Revue de presse

Les titres de la presse du jeudi 12 janvier 2017

RÉGULATION

Régulation de la fibre

• L'Arcep tente de calmer le jeu avec Orange. L'Autorité a annoncé mardi une série de mesures pour favoriser la concurrence sur la fibre et fait ainsi pression sur le plus grand opérateur télécoms. Invité de BFM Business ce jeudi 12 janvier, son président a précisé que son but est de favoriser l'investissement et non pas de pénaliser Orange (bfmbusiness.bfmtv.com)

• Orientation de l'Arcep : la FIRIP se réjouit car « c'est la première fois que le Régulateur s'intéresse aux marchés des offres entreprises et c'est la preuve que la menace d'une nouvelle situation de monopole de la part de l'opérateur historique est prise très au sérieux » (Communiqué FIRIP)

• Grandes manœuvres en vue sur le marché du très haut débit pour les entreprises. L'Arcep durcit le ton envers Orange, suspecté d'asseoir une position peu concurrentielle sur le marché du FttH et du très haut débit pour les professionnels. Une évolution qui affecterait les collectivités, dont les réseaux d'initiative publique (RIP) sont distingués comme les bons élèves, et qui souhaitent que leurs entreprises puissent accéder à des offres de connexion à des prix plus attractifs (localtis.info)

• Le gendarme des télécoms veut relancer la concurrence dans la fibre (AFP)

• Orange rouge de rage face à la pression de l'Arcep (zdnet.fr)

• Orange rejette en bloc l’analyse de l’Arcep (silicon.fr)

Union européenne

• Parlement et États encore loin d’un accord sur les prix de gros de l’itinérance (Contexte)

• European Parliament’s digital gatekeeper aims for bigger footprint. If chosen as VP, her tech policy views and approach to parliamentary business could take on greater weight (Politico)

• Q&A with Commissioner Jourova on e-privacy regulation: data deals can help EU trade (Politico)

Attractivité numérique

• Le numérique, bouée de secours des zones rurales ? Le think tank Terra Nova et Google publient sept propositions pour renforcer l’attractivité économique et démographique des territoires les plus isolés grâce au numérique. 3.576 communes, représentant 1,2 million d’habitants, sont particulièrement victimes de la fracture numérique. D'après l'étude, seuls 22% de ces territoires ont accès au très haut débit, et à peine 0,5% à la fibre. Le Plan France Très Haut Débit, qui vise à couvrir l'ensemble du territoire d'ici à 2022, est donc attendu de pied ferme par les maires ruraux. En attendant, 3.800 communes situées en zone blanche recevront la 2G et la 3G en 2017, d'après le gouvernement (latribune.fr, silicon.fr).

 

NUMÉRIQUE

IoT

• Le rapport « L’internet des objets : le numérique à l’ère de la prédiction » présenté par Corinne Erhel et Laure de la Raudière, adopté par la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale, détaille le potentiel économique des solutions connectées. Les députées ont formulé 20 recommandations pour accompagner et tirer profit de cet essor en France (silvereco.fr, Contexte)

• Withings devrait disparaître en 2017. Une conséquence de son rachat pour 160 millions d'euros par Nokia (Challenges)

Présidentielle 2017/France

• Pour Yannick Jadot, le candidat des Verts à la présidentielle, le numérique « est un enjeu essentiel » (nextinpact.com)

Mutation des métiers/emploi

• Le Conseil d’orientation pour l’emploi (COE) estime que moins de 10% des emplois sont vulnérables à la révolution numérique. Un emploi sur deux sera néanmoins transformé par la vague actuelle d’automatisation. (Les Echos, AFP)

• L’emploi du XXIe siècle s'épanouira à une condition : la souplesse du travail. Ce n'est, hélas, pas la force première du système français (Edito / Les Echos)

• Six français sur dix pensent que l'économie numérique est une opportunité pour l'emploi. Les jeunes sont les plus méfiants (Les Echos)

CES 2017

• Ce qu'il faut retenir du CES 2017 (01net.com)

• Le CES, alors ça vaut le coup ou pas? L’avis de quelques start-up françaises exposantes (usine.digitale.fr)

World Electronics Formum 2017

• Angers décroche l'organisation du World Electronics Forum 2017 (usine.digitale.fr)

People

• La française Mathilde Collin, cofondatrice de Front et coqueluche des Américains. Son entreprise gère les messages aux entreprises. Récemment installée à San Francisco, elle fait partie des 30 jeunes entrepreneurs à suivre désignés par le magazine « Forbes ». (Les Echos)

• Les femmes à suivre en 2017 dans la French Tech. Julia Bijaoui, Philippine Dolbeau, Charlotte Cadé,  Rachel Delacour, Christelle Plissonneau : l'association StartHer publie la liste de startuppeuses et de femmes influentes dans la tech. (Les Echos)

 

TÉLÉPHONIE MOBILE

Fréquences

• Ondes des smartphones : «On cultive l'opacité en France» : alors que l'Agence nationale des fréquences teste chaque année les ondes émises par les 70 à 80 modèles de téléphones portables, rien n'est rendu public. Un ex-coordinateur de l'association Priartem monte au créneau (leparisien.fr, AFP)

5G

• Qui va gérer les télécommunications de la voiture autonome ? La 5G veut être la technologie de choix dans la voiture connectée, mais des rivaux arrivent (informatiquenews.fr)

 

TÉLÉCOMS - FRANCE

Opérateurs

• La vérité sur les cafouillages de SFR. Maintenant qu'Altice a redressé les comptes de l'opérateur français, il se focalise sur les Etats-Unis. A SFR de se développer seul. Et là, c'est le flou (Challenges)

Déploiement du FttH/RIP

• La Fédération des Industriels des Réseaux d’Initiative Publique a profité de sa cérémonie de vœux pour faire un bilan de l’année 2016 et dévoile ses projets à venir pour 2017 (degroupnews.com, Communiqué FIRIP)

Economie

• Jean Tirole, analyste de la concurrence. Le dernier livre du prix Nobel participe à la sensibilisation du plus grand nombre aux bienfaits de la concurrence, qui souffre aujourd’hui de son image trop technocratique (contrepoints.org)

  

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Equipementiers

• Le vice-président de Samsung a été entendu comme suspect dans le scandale de corruption qui a valu à la présidente coréenne d'être destituée (AFP, Le Figaro)

 

INTERNET

Protection des données personnelles

• La refonte de la loi Cnil, gros chantier, courts délais (Contexte)

• La Suisse et les USA signent leur propre Privacy Shield (Contexte)

• Surveillance via Yahoo : Bruxelles n'est pas convaincu par les explications de Washington (Contexte)

• Données personnelles : le projet à double tranchant de Bruxelles. La Commission européenne veut imposer aux services en ligne tels que Gmail, WhatsApp ou Facebook Messenger qu'ils obtiennent le consentement préalable de leurs utilisateurs pour exploiter leurs données personnelles et qu'ils soient soumis aux mêmes règles que les opérateurs (01net.com.com)

• "Le projet de la Commission européenne risque de renforcer la suprématie de Google et Facebook" : Emmanuel Parody, secrétaire général du groupement des éditeurs de service en ligne (Geste) revient sur le projet de règlement controversé de l'UE. Pour lui, c'est le marché publicitaire indépendant qui est visé (jdnet.com)

Economie des données

• La France "assez satisfaite" de la communication sur la circulation des données (Contexte)

• Le centre européen de stratégie politique publie une note stratégique sur l'économie des données (Contexte)

Accès au Net/drônes et satellites

• Alphabet renonce à utiliser des drones comme relais internet (AFP)

• Google cherche à vendre ses satellites (Les Echos)

Stockage des données

• Cloud: tous derrière, Amazon loin devant ; pionnier du secteur, le leader de l'e-commerce s'active pour garder sa longueur d'avance (Challenges)

 

TECHNOLOGIES

Small cells

• City Of London Invests In Wireless Gigabit Broadband. The new network will replace the current free Wifi service provided by the Cloud in the financial district. Over 400 ‘small cells’ will be installed on street objects to bolster signal strength and reliability. The new service will pave the way for easier adoption of 5G technology, which is expected to be launched by the end of this decade. (silicon.uk, Communiqué de la City, Contexte)

 

SECTEUR POSTAL

Contrat de présence postale

• L’AMF, La Poste et l’État signent le troisième contrat de présence postale. L'État augmente sa subvention aux bureaux de poste. Le montant alloué à La Poste pour maintenir son réseau de 17.000 points de contact va passer de 170 à 174 millions d'euros par an. Cette hausse de 2,35% du "fonds de péréquation" destiné à compenser le coût d'une couverture complète du territoire, est la première depuis 2011. (maire-info.com, bfmbusiness.com)