Mars

Les titres de la presse du mercredi 11 mars 2020

REGULATION

Distribution de la presse

• Le distributeur de presse Presstalis au bord du dépôt de bilan. Les ex-Nouvelles messageries de la presse parisienne pourraient déposer le bilan ces prochaines semaines. Les éditeurs se déchirent sur les options de maintien de distribution de la presse / Les Messageries lyonnaises de presse (MLP), les ex-Nouvelles Messageries de la presse parisienne (NMPP) seront confrontées, fin mars, à des échéances financières qu’elles ne peuvent honorer / Certains petits éditeurs indépendants pourraient ne pas survivre à cette faillite. Autre population mise en difficulté par cette défaillance, les kiosquiers et autres maisons de la presse, censés recevoir 17 millions d’euros en mars de la part de l’entreprise (Le Monde)

• Reprise de « France-Antilles » par Xavier Niel : décision le 17 mars, avis favorable. Le fondateur de Free a proposé, par l’intermédiaire de sa holding NJJ, un plan qui garderait 126 des 235 salariés du groupe d’outre-mer. L’idée est également de renforcer l’offre numérique du journal et de développer l’activité événementielle en organisant notamment festivals et concerts (Le Monde)

A Bruxelles

• Politique de la concurrence : le chantier est lancé. Les entreprises européennes attendent avec impatience la révision des règles de politiques de concurrence de la Commission. Un chantier qui prendra au moins une année et qui passera en revue des textes arrivés à maturité comme des sujets plus polémiques, tels que la notion de marché pertinent (Les Echos)

5G

• Comment les risques sanitaires sont-ils pris en compte dans le calendrier de déploiement du réseau 5G? Le Gouvernement a sollicité l’Anses  afin qu’elle s’associe avec l’ANFR pour évaluer d’une part l’exposition aux ondes électromagnétiques et d’autre part l’impact sanitaire éventuel de ces nouveaux développements technologiques, dès la phase des expérimentations (lagazettedescommunes.com)

TÉLÉPHONIE MOBILE

Couverture

• Le combat d’un village pour sortir de la zone blanche. Dans la Meuse, la maire de Buxières-sous-les-Côtes se bat pour obtenir un réseau mobile de qualité. Reportage (Le Figaro)

• Julien Denormandie: "Les objectifs seront tenus". Le Ministre de la Ville et du Logement supervise l’action de l’État contre les zones blanches / "J’ai toujours considéré que disposer d’internet et d’une téléphonie de qualité n’était pas un luxe mais un droit"(Le Figaro)

Santé

• Mon mobile, ma santé : la Fédération Française des Télécoms publie une brochure explicative / Un rappel de la réglementation sur le DAS et des recommandations déjà formulées à plusieurs reprises (fftelecoms.org, nextinpact.com)

5G

• "La 5G en Europe : il est temps de reconnaître les faits" : le point de vue de Börje Ekholm, président d’Ericsson (ericsson.com)

Economie

• Le coronavirus grippe le marché du mobile chinois. Les ventes de mobiles se sont effondrées de 56 % en février sur un an, chutant à 6,4 millions d’unités. L’épidémie en Chine aura aussi un impact sur le marché mondial / Les ventes en France se maintiennent, pour l’instant. Mais les observateurs font déjà une croix sur le rebond du marché espéré en 2020 (Les Echos)

TÉLÉCOMS-INTERNATIONAL

Relations commerciales sino-américaines

• L'administration Trump a accordé un nouveau répit à Huawei, l'autorisant à faire affaire avec des entreprises américaines jusqu'au 15 mai (AFP)

• L’industrie américaine des puces craint les dégâts à long terme de la guerre commerciale avec la Chine. Huawei a annoncé qu'il pouvait désormais entièrement fabriquer des antennes relais 5G sans pièces préfabriquées aux Etats-Unis / La Silicon Valley avertit que des restrictions touchant ses ventes menacent de lui faire perdre sa position dominante sur le marché au profit de ses concurrents (L'Opinion)

Opérateurs

• Telecom Italia a renoué avec des bénéfices en 2019 (AFP/Le Figaro)

INTERNET

Ad Tech

• Criteo visé par une enquête de la CNIL. Le géant de la publicité ciblée avait été mis en cause par l'association Privacy International fin 2018 pour des violations supposées du RGPD / L’annonce de Google disant son intention de restreindre l’utilisation des cookies a affolé les investisseurs (Les Echos)

• Le destin de Criteo rassemble les paradoxes qui émergent avec le passage à l'âge adulte de l’Internet. La société française a été à l’origine de l’industrialisation de la publicité sur le Net grâce à ses logiciels de ciblage, les cookies. Une pratique efficace, mais de plus en plus visible et de moins en moins acceptée (Le Monde)

En Allemagne

• Données de santé : comment l'Allemagne tente d'échapper à l'emprise américaine / Le marché semble particulièrement porteur en Allemagne, où a été annoncée une grande réforme de la santé numérique lancée par le ministre de la Santé: "La question est de savoir si l'offre doit venir uniquement de sociétés américaines ou chinoises ou si nous pouvons la développer chez nous, sur la base de critères européens de protection des données".  Jens Spahn appelle à la création d’une banque de données allemande, pouvant préfigurer celle souhaitée par la Commission européenne. Enquête (Les Echos)

GAFA

• Google ouvre son application Anthos aux opérateurs de télécommunication. Une stratégie qui pourrait valoir à Google un bond dans le domaine du cloud et de l'edge computing (siecledigital.fr)

SECTEUR POSTAL

En France

• Quand Patrick Drahi s'intéressait à Hopps, concurrent de La Poste. Au printemps 2019, le magnat des télécoms Patrick Drahi était candidat pour financer la dette d'Adrexo, filiale en difficulté du groupe Hopps. Les conditions drastiques imposées par l'équipe du milliardaire franco-israélien ont fait douter les fondateurs, qui lui ont préféré le fonds GDP Vendôme (La Lettre A)

En Allemagne

• Deutsche Post eyes profit boost despite coronavirus disruption. Internet orders and cargo plane demand could help DHL-owner meet €5bn operating profit goal (Financial Times)