Mars

Les titres de la revue de presse du mardi 5 mars 2019

REGULATION

Opérateur/accord d'itinérance-France

• Bouygues Telecom encaisse une sévère défaite judiciaire face à Free. L'opérateur demandait des centaines de millions d'euros de réparation dans le dossier de l'itinérance. Le tribunal de commerce l'a débouté sans ménagement / Bouygues mettait en avant l'argument selon lequel Free Mobile, tout en proposant une grosse enveloppe data dans son forfait mobile, bridait le débit de ses clients passant par l'itinérance Orange / Les juges ont rejeté l'argument du bridage, alors que l'Arcep n'a pas observé de pratiques douteuses sortant du cadre de sa réglementation (Les Echos)

Fibre optique/Marché du haut et du très débit fixe

• Fibre optique : l’accélération se confirme, le flou demeure pour le financement des dernières tranches. Pour la première fois, le nombre de foyers nouvellement raccordés en FttH a dépassé le million, révèle l’Arcep dans ses dernières statistiques mises à jour le 28 février 2019. Si l’accélération attendue semble au rendez-vous, l’incertitude demeure pour le financement de la complétude des déploiements / Un retard préoccupant dans la zone AMII / Connaître les besoins avant de rouvrir le guichet THD (Localtis)

Fiscalité du numérique

• La taxe française, qui sera présenté ce jour en Conseil des ministres, sous les critiques des géants du Net (nextinpact.com, le Monde)

• Le projet de compromis pour une taxe Gafa européenne sera présenté aux ministres européens des Finances le 12 mars / Un accord est très peu probable (Contexte)

Plateformes

• La régulation des plateformes dans les propositions européennes d’Emmanuel Macron. Le chef de l’État préconise de "réguler les géants du numérique, en créant une supervision européenne des grandes plateformes". Il propose également de financer l’innovation "en dotant le nouveau Conseil européen de l’innovation d’un budget comparable à celui des États-Unis, pour prendre la tête des nouvelles ruptures technologiques, comme l’intelligence artificielle" (Politico, Contexte, Le Parisien)

5G

France : Plus de la moitié des 1800 dirigeants européens interrogés par Accenture (53%) affirme que la 5G ne leur permettra pas de réaliser beaucoup de tâches dont ils ne peuvent déjà s'acquitter avec la 4G. Alors que l’impulsion des entreprises, à travers des expérimentations, est essentielle. En France, l’Arcep appelle l’industrie à s’engager et facilite les tests à grande échelle en fournissant des licences provisoires. L’Etat et l’Autorité pourraient proposer aux entreprises d’acquérir des licences au même titre que les opérateurs afin de mener seuls leurs projets / Concernant l'attribution des fréquences : "Le gouvernement fixera le cadre politique au printemps. L'Arcep établira ensuite un cahier des charges, qui sera homologué à l'automne. Les enchères seront alors lancées pour des attributions dès le début de 2020" explique Agnès Pannier-Runacher (bfmbusiness.bfmtv.com)

Allemagne : les méandres de l'appel d'offres 5G. La mise aux enchères des fréquences doit commencer en principe le 19 mars outre-Rhin. En principe, car les opérateurs des trois réseaux de téléphonie mobile attaquent le cahier des charges en référé. La procédure pourrait repartir de zéro (Wall Str. jal/L'Opinion)

10 ans de l'Autorité de la concurrence

• L’autorité de la concurrence redouble d’ambition (Le Figaro)

• Une interview d’Isabelle De Silva : "Il faut être plus vigilant sur les acquisitions prédatrices visant à faire disparaître un concurrent ; la concurrence ne se résume pas à la recherche des prix les plus bas. Elle est gage d’efficacité économique, au bénéfice du consommateur qui trouvera plus de produits, non seulement moins cher, mais aussi plus variés, de meilleure qualité, plus innovants. Le marché à une dynamique créatrice. Regardez le secteur des télécoms qui a fait couler beaucoup d’encre. Les quatre opérateurs se sont maintenus, les Français ont bénéficié d’excellents services de qualité et de prix qui ont baissé de 40%" (Le Figaro)

• Les trois raisons qui poussent à revoir les canons de la concurrence  (Le Figaro)

• En dix ans, l’AdlC a bousculé le paysage économique. Avec le développement de l’économie numérique, la doctrine de l’Autorité pourrait évoluer, aussi bien sur la notion de marché que sur celle d’abus de position dominante. Préserver l'accès au marché dans l'économie numérique est son prochain grand défi (Les Echos)

• "Aggiornamento concurrentiel. L’AdlC affiche un bon bilan pour son dixième anniversaire. Ce n’est toutefois pas parce que le bilan est bon qu’il ne conviendrait pas de réfléchir à une évolution de notre philosophie concurrentielle. Le débat né suite au blocage par l'Europe du  mariage Alstom-Siemens  la puissance de Huawei dans les télécoms ou la mainmise d'acteurs numériques américains dans l'univers digital doivent nous interpeller.  La France et l'Allemagne veulent faire de l'aggiornamento de notre politique concurrentielle un thème central de la campagne européenne qui s'ouvre. Il faudra pour cela accepter de briser des tabous" : éditorial (Les Echos) 

NUMÉRIQUE

AI

• AI start-ups found to lack artificial intelligence (Financial Times)

Modèle économique

• Uber veut devenir "l'Amazon" des transports. Uber, qui prépare son entrée en Bourse, mise sur un avenir où les particuliers renonceront de plus en plus à posséder une voiture, préférant VTC, auto-partage, vélos, trottinettes en libre-service ou transports publics (AFP)

IoT

• Le salon automobile de Genève fait la part belle aux modèles électriques et connectés / Les clients sont perplexes / La frénésie retombe (Le Monde, AFP))

• Les montres  connectées Fitbit  et Apple misent  sur la santé / Plus de 20 millions d’Apple Watch ont été vendues en 2018 / L’an dernier, le marché des smartwatches a bondi de plus de 50 % sur un an (Les Echos)

                                                           

TÉLÉPHONIE MOBILE

Fréquences et santé

• Hélène 47 ans hypersensible aux ondes : témoignages sur un mal invisible / Les chercheurs en quête de réponse (01 Net)

Couverture mobile

• Free Mobile : en Ardèche, un collectif s'est créé contre l’implantation d’une antenne-relais de 40 mètres (universfreebox.com)

5G

• "Ne laissez pas les gouvernements ruiner nos plans par la cupidité et la bureaucratie" : le PDG de Telefonica, José Maria Alvarez-Pallete Lopez, appelle à une "nouvelle approche audacieuse" sur la mise en œuvre de la 5G (ZDNet)

• Huawei’s offer to test 5G source OCDE faces experts’ scepticism (Politico)

• Les opérateurs de téléphonie mobile envisagent un monde sans Wi-Fi : de nombreux clients devraient pouvoir se débarrasser du Wi-Fi à la maison une fois que la 5G sera déployée et que les nouvelles technologies répandront leur signal dans les foyers. Les deux technologies ont besoin d’une plus large bande de fréquences. Les fabricants d’équipements Wi-Fi ont poussé les autorités américaines et européennes à mettre en place une nouvelle bande de fréquences sans fil d’environ 6 gigahertz pour permettre aux réseaux sans licence de respirer davantage (Wall Str. jal/L'Opinion)

TÉLÉCOMS-FRANCE

Déploiement de la fibre

• La Banque européenne d'investissement a alloué un prêt de 300 millions d'euros à Iliad pour le développement de la fibre, portant à 850 millions d'euros les financements apportés au groupe depuis 2009/ Le cap des 2 millions de clients fibre devrait être franchi dans 18 mois / 20 millions de prises en 2022 AFP, Les Echos, Communiqué)

• Free mise sur la fibre pour se relancer (La Tribune)

Infrastructures

• Free, SFR et Bouygues seraient en train de remplacer leurs équipements mobiles par du Huawei (universfreebox.com)

TÉLÉCOMS-INTERNATIONAL

Huawei

• Huawei se dit prêt à poursuivre le gouvernement américain dans l'état du Texas, là où se trouve son siège social américain (nytimes.com, numerama, Financial Times)

• Huawei inaugure en grande pompe un centre de cybersécurité à Bruxelles (7sur7.be, Politico)

• L'Afrique, nouvel eldorado de Huawei ? / Le continent de toutes les promesses / L'Afrique fait fi des tensions entre Washington et Pékin (latribune.fr)

• Le Royaume-Uni envisage une solution intermédiaire pour Huawei (Contexte)

• La directrice financière de Huawei porte plainte contre le Canada (zdnet.com)

En Suisse

• Sunrise ‘very confident’ it will land Swiss telecom deal. The head of Sunrise Communications remains “very confident” that it will land its acquisition of cable rival UPC after pledging to launch one of Europe’s first 5G networks in Switzerland this month using Huawei equipment. Sunrise has agreed to buy Liberty Global’s Swiss cable business for SFr6.3bn, which will be funded by a SFr4.1bn rights issue. Olaf Swantee, chief executive of Sunrise, said he expects shareholders to approve the deal despite the initial reaction (Financial Times)

Satellites

• La Russie limite les activités des opérateurs étrangers (zdnet.com)

• SES met en service son nouveau satellite de télécommunications entièrement électrique pour les régions Asie-Pacifique et Moyen-Orient (Correspondance de la presse)

INTERNET

Données personnelles

• Les craintes du commissaire fédéral allemand aux données personnelles (nextinpact.com)

• Opinion : " India should look to Europe as its model for data privacy. Adopting Chinese tactics would harm the economy, kill innovation and hit foreign investment" : Jochai Ben-Avie/ senior global policy manager for Mozilla (Financial Times)

TECHNOLOGIES

Equipements

• Ordinateurs, smartphones, TV : les normes s'envolent ! Rapidité, puissance, sécurité, l'heure est à la surenchère, que ce soit pour les composants ou les technos (01 Net)

CONTENUS

Droit d'auteur

• Nouvelle échauffourée sur la directive droit d'auteur au Parlement européen / Google monte au créneau (Contexte)

SECTEUR POSTAL

texte