfin compris. Un peu tard. » (Challenges)

               . Territoires

• Haut débit dans les territoires ruraux: Nicole Bonnefoy interpelle le ministre. La sénatrice charentaise s’interroge sur l’opportunité d’investissements aussi considérables pour la fibre optique "à l’heure où des solutions technologiques efficaces et moins coûteuses émergent" et souhaite donc connaître les intentions du gouvernement en matière d’aménagement numérique du territoire (charentelibre.fr)

• Covage apporte le très haut débit aux entreprises de l’agglomération d’Arles Crau Camargue Montagnette (Communiqué)

Arcep

               . Utilisation de la fibre pour raccorder les sites mobiles 4G

• Orange ne pourra pas surfacturer Free pour collecter les flux de la 4G. La Cour d’appel de Paris a confirmé, la semaine dernière, une décision dans ce sens de l’Arcep du 28 juillet 2015.  Le tribunal a « fait sienne » la décision de l’Arcep et a rejeté le recours d’Orange qui devra également verser 15 000 euros de dédommagement à Free pour les frais de procédure judiciaire. « La sur-facturation imposée revenait à priver Free des synergies dont la société Orange a elle-même bénéficié et à limiter leur compétitivité sur les marchés de détail mobile et fixe, par rapport aux branches de détail de la société Orange, qui bénéficient pleinement et depuis plusieurs années des synergies fixe et mobile sur le segment de la collecte », justifie notamment la Cour dans sa décision (silicon.fr, Contexte)

•  Régulation pro-investissement : la Cour d'appel de Paris confirme intégralement la décision de l'Arcep dans un différend opposant Free à Orange, pour libérer l'investissement dans la 4G (Communiqué Arcep)

               . QoS services mobiles

• Les informations sur la qualité de service des réseaux mobiles désormais en open data. L'Arcep a publié pour la première fois les données brutes de l'ensemble des tests qui ont été menés pour établir son enquête annuelle sur la qualité de service des réseaux mobiles. Des informations qui peuvent aider les collectivités face aux opérateurs (La Gazette des communes)

L'Adlc présente son rapport d'activité

•Le montant des sanctions a nettement baissé en 2016. Après 1 milliard d’euros en 2014 et 2015, les amendes sanctionnant les cartels ont représenté 200 millions en 2016. L’adoption d’une nouvelle directive européenne, ECN +, pourrait apporter de nouveaux pouvoirs à l’Autorité de la concurrence. Ce texte législatif pourrait lui permettre de choisir les saisines qu’elle compte traiter, alors qu’elle doit aujourd’hui les prendre toutes en considération (Les Echos, AFP)

• Jeu ouvert sur les exclusivités dans les télécoms. Depuis plusieurs mois, SFR multiplie l’achat d’exclusivité de contenus audiovisuels, notamment sportifs. La présidente de l’Autorité de la concurrence surveille de très près ces accords. Certaines voix expriment leur réserve sur le fait d’imposer à un client d’être abonné à un opérateur pour avoir accès à certaines compétitions (Les Echos)

• L'Autorité de la concurrence va lancer une enquête sur la santé (Les Echos)

• Isabelle de Silva : "2016 est une année exceptionnelle en termes de décisions sur les concentrations" (Correspondance de la presse)

• L'Autorité de la concurrence se défend de toute indulgence. La nouvelle présidente a listé les secteurs qui sont dans le collimateur : le numérique d'abord, avec une enquête en cours sur la publicité sur internet, en particulier le display, notamment les enchères (real time bidding) et l'utilisation des données des internautes. A l'automne, le gendarme organisera un colloque sur les plateformes internet, notamment la transparence des algorithmes et la neutralité des résultats (bfmbusiness.com)

Royaume-Uni

• UK govt formally launches £400m fibre fund (totaltele.com)

Europe

               . Union européenne/présidence

• Les recommandations du Beuc à la présidence estonienne (Contexte)

• L’Estonie veut mettre l’Europe à l’heure numérique. Tallinn, qui a pris le 1er juillet la présidence tournante de l’UE, entend donner un coup d’accélérateur à l’ « agenda digital » européen (Le Monde)

• Les 5 piliers numériques de l'Estonie qui pourraient inspirer l'Europe (bfmbusiness.com)

               . Net neutralité

• NKom publishes net-neutrality update (mlex, Communiqué NKom)

 

TÉLÉPHONIE MOBILE

Outre-mer

• Appels, SMS, MMS et 25 Go en 4G : Free débarque à La Réunion avec un forfait mobile illimité à 9,99 euros par mois (Communiqué Free/.ipreunion.com)

• Free lance un forfait à La Réunion deux fois moins cher qu'en métropole (Le Figaro)

Santé

• Nocivité des téléphones portables : les conditions irréalistes des tests (La REMà

 

TÉLÉCOMS - FRANCE

Data

• Alliances data : ce qui sera annoncé pour Gravity. Pour lutter contre les GAFA, au moins une dizaine de groupes français vont participer à ce projet ambitieux visant à associer plusieurs types de data issues d’acteurs très différents : éditeurs de presse, opérateurs télécom, e-commerçants. Objectif : offir une alternative puissante et crédible aux Google, Facebook, Apple et Amazon dans la puissance et la ciblage des données (Mind)

 

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Afrique

• Spacetel Benin (qui exploite le réseau MTN) et Glo Mobile Benin ont été condamnés à payer des amendes de plus de 500 millions de francs CFA. L'Arcep reproche à ces sociétés un manquement à leurs obligations de qualité (bbc.com)

• Sénégal : le marché de la téléphonie fixe, après plus d’un an de baisse, a connu une hausse de 1,0% entre janvier et mars 2017, avec 288.652 lignes à la fin de ce trimestre selon l’ARTP qui vient de publier l’Observatoire trimestriel 2017 du marché des télécommunications (aps.sn)

• La descente aux enfers d'Etisalat Nigeria. Le sort du quatrième plus grand opérateur télécoms du Nigéria reste inconnu. Après le départ du PDG de l'entreprise cette semaine, c'est au tour des professionnels d'exclure la possibilité d'une opération de sauvetage. Récit (afrique.latribune.fr)

USA

• Verizon n'exclut pas la possibilité d'acquérir Disney, alors qu'AT&T est en train de tout faire pour persuader les régulateurs américains d'approuver sa fusion avec Time Warner (AFP)

• AT&t-Time Warner deal should be scrutinized for combining pay-TV provider, contente creator, former CADE president says (mLex)

Inde

• Bharti Airtel, Vodafone India cartel probe halted by regulator until end of july (mLex)

IPO

• Poland's Play, the second-margest mobile company, could raise €1.3bn in major European telecom IPO (Financial Times)

Equipementiers

• Samsung va investir 15,6 milliards d'euros dans son activité de puces (AFP)

 

INTERNET

Régulation des plateformes

• To tackle Google’s power, regulators have to go after its ownership of data. Long-term the aim is to find profitable uses for its stockpiled information (theguardian.com)

Net neutralité

• An attack on Net neutrality is an attack on free speech (eff.org)

RGPD

• La réglementation sur les données personnelles, une histoire mouvementée (zdnet.fr)

Cybersécurité

• "La cybersécurité doit devenir l’affaire de tous. Le niveau croissant de complexité des attaques implique de renforcer en continu les capacités de défense. Ces défis ne doivent pas conduire au rejet des évolutions" : le point de vue de Ken Hu, CEO de Huawei Technologies (Les Echos)

Usages

• Infographie : les moins de 20 ans et l'internet (la REM)

 

CONTENUS

Audiovisuel

• Canal moins de contraintes. L'Adlc a desserré le cadre concurrentiel dans lequel opérait le groupe. Une bouffée d'air avant la levée de toute obligation en 2020 (Stratégies)

 

SECTEUR POSTAL

Publicité non adressée

• Colis Privé notifie auprès de l'Adlc une "fusion de fait" avec le groupe Hopps (Correspondance de la presse 27/06)