Février

Les titres de la revue de presse du lundi 3 février 2020

REGULATION

5G

Le syndicat CFE-CGC Orange a décidé de déposer un recours pour excès de pouvoir devant le Conseil d’Etat, pour demander l’annulation du décret et de l’arrêté adoptés par le gouvernement dans le cadre de la procédure d’attribution des fréquences pour la 5G. En effet, ces derniers n’incluent pas le développement de l’emploi, au mépris de l’obligation posée par les dispositions du Code des Postes et des Communications Electroniques / Une fois de plus, le régulateur des télécommunications et le gouvernement éludent leurs obligations de maintien et de développement de l’emploi ;  alors que la destruction des emplois est massive dans le secteur des télécommunications français l’opportunité n’est pas saisie pour y remédier avec le lancement de la 5G (Communiqué)

La 5G, une adoption à marche forcée. Si diverses applications industrielles pourraient à terme voir le jour, il n'est pas certain que le particulier trouveun intérêt à la 5G. Et son impact sanitaire n'a pas encore été évalué / La 5G dérèglera-t-elle les prévisions météo ? (larecherche.fr)

CO2 : Orange défend une mutualisation dans la 5G. Pour lutter contre le réchauffement climatique, l’opérateur va investir, annonce Stéphane Richard. Mais il défend une plus forte mise en commun des infrastructures / Orange, qui émet 1,5 million de tonnes de CO2 par an, compte atteindre le « Net Zéro Carbone » dix ans avant le reste de l'industrie /"La 5G, qui suscite beaucoup de débats sur ce thème, sera un réseau mobile plus performant du point de vue énergétique, avec des économies de l'ordre de 30 % à usage constant". Interview (Les Echos)

• 5G : Et si les opérateurs unissaient leurs forces ? « La mutualisation des antennes présentes en zone rurale peut être une solution utile à cet effet pour mutualiser les investissements » observent les députés Laure de La Raudière et Éric Bothorel, qui ont remis le 23 janvier un rapport sur la couverture mobile et numérique du territoire / « Pour tenir compte de la faible densité de population dans certaines zones du territoire, notamment dans les communes du programme « zones blanches -centres-bourgs » […], le débit fixé par l’obligation peut être atteint dans ces zones au moyen d’une mutualisation de fréquences entre tous les lauréats », écrit l’autorité des télécoms, sous réserve qu’elle valide les demandes allant dans ce sens / Orange est ouvert à l’idée (numerama.com)

• Pour Stéphane Richard, " d’ici à 2025, en Europe, on peut envisager une extinction de la 2G, au moins pour le grand public" (Les Echos)

L'IBPT propose d’octroyer des droits d’utilisation provisoires pour les réseaux 5G dans l’attente d’un accord politique entre le gouvernement fédéral et les entités fédérées / L’IBPT se repose sur la loi télécoms qui lui donne la possibilité d’octroyer des droits d’utilisation provisoires pour le spectre radioélectrique pour lequel il n’existe pas encore de cadre réglementaire en ce qui concerne la procédure d’attribution (lecho.be)

Aménagement urbain

• #FabCite : Google sera-t-il le prescripteur de la ville de demain ? À l’occasion d’une table ronde organisée par La Fabrique de La Cité, un panel d’experts s’est penché sur les problématiques soulevées par l’intérêt croissant des géants de la Tech en matière d’aménagement urbain. Les villes peuvent-elles contrer les ambitions des géants de la tech parfois contestables ? / Pour le président de l’Arcep, la dystopie imaginée par Alain Damasio dans Les Furtifs, relève de moins en moins de la science-fiction / « Œuvrer en sorte que la technologie se développe comme un bien commun, c’est ce que nous faisons à l’Arcep, comme régulateur des télécoms. » : Sébastien Soriano (tom.travel)

• Libertés publiques : la "safe city" sous surveillance. Les acteurs privés coconstruisent l’espace urbain en transformant ces villes en laboratoires à ciel ouvert, non sans susciter des inquiétudes sur les questions de protection de la vie privée et des données personnelles. Alors qu’une expérimentation de la reconnaissance faciale pourrait être déployée en temps réel dans l’espace public et que la Cnil appelle à un débat public, passage en revue des enjeux majeurs soulevés par l’émergence de tels dispositifs. Dossier (La Gazette des Communes)

Réseaux du futur

• “L’intelligence artificielle dans les réseaux télécoms” et “Agriculture connectée” – L’Arcep publie deux nouvelles notes dans le cadre de ses réflexions sur les réseaux du futur (actuia.com)

• "Reconnaissance faciale, 5G : les choix technologiques ne doivent plus échapper aux citoyens. Les controverses liées au numérique se multiplient. Cependant, prises unes à unes, elles ne permettent pas de voir un enjeu plus global : le cruel manque de démocratie dans ces décisions" : une tribune de  Irénée Régnauld, Co-fondateur de l'association Le Mouton Numérique et Yaël Benayoun, Co-fondatrice de l'association Le Mouton Numérique  (Libération)

Taxe GAFA

• Google répercute sur ses clients la « taxe Gafa » autrichienne : à partir du second semestre 2020, le numéro un de la publicité en ligne va augmenter ses tarifs de 5 % pour tous les annonceurs « dont les publicités sont vues en Autriche, et ce quel que soit le pays où ils se trouvent » / En France, Amazon avait annoncé en octobre l’augmentation de 3% de la commission payée par les vendeurs utilisant sa plateforme, et ce pour compenser la «taxe Gafa» française. Face à la menace d’une forte augmentation des droits de douane sur les produits français exportés vers les États-Unis, l’encaissement de la taxe a été reporté à décembre. Le temps pour l’OCDE de trouver une solution internationale à l’épineuse problématique de la taxation des géants du numérique (Le Figaro)

• Taxation du numérique : l'OCDE renvoie à plus tard le sujet américain qui fâche (Correspondance de la presse)

• Taxe Gafa : les Etats-Unis jouent la carte blocage. Une proposition américaine basée sur le volontariat des entreprises au regard de la future taxe numérique en négociation à l'OCDE suscite une large opposition des autres pays (Les Echos)

• Taxation du numérique : l'OCDE poursuit officiellement les négociations. L'OCDE a officiellement confirmé ce vendredi la poursuite des négociations avec 137 Etats pour parvenir à un nouvel accord international sur la fiscalité du numérique d'ici fin 2020 (La Tribune)

Concurrence/Italie

• L'autorité antitrust italienne a infligé une amende de 228 millions d'euros (253 millions de dollars) aux quatre principaux opérateurs téléphoniques italiens (Telecom Italia, Vodafone, l'unité Wind Tre de CK Hutchison et Fastweb de Swisscom) pour avoir enfreint les règles de concurrence en acceptant collectivement d'augmenter leurs prix (Reuters)

Contenus

• Cyberhaine : le Sénat poursuit son forcing face à la proposition de loi Avia. Christophe-André Frassa ne veut pas entendre d’une obligation de résultat dans le retrait en moins de 24 heures des contenus haineux (nextinpact.com)

• Facebook unveils details of its content-oversight board. The social network prepares to hand decisions about contentious content to an independent arbiter / Facebook unveiled a draft of the bylaws of what it calls an “oversight board”: an independent group of experts charged with the power to review—and overturn—decisions by the firm’s army of content moderators. The world’s largest social-media conglomerate hopes to have the body up and running in a few months (The Economist)

Données personnelles

• Carrier sales of phone-location data is illegal, FCC plans punishment. Ajit Pai tells lawmakers that "one or more wireless carriers" violated US law / Vente de données de géolocalisation par les opérateurs : la FCC va sévir  (arstechnica.com, nextinpact.com)

TÉLÉPHONIE MOBILE

5G

• France : Orange exclut Huawei de son réseau 5G en France. « Nokia et Ericsson ont fait les meilleurs offres » (Le Figaro, La Tribune)

• Portugal : Licenças 5G: “O valor para cada operador tem de ser substancialmente abaixo dos 100 milhões”, defende Alexandre Fonseca-CEO da Altice Portugal / PT Empresas passa a ser Altice Empresas (24.sapo.pt)

• Does 5G Have the Potential to Make the Digital Divide Worse? Due to new technology’s inherent likelihood to leave segments of the population behind, experts and stakeholders say government must work to ensure small-cell network rollouts benefit the whole of communities (govtech.com)

• Huawei: the indispensable telecoms company.The Chinese group is an irresistible technological force but could cause a fight between the UK and US / Why it holds the jkey to 5G (Big read/Financial Times)

Equipementiers

• Huawei domine toujours le marché chinois avec 38% des ventes, selon Canalys / Apple a égalé ou dépassé Samsung pour les livraisons de smartphones au quatrième trimestre 2019 (planet-sansfil.com, breakingnews.fr)

Santé

• Le rayonnement des téléphones portables augmente-t-il le risque de cancer? / Un consensus écrasant à ce stade est qu’il n’y a pas de lien entre le rayonnement des téléphones portables et le cancer (breakingnews.fr)

TÉLÉCOMS-FRANCE

Marché Entreprise

• Comment SFR a réussi à asphyxier Kosc. Les candidats à la reprise de Kosc, en redressement depuis décembre, ont posé comme condition préalable à leur engagement l'apaisement du conflit entre la société et SFR. Depuis trois ans, le géant des télécoms a joué de toute son influence pour freiner le développement de son concurrent tout en multipliant les procédures judiciaires (La Lettre A)

TÉLÉCOMS-INTERNATIONAL

Grèce

• EU Approves €233 Million Fund to Boost Greece’s Ultrafast Broadband / The ultrafast broadband is expected to be operational as of May 2021. (greece.greekreporter.com)

Italie

• L’autorité de protection des données personnelles italienne a infligé une amende de 28 millions d’euros à TIM, pour marketing beaucoup trop sauvage / La società non potrà più utilizzare neanche i dati della clientela raccolti mediante le app “My Tim”, “Tim Personal” e “Tim Smart Kid” per finalità diverse dall’erogazione dei servizi senza un consenso libero e specifico (nextinpact.com, Communiqué Garante per la protezione dei dati personali)

INTERNET

GAFA

• Amazon : l’année folle du géant mondial d’e-commerce, notamment grâce à une saison des fêtes record et à la bonne santé de son offre Prime / Le titre a bondi de 7,38 % vendredi et la valeur d’Amazon a dépassé les 1.000 milliards de dollars, un seuil symbolique déjà franchi en septembre 2018 / Mais le cybermarchand ne gagne toujours pas d'argent à l'international (Les Echos)

• Decryptage : les secrets de la "taxe Amazon"/ La rentabilité se construit autant sur les recettes d'abonnement et de publicité que sur la marge commerciale. Les analystes appellent cela des "taxes" / Amazon fait notamment payer les marchands tiers de sa place de marché. Ils paient pour être visibles, pour bénéficier de la logistique Amazon et même pour être notés par les clients (Les Echos)

• Amazon récolte les fruits de sa livraison en moins de 24 heures / la firme a enregistré un chiffre d'affaires annuel de 280,5 milliards de dollars pour un bénéfice net de 11,6 milliards (La Tribune)

CONTENUS

Exposition des mineurs à la pornographie en ligne

• La guerre est déclarée contre le porno en ligne / Jeunes -> Porno -> Violence / Une « stratégie globale » contre le porno en ligne / Une sanction pénale faute de respecter l'impossible ? / Une « panique morale » / Du volet technique au volet économique   (nextinpact.com)

• Pourquoi PornHub a été visé par une plainte en France. Le Conseil Français des Associations pour les Droits de l’Enfant (COFRADE) a porté plainte en novembre 2018 contre le site / Une loi française applicable à l'encontre d'un site X étranger / Des contenus pornos accessibles aux mineurs, sans avertissement / Les disclaimers et les voeux de la COFRADE (nextinpact.com)