Juin

Les titres de la presse du mercredi 17 juin 2020

REGULATION

Marché Français des télécoms

• Encore une grosse année 2019, en attendant les conséquences de la crise / L’Arcep a présenté les chiffres 2019 du secteur lors de sa conférence annuelle Telconomics / Les efforts financiers ont augmenté de 500 millions d’euros / Le chiffre d’affaires du secteur recule / 54,8 millions de Français étaient abonnés à la 4G / Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free sont confronté à un "mur d'investissements " / Ils doivent à la fois développer, tambour battant, leurs réseaux de fibre et leur couverture 4G, notamment dans les zones blanches. Ainsi, fin 2019, 18,3 millions de locaux étaient éligibles à la fibre, "ce qui représente 4,8 millions d'accès supplémentaires déployés en un an" précise le régulateur dans son communiqué (Contexte, Le Figaro, La Tribune)

• Le secteur des télécoms veut retrouver rapidement son rythme de croissance / L’objectif est de permettre à l’activité de repartir au plus vite / L’année 2020 s’annonçait déjà comme un cru record, jusqu’à ce que le coronavirus vienne gripper cette mécanique. A la clé, une perte de 36 % du chiffre d’affaires des acteurs de la filière. Une situation pourtant moins grave que prévu / Infranum voudrait se voir reconnaître un statut de filière essentielle, qui lui permettrait de poursuivre son activité plus sereinement en cas de nouveau confinement / Le président de l’Arcep, Sébastien Soriano, est sur la même longueur d’ondes : "Il faut être attentif à ce secteur essentiel au fonctionnement du pays, ce qui veut dire, d’abord, ne pas le fragiliser"  (Le Monde)

5G

Arcep : "la 5G apportera ce que les opérateurs en feront " / "Il faudrait se garder de conclure trop vite que la 5G ne va apporter aucun bénéfice aux simples utilisateurs dans les premiers temps", d'après le président de l'Arcep / "Je ne suis pas là pour donner des leçons à des opérateurs qui prennent des risques industriels" a tenu à préciser Sébastien Soriano  à l'occasion d'une conférence de presse. "L’interpellation de Bouygues Telecom était légitime. Il y a une différence entre les décisions réglementaires et le réalisme économique" (01net.com)

• Une 5G à deux vitesses: l'Arcep travaille avec les acteurs du secteur à "des définitions communes", "pour que les consommateurs ne se fassent pas avoir" (bfmtv.com)

• En écho aux demandes de SFR, Sébastien Soriano estime qu’il faudra bien informer les consommateurs sur les différentes performances des offres 5G à venir, sans réglementation dans un premier temps. Un travail est prévu avec les opérateurs et les associations d’usagers (Contexte)

• Le déploiement de la 5G représente un chantier majeur pour l’Arcep, qui souhaite que soit rapidement clarifié le rôle de Huawei dans la mise en place des nouveaux réseaux (L'Agefi)

Sécurité : Les réseaux 5G déjà plombés par des failles d’un autre temps / Les chercheurs en sécurité de Positive Technologies ont analysé les réseaux de 28 opérateurs télécoms dans le monde et ont constaté une série d’importantes failles liées au GPRS Tunneling Protocol (GTP) / Ces vieux tunnels vulnérables permettent d’attaquer les futurs réseaux mobiles, avec à la clé des risques de fraude et de déni de service. Un pirate pourrait, notamment, provoquer l’extinction du réseau, à l’échelle d’une ville ou d’une région (01net.com)

Berec

5G : Notice for the launch of the public consultation on the draft Berec Guide to the Berec 5G Radar and 5G Radar / As decided during the Board of Regulators (December 2019) that Berec shall continue working on a report with further analysis and stronger focus, and with involvement of (co-chairs) of other working groups, therefore, BEREC prepared 2 documents: i) Guide to the Berec 5G radar and ii) the Radar (interactive visualization). Aim of those documents – to anticipate any changes to regulation that may be required to keep pace with innovation (Communiqué Berec)

Neutralité du net : le Berec publie ses lignes directrices / These BEREC Guidelines drafted in accordance with Article 5(3) of the Regulation are designed to provide guidance on the implementation of the obligations of NRAs. Specifically, this includes the obligations to closely monitor and ensure compliance with the rules to safeguard equal and non-discriminatory treatment of traffic in the provision of internet access services and related end-users rights as laid down in Articles 3 and 4. These Guidelines constitute recommendations to NRAs, and NRAs should take utmost account of the Guidelines. The Guidelines should contribute to the consistent application of the Regulation, thereby contributing to regulatory certainty for stakeholders (Communiqué Berec)

e-santé

eHealth Network Guidelines to the EU Member States and the European Commission on interoperability specifications for cross-border transmission chains between approved appsSearch for available translations of the preceding link / Basic interoperability elements between COVID+ Keys driven solutions V1.0 (Communiqué Commission européenne)

• Technical specifications for interoperability of contact tracing apps - eHealth Network Guidelines to the EU Member States and the European Commission on Interoperability specifications for cross-border transmission chains between approved appsSearch for available translations of the preceding link / Detailed interoperability elements between COVID+ Keys driven solutions V1.0 (Communiqué Commission européenne)

• The European Commission wants to make Corona-tracing apps work across borders ahead of the summer holidays. But the French app has been excluded (netzpolitik.org)

France : StopCovid may not be able to connect with others across the European Union because it stores data centrally, EU Commission vice-president Margrethe Vestager said on Tuesday (Reuters)

• StopCovid, l’appli qui en savait trop / Loin de se limiter au recensement des contacts "à moins d’un mètre pendant au moins quinze minutes", l’application, mise en place par le gouvernement, collecte, et transfère le cas échéant au serveur central, les identifiants de toutes les personnes qui se sont "croisées" via l’appli. De près ou de loin (mediapart.fr)

• StopCovid : Comme un parfum de Minitel / Par refus d’une dépendance à Google et Apple, la France a opté pour un système tricolore 100 % fermé, ce qui empêche sa compatibilité avec les autres applis européennes  / Cette affaire rappelle l’histoire du Minitel. On y retrouve les même ingrédients, le souci de souveraineté, issu du plan calcul, qui pousse à inventer sa propre solution, et la centralisation très jacobine de l’information, qui a tourné le dos aux innovations majeures de la fin du XXe siècle, la microinformatique et Internet / Il y a parfois des moments où il faut faire des choix, par exemple entre souveraineté et efficacité (Pertes & Profits – Le Monde)

Caméras dites « intelligentes » et caméras thermiques : les points de vigilance de la CNIL et les règles à respecter / De nouveaux dispositifs vidéo, qui ont pour objectif de faciliter la gestion de la crise sanitaire et de ses conséquences, sont envisagés par des acteurs publics et privés. Leur déploiement comprend toutefois des risques importants pour les droits et libertés des citoyens. La CNIL précise les règles applicables et appelle à la vigilance (Communiqué CNIL)

Germany launches coronavirus app to immediate criticism / Germany's data protection commissioner is concerned about the requirement that many users of the tracing app must call a hotline to confirm a positive Covid-19 test, thus compromising their anonymity (Financial Times)

• Berlin vante la transparence et la sécurité de son appli anti-coronavirus / "Corona Warn-App", disponible depuis mardi matin, a été pensée pour rassurer et gagner la confiance du plus grand nombre d'utilisateurs possible (Les Echos)

Numérique

• "Identités numériques : Clés de voûte de la citoyenneté numérique" : Comment le Conseil national du numérique veut faire de l'identité numérique un service public universel / Aux mairies l’enrôlement  / Aux régions la coordination des dispositifs d’inclusion /  Une gouvernance partagée  (maire-info.com)

Marché Entreprises

• La reprise de Kosc, présentée devant le tribunal de commerce par Altitude, ouvre la voie à un apaisement avec SFR  /  Elle devrait satisfaire toutes les parties / Initialement, Altitude infrastructure devait proposer un plan de continuation et non de cession. La société dirigée par David El Fassy a finalement préféré s'abstenir de reprendre la dette de Kosc / L'endettement s'élève à 40 millions d'euros, auxquels s'ajoutent les 25 millions d'euros réclamés par SFR devant la justice sur le différend concernant la cession du réseau Completel à Kosc. Ce dernier dossier - très conflictuel entre les deux opérateurs - devrait à l'avenir être géré par un liquidateur judiciaire, sous réserve que l'offre d'Altitude reçoive l'aval du juge. Le délibéré est prévu le 29 juin (La Lettre A)

Distribution de la presse

• Journaux : revue de stress / Les annonces de plans d’économies (les neuf éditions départementales du "Parisien" disparaissent, remplacées par un cahier unique ; trente suppressions de postes - La direction de "Ouest-France" réfléchit à une augmentation du prix de vente et à une réduction du nombre d'éditions du quotidien breton), de restructurations et de rapprochements se multiplient dans la presse, dont les ventes ont plongé à cause de l’épidémie et de la faillite de Presstalis, le principal distributeur du secteur / A vrai dire, cet effet triple lame – appauvrissement des points de vente, diminution de la publicité, problèmes de distribution – est en germe depuis des années. La crise sanitaire accélère le mouvement (Libération, Le Monde, La Lettre A)

• A Nice, des kiosques sans stocks (Libération)

Cybersécurité

• Plus de 2 000 signalements à l'Anssi en 2019 / Renommé "Papiers numériques", le rapport d’activité 2019 de l’Anssi fait le point sur l’évolution de la menace et retrace ses actions au cours de l’année passée. Petit passage en revue des chiffres du rapport / L’Agence annonce  qu’une réflexion interne est en cours sur sa manière d’être et de communiquer ; il y a quelques mois, c’était l’Arcep qui voulait "ouvrir un peu plus ses chakras" (zdnet.fr, nextinpact.com)

Commission européenne/Enquêtes contre Apple pour des pratiques anticoncurrentielles

• La Commission européenne ouvre deux enquêtes pour déterminer si Apple a enfreint les règles européennes en matière de concurrence / La première vise le fonctionnement de l’App Store, la seconde, le système de paiement Apple Pay / Rakuten attaque à son tour la firme à Bruxelles (Les Echos)

 

EN FRANCE

Aménagement numérique

• La fibre sur tout le territoire marseillais, c'est pour quand ? / Avec 65 % du territoire couvert en fibre optique, la cité phocéenne accuse un sérieux retard sur d'autres grandes villes françaises / Trois ou quatre ans de retard, objectif 2024 / Fabien Finucci- Délégué Régional Marseille Provence d'Orange : "La crise a perturbé le calendrier du déploiement" (La Provence)

 

A L'INTERNATIONAL

5G

• Ericsson chiffre à 190 millions le nombre d'utilisateurs de la 5G à la fin 2020 (zdnet.fr)

• Ericsson ups 5G forecast / Faster-than-expected uptake in China helps explains a revised global estimate of 190 million 5G subs by the end of the year (lightreading.com)

• Qualcomm va introduire la 5G dans ses puces pour smartphones de milieu de gamme (Reuters)

Afrique

• RDC (Kinshasa) : Christian Katende Mukinayi nommé président de l'ARPTC (Radio Okapi)

• Algérie: le dégroupage de la boucle locale, l’itinérance nationale et la portabilité des numéros bientôt effectifs (Agence Ecofin)

Europe

• Le fonds d'infrastucture Macquarie émet une offre sur Open Fiber en Italie / L'opération pourrait accélérer la création d’un seul opérateur de réseau italien / Telecom Italia : analyse d'Oddo sur l'offre d'EOF (L'Agefi, zonebourse.com)

Etats-Unis

• After merger, T-Mobile lays off hundreds of Sprint employees(techcrunch.com)