Juin

Les titres de la revue de presse du mercredi 5 juin 2019

REGULATION

Idées

Economie : Old economists can teach us new tricks. It is time for US business and government to embrace Galbraith’s pragmatic approach

Concurrence : l’efficacité de la politique de concurrence en question. Le droit de la concurrence est en passe d’être réformé au niveau européen. Mais ses acteurs sur le terrain Hexagonal pourraient bien voir leur action évoluer aussi. La DGCCRF et l’Autorité de la concurrence sont priées par la Cour des Comptes de mieux se coordonner (Les Echos)

5G

• FCC reveals winners of US' $2.7bn 5G mmWave auction. AT&T, Verizon and T-Mobile walked away with the lion's share of the millimeter-wave spectrum licenses up for auction (lightreading.com, Wall Str. jal)

Fight the power

Le monopole des GAFA dans le viseur. Le ministère de la Justice et la FTC ont été mandatés pour surveiller les pratiques Facebook, Google, Apple et Amazon, ouvrant la voie à des enquêtes pour de possibles abus de position dominante mais aussi pour leur influence dans les processus démocratiques / La sénatrice démocrate Elizabeth Warren réclame leur démantèlement (L'Opinion)

• Le combat de Bruxelles contre les abus de position dominante des Gafa. Certaines règles de concurrence ne sont plus adaptées à la numérisation de l’économie. La prochaine Commission devra poursuivre et intensifier le travail engagé ces dernières années (L'Opinion)

La menace de procédures antitrust aux Etats-Unis donne des sueurs froides aux investisseurs. La puissance des géants de la tech est contestée, leur poids dans les indices fragilise Wall Street (L'Opinion, Correspondance de la presse)

• Washington prépare son offensive contre les géants de la tech. La Chambre des représentants ouvre une enquête bipartisane sur l'état de la concurrence dans la tech, qui pourrait aboutir à une évolution du cadre réglementaire et faciliter les poursuites (Les Echos, Communiqué Judiciary House)

La régulation, une menace mortelle pour les Gafa. De l'amende au démantèlement, l'arsenal de sanctions est large. Décryptage de quatre questions posées par une épée de Damoclès massive (Les Echos)

• Que risquent réellement les GAFA ? Il est très improbable que ces entreprises soient un jour démantelée tant il sera compliqué pour les régulateurs de montrer qu'une dislocation règlerait les problèmes (AFP)

Analyses : "Le département de la Justice semble décidé à agir sur Google et la FTC est d'accord". Selon Maureen Ohlhausen, ancienne commissaire de la Federal Trade Commission, la vigilance accrue envers les GAFA marque un vrai tournant. Interview (Les Echos)

• "Sus aux monopoles du XXIe siècle ! Les autorités américaines de la concurrence s'intéressent enfin au pouvoir immense des Gafa. Mais la sanction des abus de pouvoir doit être réinventée. Contrairement aux anciens monopoles, les géants numériques travaillent à rendements croissants. Plus ils sont gros, plus ils sont efficaces. Leur démantèlement se traduirait par une baisse du bien-être collectif. La lutte contre les monopoles est aussi nécessaire au XXIe siècle qu'au XIXe. Mais elle devra passer par d'autres leviers" : par Jean-Marc Vittori (Edito/Les Echos)

• La chasse au gros gibier est ouverte. Mais une question demeure : à l’heure où les BATX chinois affichent des ambitions planétaires, les Etats occidentaux peuvent-ils, sans s’affaiblir, démanteler des entreprises portant les innovations de demain ? (Le Monde)

Comment Google prépare sa défense. L’enquête risque d’engendrer un conflit sur la façon de réglementer l’une des entreprises les plus puissantes du monde  (Wall Str. jal/L'Opinion)

Concentrations/numérique : l’Europe cherche des armes pour contrer les «killer acquisitions» dans le numérique. Des idées prometteuses disparaissent après des rachats malintentionnés de start-up par les GAFA. Sur le Vieux Continent, le Brexit risque d’accentuer le problème car le chiffre d’affaires réalisé au Royaume-Uni par les entreprises opérant dans l’UE ne sera plus pris en compte. Une série de rachats va donc sortir du champ de compétences des régulateurs (L'Opinion)

NUMÉRIQUE

Modèles économiques

• La santé, nouveau terrain de jeu des Gafa. Les géants du numérique construisent des solutions technologiques pour résoudre les inefficacités du système de santé américain. Reste à convaincre les internautes de leur faire confiance, alors que les scandales sur la protection des données se sont multipliés ces derniers mois (Les Echos)

• "Blockchain: pourquoi il faut dire non à l’Etat Facebook / Le Global Coin signerait la fin des Etats-nations / Ce que Facebook prépare, sous couvert d’innovation financière et de disruption technologique, c’est une mainmise d’une ampleur encore inégalée sur des milliards d’existences individuelles. Il faut l’arrêter de toute urgence" : un libre-propos de Gaspard Koenig/philosophe-président du think tank GénérationLibre (Les Echos)

TÉLÉPHONIE MOBILE

6G

• Samsung starts 6G network research at new center (koreaherald.com)

TÉLÉCOMS-FRANCE

Plan THD

• Plan THD : Altitude Infrastructure a annoncé la finalisation du premier AMEL en Côte d'Or. 57 000 foyers seront raccordés par Altitude Infrastructure d'ici la fin 2022, dont environ 8 000 avant la fin 2020 (sur 30 communes prioritaires), a fait savoir la direction de l'opérateur d'infrastructures, par ailleurs présent sur 18 réseaux d'initiatives publiques répartis sur l'ensemble du territoire. A noter que cet AMEL s'inscrira en complément du réseau d'initiative publique mis en place par le Département et vise à obtenir une couverture FttH à 100% de la Côte d'Or  (ZDNet,  communiqué Altitude Infrastructure)

• Bouygues «débranche» Altitude dans l’Eure. Le groupe normand va devoir laisser sa place à un concurrent. Un nouveau contrat de délégation de service public avec un groupement composé de Bouygues, de sa filiale Axione, de Mirova et du fonds FIDEPP 2 (groupe BPCE) a été signé. L’accord conclu pour vingt ans et prévoit le versement d’une redevance d’un peu plus de 230 millions d’euros (normandie.fr)

TÉLÉCOMS-INTERNATIONAL

Huawei

• Huawei vacille sous les coups de Washington. Baisse des ventes de téléphones, cession d’actifs… Les premiers effets du bras de fer se font sentir sur l’activité (Le Figaro)

• Câbles sous-marins : Huawei jette l’éponge (latribune.fr)

• Les chinois restent très calmes au sujet de Huawei. L’Europe devrait s’interroger sur sa tendance spontanée à suivre le point de vue américain (L’Opinion)

INTERNET

Data

• Vie privée : Apple enfonce le clou face à Facebook et Google. Apple cherche à se présenter comme un croisé de la protection de la vie privée numérique avec son système de connexion anonyme et ses outils qui empêchent les applications de suivre la localisation d’un utilisateur. La firme lance une fonctionnalité concurrente des boutions « log in » proposés par les géants du Net. Elle réduit aussi l’accès des développeurs à la géolocalisation des internautes (Wall Str. Jal/L'Opinion, Les Echos, Le Figaro)

• Apple makes renewed push into services.Tech group takes aggressive stance on intangible features its rivals will struggle to match (Financial Times)

CONTENUS

Régulation

• Proposition de loi sur les contenus haineux : recadrage du CSA en perspective (Contexte)

 

SECTEUR POSTAL

Résultats

• Neopost : au premier trimestre du mieux qui doit être confirmé (Investir)

Tarifs

• Allemagne : augmentation du prix du timbre (chip.de)