Février

Les titres de la presse du mardi 4 février 2020

REGULATION

Régulation par la data

• L’Arcep présente le bilan annuel de son action au profit des consommateurs et de sa plateforme de signalement « J’alerte l’Arcep » / L'Arcep a reçu en 2019 près de 24 000 alertes dont 20 000 directement sur la plateforme, les autres signalements provenant d'autres canaux (mails, courriers, appels téléphoniques) / Amélioration générale de la satisfaction des utilisateurs vis-à-vis de leurs opérateurs / L'Arcep en tire trois enseignements et points de vigilance: démarchage téléphonique abusif, qualité du service postal et décalage entre les informations données par l’Arcep (notamment sur « Mon réseau mobile ») et le ressenti du terrain / La plateforme « J’alerte l’Arcep » évoluera dans le courant de l’année 2020. De nouvelles catégories seront ajoutées (parcours "développeur d'application", marché distribution de la presse, profil "association de consommateur"), et un système permettra de signaler directement depuis « Mon réseau mobile » les incohérences relevées par l’utilisateur entre l’information donnée et le service constaté sur le terrain (Communiqué Arcep)

• Bilan de “J’alerte l’Arcep”: Free s’améliore en 2019, Orange est le seul à voir son nombre d’alertes augmenter,  SFR s’est amélioré par rapport à l’année dernière (universfreebox.com)

5G

France: Le Groupe ADP, Hub One et Air France, se félicitent de l’attribution par l’Arcep de fréquences 4G/5G professionnelles pour les aéroports parisiens. L'Arcep a attribué une licence 4G/5G d'une durée de 10 ans à Hub One, société du Groupe ADP, afin de lancer un réseau mobile privé à très haut débit couvrant les aéroports de Paris Charles de Gaulle, Orly et Le Bourget. Air France, également acteur du développement de ce futur réseau, deviendra la première compagnie aérienne à utiliser cette solution innovante (Communiqué)

Portugal: Operadores dispostos a pagar 48 milhões por ano por frequências móveis. Com o leilão do 5G à porta, os operadores de telecomunicações pedem ao Governo que reduza taxas de espectro e que as congele pelo período da nova licença (publico.pt)

Belgique : les opérateurs partagés sur la solution provisoire qu'a proposée l'IBPT pour permettre une introduction de la 5G. Orange n'est pas en faveur d'une allocation "précipitée" de licences nationales et temporaires, alors que Proximus et Telenet accueillent positivement cette initiative. Le ministre des Télécoms Philippe De Backer est lui "très satisfait" (trends.levif.be)

•  «Les licences provisoires ne dispensent pas du respect des normes régionales», affirme le ministre bruxellois de l’Environnement Alain Maron, qui a jugé important qu’il y ait une concertation entre le fédéral et les Régions sur les aspects opérationnels (lesoir.be)

Presse

• Presstalis : la guerre est déclarée entre quotidiens et magazines / La fin de la péréquation / France routage à la rescousse des magazines/ Un appel au secours à Riester et Soriano : Marc Feuillée, directeur général du Figaro et président du SPQN, a écrit au ministre de la culture et au président de l'Arcep pour leur dire son opposition totale à un plan de séparation qui mettrait fin au principe de solidarité liant jusqu'à présent les deux types de presse. Il précisait également qu'étant majoritaire dans Presstalis, la Coopérative de distribution des magazines ne pouvait s'exonérer de ses responsabilités (La Lettre A)

Biométrie/données personnelles

• Une interview de la présidente de la Cnil, qui revient sur le  RGPD : " Il y aura des sanctions nettement plus significatives ; nous sommes conscients qu’il y a des enjeux économiques et nous voulons accompagner la mise en conformité des acteurs. À partir du moment où notre recommandation sera définitive, en mars ou avril prochain, nous leur laisserons une période de six mois pour s’y conformer" / Et sur la  reconnaisse faciale : alors que Cédric O, proposait en octobre dernier de créer, en coordination avec la Cnil, une instance spécifique de supervision et d’évaluation composée de membres issus de différentes administrations et de régulateurs, Marie-Laure Denis revendique sa liberté "La Cnil est dans son rôle en attirant l’attention sur un certain nombre de risque. Nous sommes disponibles en amont pour accompagner les pouvoirs publics sur les usages qu’ils souhaitent expérimenter mais nous ne pouvons pas faire partie d’un comité de pilotage car nous devons garder notre liberté. Nous sommes une autorité administrative indépendante, chargée d’appliquer les textes, on ne peut pas être juge et partie" (Le Figaro)

• Reconnaissance faciale et lycées à Marseille : le rapporteur public conclut à l’annulation de la délibération de la Région Paca / Le magistrat a signalé une possible violation de l’article 5 du RGPD / D’autres solutions sont possibles pour un établissement, comme l’usage d’un badge ou, l’embauche d’agents supplémentaires / Pour la CNIL, les données biométriques des élèves  "ne devraient être traitées que si la finalité du traitement ne peut être raisonnablement atteinte par d'autres moyens" (nextinpact.com, la Quadrature du net)

Empreinte carbone

• The tech sector represents more CO2 emissions that aviation, Internal Market Commissioner Thierry Breton told the Parliament’s environment committee Monday. The Frenchman said he asked his team to work on the greening of the tech sector and to come up with proposals (Politico)

TÉLÉCOMS-FRANCE

Territoires

• Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires a annoncé que l’État participera à hauteur de 90 millions d’euros au financement du réseau public de fibre optique en Bretagne à condition de répondre au cahier des charges. C’est un peu moins des 100 M€ réclamés par la Région pour la phase 2 du déploiement. Reste à négocier une nouvelle enveloppe de 100 M€ pour la période post-2022 (ouest-france.fr, letelegramme.fr)

Consommateurs

• Les « ping calls », ces appels téléphoniques en absence qui cachent une fraude internationale massive. es appels d’une sonnerie seulement, semblant provenir de numéros étrangers et que des milliers de victimes rappellent malgré les risques, perdurent en raison de la complexité du réseau téléphonique mondial. Les fraudeurs, eux, restent inaccessibles. Enquête (Le Monde)

Presse

• Reworld Media : le modèle qui fait peur à la presse. Six ans ont suffi à son fondateur pour constituer le premier groupe de magazines en France. Son poids sur le marché le place sous les projecteurs, mais son modèle de journaux sans journalistes crée la polémique (nouvelobs.com)

NUMÉRIQUE

Empreinte carbone

• Comment certains objets connectés « grappillent » de l’énergie ambiante pour être autonomes. Mobiles ou éloignés des prises, les capteurs communicants sans fil qui composent l’Internet des objets ont des besoins particuliers. Le grappillage de l’énergie ambiante, qu’elle soit thermique, mécanique ou encore lumineuse, peut leur permettre de s’alimenter de manière autonome / Il existe cinquante milliards d’objets connectés dans le monde, pour un marché d’environ cinq cents milliards de dollars / Même le plus économe des réseaux nécessite de l’énergie (lejournal.cnrs.fr, nextinpact.com)

Paiement électronique

• Naissance du géant européen du paiement. Worldline, ancienne filiale d'Atos va racheter Ingenico pour 7,8 milliards d'euros, pour former le 4ème groupe de paiement à l’échelle mondiale. Une opération portée par l’explosion des volumes de transactions électroniques (Les Echos)

Au Royaume-Uni

• L’Autorité britannique de la concurrence va davantage contrôler le numérique / UK competition regulator to ramp up pursuit of US tech giants. Watchdog head looks to ‘take back control’ of policy direction following Brexit. The CMA wants the power to impose fines on companies engaging in behaviour harmful to consumers without going through the court (Financial Times, Contexte)

TÉLÉPHONIE MOBILE

5G

• 5G : le modèle occidental au pied du mur ? Derrière les débats sur le choix du gouvernement britannique de travailler avec Huawei sur la 5G, la lancinante question de la capacité des entreprises occidentales à tenir la distance face à la puissance de feu déployée par la Chine en R&D. Décryptage (atlantico.fr)

• USA : What's New in 5G - February 2020 (natlareview.com)

• Huawei, ZTE urge US not to impose national security risk labels (Reuters

• Orange : “on peut envisager une extinction de la 2G d’ici 2025” pour le grand public. A l’heure où les opérateurs commencent à déployer leur réseau 5G, se pose la question de l’avenir de la 2G voire de la 3G. Pour Orange, il ne sera pas utile à l’avenir d’empiler tous ces réseaux. De quoi même envisager l’extinction de la 2G grand public d’ici 2025 (universfreebox.com)

Equipementiers

• TCL Communications a annoncé qu’elle ne vendra plus de smartphones de marque BlackBerry à partir du 31 août 2020, car elle n’aura plus les droits de conception et de fabrication de ces derniers. Les appareils existants continueront à être pris en charge (twitter, blog-nouvelles-technologies.fr)

TÉLÉCOMS-INTERNATIONAL

Abus de position dominante/Maroc

• Maroc Telecom condamné à 310 millions d'euros d'amende pour abus de position dominante (AFP)

INTERNET

Protection des données personnelles

• German regulator says Irish data protection commission is being overwhelmed. Ulrich Kelber says Irish regulator’s ‘go-slow’ approach to Facebook similar to Germany’s ‘dieselgate’ scandal '/ Le commissaire fédéral allemand à la protection des données a suggéré la possibilité de transférer des dossiers transfrontaliers à une agence européenne de protection des données (irishtimes.com, Contexte)