Mai

Les titres de la presse du lundi 25 mai 2020

REGULATION

5G

France : Martin Bouygues estime qu'il serait souhaitable de reporter les enchères  à la fin de 2020 ou au début de 2021 :"La 5G n’est pas une urgence pour la France: repoussons l’attribution des fréquences ; Le monde économique d’aujourd’hui n’est plus du tout le même que celui qui prévalait début mars, lorsque les conditions de l’enchère ont été fixées" / Néanmoins, "le groupe Bouygues participera à la mise aux enchères des fréquences 5G quelle que soit la date retenue pour les organiser". Tribune (Le Figaro)

L'Arcep surprise : "Je n'ai pas reçu de demande de la part de Bouygues Télécom, et je ne dispose d'aucune note d'analyse" / "Par définition, tant que ce n'est pas fixé, c'est ouvert. Mais aujourd'hui les options principales c'est juillet ou septembre", "il y a un élément dans la méthode qui me paraît étonnant" a déclaré Sébastien Soriano / "J'attire l'attention de Martin Bouygues sur le fait qu'il reste très peu de temps avant la décision de l'Arcep". "En revanche sur le fond, je trouve que M. Bouygues soulève une question citoyenne que je partage qui est la nécessité d'une bonne appropriation de la 5G. Le 5G ne doit pas être vécue par nos concitoyens comme quelque chose de forcé, de poussé par un lobby contre l'intérêt des Français. L'Arcep veut faire en sorte que la 5G se développe comme un bien commun" (AFP, (La Tribune)

Bercy juge la demande de Martin Bouygues "surprenante" vu la résilience des opérateurs télécoms pendant la crise / Certains acteurs du secteur se demandent si Bouygues Telecom ne chercherait pas à faire pression sur le gouvernement pour obtenir une position plus claire sur Huawei, des assouplissements sur la fibre et la 4G, deux chantiers touchés par le confinement / Outre le climat économique, Martin Bouygues met également en avant les inquiétudes que suscite cette technologie, tant sur la santé que sur l’environnement / En Europe, plusieurs pays ont déjà repoussés les enchères. Seuls 20 % du spectre  ont été alloué (Les Echos)

• Le député Éric Bothorel explique que c’est un sujet qu’il traite avec Laure de la Raudière : « Le débat est ouvert » (Twitter)

Les opérateurs français divisés sur le calendrier de la 5G / Si Orange et Free souhaitent un lancement rapide en France, Bouygues Telecom et SFR sont moins pressés / Equipements : une validation en attente : Bouygues Telecom et SFR ont soumis des dossiers comprenant des équipements Huawei à l’Anssi fin décembre / Un certain avantage pour Orange et Free qui ont choisi Ericsson et Nokia pour cette première phase de la 5G / Le coût minimum des fréquences pour chacun des opérateurs s'élève à 350 millions d’ euros (Le Figaro)

Royaume-Uni : Boris Johnson forced to reduce Huawei’s role in UK’s 5G networks / PM set to shrink Chinese firm’s involvement to zero by 2023 after caving to backbench pressure (theguardian.com, Les Echos)

Suisse : la 5G divise la commission de la santé publique du national / Elle a de justesse déposé une motion demandant que les mesures d'accompagnement relatives aux effets sur la santé soient mises en oeuvre rapidement (lematin.ch)

• Le Brésil pourrait retarder les enchères 5G (Reuters)

Crise sanitaire

• Notre rapport au numérique, ce qui a changé avec la crise / Jusqu’où aller pour qu’on n’y perde pas notre âme ? Et quid de l’outil numérique lui-même ? A-t-il atteint ses limites ? Faut-il encore le moderniser ? A quand la fibre pour tous ? La fin des zones blanches et un équipement à la hauteur pour toute la population ? / Sébastien Soriano a participé à l’émission « Le téléphone sonne » (franceinter.fr)

e-santé

• Le Sénat votera aussi sur StopCovid le 27 mai  / L’heure de vérité de pour Cédric O. Le secrétaire d’Etat chargé du numérique est sous le feu des projecteurs avec l’application censée assurer un meilleur suivi de l’épidémie. Mercredi 27 mai, il défendra son très controversé bébé. Un test politique pour lui et le gouvernement (Contexte, Le Monde)

• Si 23 % de la population n’a pas de smartphone, cela représente près d’un Français sur quatre qui sera, de facto, exclu de l’outil StopCovid. Et cette mise à la marge est en fait encore plus forte selon les tranches d’âge (numerama.com)

• Le député Damien Pichereau, dans un courrier adressé à Cédric O, propose  que toutes les personnes utilisant StopCovid puissent avoir droit à une augmentation du rayon dans lequel elles ont le droit de se déplacer sans attestation de déplacement dérogatoire (numerama.com)

• Coronavirus : les difficultés des brigades de traçage (jdd.fr)

• De « Stop Covid » au big data : de grands projets à l'abri des regards (La Tribune)

• StopCovid, traçage de contacts : remède miracle ou dangereux mirage ? (Le Monde)

• Suivre les malades du Covid-19 à la trace: le méli-mélo américain (AFP)

Distribution de la presse

• Pour Presstalis l'audience d'examen des offres est fixée au 15 juin alors que pour les SAD et Soprocom les offres de reprises d'actifs peuvent être déposées jusqu'au 28 mai et l'audience est fixée au 2 juin (Correspondance de la presse)

• Rolf Heinz: «Il faut trouver une solution pérenne pour la distribution de la presse» : le PDG de Prisma Media pose les conditions de son soutien au plan de reprise de Presstalis par les quotidiens / «Mon intention est d’avoir une partie de mes titres dans la nouvelle société Presstalis et une partie chez MLP. Nous regarderons titre par titre quelle messagerie convient le mieux.» / Prisma Media soutient la proposition de créer un crédit d’impôt en communication afin de soutenir la reprise des entreprises françaises. Interview (Le Figaro)

• Les sénateurs veulent aider la presse face à la crise / Le Sénat propose de décaler les frais de poste et de concentrer sur la presse les campagnes de communication institutionnelle du gouvernement / Le Sénat préconise de monter un fonds de soutien spécifique pour le secteur (La Lettre de l'Audiovisuel)

EN FRANCE

Outre-mer

• Digicel en grande difficulté, étouffée sous le poids d’une dette de près de 7 milliards et demi de dollars / Une stratégie de croissance insuffisante / Peut-être des nouveaux dans le capital / Free utilisera les antennes de Digicel aux Antilles et en Guyane / Le groupe a rejoint le 4 février le capital de la société Madiacom, aujourd’hui codétenue à part égale avec Digicel. Madiacom est actuellement implantée en Guadeloupe (la1ere.francetvinfo.f, guadeloupe.franceantilles.fr)

Territoires connectés

• L’ensemble du territoire de la Vallée de l’Oise entièrement fibré fin juin (aisnenouvelle.fr)

• Aude : à Sainte-Eulalie, la fibre optique, c’est reparti (ladepeche.fr)

• Pays de la Loire : la fibre optique se déploie / 3 900 foyers et entreprises de Longué et Jumelles pourront se connecter à Internet grâce à la fibre optique d’ici 2022 (Ouest-France)

• Agglomération yonnaise : les travaux de déploiement de la fibre optique repartent  / Un chantier lancé sur les treize communes de l’Agglomération en 2014 qui devrait s’achever à la fin de l’année 2021 (actu.fr)

• Télétravail, cours à distance, vie quotidienne : les Nivernais rêvent d'un internet à très haut débit (Le Journal du Centre)

Environnement

• Le Lion-d’Angers : l’antenne-relais décriée est arrivée pendant le confinement / En 2019, un collectif (350 signatures) s'était monté au Lion-d'Angers (Maine-et-Loire) pour s'opposer (cf risque pour la santé des enfants, perte de la valeur immobilière des habitations et dénaturation d’un paysage rural bocager) à l'installation d'une antenne-relais 3G et 4G de Free Mobile. Celle-ci a été installée début mars 2020 (actu.fr)

Modèle économique

• Avec l’eSIM, les opérateurs mobile craignent de perdre le contrôle de leurs abonnés / Fin du monopole des telcos mobile / L’eSIM et le cloud vont de pair / La GSMA impose sa certification

/ L’eSIM sonne le glas des SMS et MMS (Edition Multimédia)

Fintechs

• Dans le cadre de son enquête sectorielle portant sur le secteur des « fintechs », qui portera notamment sur le développement du rôle des grandes plateformes numériques dans les services de paiement, l’Autorité de la concurrence lance une consultation publique afin de recueillir les observations des acteurs sur plusieurs points. Les opérateurs sont invités à répondre aux questions formulées par l’Autorité avant le 19 juin 2020 (Communiqué)

Start-up

• L’Etat a massivement mis la main à la poche pour aider les start-up / Le secteur a bénéficié en deux mois de 3 milliards d’euros de prêts garantis par l’Etat (Le Monde)

A L'INTERNATIONAL

Huawei le banni

• Les sanctions contre Huawei menacent la trêve commerciale entre Pékin et Washington (Le Figaro)

• Œil pour œil, dent pour dent : Apple pourrait être la première victime collatérale du "Huawei bashing" (Edition Multimédia)

Pandémie

• En Grèce, la pandémie accélère le virage numérique (AFP)

Technologie

• Des chercheurs australiens atteignent 44.2 Tb/s avec la fibre optique (phys.org, kulturgeek.fr, nature.com)

e-commerce

• Les chiffres fous d'Alibaba. Pour la première fois, le groupe a vu passer ces douze derniers mois environ 1.000 milliards de dollars (917 milliards d’euros) sur sa plateforme de marché. Trois fois plus qu'Amazon (Les Echos)