Revue de presse

Les titres de la presse du mardi 29 août 2017

RÉGULATION

France - FttH

• Plan fibre : sans accord, « il n'y aura pas d'autre choix que des voies plus coercitives ». SFR promet de « fibrer la France » d'ici 2025, quitte à concurrencer les réseaux publics. Orange remplace des déploiements de fibre publique dans certains départements, promettant des économies aux collectivités. Des industriels des réseaux publics rêvent de millions de foyers connectés en 4G fixe. Le gouvernement annonce, lui, une étape en « bon débit » en 2020 avant le très haut débit en 2022, avec une feuille de route pour fin septembre. Entre ces feux croisés, l'Agence du numérique tente de trouver ses marques. « Il y a une nouvelle donne, c'est clair, qui ne date pas des déclarations de SFR ou de juillet. En fait, cette nouvelle appétence des opérateurs privés pour investir (y compris dans des zones rurales) sur des ressources propres date de la fin de l'année dernière » affirme Antoine Darodes. Avec lui, retour sur l'état du plan et la navigation difficile entre les protagonistes du dossier, qu'ils soient publics ou privés. L'institution prévient que sans réorganisation volontaire, d'ici la fin de l'année, l'État pourrait sortir le bâton pour protéger cette infrastructure essentielle. (Next inpact)

Europe - Code télécoms

• Proposition de l’Estonie sur la partie « services » du code télécoms. Principal changement par rapport aux propositions de compromis antérieures : la présidence choisit de renforcer l’approche de l’harmonisation maximale concernant les droits des consommateurs finaux, avec certaines possibilités de dérogation si les niveaux de protection existants sont plus avancés dans certains États. Le texte (corrigé ici) confirme aussi l’approche flexible voulue par les capitales pour ce qui est du financement du service universel, avec le rejet de la proposition de la Commission de financer ces services via le budget de l’État. Toujours dans la partie « service universel », davantage de latitude est réservée aux États pour désigner les fournisseurs tenus de fournir des tarifs préférentiels aux utilisateurs défavorisés. (Contexte)

• Une approche générale du Conseil sur le code télécoms en octobre ? C’est ce que vise la présidence estonienne du Conseil d’après les deux propositions de compromis présentées le 24 août sur les parties « spectre » et « services » du code. Les textes seront discutés en groupe de travail les 5 et 6 septembre, en commençant par la partie « spectre ». Le prochain Conseil Télécoms est programmé le 4 décembre mais, à moins de points restant à trancher au niveau politique, il ne sera pas nécessaire d’attendre cette date pour acter officiellement un accord. L’objectif de la présidence estonienne est d’entamer au plus vite les négociations avec le Parlement européen. (Contexte)

Droit - Conservation des métadonnées

• La CJUE interrogée sur les critères de la conservation des métadonnées. L’épineuse question de la conservation des données de connexion devient désormais un serpent de mer. Les autorités nationales s’interrogent, et pas seulement au plan interne, des conséquences de l'arrêt Télé2 de la CJUE. Un arrêt qui a réservé cette obligation à la lutte contre les seules infractions graves.  (Next Inpact)

NUMÉRIQUE

Uber

• Dara Khosrowshahi va devoir renouer avec les profits et préparer la voiture autonome. C'est une surprise : le conseil d'administration d'Uber a choisi dimanche Dara Khosrowshahi, le PDG d'Expedia, pour succéder à Travis Kalanick, poussé à la démission par certains actionnaires il y a deux mois. Le dirigeant de 48 ans a su mettre en avant son très bon bilan à la tête d'Expedia, qu'il a transformé en douze ans en géant du voyage en ligne, avec un chiffre d'affaires multiplié par quatre en onze ans et 282 millions de dollars de bénéfices en 2016. La principale mission du nouveau patron sera de redresser les comptes, afin de les rendre compatibles avec l'introduction en Bourse attendue avec impatience par les investisseurs. Mais cette bascule vers une croissance rentable va être compliquée par des difficultés de gouvernance (le conseil d'administration est en guerre ouverte) et l'affrontement avec des groupes aussi puissants que résolus, au premier rang desquels Google et le concurrent Chinois Didi Chuxing. (Les Echos, Le Monde, Le Figaro)

• New Uber CEO’s First Job: Manage the Board (Wall Street Jal)

• Uber’s new chief must unite board and transform corporate culture. Top job at the rie-hailing group presents a far greater challenge than turning Expedia round (Financial Times)

• Uber chief comes with $160m price (Financial Times)

• Trois défis pour le nouveau PDG d’Uber. Dara Khosrowshahi va devoir composer avec une guerre ouverte parmi les administrateurs, et faire face aux assauts du chinois Didi et de Google. (La Tribune, AFP)

• Très chère licorne. Il faut vraiment qu'Uber soit Uber pour que les investisseurs institutionnels ne se sentent pas pousser des cornes en regardant leur célèbre licorne tenter de reprendre une course normale. La grosse start-up a piétiné une partie de sa valeur ces derniers mois à cause de ses désordres internes (Les Echos)

• Uber : a new gig (Lex Column – Financial Times)

GAFA

•  Facebook : Casse-toi, pauv' jeune, on t'rattrapera ! La tendance observée depuis 2013 se confirme : ados et jeunes adultes utilisent de moins en moins Facebook au profit d'autres réseaux sociaux. Panique à bord ? Pas pour le moment, l'entreprise récupérant données et utilisateurs sur d'autres services, comme Instagram. (ZDNet)

Intelligence artificielle

• Artificial intelligence for agricultural pest control in Spain. Spain’s agricultural ministry has this month launched, for the second consecutive year, a pilot experiment using artificial intelligence techniques (AI) to anticipate the evolution of the olive fly pest. (Euractiv)

IoT

• L’émergence de l’architecte de l'Internet des objets. La tribune Gartner : permettre le succès de l’IoT en entreprise en identifiant et donnant des responsabilités aux architectes. (ZDNet)

• Fitbit s'associe à Adidas dans une montre connectée face à Apple. Le fabricant d’objets connectés Fitbit a lancé lundi une montre connectée en partenariat avec Adidas, dotée de fonctions allant de la pratique du sport au paiement sans contact avec l’espoir de concurrencer plus étroitement Apple sur ce segment. (Reuters)

Robotique

• Millennials see robots as job creators rather than a threat. Young people remain optimistic about the impact of robots and artificial intelligence in the work place, as a large majority of them believe that more jobs will be created than will disappear, according to a global poll published on Monday (28 August). (Euractiv)

Smart City

• GPS: coup d’accélérateur pour les villes intelligentes. Partout s’impose petit à petit l’idée que l’utilisation des données collectées par les voitures connectées sur les trajets automobiles pourrait être utile à la collectivité. (Le Monde)

Investissements

• Elon Musk obtient 27 millions de dollars pour financer les activités de Neuralink. L'entrepreneur américain Elon Musk reste encore très discret sur Neuralink, un projet visant à connecter le cerveau à l'ordinateur. Mais des documents transmis aux autorités américaines lèvent en partie le voile sur le financement de la société. (Numerama)

Assurance Santé

• Les objets connectés sous la loupe des assureurs. Mesurer les comportements santé des assurés est devenu très simple. Le modèle reste entravé par la question de l'utilisation des données. (Les Echos)

• Discovery, pionnier de l'assurance-santé connectée, s'exporte avec succès. Le sud-africain Discovery a pris de l'avance sur les offres connectées, avant de nouer des partenariats dans le monde entier. (Les Echos)

Histoire

• 2011 : Avec Watson, IBM remporte « Jeopardy ! ». En gagnant le plus célèbre jeu télévisé aux Etats-Unis, IBM fait franchir à l’ordinateur une étape dans sa course contre l’être humain. Reste à en faire un business rentable. (Les Echos)

TÉLÉCOMS - FRANCE

Consommateurs

• Hausse des tarifs : ce qui vous attend chez SFR, Orange et Bouygues Telecom. SFR, Orange et Bouygues Telecom ont décidé d'appliquer des hausses plus ou moins importantes sur certains de leurs abonnements. Augmentations qui s'appliquent notamment aux clients actuels. Voilà ce qui est prévu et ce que vous pouvez faire pour essayer d'y échapper. (Numerama)

Dans le rétroviseur

• Ce qu’il faut retenir de cet été (Challenges)

TÉLÉCOMS - INTERNATIONAL

Opérateurs

• Vivendi-Telecom Italia : Rome penche pour un maintien sous contrôle italien de Telecom Sparkle (Telecom Italia) (Correspondance de la presse)

• Aux Etats-Unis, Altice se rêve en champion du câble. Fraîchement introduit à Wall Street, le groupe de télécommunications et de médias de Patrick Drahi souhaite rapidement changer d’échelle au pays de l’Oncle Sam. En témoigne son intérêt pour Charter, le numéro deux américain du câble. (La Tribune)

• Vodafone urges India to resist reliance Jio call (Financial Times)

INTERNET

Censure

• La Russie cherche à museler Internet. L’entrée en vigueur prochaine de plusieurs lois qui restreignent la liberté sur le Web inquiète l’opposition et les organisations de défense des droits de l’homme. (Le Monde)

CONTENUS

Convergence

• Altice : « Nous avons révolutionné les télécoms ».Michel Combes, directeur général d’Altice, le groupe de Patrick Drahi, prône la convergence télécoms-contenus, la stratégie des « acteurs gagnants » (Le Monde)

• « Le schéma d’accord entre Canal+ et le cinéma est obsolète » (Suite de l’interview de Michel Combes, directeur général d’Altice) (Le Monde)

SVoD

• Le marché nord-américain de la SVOD va recruter 59 millions de nouveaux abonnés. DigitalTV Research publie une nouvelle étude dans laquelle le cabinet d'études révèle sa prévision de croissance du marché américain de la SVOD. Alors qu’on pourrait penser que le marché arrive à maturité, les chiffres dévoilés dans cette étude misent sur une croissance du marché. (ZDNet)

TECHNOLOGIES

Piratage

• Le piratage des applis, face cachée du développement des smartphones Android. Les magasins d’applications alternatifs à l’App Store et à Google Play se multiplient dans les BRIC (Chine, Russie, Brésil, Inde).Les hackers se rémunèrent en remplaçant les publicités des fabricants d’applications par les leurs. (Les Echos)

• Tapcore permet aux développeurs de monétiser les applis piratées. La jeune pousse néerlandaise vient d’être rachetée par Airpush, un « ad exchange » californien. (Les Echos)

SECTEUR POSTAL

La Poste

• La Poste enterre le vieux mandat cash urgent sans fleurs ni couronnes (Le Figaro)

Messagerie

• DHL adopte définitivement la réalité augmentée à grande échelle (Supply Chain)

• Un service de livraison autonome par drone lancé en Islande (Clubic)